Bocuse d’Or 2011, Jeff Nalin et les portraits officiels avec Hasselblad

Jeff Nalin est photographe et travaille avec la marque de boîtiers Hasselblad. Il vient de réaliser les portraits officiels des trois lauréats scandinaves du célèbre Bocuse d’Or aux « Jeux olympiques » culinaires qui se sont tenus à Lyon en janvier dernier.

 Image by Jeff Nalin, taken at the Bocuse d'Or
(C) Image Jeff Nalin – Bocuse d’Or Lyon

Pour l’occasion, la marque suédoise a installé un studio qu’elle a mis à disposition de Jeff Nalin. Ce dernier est photographe spécialisé dans l’art culinaire et les portraits de chefs de cuisine. Jeff Nalin a employé l’Hasselblad H4D-40 avec son dos numérique pour réaliser les trois portraits du danois Rasmus Kofoed, du suédois Tommy Myllymaki et du norvégien Gunnar Hvarnes.

Bocuse d'or 2011 à Lyon avec Jeff Nalin et Hasselblad

(C) Image Jeff Nalin – Bocuse d’Or Lyon

Uwe Moebus & Paul Bocuse

(C) Image Jeff Nalin – Bocuse d’Or Lyon

Hasselblad et Jeff Nalin vont continuer sur leur lancée puisque le photographe va réaliser d’autres portraits à l’occasion des prochains événements culinaires nationaux et européens.

En savoir plus sur Jeff Nalin : http://www.jeff-nalin-studio.com

Source : Hasselblad

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


7 Commentaires sur "Bocuse d’Or 2011, Jeff Nalin et les portraits officiels avec Hasselblad"

  1. Tristement d’accord avec ce que dit CaptainYvan .. contre publicité pour Hasselblad, même si la cliente d’Hasselblad ne fonde heureusement pas son opinion de la marque à travers les photos de Jeff Nalin ….

  2. Tristement d’accord avec ce que dit CaptainYvan .. contre publicité pour Hasselblad, même si la cliente d’Hasselblad ne fonde heureusement pas son opinion de la marque à travers les photos de Jeff Nalin ….

  3. Tristement d’accord avec ce que dit CaptainYvan .. contre publicité pour Hasselblad, même si la cliente d’Hasselblad ne fonde heureusement pas son opinion de la marque à travers les photos de Jeff Nalin ….

  4. Oui je comprends bien ce que tu dis CY,
    Faut respecter quand même… C’est de la « communication »
    Un appareil, bien tenu, peut faire de belles photos, mais pour faire de la bonne photo, il faut un peu plus, en effet.

  5. Oui je comprends bien ce que tu dis CY,
    Faut respecter quand même… C’est de la « communication »
    Un appareil, bien tenu, peut faire de belles photos, mais pour faire de la bonne photo, il faut un peu plus, en effet.

  6. Comme il s’agit ici de quelqu’un qui se présente comme « un chef », je puis me permettre de donner mon avis, ce que je ne fais jamais sur les fils quand c’est négatifs.
    Photos essentiellement à la gloire de Bocuse.
    Est-ce vraiment nécessaire d’en rajouter à la vanité ?
    Photos à la gloire du Hasselblad ?
    Pour moi ce serait plutôt une contre publicité.
    En quoi un Hasselblad contribue-t-il à la réalisation de ces photos « souvenirs » ?
    N’importe quel APS ferait aussi bien, ou plutôt aussi mal.
    Manque d’inventivité et de créativité poussé au paroxysme.
    Le pon-pon est atteint avec les vues de N.Y.
    Consternant de banalité et de déjà mille fois vu.
    Encore un de ces photographes qui n’ont rien à dire et qui le dise très fort.
    Le soufflé retombera sans doute très vite.

  7. Comme il s’agit ici de quelqu’un qui se présente comme « un chef », je puis me permettre de donner mon avis, ce que je ne fais jamais sur les fils quand c’est négatifs.
    Photos essentiellement à la gloire de Bocuse.
    Est-ce vraiment nécessaire d’en rajouter à la vanité ?
    Photos à la gloire du Hasselblad ?
    Pour moi ce serait plutôt une contre publicité.
    En quoi un Hasselblad contribue-t-il à la réalisation de ces photos « souvenirs » ?
    N’importe quel APS ferait aussi bien, ou plutôt aussi mal.
    Manque d’inventivité et de créativité poussé au paroxysme.
    Le pon-pon est atteint avec les vues de N.Y.
    Consternant de banalité et de déjà mille fois vu.
    Encore un de ces photographes qui n’ont rien à dire et qui le dise très fort.
    Le soufflé retombera sans doute très vite.