Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


3 Commentaires sur "Essorage, séchage et redressement du papier baryté"

  1. Que de bonnes idées que voici. Pour ma part aprés lavage par grande eau et trempage 10 minutes, passage entre pinces caoutchouc pour essorage et séchage sur claies (cadres50x40)bois et grillage plastique, pour l’aération) , avec retournement pour éviter de gondoler 1à2h, lorsque l’épreuve est séche,mais pas trop (elle doit rester un eu maléable) passage une nuit entre 2 plaques de verres (5mm) (les feuilles peuvent etre mis dos à dos)et ainsi on empile les plaques , et on finit avec des gros livres pour le poids .Résultat: top car aucune trace sur le papier, le verre est parfaitement lisse cela respecte le mat , le brillant ou le satiné du papier choisi! Facile pas cher ,rapide et peu de place

  2. J’utilise la même presse fabriquée avec les mêmes matériaux. J’ai seulement 5 écrous sur chaque côté.

    Ca fonctionne plutôt bien
    JPDM

  3. LE CURL DU PAPIER BARYTE;

    Il existe aussi un produit anti-curl qui se nomme :H3 ANTIKRUL du fabricant AMALOCO.
    Utilisation très simple.
    Le lavage terminé, laissez vos épreuves tremper une dizaines de minutes dans le produit dilué.
    Laissez l’épreuve sécher suspendue par un coin pendant 2 à 3 heures, pas besoin de racler ou d’éponger celle-ci.
    Important : l’épreuve doit être JUSTE sèche, mais pas trop !
    Mettre les épreuves sous presse minimum 12 heures, pas besoin d’intercalaire.
    Utilisé avec succès sur les papier Ilford, Kodak, Begger.