Test Samyang AE 14 mm f/2.8 IF ED UMC Aspherical pour Nikon, une semaine sur le terrain

Le Samyang AE 14 mm f/2.8 IF ED UMC Aspherical est un objectif compatible Nikon F (ainsi que Canon, Sony et Pentax) qui complète la gamme Low-Cost de l’opticien coréen.

Quoi ? Encore un objectif pas cher ? Ce test « terrain », à l’inverse des tests murs de briques (mais un objectif servant à faire des photos, ça nous arrange) va tenter de vous prouver le contraire.
Test Samyang AE 14mm f/2.8

Cet objectif au meilleur prix chez Miss Numerique

Cet objectif au meilleur prix chez Amazon

Test Samyang 14 mm f/2.8 IF ED UMC Aspherical pour Nikon, présentation

Tout comme les autres productions de la marque coréenne Samyang, le 14 mm f/2.8 est livré dans un emballage que l’on ne regardera pas très longtemps puisque c’est ce qui est à l’intérieur qui nous intéresse – j’ai toujours adoré ces tests qui détaillent l’emballage sous toutes les coutures comme si c’était ça l’important.

L’optique est livrée avec un sac un brin chiche mais suffisant pour la protéger, si vous êtes porté là-dessus il existe des sacs chez les accessoiristes, mais ici on est dans le low-cost – l’objectif coûte moins de 320 euros prix public.

Ce qui me paraît plus important c’est la construction de ce 14 mm qui mérite d’être soulignée : c’est du lourd, ça sent le solide même si certaines parties en plastique pourraient ne pas l’être mais chez Nikon et les autres on ne fait pas toujours mieux (et c’est souvent plus cher).

Le bouchon d’objectif est aussi impressionnant que la lentille frontale légèrement bombée et il s’adapte directement sur le pare-soleil intégré à l’optique. Le fixer demande de comprendre le principe mais une fois fait, c’est facile comme tout.

Test Samyang AE 14mm f/2.8

La bague de diaphragme est agréable au toucher, elle tourne avec facilité et présente une course limitée, c’est un bon point car vous allez vite comprendre que c’est important. Le Samyang est en effet entièrement manuel, il va donc vous falloir apprendre à faire joujou avec cette bague car le réglage d’ouverture n’est pas répercuté sur le boîtier.

Même remarque pour la bague de mise au point. Retour aux sources de la photographie, apprentissage pour certains mais en aucun cas une contrainte. Je rassure tout de suite ceux qui commencent à paniquer : avec un 14 mm vous n’allez pas changer l’ouverture ni la mise au point souvent.

Pour ceux qui veulent tout comprendre, le fait que ce 14 mm soit manuel vous impose de régler le mode d’exposition sur une autre position que P ou Auto sur le boîtier et de choisir l’ouverture en tournant la bague.

2 cas de figures se présentent à vous :

  • soit votre boîtier accepte la configuration « objectifs sans CPU » (cas des reflex Nikon experts) et vous indiquez dans le menu f/2.8 pour l’ouverture et 13 ou 15 mm pour la focale (Mr. Nikon, t’as oublié le 14 !!)
  • soit votre boîtier n’accepte pas le réglage des optiques sans CPU et vous en changez vous devez mesurer la lumière manuellement puis tourner la bague pour changer l’ouverture.

Ne paniquez pas, ce n’est pas la fin du monde non plus, l’histogramme vous aide à exposer correctement, le format RAW rattrapera les écarts et un peu de pratique fera le reste (et en plus le mode manuel ça épate les copains et ça fait pro).

Test Samyang AE 14mm f/2.8

Aucun souci de montage sur le Nikon D700 utilisé pour le test, le 14 mm est une version compatible plein format. Qui peut le plus peut le moins, ce 14 mm s’adaptera donc parfaitement sur votre boîtier au format DX où il deviendra un équivalent 21 mm (voir le principe de focale équivalente DX/FX).

Bien évidemment qui dit manuel dit absence d’autofocus quel que soit le boîtier mais ça vous l’aviez compris.

Les préliminaires s’étant bien déroulés, je sens qu’on va passer un bon moment ensemble non ?

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 : 1/320 sec. – F/8 – ISO 200

A l’usage, ça donne quoi un Samyang 14 mm ?

Des photos ! Et quand on prend goût au 14 mm on a du mal à s’en passer (d’ailleurs encore un que j’ai failli ne pas rendre).

L’angle de champ (114 degrés) permet toutes les audaces en matière de cadrage et composition. Sortez du cadre, lâchez-vous, ne considérez pas qu’un 14 c’est un grand-angle réservé au grand jardin, au grand château ou au grand basketteur. Au contraire, le 14 vous permet des cadrages inédits, sans aller aussi loin que le 8mm fisheye mais quand même.

De près, de loin, à l’endroit ou à l’envers ce 14 mm une fois réglé sur f/8 et 1 m de MAP vous permettra d’oublier la technique et de vous amuser. Et c’est bien ce qu’on demande à son matériel photo non ?

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 : 1/320 sec. – f/8 – ISO 200

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 : 1/1000 sec. – f/4 – ISO 200

Qualité optique

Ce 14 mm, malgré les apparences, présente d’excellentes performances. Si ce n’est une tendance à vignetter à f/2.8 (ça vous évitera d’en rajouter au post-traitement !) les performances à toutes les ouvertures sont de très bon niveau.

Dès f/4 on obtient des résultats largement au niveau de la concurrence et on ne regrette absolument pas son achat surtout quand on réalise qu’au tarif public d’environ 320 euros on a sauvé près de 1500 euros de l’argent du ménage par rapport au Nikon équivalent (qui a dit « ça paye le boîtier» ?).

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 : 1/1600 sec. – f/2.8 – 200 ISO

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 : 1/640 sec. – f/8 – ISO 200

Afin d’agrémenter ce test, je suis parti avec la stagiaire de la rédac’ (c’est elle qui teste les compacts chez NP) pour une séance de prise de vue ensoleillée (ce fût le plus difficile à trouver) afin de voir ce que ce 14 mm avait dans le ventre. Et il en a …

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 : 1/2000 sec. – f/2.8 – ISO 200
vignettage important mais pas nécessairement désagréable

La série ci-dessous vous donne un aperçu de la profondeur de champ et du vignettage aux différentes ouvertures. La série démarre à f/2.8, cran par cran, pour se finir à f/22 (les EXIF sont renseignés sur les boîtiers avec réglage objectifs sans CPU).

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 à f/2.8

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 à f/4

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 à f/5.6

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 à f/8

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 à f/11

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 à f/16

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 à f/22

Mise au point

Et la mise au point, en manuel c’est pas terrible non ?

Je me répète mais la mise au point avec un 14 mm, c’est tout simple : ouverture moyenne, disons f/8 et distance réglée sur 1 m, c’est net partout et si vous en doutez il existe de nombreuses applications pour calculer la profondeur de champ de même qu’un très bon tutoriel sur le sujet.

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 – 1/500 sec. – f/8 – ISO 200

Un des avantages de cette méthode est que cela vous évite d’investir dans un verre de visée à stigmomètre et que vous arriverez sans problème à suivre les enfants à vélo, la preuve !

Test Samyang AE 14mm f/2.8

test Samyang AE 14 mm f/2.8 – 1/320 sec. – f/11 – ISO 320

Mon avis sur le Samyang AE 14 mm f/2.8 pour Nikon

Que dire de plus si ce n’est que eu égard au tarif pratiqué, ce 14 mm Samyang est un objectif à mettre dans votre sac photo si vous êtes un tant soi peu sensible aux courtes focales et aux cadrages atypiques.

Si vous n’utilisez un grand-angle que de temps en temps pour le mariage de la petite cousine et que vous possédez déjà un zoom 16-85, 18-55 ou autre, ce 14 mm ne vous apportera pas grand chose.

Si par contre vous êtes adepte des focales fixes et que vous voulez vous faire plaisir à pas cher, alors n’hésitez pas une seconde. Félicitons au passage Samyang pour savoir produire du matériel de cette qualité à ce prix, c’est peu courant de nos jours.

Il a bien des défauts quand même ?

Reprochons-lui le fait de ne pas pouvoir disposer des EXIF sur tous les boîtiers. La motorisation autofocus, quant à elle, est arrivée depuis que ce test a été réalisée, vous pouvez lire le test du Samyang AF 14 mm f/2.8 F pour Nikon ici.

Des infos complémentaires sur le site Samyang.

Cet objectif au meilleur prix chez Miss Numerique

Cet objectif au meilleur prix chez Amazon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


7 Commentaires sur "Test Samyang AE 14 mm f/2.8 IF ED UMC Aspherical pour Nikon, une semaine sur le terrain"

  1. JEAN-BAPTISTE Claude | 4 juin 2017 à 14 h 37 min | Répondre

    Bonjour. Je l’ai acheté chez Miss Numérique mais je n’ai pas le mode d’emploi. Est-ce possible de le recevoir. Merci d’avance

  2. JACQUES BONJOUR
    Probleme de déclenchement
    Je possede le NIKON D 7100 et je me suis offert l ‘objectif SAMYANG F2.8/14mm
    Je ne peux déclencher que à ouverture f 22 . De f 11 à f 2.8 un message apparait sur mon écran de control FE E
    Que faire ? une aide serai la bien venue .
    d’ avance un grand merçi pour votre aide

    • C’est normal puisque le Samyang est manuel. Il faut donc gérer l’ouverture manuellement, l’objectif ne transmet pas la position du diaphragme au boîtier comme indiqué dans l’article ci-dessus et d’autres.

  3. Acheté en AE pour mon D800… une tuerie! J’ai reçu le modèle à liseré rouge (les nouveaux ont un liseré doré) mais pas de problème de décalage de position de l’infini. Résulats plus qu’excellent sur mon vieux et toujours vaillant D300.

  4. Bonjour, j’ai vu qu’il existait la même version que ce Samyang 14mm avec une mention « AE » dans la désignation. Que signifie cet abbréviation « AE »?

  5. Bonjour, je viens d’acheter cet objectif et j’ai lu que c’était un peu la loterie, je souhaiterais connaitre la technique pour m’assurer que mon exemplaire est ok, pourriez vous m’éclairer ? Merci

  6. Très sympa, les photos de test!
    Tu confirmes donc que l’objectif se comporte comme un nikkor AI sur ton boîtier? On est toujours à pleine ouverture pour viser jusqu’au déclenchement?