Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4 : à vous le reportage photo !

Test ! Le zoom grand-angle Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4 va vous redonner l’envie de cadrer large si vous l’aviez perdue ! Avec des performances exceptionnelles et une aptitude au reportage photo indéniable, ce zoom s’avère un redoutable outil à votre service pour réaliser des images qui sortent de l’ordinaire. Voici les résultats du test du Fuji 10-24mm f/4 sur un boîtier Fuji X-E2.

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

une vue de face du Fuji 10-24mm f/4 qui montre
le diamètre de l’optique par rapport au boîtier X-E2

Préambule : pourquoi un test Fujinon ?

Vous êtes en droit de vous poser la question : pourquoi Nikon Passion parle-t-il de Fuji ? Il a viré sa cuti ? Non, je réagis simplement aux demandes et aux nouveaux usages. En 2014, n’en déplaise à certains, la photographie n’est plus ce qu’elle était au siècle dernier et les usages évoluent.

De nos jours, il est commun d’utiliser plusieurs systèmes photographiques. Reflex et hybrides sont parfaitement complémentaires et vous êtes nombreux à posséder plusieurs boîtiers. J’ai donc envie de répondre aux attentes et de vous donner de temps en temps des pistes de réflexion et un autre regard. D’où la raison de cet article et de quelques autres précédemment.

Présentation du Fujinon 10-24mm f/4

Un zoom grand-angle est toujours un bon complément aux zooms transstandard (lire ‘qui encadrent la focale 50mm en équivalent 24x36mm’). Chez Nikon par exemple, dans la gamme reflex c’est le Nikkor 14-24mm f/2.8 qui joue ce rôle et vient compléter le 24-70mm. En APS-C c’est le zoom Nikkor 10-24mm DX.

Chez Fujifilm, le Fujinon 10-24mm f/4 OIS est un équivalent 15-36mm en 24×36. Il complète le Fujinon 18-55mm tout en proposant un recoupement entre 18 et 24mm. Vous allez voir plus loin que c’est un mal pour un bien même si j’ai une requête à ce sujet à adresser à Fuji.

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

les 3 bagues de diaphragme, focale et mise au point du Fuji 10-24mm

Ce zoom possède tous les gènes d’une gamme Fujinon qui n’a pas à rougir face à la concurrence (c’est même probablement l’inverse). Belle construction métallique, bague de diaphragme crantée (sans butée), large bague de zoom à la course courte (c’est bien), bague de mise au point suffisamment large mais pas trop (l’autofocus fait bien son boulot avec ces focales).

Avec une ouverture constante de f/4, ce zoom vous permet d’utiliser une large plage de sensibilité, le capteur Fuji X-Trans ne rechignant pas à monter en sensibilité quand la lumière fait défaut. Notez également que ce 10-24mm est un peu plus long et plus gros que le Fujinon 18-55mm, la différence est à peine sensible à l’usage mais elle est bien réelle.

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

Fuji 10-24mm f/4 sur le boîtier, avec le Fuji 18-55mm f/2.8-4 à sa gauche

Le Fujinon 10-24mm est bien évidemment doté de la stabilisation Fuji OIS et d’un commutateur de pilotage du diaphragme (par l’utilisateur en mode A ou par le boîtier en mode P). Avec 72mm de diamètre de filtre, on est face à une optique qui en impose sans toutefois s’avérer ni trop grosse ni trop lourde. La philosophie Fuji est respectée : faire efficace, sobre, compact et accessible.

Un zoom polyvalent pour le reportage

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

de l’utilité de l’écran inclinable, ici j’ai du me baisser pour déclencher au plus près de la table

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

si vous aimez le graphisme, vous serez servi(e) !

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

à grande ouverture, la profondeur de champ permet quelques effets agréables en complément du capteur APS-C

Le Fuji 10-24mm empiète un peu sur les plate-bandes du Fujinon 18-55mm généralement acquis avec les boîtiers de la marque. Le choix d’utiliser l’un ou l’autre des objectifs sera alors dicté par le type de photos que vous avez à faire. En reportage de rue, dans des situations où vous devez cadrer large tout en pouvant vous approcher suffisamment du sujet pour trouver des angles originaux, le 10-24mm fait merveille. Faire des portraits à la sauvette à moins de 20cm du sujet ne lui fait pas peur !

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

à quelques centimètres du sujet …

La focale maximale de 24mm limite un tant soi peu l’utilisation dès que la distance au sujet augmente, mais c’est aussi une façon de montrer un décor, un contexte, un plan large informatif et précis.

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

attention à l’effet grand-angle, tenir le boîtier horizontal est impératif

Points forts du Fuji 10-24mm f/4

Cette optique propose des performances de très haut niveau, elle a d’ailleurs obtenu la note maximale des tests de JMS (voir 17 tests d’objectifs pour les Fuji X) qui la qualifie de meilleure optique grand-angle APS-C jamais proposée toutes marques confondues.

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

osez le portrait en position 24mm …

Si je devais dégager un seul point fort après avoir utilisé cette optique une dizaine de jours, c’est le plaisir qu’il procure à photographier au plus près de l’action. Autofocus rapide et précis (avec le Fuji X-E2 et le firmware 2.10), très faible niveau d’aberrations optiques, rendu colorimétrique, encombrement réduit, difficile de lui trouver des défauts !

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

cherchez des angles différents, le 10-24mm répond présent !

Points faibles du Fuji 10-24mm f/4

Difficile de mettre en avant un véritable point faible. Seule les focales les plus extrêmes (de 10 à 12mm) sont exigeantes car la déformation de l’image sur les bords est marquée. Ceci n’est pas dû à l’optique en particulier mais à la focale, et il vous faudra être prudent avec les sujets placés en bord de cadre.

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

attention aux déformations propres à la focale 10mm en bordure de cadre

De même, à pleine ouverture, il faut être prudent au post-traitement. Les zones de l’image qui sont dans le flou d’arrière-plan peuvent présenter un effet de bord qui se compense avec un développeur RAW performant mais peut être visible sur un JPG natif. Dès f/5 l’image gagne en précision et cet effet de bord disparaît très vite.

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

image d’origine

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

crop 100% sur l’arrière-plan, le contraste de bord est à surveiller à pleine ouverture

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

à f/5, l’image d’origine

Test Fujifilm Fujinon 10-24mm f/4

et le crop à 100% sans aucun défaut apparent

J’aurais apprécié une plage focale un peu plus étendue pour m’éviter le recours au 18-55mm en reportage dès que mes sujets s’éloignent un peu. Un zoom 10-35mm serait alors parfait pour aller chercher l’équivalent 50mm.

Mon avis sur le Fuji 10-24mm f/4

Voici un zoom grand-angle de très grande qualité proposé à un tarif sans commune mesure avec les zooms pros pour boîtiers reflex. Si les deux systèmes hybrides et reflex ne sont pas concurrents mais complémentaires, force est de constater que ce Fujinon 10-24mm est fort séduisant et incite à jouer : chercher un angle, venir au contact du sujet, rester discret, donner à voir, le tout avec des limites bien peu contraignantes.

Faut-il pour autant craquer pour ce 10-24mm si vous possédez déjà le 18-55mm ? La réponse est oui si vous pratiquez le reportage couramment, si vous aimez être au contact. Si vous préférez prendre un peu de recul, que vous ne pouvez approcher suffisamment, que vous craignez les plans larges et les fuyantes, prenez le temps de la réflexion car ce zoom demande une pratique confirmée du grand-angle pour être exploité à son maximum. Mais à moins de 900 euros (tarif couramment constaté), c’est un investissement que vous ne regretterez pas. D’ailleurs j’ai du mal à le rendre !

Vous pouvez vous procurer le Fuji 10-24mm chez la plupart des revendeurs photo ainsi que chez :

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre reflex et apprendre la photo.

Merci de remplir le champ ci-dessous pour laisser un commentaire. Vous n’êtes pas obligé de vous inscrire pour laisser un commentaire sur ce site. En savoir plus.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

  • lepivert

    jean christophe : ton analyse du 10/24 est conforme à ce que j’en ai découvert ,ce qui est regrettable ,c’est que fuji nous sort des optiques de plus en plus grosses et lourdes ;ce qui me pose question . Le prochain 50/140f:2,8 pèsera 1000gr,et une optique de 72mm . Tu conviendras que cela change des optiques fixes . Je vais faire des impasses ,car on se retrouve rapidement avec des doublons . Ayant 2boitiers ,je vais me satisfaire de mes fixes ; éventuellement le 50/200 peu lourd et encombrant, pour un prix acceptable . Car les nouvelles optiques ,commencent à coûter un bras . Regarde le 56mm f:1,2 près de 1000€

    • S’il est vrai que les optiques « grossissent », il faut quand même relativiser. Le 10-24 mentionné ici est bien plus compact et léger que le 14-24 Nikkor. Je ne parle même pas du tarif qui va du simple au double. Et quand je compare le 56mm f/2, mon prochain test, au 18-55, c’est la même taille. Je ne parle pas non plus de l’écart de prix entre un 56 f/2 Fujinon et un 58mm Nikkor : deux systèmes différents certes mais quand même. Focales fixes et zooms Fujinon sont donc souvent très proches 🙂

  • Pingback: Flash photo du 24 octobre » Le Bloc Note()