Comment photographier depuis une montgolfière – Photographie aérienne

Dans ce dossier spécifique, vous allez apprendre comment pratiquer la photographie aérienne en général et la photographie depuis une montgolfière en particulier : choix du matériel, réglages et composition des images. Et c’est un pro qui s’y colle puisque Julien Gérard, reporter photographe, a bien voulu se prêter au jeu et nous proposer ce dossier.

Comment photographier depuis une montgolfière - Photographie aérienne

(C) Julien Gérard – tous droits réservés

Le problème de la photographie aérienne

Vous rêvez devant les photographies aériennes de certains photographes de renom. Vous avez essayé de faire pareil vous-aussi à l’occasion d’un vol en avion ou en hélicoptère mais sans succès. Les résultats ne sont pas à la hauteur de vos attentes.

La photographie aérienne vous attire mais les contraintes de prise de vue vous freinent : espace limité à bord, temps de vol court, conditions météo changeantes, autant de facteurs qui vous empêchent de faire de meilleures photos. Rien à voir avec la pose longue !!

Vous avez peut-être déjà essayé de faire des photos depuis un avion. Qu’il s’agisse d’un monomoteur d’aéro-club ou d’un long courrier, le hublot n’est jamais très loin. Mais ça ne marche pas. Les résultats sont la plupart du temps décevants. J’ai vécu la même chose lors d’un vol en hélico, mes photos n’étaient pas à la hauteur de mes attentes sauf qu’une fois le vol terminé … c’est trop tard !

Comment photographier depuis une montgolfière - Photographie aérienne

Myanmar – Bagan – (C) Julien Gérard – tous droits réservés

Il suffit pourtant de quelques (bons) conseils …

En échangeant avec Julien Gérard, j’ai tout de suite senti qu’il y a quelques réflexes à avoir et que nous n’avons pas toujours. Photographe professionnel, Julien voyage depuis huit ans pour répondre aux commandes de ses clients. C’est en 2009 qu’il découvre la pratique de la photographie aérienne à bord d’un petit avion au-dessus du Lac Rose au Sénégal (il y a pire endroit …).

Nouvelles sensations, plaisir différent à photographier des paysages qu’il connaissait pourtant déjà mais qu’il avait toujours vu les pieds au sol. Depuis, l’envie de réaliser des photos vue du ciel ne le quitte plus ! Le Sénégal étant un de ses terrains de jeu favori, c’est donc au-dessus de ce pays qu’il a réalisé de nombreuses images de la plage des pêcheurs de Kayar, du Siné Saloun, des environs de Dakar, etc.

Pourquoi la photographie depuis une montgolfière ?

En janvier 2012 Julien est aux Emirats Arabes Unis et il effectue un vol en montgolfière au-dessus du désert. ‘Au premier abord, je suis surpris par le calme qui émane du ciel. Bien plus agréable que le bruit de l’avion. Tout défile lentement sous mes yeux. J’ai le temps de soigner mes cadrages, de changer d’objectif‘.

Comment photographier depuis une montgolfière - Photographie aérienne

(C) Julien Gérard – tous droits réservés

Ce vol se déroule au lever du soleil. La brume sur le désert, les premiers rayons de soleil sur les montagnes au loin, à la frontière omanaise, offrent un émerveillement encore méconnu.

C’est une belle impression d’être seul au monde mais pourtant ce n’est pas le cas ! Aux Emirats Arabes Unis tout est toujours ‘le plus grand du monde‘ : 25 personnes à bord !

Portés par les vents, le photographe découvre les paysages au fil du temps. Ses sensations sont plus proches de la découverte et du voyage que de l’utilisation d’un mode de transport.

La photographie aérienne en montgolfière n’est pas plus complexe à pratiquer que depuis un avion, il y a cependant quelques règles à connaître et à comprendre pour rentrer satisfait.

Comment photographier depuis une montgolfière - Photographie aérienne

(C) Julien Gérard – tous droits réservés

La photographie aérienne en pratique

L’appareil photo

Quel qu’il soit, il doit vous permettre de faire vos photos au format RAW. En fonction du climat, l’air n’est parfois pas des plus purs et cela provoque une chute de contraste. Il est intéressant de pouvoir la rattraper en post-production.

L’appareil photo doit également vous permettre de régler les paramètres de prises de vue, notamment en mode priorité vitesse, S chez Nikon (Tv chez Canon).

Les vols en montgolfière s’effectuent généralement très tôt le matin, parfois même avant le lever du soleil. Une bonne capacité à monter dans les ISO est un avantage, les appareils photos plein format (FX) comme les Nikon D610 ou D750 sont favorisés.

Comment photographier depuis une montgolfière - Photographie aérienne

Myanmar – Bagan – (C) Julien Gérard – tous droits réservés

Les objectifs

Focale fixe ou zoom, c’est avant tout une question de philosophie. Sachez cependant que dans la nacelle de la montgolfière, la place est réduite ainsi que le poids que chacun peut embarquer. Evitez les énormes zooms pesant plusieurs kilos !

Grand-angle ou téléobjectif ?

En montgolfière, Julien utilise un 24-70mm et un 70-200mm. S’il n’était pas si gros, un 200-400 le tenterait de temps en temps ! Il ne conseille par contre jamais les zooms à forte amplitude tels que les 80-400. Leur manque de piqué et de contraste sont gênants.

Le grand angle vous permettra d’effectuer des photos de la vie à bord de la nacelle, les flammes sortant des bruleurs pour faire monter le ballon sont des plus photogéniques. Le vol se déroule aussi parfois à faible altitude.

Le téléobjectif vous permettra de cadrer des éléments lointains. Porté par le vent, vous ne pouvez pas ni vous arrêter et ni prendre la prochaine à droite ! Il vous permettra également d’effectuer des compositions d’images différentes, graphiques.

Si vous avez la chance de posséder un ultra grand-angle, prenez-le avec vous. La montgolfière a une particularité appréciable pour un photographe, elle est un sujet photo en soi ! Rien n’est plus incroyable que le moment du gonflage avant le vol ! Vu la taille du ballon, un 14-24mm n’est pas du luxe pour réussir à tout photographier en une prise !

Comment photographier depuis une montgolfière - Photographie aérienne

(C) Julien Gérard – tous droits réservés

Les filtres

Pour des photos comprenant une grande partie de ciel, le filtre polarisé intensifiera les couleurs du ciel. Utilisez-le avec parcimonie ! Les filtres gris neutre (ND) sont à proscrire malgré la faible vitesse de la montgolfière.

Le plus important est de bien connaître son matériel photo. Vous devez être capable d’effectuer vos réglages sans avoir à regarder le mode d’emploi. Même à 20 km/h, un angle de vue sympa peut disparaître très vite. Inutile de vous préciser que le trépied ne sera pas pratique dans la nacelle !

Un accessoire intéressant, de part la position debout durant le vol, est une sangle de cou confortable (par exemple une sangle OpTech). Votre nuque vous remerciera !

Si vous devez voler en hiver, il faudra faire attention à vos batteries. Le froid a pour mauvaise habitude de décharger rapidement les batteries, enmenez-en plus qu’il n’en faut et gardez-les au chaud sous votre veste.

Le matériel personnel

Outre votre matériel photo, vous aurez besoin de vous équiper avec des vêtements adaptés pour votre vol en montgolfière.

  • des chaussures confortables type chaussures de randonnée, étanches à la rosée du matin,
  • des vêtements de type marche en montagne à la même saison,
  • une fois levé le soleil tape parfois fort, une casquette peut être pratique.

La sécurité à bord

Comme dans tout appareil volant, il y a quelques règles à respecter :

  • pour les femmes, ne pas être enceinte,
  • être valide et autonome et pouvoir grimper dans la nacelle (la hauteur est de 1m20),
  • être capable de garder la position debout pendant 2 heures ou plus,
  • ne pas avoir de contre-indications médicales.

Concernant le matériel photo, pensez à fixer les pare-soleils avec du gaffer pour éviter de les perdre. Les plus maladroits pourront également fixer leur boitier à une petite cordelette, rattachée au sac ou à leur ceinture par exemple.

Quels réglages choisir en photographie aérienne ?

Le paramètre le plus import est la vitesse de prise de vue. Si la vitesse est trop lente il y a risque de photos floues.

Pour régler votre appareil photo, commencez par vous positionner en mode S (priorité Vitesse, Tv pour Canon). Choisissez ensuite une vitesse appropriée. En photo, nous avons l’habitude de dire que la vitesse doit être au moins égale à la focale utilisée. Exemple : avec un objectif de 200mm, la vitesse minimum à utiliser est de 1/200ème.

Cette règle est valable pour les appareils photos ayant un capteur plein format dont la taille correspond au format des pellicules argentiques 24×36. Si vous disposez d’un appareil photo à capteur APS-C (DX), il faudra multiplier cette vitesse par le coefficient relatif à la taille du capteur, soit 1,5. Exemple : avec un objectif de 200mm monté sur un boîtier DX, la vitesse minimale à utiliser est de 1/200ème x 1,5 soit 1/300ème.

Pour la photographie aérienne, il faut encore augmenter cette vitesse du fait du déplacement de la montgolfière. La doubler est une bonne habitude. Adaptez ce conseil en fonction de l’ensoleillement et de votre expérience.. Si vous devez voler en avion, hélicoptère ou autre, triplez au minimum la vitesse.

Une fois la vitesse choisie, votre appareil va calculer une ouverture appropriée pour une image parfaitement exposée. Si l’ouverture est trop grande ou trop petite, vous pouvez jouer sur la sensibilité pour ajuster cette valeur.

Pour les autres réglages, comme la mesure de lumière, vous pouvez la mettre en mode matriciel. L’autofocus, quant à lui, peut être réglé en mode auto sur la totalité des collimateurs avec suivi du sujet.

Comment photographier depuis une montgolfière - Photographie aérienne

(C) Julien Gérard – tous droits réservés

Composer son image

Du panorama (au grand angle) au plan serré (avec un téléobjectif) sur un château en haut d’une montagne, en passant par des images graphiques de détails au sol, la photographie aérienne offre de multiples possibilités. Il faut néanmoins avoir en tête les règles de bases pour composer des images au rendu visuel agréable :

  • la règle des tiers,
  • le sens de lecture de l’image,
  • l’utilisation des lignes directrices.

Evidemment, toutes ces règles sont faites pour être bousculées. Travaillez votre créativité !

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Comment photographier depuis une montgolfière – Photographie aérienne"

  1. Merci pour cet article très précis qui est un excellent retour d’expérience.
    Je pars pour la Birmanie dans quelques semaines. Le survol en montgolfière du site de Bagan est prévu au programme. J’ai une petite interrogation concernant le réglage de la balance des blancs de mon Nikon D700 pour les photos au lever du soleil. Quel serait le réglage idéal qui permettrait d’avoir les photos en JPEG avec une belle lumière ? Bien entendu je les prendrai en RAW +JPEG pour pouvoir les travailler au retour. Merci d’avance pour cette précision.