Qu'est-ce que la pose longue en photographie ?

La pose longue est une technique particulière de la photographie qui consiste à exposer une photo pendant un temps généralement compris entre quelques secondes et quelques minutes. L’intérêt de cette technique est de pouvoir photographier lorsqu’il y a très peu de lumière, ou encore de produire des images mariant harmonieusement zones floues et zones nettes. Voici quelques explications sur la pose longue.

Technique Pose longue en photo numérique

© Patrick Dagonnot – www.chambrenoire.fr – f25 – 144 sec.

Qu’est-ce qu’une pose longue ?

Si le terme « long » peut paraître bien peu précis en matière de vitesse d’exposition, il faut en revenir aux règles et lois de la photographie pour donner quelques éléments de réponse. On peut ainsi considérer la loi de réciprocité pour tenter une première approche : si la focale utilisée est de 50mm alors la loi de réciprocité nous dit que la vitesse minimale d’exposition à main levée pour éviter le flou de bougé du photographe doit être de 1/50ème de seconde. Le sujet doit bien évidemment être statique.

En se basant sur cette approximation, on peut considérer qu’une pose longue est une pose pour laquelle la vitesse d’exposition est plus longue que la vitesse minimale définie par la loi de réciprocité. Ainsi, dans l’exemple précédent, une vitesse d’exposition de 1/25ème de seconde est déjà une pose longue pour un objectif de focale 50mm.

Plus couramment, il est entendu qu’une pose longue dure plusieurs secondes, voire plusieurs minutes ou dizaines de minutes. Ce type d’exposition nécessite bien évidemment des précautions particulières. Le boîtier doit être fixé sur un support très stable (trépied lesté). Le sujet doit être statique, de façon à ce que l’image finale ne soit pas floue.

La pose longue avec les basses lumières

Avec la technique de la pose longue, il est possible de capturer des images correctement exposées sous de très faibles lumières, et ceci d’autant plus facilement que les reflex numériques modernes disposent pour la plupart d’une fonction de correction du bruit numérique en pose longue. Si cette fonction est activée, alors l’appareil réalise une seconde exposition immédiatement après la première, de façon à « calculer » le bruit dans l’image et à le soustraire de la première image – la photo attendue – après traitement interne. Considérez que le temps nécessaire à réaliser la photo est alors doublé, puisque les deux enregistrements se succèdent.

Les reflex numériques permettent des temps de pose de plusieurs secondes à plusieurs dizaines de secondes. Pour exposer plus longtemps, il convient parfois d’utiliser une télécommande permettant de laisser l’obturateur ouvert. En effet certains modèles de reflex numériques ne permettent pas de choisir un temps de pose au-delà de 30 secondes. En laissant le doigt appuyé sur l’obturateur vous courrez le risque de faire bouger le boîtier, la télécommande est donc la solution de facilité. Avec un reflex plus ancien ou certains modèles entièrement manuels, il suffit de choisir le mode d’exposition Pose T : celui-ci permet d’ouvrir l’obturateur lors de la première pression sur le déclencheur, puis de le refermer lors de la seconde pression. Le mode Pose B (Bulb) permet lui de laisser l’obturateur ouvert tant que le doigt appuie sur le déclencheur, c’est peu pratique.

Pose longue et créativité

Technique Pose longue en photo numérique

© Patrick Dagonnot – www.chambrenoire.fr – f22 – 210 sec.

Un des usages couramment répandu de la pose longue consiste à photographier en plein jour un sujet dont une partie est statique – un bord de mer par exemple – et l’autre est dynamique – les vagues dans l’exemple précédent. Ainsi il est possible d’obtenir une photo agréable à l’oeil et sortant du cadre bien établi consistant à avoir tout le sujet bien net. Certains photographes sont spécialistes de cette technique, l’un des plus connus actuellement étant Michael Kenna. Plus proche de nous, nous avons présenté récemment le travail de Patrick Dagonnot sur le site Chambre noire. Patrick nous a d’ailleurs gratifié d’un excellent dossier sur la pose longue.

Pose longue et filé

guide pratique comment réaliser un filé en photo

Photo (C) Olivier Comment

Une variante de la pose longue consiste à utiliser un temps de pose plus long que de coutume tout en suivant un sujet mobile – une voiture par exemple. Cette technique, dite du filé, permet de figer le sujet en mouvement tout en floutant l’avant et l’arrière-plan. Le résultat est généralement agréable si la vitesse est correctement choisie et le mouvement bien étudié. Vous pouvez retrouver un article sur la technique du filé dans la liste de nos tutoriels.

Vous pratiquez la pose longue ? Laissez un commentaire pour nous faire part de votre expérience et nous montrer vos images !

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


2 Commentaires sur "Qu'est-ce que la pose longue en photographie ?"

  1. Ah la longue pose, passionnant mais pas très malins les fabricants.
    existe-t-il des appareils photos où l’on peut programmer 5mm de pose dans le boîtier via la commande bulb? je voudrai voir défiler les secondes jusqu’à épuisement du temps de pose programmé. Malheureusement je me heurte à un problème majeur, garder le doigt sur le déclencheur et compter les secondes…nul ! Les intervalomètres pourvus de l’option timer sont-ils fiables et faciles à manipuler?

  2. La pose longue est aussi la base du Light Painting…!
    J’en ai fait plusieurs personnellement : https://www.facebook.com/AurelPhotog?fref=ts