Comment archiver ses photos : disques externes, NAS, Cloud, quelle solution choisir ?

Ce dossier vous explique comment vous pouvez archiver vos photos de façon pérenne sans risquer ni de les perdre, ni de voir vos fichiers disparaître à la suite d'un vol ou d'un sinistre. Plusieurs solutions s'offrent au photographe amateur comme plus expert, des plus simples et abordables aux plus complexes et coûteuses. Voici un tour d'horizon des possibilités actuelles que vous pouvez ...

Lire la suite ...

Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome

Comment bien utiliser le Nikon D750 et comprendre toutes les possibilités de ce boîtier ? Bernard Rome vous propose de le découvrir au travers du guide Obtenez le maximum du Nikon D750 paru aux éditions Dunod. Présentation du guide du Nikon D750 Ce nouvel ouvrage de Bernard Rome, déjà auteur de plusieurs guides dont celui consacré au Nikon D810, est une véritable trousse à outils. ...

Lire la suite ...

Nikon 1 J5 : le retour du compact hybride expert Nikon ?

Nikon annonce le Nikon 1 J5, un boîtier qui complète la gamme Nikon One de compacts à objectifs interchangeables au format CX. Ce Nikon 1 J5 est bien plus qu'une simple mise à jour du précédent Nikon 1 J4. Il pourrait constituer le tant attendu compact expert Nikon à objectifs interchangeables - absence de viseur mise à part. Gamme Nikon 1 : Je ...

Lire la suite ...

Quel mode d'exposition choisir et pourquoi ?

Vous ne savez pas quel mode d'exposition choisir parmi ceux que propose votre boîtier ? Vous ne comprenez pas la différence entre mesure matricielle et mesure spot ? Vous aimeriez contrôler votre exposition plutôt que de subir un automatisme ? Voici quelques notions de base sur l'exposition et pourquoi utiliser chaque mode de mesure. Qu'est-ce que l'exposition ? Revenons-en aux fondamentaux de la prise de vue : l'exposition ...

Lire la suite ...

Test terrain Nikon D5500 : deux semaines avec le reflex amateur qui se rapproche des experts

Le Nikon D5500 est un reflex au format APS-C qui a presque tout d'un modèle expert sans en avoir le coût. Doté d'un inédit écran orientable et tactile, léger, embarquant la dernière version du processeur d'image Nikon Expeed 4, ce reflex mérite que vous vous y intéressiez si vous cherchez un appareil photo polyvalent capable de vous suivre partout. Nikon D5500 + objectif 18-55 f/3.5-5.6 ...

Lire la suite ...

Quel reflex Nikon choisir, comment et pourquoi ?

Choisir un appareil photo reflex Nikon n'est pas toujours chose facile si vous ne connaissez pas bien la gamme actuelle et si vos critères ne sont pas suffisamment précis. Vous êtes nombreux à vous poser la question de savoir s'il faut dépenser plus ou pas, choisir un APS-C ou un Plein Format, et à être un peu perdus dans la gamme ...

Lire la suite ...

Nombre de déclenchements d'un boîtier : toutes les solutions pour mesurer le nombre de vues (sans Shootnum)

Comment savoir combien de déclenchements a le boîtier que j'envisage d'acheter ? Combien de photos ai-je fait avec mon reflex ? Vous êtes nombreux à vous poser la question. Mais savez-vous que cette valeur est incluse dans chacune des données relatives à vos photos (EXIF) et que vous pouvez la connaître facilement ? Il existait auparavant un utilitaire nommé Shootnum qui ...

Lire la suite ...

Nikon D7200, à l'Est rien de nouveau : 25.600 ISO, Expeed 4 et c'est tout

Nikon annonce le nouveau Nikon D7200, un reflex APS-C dont le seul mérite est d'offrir un léger gain en sensibilité et un processeur Expeed 4 équipant déjà les modèles d'entrée de gamme DX. Manquent à l'appel l'ergonomie revue, un écran orientable (et tactile) et une vraie connectivité Wi-Fi. Les modèles se suivent et se ressemblent dans la gamme Nikon DX. Force est de ...

Lire la suite ...

Nikon D5300 : avis, test, objectifs, accessoires recommandés et meilleur prix

Nikon D5300 : avis, test, objectifs, accessoires recommandés et meilleur prix

Le Nikon D5300 est un appareil reflex numérique qui s'inscrit dans la gamme amateur-expert Nikon. Dotés des dernières évolutions technologiques également présentes dans les modèles pros de la marque, le D5300 est un reflex qui sait rester accessible tout en disposant d'une fiche technique qui le classe parmi les modèles les plus performants de sa catégorie. Voici de quoi vous aider ...

Lire la suite ...

[Video] Utiliser le filtre radial de Lightroom en sortant du cadre !

L'outil Filtre radial de Lightroom est un des outils de post-traitement qui permet de travailler sur une zone bien précise de l'image. Equivalent des masques de Photoshop, le filtre radial autorise des traitements locaux très rapides, voici comment le mettre en oeuvre en sortant du cadre habituel. En matière de post-traitement photo et de développement RAW, il y a deux pratiques complémentaires ...

Lire la suite ...

160.000 US dollars pour un Nikon Nikkor 6mm FishEye !

par Jean-Christophe Dichant

11 mai 2012

Un très rare exemplaire de Nikon Nikkor 6mm Fisheye est parti aux enchères récemment à Londres pour la modique somme de 160.000 US$. Si le tarif payé par un collectionneur … passionné peut paraître incroyable, les caractéristiques de ce 6mm ne le sont pas moins.

160.000 dollars pour un Nikon Nikkor 6mm FishEye !

Le Nikon Nikkor 6mm FishEye est apparu en 1970. C’était alors, et c’est toujours, le grand-angle à la focale la plus courte du marché, avec un angle de champ de 220°. Autant dire qu’il voit derrière le boîtier ou presque ! Avec une ouverture de f/2.8, cet objectif comporte 12 lentilles en 9 groupes et ne pèse pas moins de 5.2 kg ! L’ouverture varie de f/2.8 à f/22,la mise au point minimale est de 30cms. L’image projetée sur le film (en argentique) fait 23mm de diamètre. L’objectif comporte deux bagues de mise au point et de réglage de l’ouverture ainsi qu’un emplacement pour filtres type L1A, Y48, Y52, O56 ou encore R60.

160.000 dollars pour un Nikon Nikkor 6mm FishEye !

Pour la petite histoire, notez que le prototype différait légèrement puisqu’il s’agissait d’un 6.3mm de focale.

L’objectif vient dans une valise en métal plutôt robuste (!), il nécessite bien évidemment l’usage d’un trépied. Ce 6mm Fish-Eye Nikon est parfaitement compatible avec les reflex Nikon numériques récents, on le voit d’ailleurs monté sur un Nikon D800 dans la vidéo ci-dessous (à moins que ce ne soit le boîtier qui soit monté sur l’objectif ??) :

Image de prévisualisation YouTube

Le Nikon Nikkor 6mm Fish Eye était produit sur commande uniquement à l’époque de sa commercialisation. Diffusé en très peu d’exemplaires, on a vu un modèle partir aux enchères en 2010 pour 34.000 US$, il y avait une affaire à faire comparativement au montant proposé pour ce denier exemplaire vendu par Grays of Westminster à Londres ces derniers jours !

Source : Petapixel

 

  • Michel Rohan

    J’ai fait acheter cette optique dans les années 80 pour mon service lorsque j’étais en charge d’un simulateur à l’école d’application de l’infanterie de Montpellier. Fabriqué à la commande, pour la modique somme de 150.000 francs (en gros), il était livré avec son pied (je confirme que c’est le boîtier qui se monte sur l’objectif en question) et une valise de transport pressurisée ; vous avez bien lu ! Un FM2 nous a été offert à cette occasion.

    Pour le service que j’avais en charge, cette optique était la seule (à ma connaissance) qui était capable de couvrir une ouverture de plus de 200°. Le 8mm ne couvrait que 180° et était largement insuffisant. J’avais besoin de mettre sur une seule photo la vue d’un paysage sur 360° pour pouvoir simuler ce que voit un char lorsque la tourelle fait un tour complet. Donc axe de visée à la verticale.

    A l’époque tout était hors de prix. Une carte correspondant au format SVGA (nous sortions du CGA et de l’EGA) valait 25000 francs.

    Les temps ont changé ; les prix aussi.

    • Pouet

      C’est « marrant » de voir comment certains prix on évolué vers le bas, et d’autres vers le haut !!