Comment faire un effet de filé photo ? Tutoriel photo

La technique de l’effet de filé photo, vous en avez souvent entendu parlé, vous avez vu des photos mais … vous ne savez pas comment faire ?

Profitez de ce tutoriel et des exemples présentés dans la vidéo pour comprendre comment réaliser un effet de filé photo et passez à l’action !

Mise à jour Octobre 2016

Comment faire un effet de filé photo ? Tutoriel photo

Principe de l’effet de filé photo

Visionnez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur l’effet de filé photo. Les explications détaillées se trouvent sous la vidéo.

L’effet de filé photo est une technique qui permet de photographier un sujet en mouvement, notamment en sport mécanique, en gardant ce sujet bien net et en disposant d’un arrière plan flou ou … « filé ».

Le résultat permet de donner du dynamisme ainsi qu’une sensation de déplacement du sujet dans l’image. D’autres diront également que cette technique permet de rendre la sensation de vitesse du sujet.

Il est important de rappeler que la photographie sportive, plus particulièrement pour les sports à « roues », demande des temps de pose adaptés pour toutes les photos d’action, sans qu’il ne s’agisse pour autant d’un « filé ».

Une image totalement figée (et donc les roues aussi) ne donne pas l’impression et la sensation de déplacement alors qu’avec les roues (au minimum) « filées », la même image permettra de mieux comprendre que le véhicule n’est pas parqué sur la piste mais bien en pleine action.

Avec le filé, l’effet est plus esthétique, le dynamisme mieux rendu, l’intérêt de l’image est plus grand.

Les avantages de l’effet de filé

L’effet de filé photo (on parle aussi de panoramique de mouvement) permet :

  • d’isoler le sujet de l’arrière plan,
  • de noyer un arrière-plan et/ou un avant-plan disgracieux par le fait qu’il sera « filé »,
  • de donner une sensation de dynamisme et de mouvement du sujet par rapport au reste de l’image.

Les inconvénients de l’effet de filé

La technique de l’effet de filé photo n’a pas que des avantages. Il n’est pas forcément toujours facile de la réaliser et encore moins de réussir une belle image. Beaucoup d’images dites « filées » ne le sont pas réellement partant du principe que le sujet lui-même doit être net et ce n’est pas toujours le cas.

Voici quelques contraintes importantes à prendre en compte :

  • l’objectif utilisé et le couple ouverture/focale (le filé est plus facile avec une longue focale)
  • la focale utilisée et la distance entre vous et le sujet
  • un dégagement suffisant permettant d’utiliser la bonne focale
  • un champ de vision important (c’est toujours mieux de voir arriver le sujet)

En conclusion, on peut admettre la règle suivante : pour qu’un effet de filé photo soit réussi il faut que le nombre qui désigne le temps de pose soit inférieur à celui qui désigne la focale.

Par exemple si vous utilisez un 200mm, le nombre qui désigne le temps de pose doit être inférieur à 200, par exemple 1/125ème de seconde.

Comment réaliser un filé ?

Maintenant que nous avons vu ce qu’est un effet de filé photo, voyons comment le réaliser à coup sûr.

Effet filé et position du photographe

La technique est assez simple : tout d’abord il vous faut regarder ou chercher un spot (un lieu de prise de vue) qui va vous permettre d’utiliser l’optique avec laquelle vous comptez faire du filé.

Rien ne sert de se mettre à 20m de la piste si vous avez un grand-angle, l’inverse est par conséquent également valable : éloignez-vous pour utiliser une longue focale.

Ensuite, cherchez la focale (si vous avez un zoom) ou la distance (si vous une optique fixe) qui va vous permettre d’intégrer le sujet dans l’image de façon adéquate. L’idée étant ici de ne pas avoir un sujet qui remplit seulement 15% de l’image mais bien une bonne partie du champ cadré.

Pour terminer, le spot doit permettre une vision importante de l’action, idéalement 180°. Vous serez ainsi plus à l’aise pour préparer la prise de vue, vous pourrez voir venir le sujet, le voir s’éloigner, le suivre plus facilement. En fonction de votre expérience vous pourrez vous permettre de réduire le champ, cela viendra avec le temps.

Effet filé et réglages

Maintenant, il faut le faire ce filé et c’est là que tout se complique : quels réglages utiliser, quel temps de pose choisir, quel trépied, quel monopode, etc.

Une solution simple est de n’utiliser ni trépied ni monopode. En travaillant à main levée, vous garderez une plus grande flexibilité dans vos mouvements et vos déplacements.

Réglez votre boitier sur le mode S, priorité vitesse. Comme on cherche à faire du « filé » et que par conséquent il faudra jouer sur le temps de pose, privilégiez ce mode. Ensuite commencez avec des temps de pose assez courts, histoire de régler un peu le cadrage, la position (ex : assis, debout ou couché).

Comment faire un effet de filé photo ? Tutoriel photo

Photos (C) Nikon Passion

EXIF : 1/200ème de sec. focale 140mm APS-C eq. 210mm f/2.8, le nombre désignant le temps de pose est proche de celui qui désigne la focale et l’effet filé léger, le fond n’est pas très flou

Maintenant commencez à augmenter le temps de pose en faisant diminuer le nombre qui le désigne (par exemple 1/125 au lieu de 1/200). Vous êtes en mode priorité vitesse, vous pouvez régler ce temps comme vous le voulez.

Effet filé et cadrage

L’angle de 180° mentionné plus haut doit vous permettre de viser/cadrer votre sujet à distance, de le suivre dans votre viseur et lorsque ce sujet est perpendiculaire à vous (en face de vous), vous déclenchez.

Le plus important dans le « filé » est d’initier le mouvement avant le déclenchement, de le poursuivre pendant mais aussi après le déclenchement. C’est la raison pour laquelle il est important d’avoir un champ de vision important sur la droite et la gauche de votre cadre. C’est le fait de poursuivre votre mouvement conjugué au temps de pose qui vous permettra d’obtenir le filé. Simple non ?

Quelques exemples de filés

guide pratique comment réaliser un filé photo

Photo (C) Olivier Comment

Premier exemple : le sujet est net, on distingue un peu le mouvement dans les roues du véhicule. L’arrière plan est visible, flou mais pas « filé ». Dès lors, cette image ne peut pas être considérée comme un filé.

Voici les exifs qui démontrent que la règle n’est pas respectée : 1/500ème sec., objectif Nikon AFS VR 200-400 à 400mm, ISO 200, f/5.6. Le nombre « 500 » du temps de pose est supérieur au nombre « 400 » de la focale.

Un temps de pose plus long (donc un nombre inférieur) aurait permis d’obtenir l’effet de filé désiré (par exemple 1/250ème de sec.).

guide pratique comment réaliser un filé photo

Photo (C) Olivier Comment

Deuxième exemple : un temps de pose plus long a permis d’accentuer le filé de l’arrière plan et des roues tout en gardant le sujet net.

Les données EXIF donnent : 1/320ème de sec., objectif Nikon AFS VR 200-400 à 400mm, ISO 200, f/8

Vous suivez ? Le temps de pose a varié par rapport à la focale donc l’effet de filé commence à apparaître.

L’effet filé est là mais pas forcément suffisant encore pour donner toute la dimension de vitesse à la voiture.

Si vous êtes dans ce cas, faites quelques vues supplémentaires en augmentant encore le temps de pose et comparez les résultats. Le mieux étant parfois l’ennemi du bien, vous choisirez peut-être la photo pour laquelle le temps de pose n’est pas le plus long mais qui au final donne le meilleur rendu.

Il vous reste maintenant à multiplier les tests.

guide pratique comment réaliser un filé photo

Photo (C) Olivier Comment

Troisième exemple avec une focale de 190mm. Les rayons des roues sont parfaitement invisibles et les pneus parfaitement en mouvement. L’arrière plan est parfaitement filé. On a l’impression que les feuilles des arbres et les troncs ont été déformés. Cette sensation est typique du filé.

Les EXIF donnent 1/125ème de sec., objectif Nikon AFS VR 70-200 à 190mm, ISO 100, f/5

Le temps de pose plus long permet de garder le sujet net et de donner la sensation de filé sur l’arrière plan. CQFD.

Ce type d’objectif est idéal pour commencer à réaliser des filés. Peu encombrant et pas forcément très lourd non plus, la flexibilité du zoom 70-200mm et la réactivité de son autofocus lui confère une grande utilité pour ce style d’image. Une focale 70-300mm convient également pour s’entraîner au filé.

guide pratique comment réaliser un filé photo

Photo (C) Olivier Comment

Quatrième et dernier exemple de ce tutoriel filé en photo, une image réalisée sur les bords d’une piste d’aviation en fin de journée.

Données EXIF 1/80sec, objectif Nikon AFS VR 200mm, ISO 500, f/2

Le temps de pose utilisé est volontairement très lent par rapport à la focale (« 80 » vs. « 200 »). On peut constater néanmoins que ce temps de pose a permis de noyer l’arrière plan à tel point qu’il est difficile de déterminer de quoi il s’agit.

Il y a une part de chance dans ce type d’images, surtout avec des temps de pose longs. Toutefois la conjugaison entre la stabilité, la régularité dans la vitesse du mouvement de droite à gauche et surtout la continuité du mouvement après le déclenchement sont les facteurs de réussite de cette image.

Pour terminer, signalons également que l’utilisation du stabilisateur d’image (système VR chez Nikon) facilite le suivi du sujet durant la visée. Avec des temps de pose longs, le manque d’expérience et parfois aussi le poids de l’optique, l’emploi du système VR vous facilite la vie en diminuant les mouvements parasites durant la visée.

A vous de jouer

Pour vous entraîner au filé, pas besoin d’un circuit automobile. Une voie rapide avec un flux de circulation important et le tour est joué. Vous êtes parés pour vos premiers tests, à vous de trouver la méthode la plus efficace en fonction des sensations ressenties, d’adapter la technique à votre matériel, à vos envies.

Question: quel est le problème principal que vous rencontrez avec le filé photo ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre reflex et apprendre la photo.

Merci de remplir le champ ci-dessous pour laisser un commentaire. Vous n’êtes pas obligé de vous inscrire pour laisser un commentaire sur ce site. En savoir plus.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

  • Lucky

    Merci pour ce tuto très intéressant. Je regrette juste que le sujet de l’AF et ses réglages pour le filé ne soient pas abordés.

  • guibo

    Très intéréssant. merci !

    Après quelques essais, il semblerait qu’il faut s’entrainer pour ne pas avoir trop de raté…
    Comme dit le dit Lucky, le mode AF doit etre mis en mode continu ? ou régler sur une point AF ? un autre mode ?
    Vous parlez du VR, et je suis assez surpris que vous préconisiez son utilisation, par défaut je l’aurais désactivé
    puisque je pensais qu’il compense les mouvements Horizontaux et Verticaux, et que l’on ne peut le régler pour compenser
    que les vibrations verticales.

    merci pour cet article.

  • Olivier

    Petit complément : Mode AF-C avec le bouton de déclenchement pressé à mi-course, ainsi la MAP se fait automatiquement. Ensuite en ce qui concerne le collimateur, il est choisit en fonction du positionnement du sujet dans l’image. Si je veux la moto à doite avec de l’espace sur la gauche, alors je choisis un collimateur à droite. Pour le VR c’est personnel (je trouve que celà stabilise…au moins…la visée! Après c’est question de goût et surtout d’expérience. 😉

  • guibo

    Merci pour ses informations complémentaires sur l’AF.
    Votre point de vue de pro et votre expérience sur le VR sont forcéments plus éclairé que le mien 🙂
    Je n’ai plus qu’a m’entrainer désormais (Le Mans Classic 2010 c’est en juillet 2010, il me reste du temps !)

  • Super tutoriel je vais essayer ces filés lors de prochaines soties sur circuit, sur la plus part de mes photos les voitures semblent a l’arrêt

    Une question a propos de l’utilisation du D3, comment faire pour laisser le diaf ouvert de manière a capter le mouvement des étoiles en quelques heures d’une belle nuit étoilé ?

    Merci

    Stéphane.

  • UPSHAW0

    Explications simples et efficaces !!! Merci mille fois !
    J’essaie d’extrapoler un peu mais vos réponses sont bonnes à prendre …
    Si, en aillant choisit une vitesse adéquate au filé voulu, je fais évoluer le réglage ISO ? Comment va évoluer l’effet ?
    Si, quand j’étais à 200 Iso, je faisais évoluer à 400 Iso ?
    Pour une même vitesse, dans le cas d’une augmentation d’ISO, l’ouverture devrait évoluer aussi ? Non ?
    Changement d’effet sur la clareté ?

    Oup’s, je dois ‘filé’, elle était facile celle là !
    Merci

  • Olivier

    J’ai pris note, je reviens d’ici vendredi soir 🙂

  • DUKE

    Merci beaucoup grand amateur de ce type de photo, je vais m’y coller des ce week end !

  • eric49

    Merci pour ce tuto clair et …sympatique

    PS: magnifiques photos sur ton site !

  • Nico

    Très bon article, avec de très belles photos! Mis à part le fait d’utiliser une vitesse d’obturation inférieure à la focale utilisée, il n’y a pas de recette miracle pour réaliser un « bon » filé, tout dépend du bon suivi du sujet au moment du déclenchement!

  • Lidgeux

    Très didactique ! Où peut-on également voir la photo « d’une piste d’aviation en fin de journé » au 1/80sec ? Merci.

  • je pense avoir tout suivi et assimiler, verdict demain ‘in situ’
    j’espere reussir quelques belles photos..
    merci pour ce tuto fort interessant et bien expliqué!!

  • Yannick Photographies

    Sur le canon 70-200 f2.8 IS II, le stab pour effectuer des filés sans se fouler, assez efficace

  • Jean-Lou

    Merci pour cette approche qui m’a permis de me sentir plus à l’aise dans mes 1ers essais de « filé »…J’ai trouvé un 1er point d’équilibre en travaillant au 1/125eme ( en focale 200mm) avec un résultat pas trop médiocre pour un débutant !

  • catoizi

    Merci pour ces explications. Et si on veut esssayer de faire un filé avec une focale de 18mm, sur quel temps d’exposition faut-il se régler alors ? Car là, je suis un peu perdue…

  • spico45

    suite aux explications, voilà mon premier file sur un manège. J’aurais besoin d’avis et de conseil concernant AF. AF-C, AF-S??

  • Françoise Silve

    Extra. Merci

  • Los Touristos
  • Laura.g

    Super articles, merci

  • Poc

    Très bien décrit .Merci