AF-C, AF-S, AF-A, 9 points, 21 points, suivi 3D … : quel mode autofocus et mode zone AF choisir

Le choix du mode autofocus est un des sujets qui revient le plus souvent parmi les questions de nos lecteurs. Quel mode choisir ? Pourquoi ? Pourquoi mes photos sont floues ?

Voici les principaux modes autofocus Nikon présentés en détail :  AF-S, AF-C et AF-A. Nous avons également indiqués quels sont les différents modes de zone AF pour essayer d’y voir … clair !

Comment régler l'autofocus Nikon - Quel mode autofocus choisir Nikon

Le module AF de votre boîtier est un des plus complexes à utiliser. Vous maîtrisez déjà le choix du mode de prise de vue mais vous avez encore des difficultés avec le module autofocus ? Sans un minimum de lecture c’est normal. Et pourtant tout cela peut devenir très simple dès lors que vous avez compris comment ce module AF fonctionne.

Bons Plans Guide Photo Nikon

Tous les réglages autofocus possibles appellent deux questions essentielles :

  • quel type de déplacement pour votre sujet (ou pas)
  • quelle zone du viseur prendre en compte pour désigner le ‘sujet’

Par ‘sujet’ nous entendons la zone de l’image qui doit être parfaitement nette. Une fois que vous savez répondre à ces deux questions, tout est plus simple. Voici quelques règles que vous adapterez selon votre sensibilité personnelle.

1. Comment se déplace votre sujet ? Choix du mode autofocus

Sujet statique ou en déplacement lent : mode autofocus AF-S

Le mode autofocus AF-S – pour Single ou Unique – signifie que lors de l’appui à mi-course sur le déclencheur l’AF fait la mise au point sur la zone sélectionnée (la plupart du temps un collimateur bien précis). La mise au point ne change pas tant que vous ne relâchez pas le déclencheur.

Ce mode suppose que le sujet est soit immobile soit en déplacement lent à distance constante de l’appareil (d’un côté à l’autre du viseur). En effet si le sujet s’éloigne ou se rapproche, la mise au point va devoir varier mais le module AF ne l’ajuste pas tant que vous ne relâchez pas le déclencheur pour appuyer à nouveau à mi-course.

Dans le mode AF-S, pour changer la mise au point et suivre le sujet, il vous faut relâcher le déclencheur et appuyer à nouveau à mi-course en recadrant. Et ainsi de suite pour chaque déplacement du sujet. Le mode AF-S est le mode qui vous donne le plus de précision possible tout en étant plus exigeant car il vous faut suivre vous-même le sujet.

AF-C, AF-S, AF-A : quel mode autofocus et mode zone AF choisir

Module AF à 39 collimateurs/points Nikon

Sujet en déplacement rapide : mode autofocus AF-C

Le mode autofocus AF-C – pour Continu – fait la mise au point sans interruption tant que vous conservez la pression à mi-course sur le déclencheur. Ce mode présente deux variantes selon le résultat attendu. Le résultat est très dépendant du mode de zone de détection choisie (voir plus bas).

– Mode AF-C avec priorité au déclenchement

Dans cette première variante, le mode AF-C fait la mise au point en continu mais autorise le déclenchement à tout instant. Quand vous prenez une photo, vous n’êtes pas certain que la mise au point soit bonne. En effet entre le dernier point fait par l’automatisme et le déclenchement, le sujet a pu bouger. C’est une variante qui convient si vous tenez absolument à saisir l’instant, au détriment d’une parfaite netteté.

– Mode AF-C avec priorité à la mise au point

Dans cette seconde variante, le mode AF-C fait la mise au point en continu mais n’autorise le déclenchement que si et seulement si le point est fait. Ce mode vous garantit une mise au point correcte au détriment de l’instant. Et parfois quelques millièmes de secondes font la différence entre une photo réussie et une ratée.

Sujet statique ou en déplacement : mode autofocus AF-A

Le mode AF-A – pour Automatique – est présent sur les boitiers les plus récents. Ce mode vous simplifie la vie car il choisit lui-même entre AF-S et AF-C en analysant le déplacement de ce qu’il considère être le sujet.

L’affichage ne change pas, c’est toujours AF-A qui est indiqué puisque la bascule entre les deux modes peut se faire à tout instant. Ce mode vous permet de vous affranchir d’un choix personnel en laissant le boîtier travailler à votre place.

Mode AF-A Nikon

Mode AF-A avec détection auto du sujet

Dans la mesure où le boîtier doit analyser le déplacement du sujet avant de choisir le bon mode, il est communément admis que le mode AF-A est un peu plus lent dans la recherche de la mise au point.

2. Précision de la mise au point : choix de la zone de détection

Le module AF utilise une zone bien précise pour faire la mise au point, indépendamment du mode AF choisi. Du bon choix de cette zone dépend la précision du résultat. Cette zone est définie par le nombre de  collimateurs AF utilisés, un choix que vous faites via les réglages du boîtier : AF Sélectif, AF 39 ou 51 points automatique, AF Dynamique, AF Suivi 3D (les appellations peuvent varier d’une génération de boîtier à l’autre).

disposition des collimateurs AF nikon

Disposition des collimateurs dans le viseur des boîtiers Nikon (ici module à 51 collimateurs)
groupes de 1, 9, 21 ou 51 collimateurs

Mode de zone AF Sélectif

C’est le mode le plus simple puisqu’un seul collimateur est mis en jeu. Vous choisissez le collimateur qui désigne au mieux votre sujet à l’aide du pad arrière et c’est celui qui sera utilisé par l’AF pour effectuer la mise au point.

Mode de zone AF Sélectif

Mode zone AF Sélectif – 1 collimateur utilisé

Ce choix est adapté aux sujets fixes et convient particulièrement bien au mode AF-S. Vous pouvez changer de collimateur à l’aide du pad arrière, ou verrouiller ce choix (position L du pad).

AF-C, AF-S, AF-A, 9 points, 21 points, suivi 3D ... : quel mode autofocus et mode zone AF choisir

verrouillage du choix du collimateur – position L du pad arrière

Mode de zone AF 9 points

Ce mode utilise un groupe de 9 collimateurs pour affiner la détection du sujet et la précision du réglage final, mais seul le collimateur central est utilisé pour faire le point. Les autres collimateurs périphériques aident le module AF à ‘cerner’ le sujet uniquement.

Notez que seul le collimateur central du groupe choisi reste illuminé dans le viseur même si le module AF utilise d’autres collimateurs du groupe pour choisir la bonne mise au point.

Mode de zone AF 21 points

Ce mode fonctionne sur le même principe que le mode 9 points si ce n’est que la zone utile est plus large. Le collimateur central de ce groupe de 21 points reste le collimateur utilisé pour faire le point.

Utiliser plus de points demande un temps de traitement de l’information plus long pour le module AF. Ce mode de zone à 21 points peut donc s’avérer un peu moins réactif que celui à 9 points ou que le mode AF sélectif.

Mode de zone AF Dynamique et Suivi 3D

Regroupement des collimateurs par groupes de 9, 21 ou 51 points

Mode de zone AF 39 ou 51 points

Ce mode de zone utilise l’ensemble des collimateurs disponibles – donc 39 ou 51 selon le boîtier – pour déterminer où faire la mise au point. Dans ce mode c’est donc l’intégralité du champ couvert par l’ensemble des collimateurs qui est pris en compte pour déterminer le bon sujet et le réglage final.

Avec tous les collimateurs en action, le module AF a beaucoup plus d’informations à traiter aussi ce mode de zone peut s’avérer plus lent que les précédents. Utilisez-le si votre sujet a un comportement imprévisible, s’il bouge beaucoup, si la vitesse de déplacement varie.

Mode de zone AF Suivi 3D

Le mode de zone AF Suivi 3D fonctionne sur un principe proche des précédents mais inclut détection de couleur et intensité de la lumière pour assurer le suivi du sujet. Le suivi 3D est ainsi nommé car il tient compte de l’angle d’incidence des rayons lumineux arrivant sur l’objectif pour optimiser la mise au point.

Mode de zone AF Dynamique et Suivi 3D

Suivi 3D sur 51 points

Le mode de zone Suivi 3D est particulièrement adapté aux sujets se déplaçant latéralement comme à ceux qui présentent un contraste important avec le fond de l’image (par exemple un skieur en tenue foncée sur fond de neige).

3. Comment choisir le bon mode autofocus ?

Choisir le bon mode AF est un exercice qui demande de l’expérience et beaucoup de pratique. Pour choisir le bon réglage, entrainez-vous à faire ce rapide exercice mental avant chaque photo :

  • Quel est le déplacement de votre sujet ? Sa vitesse ? Son accélération ?
  • Quelle est la zone de l’image sur laquelle faire le point ? Sa taille ?

La réponse à la première question vous donne le type de mode AF à choisir.

La réponse à la seconde question vous donne le type de zone AF à sélectionner.

Et si vous êtes perdus ou que vous n’avez pas envie de trop réfléchir, utilisez :

  • le mode AF-S avec mode de zone AF sélectif (et recadrer avant de déclencher au besoin)
  • le mode AF-C avec suivi 3D qui couvre tous les autres cas de figures (en tenant compte d’une réactivité un peu moins grande)

Avec le temps vous apprendrez à choisir le bon réglage sans ne plus y penser !

Illustrations (C) Nikon Corp.

Bons Plans Guide Photo Nikon

QUESTION : quel est le principal problème que vous rencontrez avec le module autofocus ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre reflex et apprendre la photo.

Merci de remplir le champ ci-dessous pour laisser un commentaire. Vous n’êtes pas obligé de vous inscrire pour laisser un commentaire sur ce site. En savoir plus.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

  • jv

    Après avoir parcouru des dizaines de site, c’est l’explication la plus claire, j’ai enfin, mais vraiment enfin compris. Merci infiniment

    • Merci, content que ça vous permette de voir plus … net ? 😉

      • Carole

        Merci pour ce tuto très complet !

        • Clam

          Merci pour ce tuto, mais :
          Pour une course de chiens de traineaux qui viennent vers toi puis qui prennent un virage à droite latéralement, que faut-il choisir ? Le suivi 3D ? J’ai souvent été déçue avec cet AF . Surtout si on est à main levée : photographie d’oiseaux par exemple ! Que conseillez-vous ?

          • Le suivi 3D est plutôt utile quand le déplacement n’est pas prévisible. Ici l’AF-C doit suffire.

  • Guillaume 2

    C’est clair JC, merci mais:

    Je cites pour le 39/51 points  » Utilisez-le si votre sujet a un comportement imprévisible, s’il bouge beaucoup, si la vitesse de déplacement varie. »

    Or tu écris: qu’avec tant de points, le calculateur a plus d’informations a traité….
    Donc pour un sujet qui est rapide, en mouvement ( voiture F1 ou enfant?) on utilise le…9 points? ou le suivi 3D?
    Merci et bone soirée!

    • Bonne question 🙂

      Il n’y a pas de règle stricte mais :
      – pour un sujet type F1, le déplacement est connu d’avance (sauf sortie de piste !). Le mode AF-C avec suivi 9/39/51 points est adapté.
      Le suivi 3D n’apporte pas grand-chose dans ce cas.
      – pour un enfant c’est fonction de son déplacement : s’il joue c’est imprévisible, suivi 3D est mieux. S’il court en ligne droite, le 3D n’apporte rien.

      Il faut donc adapter le choix au type de déplacement d’une manière générale.
      On peut aussi choisir délibérément de rester en suivi 3D ‘pour être tranquille’, le boîtier n’étant pas si lent que ça non plus, surtout les modèles récents avec Expeed 3 ou 4 🙂

  • PhilippeH

    Bonjour et merci pour ce tutoriel très clair !

    Pour compléter ces informations, je vous indique 2 liens sur lesquels on trouve des informations très intéressantes sur les modes AF de Nikon. Ces sites sont dédiés au D4, mais la très grosse majorité des informations sera utile aux possesseurs d’autres boitiers :

    http://nikon.fr/microsites/digitutor/fr_FR/D4/
    http://nikonsupport.eu/europe/Manuals/d4_psg/d4_technicalguide_fr.pdf

    Cordialement,

    PhilippeH
    http://www.philippeh.fr

  • Yves-Georges Whygee

    Je fais des photos lors d’entraînements et compétitions de patinage artistique. Lumière souvent médiocre, travail sans flash, sujets en déplacements aléatoires et rapides. Les meilleurs clichés avec mon basique Nikon 3100 et objectif Nikkor 18-300 3.5-5.6 ont été pris en mode P, mise au point AF-A, mode zone AF automatique et obligatoirement ISO 1600 ou 3200. Les autres programmes et modes n’ont pas donné de bons résultats. Ce qui confirme que la réactivité est optimale avec un nombre de collimateurs réduit.
    Merci pour ce tutoriel… et pour les informations en général.

    • Merci pour ce retour. Il est probable que le boîtier se cale de lui-même en AF-C et suive le sujet via les collimateurs en suivi dynamique. C’est tout l’intérêt du mode AF-A que de vous éviter de le faire vous-même.
      Si toutefois vous adoptez ces réglages pour l’AF alors vous obtiendrez les mêmes bons résultats 🙂

  • Jakez

    L’autofocus de notre boîtier est certes complexe, mais il est surtout complet. Ce nouveau tuto permet d’y voir clair. Ajoutons que tous les collimateurs ne sont pas égaux devant la lumière. Le fonctionnement optimal de certains (en particulier le collimateur central) est assuré dans quasiment toutes les conditions d’éclairement, mais les collimateurs périphériques demandent plus de lumière. C’est l’un des intérêts d’avoir des optiques lumineuses (f/2.8) : elles rendent le fonctionnement de l’autofocus plus réactif.

  • 6Tron

    Bonjour, et pour des oiseaux en vol, type vanneau huppé, ibis falcinelle qui ont un type de vol différent mais pour le premier, il part en vrac n’importe où, très dur à suivre et l’ibis est assez rapide, il est un peu plus prévisible mais reste assez compliqué à mettre en boite. Que conseilleriez vous avec un D7100 et un 300mm + TC14 ?

    Merci.

  • labro

    merci pour ce tuto.
    pour un défilé de mode où le mannequin vient vers moi à vive allure (voir tuto à c sujet), j’ai utilisé d300+18-200 5.6 F5.6, iso400, mode A, mesure matricielle, flash cobra sb900 et mode af-c dynamique avec le curseur en pousuite sur un oeil. est-ce la bonne méthode ? quand mannequin s’arrete devant moi je suis ds le même mode evidemment.. af-c dynamique ne perturbe pas le TTL (pas de ttl bl car trop sombre)

    merci
    marc

  • stanley wilde

    étant récemment possesseur du nikon D4S je n arrive pas à trouver dans le menu
    l affichage des collimateurs il n y qu un point fixe rouge au centre
    merci de m éclairer cordialement stanley

  • lily

    Lorsque l’on a plusieurs sujets à photographier, quel est le mode à utiliser ? Le AF-A ? avec quelle position des collimateurs ? Merci d’avance 🙂

    • Si ce sont bien plusieurs sujets sur une même photo, il convient de faire le point sur le plus proche et de choisir une ouverture suffisante pour que les plus éloignés ne soient pas plongés dans un flou trop prononcé. Dans ce cas le mode AF-S convient, de même qu’AF-A mais c’est plus la distance de mise au point qui compte que le mode en fait.

  • Nolya

    Quel choix de collimateur effectuer pour une photo de paysage, afin d’avoir une grande PDC?

  • vlad

    bonjour, aujourd’hui j’ai voulait faire quelques photos en mode auto avec mon D7100 et je ne sais pas comment c’est possible que les points de autofocus sont visible sur les photos mais uniquement en mode auto. Ca vaut dire que les points avec le cadre autofocus reste imprimé sur la photo finale!
    Avez vous des idees?

    merci

  • vlad

    quel con, j’ai cherché tout l’aprém et j’ai vient trouver maintenant désolé, pb resolu

  • jerome

    Bonjour
    je viens d’acquérir un D5300 pour faire essentiellement de la photo de voiture sur circuit
    Ma question
    combien de point(s) collimateur me conseillez vous d’utiliser?

    Merci

    • Le mouvement des voitures étant prévisibles, 9 collimateurs devraient suffire pour que l’AF soit le plus réactif possible. Sinon passez au réglage supérieur et regardez ce qui vous convient le mieux.

  • Jeannine

    Très utile , mais une question : en mode AF-S et mesure Matricielle, en utilisant le collimateur centrale, exemple: je fait la mise au point sur le sujet « mais j’ai besoin de recadrer mon sujet dans la photo « donc tout en maintenant la pression je recadre mon ma photo » et là je finit de déclencher » . Je n’arrive pas a savoir s’il vaut mieux faire ceci où s’il vaut mieux déplacer mon collimateur sur l’endroit de netteté recherché.merci per avance de votre réponse Jeannine

    • Il vaut toujours mieux déplacer le collimateur pour que la mesure de lumière adapte le réglage à la zone précise photographiée. Le principe du recadrage ne s’applique donc pas nécessairement si l’on veut le meilleur résultat possible 🙂

  • Galago

    Je travaille avec un D200 ou 7100 et 70-200 mm en photographie animalière mais souvent mes ^photos sont floues. Le système VR patine de façon bruyante. Comment régler l’autofocus pour un oiseau en vol? Pour un chevreuil qui se déplace (pas très vite)? Merci bcp

    • Il peut aussi s’agir d’une vitesse de prise de vue trop lente, difficile de répondre plus précisément sans autres infos car de nombreux paramètres influent sur la netteté finale de l’image – je vous invite à montrer des exemples de photos dans la section Boîtiers du forum, vous obtiendrez de l’aide rapidement 🙂

    • cocagne

      Puissance électrique disponible ?

  • Salvatore Caruso

    Bonjour,

    si je comprend bien l’article, le mode le plus rapide est le mode de zone selectif car un seul collimateur puis le mode 9 collimateurs etc etc… donc le meilleur compromis pour photographier des sports rapides semble etre le mode 9 colli ?

    • A condition que le sujet puisse « rentrer » dans la taille de la zone, oui, c’est l’idée 😉

  • cocagne

    Un sujet récurent mais qu’il est agréable de pouvoir réviser avec ce bon tuto.

    Perso j’en suis arrivé à laisser la commande de l’autofocus sur .. la commande de l’autofocus toujours en AFC il suffit de la lâcher pour bloquer la map ainsi je dispose du déclencheur sans l’autofocus mais qui bloque l’expo dés qu’on le met à mi course. cela combiné avec une touche fn de facade sous le majeur dédiée à la mesure spot et on se retrouve avec un engin aux petits oignons.
    Ces boitiers sont quand même sympa.

  • Marc

    la lecture de cet article, il me semble avoir compris que le mode AF-S autorise tous les choix : 1, 9, 21 ou 39 collimateurs.
    Or, sur mon D7000, lorsque je me mets en AF-S je n’ai que 2 choix possibles : 1 collimateur ou 39 collimateur en mode auto.
    est-ce une particularité du D 7000 ou un mauvais paramétrage ?
    Et dans ce dernier cas, où trouver le paramétrage adéquat.
    Merci d’avance

    • Serge152

      sur mon D7200 c’est idem, je pense que cela dépend du boitier, en effet il semble qu’il y ai cette possibilité sur le D300

  • Dan

    Merci pour ces précisions, comment changer très rapidement le nombre de points car vous dites « rapide exercice mental » il faudrait changer les réglages aussi vite.

    • Généralement un réglage convient pour une séance de prise de vue, ou une longue série photo, donc pas besoin d’être rapide au point de changer pour chaque photo 🙂

  • damien

    merci pour ce tuto sur mon D300S quid de la fn AF-C  » déclenchement +mise au point » sur les documents = utile en mode rafale la première image en mode « déclenchement » et les suivantes « mise au point » mais en mode normal ( une seule image ) ??? je ne comprends pas l’utilité de cette fn ( peut etre qu’elle ne sert pas ! tout simplement mas je ne trouve pas l’info ) merci Damien

    • AF-C sert à l’autofocus à suivre le sujet en continu. En mode rafale ou pas. Ensuite vous choisissez de déclencher que ce soit net ou pas (priorité au déclenchement) ou uniquement si c’est net (priorité à la mise au point).

  • manu

    Bonjour je ne trouve pas comment règler AFC / AFS sur mon D 3100 ?

  • Serge Guedeu

    Avez-vous remarqué que les points AF choisi aux extrémités droite ou gauche ne sont pas précis du tout ?
    exemple joint point fixé à l’ extreme gauche et visée pile dans le centre de la peluche sur Capture NX le point apparaît décalé
    Nikon D7200

  • Serge152

    Avez vous remarqué que les points AF fixés à l’extreme gauche ou à l’extreme droite ne sont pas vraiment précis ?
    dans l’exemple joint en AFS j’ai fixé le point à l’ extrême gauche et visé la peluche en plein centre !
    sur capture NX le point AF apparaît décalé sur la droite !

  • Nini031

    Bonjour et help,
    Ma petite famille m a offert il y’a 15 jours mon premier plein format, nikon d750. J ai à peu près retrouver tous mes anciens réflexes et mes réglages, sauf pour l autofocus. Les collimateurs sont calés dans un cadre que je n arrive pas à faire bouger, du coup, il est quasiment impossible d utiliser un collimateur en respectant la règle des tiers… j’ai beau tourner mes molettes dans tous les sens, je ne trouve pas la solution. Pourriez vous me dire si effectivement je suis obligée de faire avec ce cadre (peut être d ailleurs que cela à un avantage que je ne maitrise pas), ou est ce que je peux faire bouger ou supprimer ce cadre??? Merci d avance pour votre aide.
    nini031

    • Si vous parlez du cadre qui délimite la zone AF dans laquelle se trouvent les collimateurs, il est fixe, c’est normal. Sinon postez la question dans la rubrique Boitiers pour avoir plus de retours http://forum.nikonpassion.com

  • Thursday

    Bonjour et merci pour l’article,
    Comment définir le mode AF- C avec priorité de déclenchement ou priorité à la MAP? Faut-il passer par un menu?
    Quelle est la différence entre le mode de zone AF et  » Point AF central » dans le menu autofocus (D90)?
    Enfin que signifie le choix du point AF (normal/ en boucle).
    Merci par avance!

    • Le choix des modes se fait dans le menu ou via un bouton selon le boitier. Le mode de zone permet de choisir les collimateurs actifs alors que AF central c’est un collimateur fixe au centre. Normal/en boucle permet de choisir le type de défilement des collimateurs dans le viseur. Tout cela est bien détaillé dans le manuel 😉

  • Pingback: 9 erreurs fréquemment commises en photographie et comment les éviter | Choisir et utiliser votre reflex - Nikon Passion()

  • Solange Lemieux

    Je viens de m`acheter un Nikon D3300 et je cherche Comment faire afficher la grille du 2/3 . Merci

    • Il faut passer par l’affichage Live View – voir le manuel.

  • Pingback: Techniques photos | Pearltrees()

  • Pingback: Question Photo S01E06 : choisir le bon mode autofocus | Nikon Passion()

  • Renne Gloria Leng

    bonjour ! ‘j aimerai savoir pour faire une vidéo quels mode choisir ? j’ai un nikon d3200 , quand j utilise la mise au point permanente la video est nickel sauf qu’il fait trop du bruit la ; comment enlevé le bruit sans pour autant coupé le micro ? merci

    • En vidéo il faut faire la mise au point en manuel pour ne pas avoir le bruit du moteur. Ou utiliser un accessoire comme le follow-focus qui permet de tourner la bague plus facilement.

      • Renne Gloria Leng

        comment le faire en manuel ? le follow-focus on le trouve ou ?

        • Mode de mise au point manuelle, voir la notice. Le follow-focus se trouve chez les accessoiristes.

  • Stefan

    Bonjour

    J’ai depuis peu acheté le Sigma 35mm 1.4 pour mettre sur mon D750 et faire du portrait un peu plus large… seulement à 1.4 c’est chaud pour faire une bonne map car mon collimateur central est souvent en aussi gros que la tête de mon modèle ! comment gérer au mieux ? AFA avec 9 ou 21 pts ? Merci et Bonne journée

    • S’il est aussi gros tout va bien, il tient compte du sujet – AF-S ira très bien si le sujet est fixe et AF-C sinon

  • Pingback: Question Photo S01E10 : pourquoi et comment utiliser l'AF Lock-On ? | Nikon Passion()

  • Philippe

    Bonjour,
    J’ai acheté cette année un D5300, et enduire un objectif 50mm f1.8, je suis rendu compte que j’avais des problèmes de mise au point.

    J’utilise souvent un commutateur en position centrale et la mise au point se fait derrière le sujet,ce qui est très visible à grande ouverture.
    J’ai remarqué hier que le problème ne se fait pas en mode LV. Cela semble du a un problème de paramétrage de l’autofocus. Comment le régler sur ce type de boîtier ?
    Dois-je le ramener au SAV ?

    • Philippe

      Ensuite, pas enduire. Désolé 😀

    • Je penche plus pour un problème d’utilisation, de plus sur le D5300 il faut un objectif AFS, est-ce le cas de votre 50mm ?

  • Pingback: Nikon D4s : 16.2Mp, 11vps, 409.600 ISO – Je suis Mr. Plus ! | Nikon Passion()

  • Jacky

    Bonjour
    Je viens de faire l’acquisition du D5500 et j’avoue avoir un problème dans la compréhension dans le fonctionnement du choix du mode de collimateur. En effet quel que soit le nombre de collimateurs sélectionnés (9,21,39) je n’ai toujours qu’un seul collimateur de visible dans le viseur sauf en mode détection auto du sujet, je précise que le mode de mise au point étant en AF-A, es ce que c’est normal? ou j’ai loupé quelques chose.
    Je viens de lire tout votre sujet et j’ai bien compris que quel que soit le nombre c’est toujours le collimateur central qui est déterminant pour la mise au point.
    Merci pour aide.
    Cordialement

    • C’est normal, mais ce n’est pas parce qu’un collimateur n’est pas « allumé » qu’il n’est pas actif.

      • Jacky

        Ok merci de votre réponse. Votre site est très bien et vos tuto sont bien explicites.

  • Jean-Paul

    Bonjour,

    En mode multi-points, comme Jacky, ci-dessous, je m’interroge sur la façon dont le système fait la mise au point avec les collimateurs. J’ai lu l’article, mais j’aimerai savoir comment le système procède, et j’aimerai savoir quel collimateur est choisi automatiquement pour faire le point.

    J’ai ouvert un fil sur le forum à ce propos : http://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=127294.0

    Merci,
    Belle journée.

  • Sophie

    Bonjour,

    J’ai le Nikon D5200 et quand je suis en mode AF-C avec une zone AF 9 points, je n’ai que le point central d’affiché dans le viseur. J’aimerais pouvoir afficher les 9 points dans mon viseur, est-ce possible ? Si oui, comment ?

    Merci pour votre aide.
    Cordialement,

    • C’est normal, c’est le fonctionnement par défaut que l’on ne peut changer. Voir le manuel chapitre autofocus.

      • Sophie

        Merci pour votre réponse mais je ne l’ai pas comprise. Vous vouliez dire « que l’on ne peut pas changer » ou que l’on peut changer »? J’ai lu plusieurs fois les chapitres « mise au point » et « autofocus » du manuel et je ne vois pas où c’est écrit, c’est pour ça que je vous pose la question. Merci pour votre aide.

        • « Que l’on ne peut pas » changer. Il faut regarder ce qui concerne l’affichage dans le viseur.

          • Sophie

            Merci pour votre réponse.

  • Bertrand

    Bonjour
    Pouvez vous m’indiquer si un Nikon AF-S 105 Micro 1:2.8 G ED, excellent objectifs avec des appareils plein format, me donnera de bons résultats sur mon D5500 demi-format ?
    Mon souhait en macro est de pouvoir prendre des fleurs et insectes immobiles mais Cependant souvent en mouvement comme les abeilles.

    • Il reste très bon mais devient un équivalent 150mm, pas nécessairement le même usage qu’en plein format.

  • Ed

    Bonjour.

    Je découvre progressivement votre « univers » et l’apprécie chaque jour davantage. J’y découvre des astuces que j’ignorais ou confirme certaines de mes « trouvailles » ce qui me rassure.

    Je suis pur amateur mais tiens un boitier depuis… plus de 50 ans (voyages, animaux, sports mécaniques principalement. Donc quasi toujours un déclenchement à l’instinct, non préparé même si j’essaie de soigner mes cadrages.

    Je possède un D5100 avec le 18-105 + un Sigma 120-400 (ce qui au vu de mes moyens est déjà un gros investissement).

    Le sujet de l’autofocus m’a longtemps perturbé voire agacé surtout pour les oiseaux en vol. J’avais finalement opté pour l’AF-C avec un seul collimateur. Malheureusement ce point change au gré des contacts accidentels avec le pad arrière et donc la mise au point ne se fait pas, tout simplement. Je vais maintenant tester le suivi 3D en espérant… Mais ce collimateur volage m’énerve vraiment beaucoup. Pour moi Le gros problème (je ne parle pas de défaut mais ça me handicape réellement) du 5100. Les autres boitiers ont-ils cette même caractéristique ?

    Encore merci pour ce site, si riche et intéressant même pour l’amateur pur que je suis.

    Bien à vous,

    Ed.

    (pour info, j’ai un blog fourre-tout avec quelques photos perso sur des sujets TRES variés 🙂 http://tribain-a-lifetime.over-blog.com/

    • Les Nikon n’ont pas vraiment ce défaut de « favoriser » le changement de collimateur intempestif. Peut-être une question de prise en main ? Je sais que les gauches dont je suis ont plus de mal parfois car la position du boîtier diffère. Pour le suivi 3D avec l’AF du D5100 ce n’est pas évident car il est un juste pour suivre. Mais il faut tester 🙂

      • Ed

        Je comprends de mieux en mieux les subtilités du fonctionnement du boitier -en partie grâce à vos articles !- et effectue les réglages ad-hoc avant toute prise de vue à la volée. Malheureusement comme c’est souvent à l’improviste que j’opère il m’arrive encore de perdre ces instants précieux en bidulant sur le bitoniau. Tant pis. Effectivement, à l’expérience le 3D n’est pas le meilleur choix pour mon usage. Et puis, en photo animalière qui peut se prévaloir de 100% de succès ?

    • GALLEN Joseph

      J’ai un d 7100 Au dessus du pavé j’ai à gauche un « L » et un point. Si je positionne le repère du pavé sur le L je bloque mon réglage de collimateur et ainsi il n’y a plus de risque de modifier accidentellement le dit réglage. A l’inverse, si je positionne le repère sur le point, je peux modifier rapidement le réglage quand j’en ai besoin, mais je m’expose aussi à des modifications de régalage accidentelles. Il suffit de le savoir. Cordialement.

  • Jean-pierre Joly

    Bonjour, j ai un probleme d’autofocus ( la mise au point se fait trop sur l avant par rapport au collimateur… du coup la zone que je veux net ne l ai pas tout a fait en 2.5 d’ouverture (exemple e point le plus net seras le nez alors que le collimateur est sur l oeuil ). j ai chercher en vains dans le menu du boitier pour faire la micro correction manuel nécessaire en vains. pourriez vous m aidez. merci.

  • Khelil

    Bonjour. A quelle occasion doit-on choisir en 9, 21 ou 51 points. Dans quel cas je dois choisir entre l’un des trois. Je fais essentiellement des photos de paysages et d’architecture ancienne et nouvelle. Boîtier D810. Merci d’avance.

    • foxe

      Bonjour,
      très rarement utiles pour toi alors.
      -en afs-s pour le paysage et l’architecture, sujets statiques ou assez lents.
      -en afc-9 si tu suis le sujet dans la zone des 9 et que tu sais l’y maintenir tout en pressant le déclencheur à mi-course pour prendre une, ou des photos en ne relâchant qu’à mi course à chaque fois ou pression plus longue pour rafale.(voiture de course au trajet prévisible, longue courbe de circuit, par exemple).
      -en afc-21 si le sujet risque trop de sortir de la zone des 9 (sportif qui peut partir en tous sens, voir même 51)
      -en afc-51 idem aide encore plus large de l’appareil.
      L’expérience, coordination dextérité du photographe avec parfois un poids certain en main (zoom), va permettre de mieux suivre le sujet voulu avec moins de collimateurs.
      A bientôt

  • Seif Lessoued

    je suit un photographe de mariage lorsque pris les photo de groupe il ya une partie flous a droite ou a gauche j’ai nikon d 810

  • Pipo

    Merci pour les explications.

  • Nour

    Bonjour
    Je viens d’acquérir un D7200.
    Je ne vois dans mon viseur qu’un seul collimateur quelque soit le mode et la zone d’autofocus. Comment faire apparaître les collimateurs.
    Merci

    • Lucille Dillot

      Bonjour,
      J’ai également un D7200. Contrairement à vous, j’aimerais n’avoir qu’un seul collimateur et pouvoir le bouger avec le pad quand je le souhaite (car je suis habituée comme ça depuis toujours). Savez-vous comment faire pour n’avoir que ce point-là ? J’ai cherché dans tous les menus possibles, sur internet etc… Mais impossible de trouver :/ ..
      Merci

      • Nour

        Êtes vous en mode creatif A, S, ou M ?

        • Lucille Dillot

          Bonjour,
          Je suis en M mais entre temps (après de longues heures de recherche ^^) j’ai fini par trouver : il suffisait d’appuyer sur le bouton « AF M » et de tourner la molette avant pour les collimateurs. Je ne connaissais que le réglage AF-C, AF-S … avec la molette arrière. Peut-être que ma trouvaille pourra vous aider, sait-on jamais 😉

          • Tout est en effet décrit dans le manuel pour cette fonction 😀

          • Lucille Dillot

            Je n’ai pas le manuel du D7200, j’ai donc regardé sur celui du D7000 (au cas où) et sur internet mais je n’avais rien trouvé sur le moment. J’ai fini par trouver en « testant » un peu.

      • GALLEN Joseph

        Bonjour, j’ai un d 7100 mais le réglage est en principe le même: commencer par libérer le réglage en positionnant le repère en haut à gauche du pavé, sur le point et non sur le L. Personnellement je le laisse toujours dans cette position, ce qui permet de modifier le réglage rapidement si besoin. La position L sert à bloquer le réglage choisi. Une fois le déblocage fait, il suffit d’appuyer sur la touche autofocus en bas à gauche sur le devant de l’appareil et simultanément agir sur le pavé pour positionner le collimateur ou vous voulez. Pour le choix du nombre de collimateurs, appuyer toujours sur le même bouton autofocus et tourner la molette secondaire qui est sur le devant de l’appareil. Cordialement

    • Louis

      Sur le côté en avant il y a la fonction AF ou M, il s’agit de peser sur le bouton et de faire les réglages dans l’écran du dessus avec les molettes au pouce ou juste un peu plus bas sous l’obturateur. J’ai choisi la position AF-A d 9 et ça va très bien. Pour le reste, un peu de lecture.

  • Benjamin Brevignon

    Je suis l’heureux possesseur d’un D5500 depuis 6 mois. Ce que j’ai compris c’est qu’on a accès au réglage « collimateur 9/21/39 points » n’est accessible qu’avec le paramétrage AF-A (automatique).

    Je fais quasiment exclusivement des photos de paysages, de détails voire portraits. Je pense que pour moi (je précise), le réglage AF-S (AF ponctuel) est ce qu’il me faut. Merci pour les conseils en tout cas.