6 conseils pour bien régler la balance des blancs

La balance des blancs est un des réglages que vous devez faire si vous voulez produire des photos qui sont le plus proches possible de la réalité de la scène photographiée. Ce réglage peut également être utilisé comme élément créatif pour donner à vos photos un rendu particulier.

Comment régler la balance des blancs ? Voici une série de conseils pour vous aider.

6 conseils pour bien régler la balance des blancs

Quand on parle de balance des blancs, on parle de température et de dominante de couleur. Commençons donc par faire un point sur les deux notions à connaître avant de savoir comment régler la balance des blancs.

Consultez également le tutoriel « Tout savoir sur la gestion des couleurs en photo numérique » pour en savoir plus.

Qu’est-ce que la température de couleur ?

Tout source lumineuse, naturelle comme artificielle, possède des caractéristiques bien particulières en matière de couleur. Aucune source lumineuse ne donne exactement le même rendu qu’une autre (par exemple ampoule à incandescence, ampoule LED, ampoule à basse consommation, etc.) car les caractéristiques diffèrent d’un équipement à l’autre.

Température de couleur

Temperature couleurs licence GPL via Wikimedia Commons

On parle de température de couleur bien précise pour une source de lumière donnée. Cette température est mesurée en degrés Kelvin (K). Cette indication est parfois indiquée sur l’emballage des lampes.

Pour qu’une photo soit la plus neutre possible, il faudrait que les sources de lumière qui ont servi à l’éclairage de la scène possèdent une température de couleur comprise entre 5000 et 6000K. C’est la valeur couramment admise comme « lumière du jour » même si l’expression est fausse dans l’absolu puisque la lumière du jour peut prendre différentes valeurs entre le lever et le coucher du soleil.

Qu’est-ce que la dominante de couleur d’un éclairage ?

Certaines sources de lumière, par exemple les tubes fluorescents, émettent une lumière qui n’est pas blanche. Dans le cas des tubes, on note généralement une couleur verte prédominante. C’est la dominante de couleur. Et c’est ce que l’on va tenter de corriger avec un réglage de balance des blancs adapté.

Régler la température de couleur en agissant sur la balance des blancs, c’est donc chercher à annuler la dominante de couleur de la source de lumière considérée pour se rapprocher d’une lumière plus neutre.

Différentes températures de couleurs

Boîte blanche éclairée à gauche par un éclairage à incandescence
TC=2740K, à droite par la lumière du jour au crépuscule, TC=7040K – Lumieres licence CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

1. Pourquoi régler la balance des blancs ?

Le réglage de balance des blancs permet de donner à la photo finalisée un rendu qui correspond au mieux à ce que vous avez vu quand vous avez fait la photo. Si vous ne réglez pas correctement la balance des blancs, vous allez retrouver sur la photo la dominante de couleur de la source d’éclairage et donc obtenir une photo assez peu naturelle.

Comment régler la balance des blancs

Le boîtier compact utilisé n’a pas corrigé la balance des blancs de l’éclairage
et laisse apparaître une dominante orangée assez peu réaliste

Exemple : ampoules à incandescence

Si vous photographiez un intérieur éclairé par des ampoules tungstène (en voie de disparition …) vous avez probablement déjà noté la dominante orangée de la photo. Les couleurs de la photo tendent vers l’orange car la température de couleur de ce type d’éclairage s’en rapproche. Et sans compensation le boîtier enregistre l’information de couleur telle qu’il la reçoit.

Flashs

Les flashs (intégrés ou Cobra) émettent des éclairs de lumière dite neutre, donc sans dominante. C’est une façon de régler le problème en photo d’intérieur  mais un éclair de flash étant rarement gracieux, mieux vaut utiliser la lumière à disposition et régler correctement la balance des blancs.

RAW vs. JPG

Sachez également que si vous photographiez en JPG, la balance des blancs est fixée à la prise de vue et ne peut plus être modifiée par la suite. Si vous photographiez en RAW vous pouvez changer le réglage à tout moment lors du post-traitement. C’est un des avantages du format RAW.

2. Comment régler la balance des blancs sur un reflex ?

La plupart des appareils photo permettent de choisir un réglage de balance des blancs bien précis. Vous avez le choix entre différents préréglages : incandescent, fluorescent, ensoleillé, flash, nuageux ou ombre sur les boîtiers Nikon.

Comment régler la balance des blancs

Les différents réglages de balance des blancs dans le menu d’un reflex Nikon

Mais vous avez aussi le choix de régler vous-même la température de couleur (donc de choisir une valeur en degrés K) comme de laisser le boîtier se débrouiller en mode Auto.

Dans la plupart des cas le réglage Auto fait correctement son travail et adapte la température de couleur à l’éclairage principal comme à un ensemble de sources différentes.

Comment régler la balance des blancs

Le réglage de balance des blancs (WB) en accès direct sur un reflex Nikon

Certains boîtiers disposent d’une commande sur la couronne supérieure notée WB (White Balance pour Balance de Blancs). D’autres vous imposent de passer par le menu, consultez la notice de votre modèle pour en savoir plus.

3. Utiliser la balance des blancs en mode Auto

Savoir apprécier la température de couleur d’une source lumineuse est un exercice assez complexe. Il l’est encore plus quand plusieurs sources sont mélangées, lors d’une soirée en intérieur par exemple.

Si vous ne savez pas juger avec précision de la température de couleur, utilisez le réglage Auto. C’est ce que font la plupart des photographes pour ne pas perdre de temps à la prise de vue et pour avoir des résultats satisfaisants dans la plupart des cas.

Avantages

  • vous n’avez pas à penser à la balance des blancs, le boîtier le fait pour vous
  • le boîtier sait tenir compte de plusieurs sources bien plus rapidement que votre œil ne peut le faire
  • vous obtenez un réglage le plus neutre possible qui convient à la plupart des situations

Inconvénients

  • la température de couleur peut varier d’une photo à l’autre car la mesure est faite pour chaque photo
  • vous risquez de perdre en homogénéité au sein d’une série si les éclairages varient
  • le résultat le plus neutre possible n’est pas toujours le plus intéressant

4. Utiliser le mode LiveView pour régler la balance des blancs

Si vous ne souhaitez pas utiliser le mode Auto, vous devez choisir un des réglages proposé par votre boîtier parmi la liste des possibles. Chacun porte bien son nom et il suffit de faire quelques essais pour savoir le rendu que vous allez obtenir.

Une façon plus rapide de procéder consiste à utiliser le mode Live View. Quand ce mode est actif, l’écran arrière affiche la photo telle que vous allez la prendre avec les réglages appliqués, dont la balance des blancs.

Comment régler la balance des blancs

Exemple de réglage de balance des blancs en Live View avec mode IncandescentComment régler la balance des blancs

Même scène et éclairage avec mode Nuageux

Enclenchez le mode Live View, visez votre sujet et faites varier le réglage de balance des blancs. Vous allez voir immédiatement ce que donnera votre photo.

5. Utiliser le mode personnalisé PRE

Si vous photographiez régulièrement dans les mêmes conditions d’éclairage, par exemple en studio, vous pouvez utiliser le mode personnalisé qui permet de mémoriser une valeur de balance des blancs bien précise à partir d’un même point de référence.

Comment régler la balance des blancs

En studio ou packshot, vous pouvez mémoriser la valeur de balance des blancs en mode PRE

Consultez la notice de votre boîtier pour avoir le détail de la procédure à suivre mais les grandes lignes sont :

  • choisir un point de référence (par exemple un fond de studio éclairé de façon bien précise)
  • passer en mode de balance des blancs PRE sur le boîtier
  • maintenez enfoncée la commande de Balance des Blancs jusqu’à ce que le symbole PRE clignote
  • cadrez alors le point de référence et déclenchez avant que le symbole ne cesse de clignoter
  • la mesure de balance des blancs est enregistrée pour ce point et cet éclairage

Chaque fois que vous allez utiliser les mêmes sources de lumière et la même situation de prise de vue, il vous suffira de rappeler ce réglage pour disposer immédiatement de la bonne valeur.

Certains boîtiers permettent également de calculer le réglage de la balance des blancs à partir d’une image neutre. Consultez la notice de votre matériel pour savoir quelles étapes enchaîner.

6. Utiliser la balance des blancs comme élément créatif

Ce n’est pas parce que le boîtier vous donne un réglage qu’il faut absolument l’utiliser. La qualité de la lumière étant un des éléments créatifs de toute prise de vue, libre à vous de faire varier le réglage de balance des blancs pour donner un rendu bien particulier à vos photos.

Comment régler la balance des blancs

Rendu avec balance des blancs en mode Auto donné par le boîtier

Comment régler la balance des blancs

Rendu personnalisé en utilisant le réglage Flash au post-traitement pour renforcer la couleur naturelle du lieu

Vous pouvez choisir par exemple de renforcer la dominante orangée d’un coucher de soleil pour accentuer l’effet. Ou de refroidir un ciel d’hiver pour mettre en valeur cet élément. Certaines scènes peuvent être valorisées en utilisant le réglage Tungstène alors que pour d’autres ce sera catastrophique.

Pour jouer avec le réglage et voir le résultat, mieux vaut photographier en RAW et tester différents rendus en post-traitement. Ainsi vous laissez le réglage sur Auto à la prise de vue et vous vous concentrez sur le sujet et la composition. Et vous travaillez le rendu une fois devant votre écran de travail.

En conclusion …

Le réglage de balance des blancs est un élément important de toute prise de vue et il ne faut pas le négliger.

Si vous ne savez pas trop comment le régler, utilisez le mode Auto et laissez le boîtier décider, vous aurez la garantie d’avoir des photos les plus neutres possibles qui vous conviendront dans la plupart des cas.

Si vous souhaitez avoir une bonne homogénéité tout au long d’une séance, utilisez un réglage bien précis et ne le changez plus.

Si vous souhaitez donner un rendu bien particulier à une ou plusieurs photos, utilisez le format RAW et choisissez le réglage qui vous convient en post-traitement.

QUESTION : quel est le problème principal que vous rencontrez avec la balance des blancs ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


8 Commentaires sur "6 conseils pour bien régler la balance des blancs"

  1. bonjour a vous je me nome Gaétan et j’ai une question hor contexte, je procède un d200 je saie que ces un bas de game mais il me convien bien.
    Voici ma question, comment faire de bonne photo quand on porte des lunette et l’on possède pas serret view???

  2. Bonjour, quand j’utilise mon D5500 pour faire des vidéos d’intérieures, la couleur change toutes minutes quasiment. La lumière de la pièce est allumée ainsi que ma lampe LED et je règle toujours ma WB sur auto. J’ai fait quelques vidéos avant et je n’avais pas ce soucis et ce avec les mêmes réglages.

    Merci d’avance pour l’aide apportée.`

  3. Merci pour cette mise au point .J’ai un D700 et malgré de nombreuses tentatives de réglages plus ou moins pondérés après avoir utilisé le mode auto , ombre , nuages … j’ai encore une très grande disparité des rendus en direct : des rouges trop saturés en lumière matinale , les verts sont saturés sur le jaune etc .Dans le menu ,on trouve des réglages de prise de vue : neutre , standard , saturé , ou encore des réglages que l’on peut télécharger sur le site Nikon :je suis un peu perdu dans tout ça .Le Raw permet de récupérer ensuite mais très chronophage !
    Merci de votre aide

  4. Bonjour
    Je découvre la photo et je souhaite être pointilleux. je possède un Nikon d5600 avec un flash ad600 bm.
    Ma question est : doit on faire la balance des blancs ?(je possède une charte de gris neutre 18%)
    Si oui, en positionnant ma charte devant le model avec ou sans le déclenchement du flash?

  5. Le Raw ne pose pas de problème en post traitement, c’est pourquoi j’ai opté pour l’option Raw + Jpeg sur le boîtier distingué par les deux cartes. En Jpeg j’ai réglé ma BdB à 5200 K et dans Lightroom il est possible de modifier le point de chaleur de couleur pas si précis qu’en Raw. mais modifiable tout de même. De toute façon j’ai la même photo shootée en Raw si besoin est.

  6. L’article fait bien le tour de la question. La
    température de couleur est rarement homogène sur une scène, (même sur
    un portrait). Trouver le bon équilibre est de mon point de vue la
    difficulté majeure de la photographie couleur. J’aimerais un boîtier qui
    me permette de faire une balance des blancs spot…