Nouveau capteur Sony 24Mp APS-C pour le Nikon D400 ?

Le format APS-C n’en aurait pas fini avec la course aux pixels si l’on en croît les dernières infos et rumeurs qui suivent le récent CES 2011 de Las Vegas. Sony pourrait en effet annoncer un nouveau capteur APS-C riche de 24Mp pour équiper le remplaçant du Sony A700. Ce capteur pourrait donc venir équiper le nouveau modèle expert-pro de la gamme Nikon, probablement nommé Nikon D400.

capteur Sony APS-C 24Mp pour Nikon D400

Le capteur 29Mp de Kodak concurrent des capteurs Sony en 24x36

Le Nikon D300s, malgré une fiche technique exempte de tout reproche sur bien des points, commence à être à la traîne face à la concurrence mieux dotée en pixels. Pourquoi en vouloir toujours plus ? Autant 12Mp suffisent largement au photographe expert qui diffuse ses images sur le web, les fait tirer en petit ou moyen format (30×45 par exemple), autant c’est un peu court lorsqu’il s’agit de recadrer fortement ou de tirer en grand format (ou pleine double page de magazine). Besoin de nombreux photographes professionnels (même ceux qui savent cadrer doivent parfois … recadrer).

Sony, qui équipe les reflex Nikon de ses capteurs depuis quelques générations déjà, pourrait néanmoins se voir supplanter par la marque Nikon elle-même, qui sait produire des capteurs et en équiper ses boîtiers. Ce nouveau capteur Sony 24Mp viendra-t-il donc équiper le Nikon D400 (annonce prévue en cours d’année) ou pas, l’avenir nous le dira. Mais quoi qu’il en soit, attendez-vous à investir dans quelques disques durs supplémentaires, vous n’en n’avez pas fini avec les Go !!

Source : Amateur Photographer

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


8 Commentaires sur "Nouveau capteur Sony 24Mp APS-C pour le Nikon D400 ?"

  1. Pas beaucoup de concurrence  pour le D7000? Mais si, mais si..j’en deux..presque neuf, et tous les deux avec des taches d’huile sur le filtre passe bas!

  2. Un capteur aps-c de 24mpix sur le successeur du D300s?
    Pour les pixels, je pense que oui mais pour la taille du capteur j’ai des doutes.
    D’une part car ça fait trop de pixels sur un capteur de moyenne taille, d’autre part je pense (bien que je n’ai aucune preuve pour l’affirmer) que le capteur d’un éventuel D400 sera full frame.
    Sony a commercialisé un Alpha 850 à moins de 2000 euros. Pourquoi pas Nikon?
    A l’avenir, il me semble le D7000 pourra être le haut de gamme des dx (il dépasse le D300s sur bien des points).
    Quoi qu’il en soit, quand je vois la taille et le poids des objectifs fx, je suis bien content de mon d90 + 18-70: compact, léger, efficace.
    L’ensemble me donne entière satisfaction et j’espère les garder le plus longtemps possible

    • Heihel : Étonnante théorie… le FF à tous les étages, je n’y crois pas, car d’une part le D700 (bientôt remplacé) a parfaitement sa place en tant que D300 « oversized », et d’autre part car l’APS-C a d’autres avantages indéniables pour certains usages, comme son facteur de recadrage qui élève les focales par 1.5, ou comme la possibilité d’employer des optiques DX avec pour certaines, un excellent rapport qualité-prix.

      12 MP, largement suffisant ?
      Oui, dans la majorité des cas de figure qui ne nécessitent pas de recadrage important.

      Dans d’autres domaines, tels que l’animalier par exemple (et notamment l’ornitho), l’amateur n’a pas forcément les moyens de se payer un Nikkor 500 f/4 pour shooter des passereaux de moins de 10 cm. Le capteur APS-C constitue donc une solution économe et bien commode pour les sujets petits ou éloignés… et disposer de pixels supplémentaires permet un recadrage numérique appréciable. (A ce niveau, le 7D a même pris un peu d’avance.)

      Le D300 a-t-il toujours sa place ?
      Alors que les D80/D90 reprenaient une partie des caractéristiques des D200/D300, le D7000 en apporte des nouvelles, qui n’existent pas encore dans la gamme APS-C supérieure. Ce décalage amène inéluctablement la comparaison entre des boitiers de génération différente : le D300s et le D7000, et souligne naturellement des incohérences en terme de positionnement, le nouveau affichant des caractéristiques supérieures à son grand frère.
      Cependant, le très performant D7000 n’est pas encore au niveau du D300(s) en terme d’AF et de construction : deux caractéristiques essentielles pour un grand nombre de photographes pros et amateurs, et qui ne permettent pas à Nikon de laisser champ libre au concurrent 7D.
      Le succès du 7D chez Canon, montre bien d’ailleurs qu’un APS-C « PRO », répondant à tous types d’usage y compris les plus spécifiques, à toute sa place dans la gamme.

      Certes, ces écarts peuvent paraître minimes à ce jour, mais il y a peu de chance pour qu’ils le restent avec la sortie du remplaçant du D300s.
      Dans tous les cas, l’évolution du D7000, augure et implique une évolution significative du haut de gamme APS-C chez Nikon.

  3. Entièrement d’accord avec Petit François !
    Sans parler du problème que posent 24 Mpix pour le mode rafale. Je vois mal un futur (et très pro) D400 se trainer à 4 ou 5 images/s ! Et si oui, à quel prix un tel bijou serait-il vendu ?
    Ca ne me parait pas raisonnable… en 2011 ! Dans deux ans, peut-être ce très hypothétique capteur équipera le bas de gamme de chez Nikon 😉

  4. Je pense qu’il ne faut pas tomber dans le piège des besoins que l’on tente de nous créer. Je suis posseseur d’un D300S avec 70- 20mm à f:2,8 constant et je fais de la photo animalière. Récemment , j’ai donc eu beoin de recadrer mes photos qui en taille réelle à 300dpi ne mesuraient pas pas tout à fait 10×15!!, je pensais donc les tirer en extrapolant un peu à 10×15. Or par erreur, la photographe me les a tirés en 20x30cm !! Elles sont impeccables !! Franchement qui a envie et besoin de tirer un pic épêche sur une affiche de 3m sur 5m!!!!??

    De plus, il est clair qu’il faudrait changer egalement l’ordi et les disques durs, Bref ils croient vraiment nous tenir par les …. !!!! Et qu’en est t-il du bruit ,s’il ne monte pas plus en iso, il vaut mieux garder le D300S à 12 millions.

  5. Pour un format APS-C 16 MP me semble amplement suffisant même pour de l impression A3. C est plutot tout le reste qui est interessant. Quand on y regarde un peu le D7000 est autant le successeur du D90 que du D7000.
    A moins d avoir une meilleur sensibilité il sera dur de convaincre par une simple différence sur de l augmentation de pixel.

    Le capteur serait en full encore je dis pas. Je reve d un D800 mais quand je vois le D7000 je me dis que niveau qualité-performance-prix y a pas beaucoup de concurrence 😀

  6. En tout cas, pour les proprios de D200, comme moi, si la réalité devient cette fiction, à savoir si le capteur passe à 24Mp, ce sera bien tentant… Je plafonne avec énormément de bonheur avec mon D200… mais je suis obligé d’admettre que les ultra hautes sensibilités me jouent le chant de la sirêne depuis un bon moment et si les pixels s’y mettent à leur tour, je vais sans doute franchir le pas ! A suivre !

  7. C’est plutôt tentant même si je ne vois pas Nikon équiper ses futur boitiers d’autant de pixels.

    On passerai de 12 à 24Mpx pour le D400 et donc il faudrait forcément suivre la mouvance sur les D800/D4. Le gap serait vraiment spectaculaire là ou Canon à progressivement augmenter le nombre de pixels. Qu’en sera t’il du coup de l’éventuel D4x. 40Mpx ?

    Comme pour les D90/D300 je pense plutôt que Nikon réutilisera le capteur du D7000 sur le futur D400 mais agrémenté de tout ce qu’un boitier pro pourra apporter tant matériel que logiciel.

    Bon tout ceci n’est évidemment que mon point de vue.