Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

La navette Endeavour en HDR

La NASA a publié une photo de la navette spatiale Endeavour traitée en HDR. Si cette technique HDR est régulièrement décriée par certains en raison d’abus fréquent – trop c’est souvent trop – , elle présente pourtant des avantages quand elle est utilisée à bon escient. Voici pourquoi.

photo de la navette spatiale Endeavour au décollage, traitée en HDR

Le HDR, ou High Dynamic Range – plage dynamique étendue – permet de présenter des détails dans une image fabriquée par traitement logiciel et dont le contraste initial est tellement important que le capteur (film ou capteur numérique) ne sait en enregistrer toutes les valeurs. L’exemple de la navette Endeavour au décollage est parmi les plus pertinents : l’arrière-plan est très sombre, la zone correspondant à l’évacuation des gaz brûlés est excessivement claire. Aucun capteur ne possède aujourd’hui la dynamique nécessaire pour capturer de l’information à la fois dans les basses lumières et dans les hautes lumières.

photos de la navette spatiale Endeavour au décollage, prises en HDR

La technique HDR a permis à la NASA de « fabriquer » cette image à l’aide de plusieurs clichés originaux. En exposant pour les basses lumières, puis pour les hautes lumières, 6 clichés au total, et en utilisant les informations de chacun de ces clichés pour concevoir l’image finale, le HDR a permis de montrer sur la même photo tout ce qu’il est possible de discerner dans cette scène.

photos de la navette spatiale Endeavour au décollage, prise en HDR

Il suffit de comparer les deux photos ci-dessus pour voir que sans cette technique, il aurait été impossible d’obtenir une telle richesse de détails dans une seule et même image.

La technique HDR est ici utilisée à des fins scientifiques puisqu’elle permet aux observateurs de voir un ensemble de détails et d’analyser ce qu’il se passe au moment du décollage de la navette spatiale Endeavour. La même technique peut être utilisée à d’autres fins, pour récupérer de l’information et produire des images détaillées chaque fois que les conditions de lumière sont telles que le le contraste est très important.

Pour en savoir plus sur la technique HDR vous pouvez consulter cet article présentant le livre de David Nightingale, HD Extrêmes, dans lequel nous donnons plus de détail sur les logiciels HDR et leur mise en œuvre. Vous pouvez également consulter l’ouvrage de Pierre-Henri Muller sur la technique HDR.

Source : Nasa et Petapixel

 

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "La navette Endeavour en HDR"