Lightroom 5 : faut-il changer de version et faire la mise à jour ?

Adobe a annoncé l’arrivée de Lightroom 5 peu de temps après la mise à disposition de la version Beta. Si c’est une bonne nouvelle pour beaucoup, tout le monde a-t-il intérêt à passer à la version 5 ? Voici quelques éléments de réponse pour y voir plus clair.

Lightroom 5 : nouveautés

Suppression d’éléments indésirables avec Lightroom 5

Toute nouvelle version majeure de Lightroom fait parler d’elle auprès des photographes et des experts du développement RAW. Lightroom n’a plus grand-chose à envier à son grand frère de gamme Photoshop CS dont la récente annonce de commercialisation en mode ‘location’ a de plus déçu bien des utilisateurs. Pour autant, qu’apporte Lightroom 5 et cette version mérite-t-elle que l’on dépense le montant de la mise à jour (environ 74 euros) quand on possède déjà Lightroom4.

Lightroom 5 : passage obligé pour les nouveaux boîtiers

Le principe à la base de Lightroom est de traiter les fichiers RAW des différents boîtiers à l’aide du moteur Camera Raw, également présent dans Photoshop. Ce moteur supporte les fichiers de la plupart des modèles de boîtiers, toutes marques confondues. Par contre si vous utilisez ou venez d’acquérir un boîtier récent, il faut disposer de la version de Camera Raw qui supporte votre boîtier, et donc probablement faire une mise à jour Lightroom si vous disposez d’une ancienne version 2, 3 ou des premières moutures de la version 4.

Ce faisant nous vous recommandons de passer directement à la version 5, tant qu’à faire vous profiterez des dernières nouveautés et des outils récents. Attention par contre au fait que depuis la version 4, Lightroom ne fonctionne plus sous Windows XP. Les utilisateurs de Windows doivent passer à Windows 7 si ce n’est pas déjà fait.

Lightroom 5 : nouveaux outils de retouche

Lightroom 5 : nouveautés

Effets radiaux avec Lightroom 5

Lightroom 5 apporte de nouveaux outils qui poussent encore un peu plus loin la portée de Lightroom en matière de traitement photo.

Dans Lightroom 5 vous disposez d’un outil de retouche des tons directs qui a été modernisé. Cet outil sait désormais travailler sur des zones qui ne sont plus nécessairement circulaires comme dans la version 4. Un progrès pour faciliter les traitements localisés et la suppression des poussières et autres éléments parasites dans les images.

Lightroom 5 propose également un outil de correction sélective radiale, vous permettant de jouer avec les effets circulaires et/ou excentrés. Vous disposez également d’un outil pour redresser l’horizon de façon automatique (bien utile quand on a un peu penché involontairement à la prise de vue) de même que les perspectives.

Lightroom 5 : nouveautés

Redressement des perspectives avec Lightroom 5

Lightroom 5 : traitement hors ligne

Avec les versions précédentes de Lightroom, il était possible d’utiliser le mode hors ligne pour visualiser les photos, et de travailler avec un disque de stockage en mode déconnecté. Désormais, grâce aux ‘Smart Prviews’ vous pouvez également développer vos images sans que les fichiers originaux (les RAW) soient disponibles.

Emportez votre catalogue avec vous sur un ordinateur portable et traitez vos fichiers sans devoir être connecté à votre système principal d’archivage. Les traitements sont mémorisés et appliqués aux fichiers natifs dès que vous reconnectez votre catalogue.

Lightroom 5 : diaporamas multimédias

Lightroom 5 permet de produire des diaporamas bien plus riches que ceux des versions précédentes. Mixez photos, vidéos et musique pour des animations multimédias inédites. L’ajout de séquences vidéos vous permet de produire des diaporamas proche du web documentaire, et assimilable (ou presque) aux POM, ces Petits Objets Multimédias dont raffolent les agences.

Lightroom 5 : performances en progrès

Comme pour toute nouvelle version, il semble que Lightroom 5 soit un peu plus performant que ses prédécesseurs. Ceci reste à tester sur une période de temps un peu plus longue, et à configuration matérielle égale. Néanmoins le support des systèmes 64 bits se généralise, ceci pouvant expliquer cela.

Faut-il passer à Lightroom 5 ?

Que vous soyez expert ou pro, si vous êtes utilisateur de Lightroom nous ne pouvons que vous inciter à passer à la version 5 qui apporte une évolution fonctionnelle non nulle. Outre le support des boîtiers récents, vous disposerez de plusieurs outils bien pratique dont l’utilisation vous fera gagner pas mal de temps au quotidien.

Si vous disposez de Lightroom 3 (ou pire Lightroom 2 !) n’hésitez pas, Lightroom 5 est une vraie évolution et vous verrez une nette différence avec la V3.

Si vous disposez de Lightroom 4 et que vous n’envisagez pas de changer de boîtier prochainement, vous pouvez conserver la V4 en sachant que vous passez à-côté d’un gain de temps non nul. L’expert s’en moquera probablement (ou pas), le professionnel y verra un gain de temps qui se traduit en monnaie sonnante et trébuchante la plupart du temps.

Découvrez toutes les nouveautés de Lightroom 5 en vidéo avec le tutoriel publié récemment.

Tarifs de Lightroom 5

Le tarif officiel de Lightroom 5 est de 129,15 euros en version complète et licence perpétuelle, de 74,80 euros en version mise à jour et licence perpétuelle.

Les utilisateurs de la licence Creative Cloud peuvent télécharger Lightroom 5 gratuitement, il fait partie du pack.

Vous pouvez vous procurer les différentes versions de Lightroom 5 chez Amazon.

Nous vous communiquons régulièrement les offres promotionnelles sur ce logiciel, restez à l’écoute !

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


25 Commentaires sur "Lightroom 5 : faut-il changer de version et faire la mise à jour ?"

  1. Bonjour. je viens de m’équiper d’un d750 mais la derniere version 5.7 de lighroom ne le prends pas en charge . faut il passer par la version 6 sachant que sur le site d’adobe il est reference comme etant pris en charge. c’ets lourd et long de transformer mes fichiers raw en DNG a chaque fois. merci

  2. Jesús Montaña Gómez | 11 août 2015 à 20 h 05 min | Répondre

    Bonjour.

    Adobe continuera a mettre jour LR5 ?
    Des mises à jour ont été effectués sur LR6 afin de prendre en charge des nouveaux appareils. Ces appareils ne sont pas pris en charge avec LR5.

    Merci

  3. Je suis abonné Adobe cloud photo avec configuration Mac Léopard je ne peux pas passer à lightroom 5 à moins de passer à une version Mac plus récente. Est-ce que ça vaut le coup?

  4. J’ai un Nikon D7200. Lightroom 5.7.1 (camera RAW 8.7.1) et Photoshop 2014.2.2 ne peuvent pas ouvrir les fichiers RAW (NEF) pour un traitement… que faire. Merci de conseiller.

  5. Dois-je passer à LR5 si je travaille avec DXO Optics Pro10?(boîtier nikon + zoom nikon)

  6. J’ai déjà Lightroom 4 et je veux installer un CD de Lightroom 5 comment faire.Est-ce que je dois désinstaller LR4 avant de télécharger LR 5?
    Merci de l’attention portée à ma demande. Merci

    • Il faut installer LR5 puis le lancer pour qu’il fasse la mise à jour du catalogue. Vérifiez ensuite que vous retrouvez bien vos réglages, presets, etc.
      Vous pouvez ensuite supprimer tout ce qui a trait à LR4 dont l’ancien catalogue. Lors de l’instalaltion, LR5 crée une copie du catalogue LR4, c’est celle-ci qui est mise à jour.

  7. Question à 130 € ..
    Que faut il acheter vu que c’est le même prix (sur Amazon) :
    Lightroom 5 ou Nikon capture NX2 ?
    Actuellement je fais des petites retouches ou modifs avec des logiciels gratuits tels que Photoscape et XnView
    Ce qui me rebute un peu c’est le système de calques ou je nage un peu

    • Ce ne sont pas les mêmes outils. CNX2 est un développeur RAW pour Nikon uniquement. LR5 est un catalogueur et développeur RAW pour tous les formats et propose des fonctions de création d’albums, livres, galeries web étendues. LR5 est devenu le standard (ou presque) aujourd’hui pour une majorité de photographes. CNX2 convient bien aux nikonistes qui ne cherchent pas un outil généraliste et trop ouvert aux autres formats.

      • Merci, donc J’ai intérêt à prendre LR car, qui peut le plus peut le moins … Je ne suis pas un pro et travaille uniquement en JPEG le RAW me rebute un peu encore merci et bon week

        • Salut Brunolion, Il faut essayer au moins une fois le RAW, tu verras la différence, le jour et la nuit, je ne peux plus m’en passer. Pendant un temps, pour gagner du temps et avoir les photos rapidement à disposition après les prises de vues, je prenais en RAW + jpg. A 80% du temps, je préférais « investir » 2-3 mn par photo pour ajuster un RAW plutôt que de me « contenter » d’un jpg, fut-il en SUPER FINE et réso maxi. Depuis 2009, c’est RAW exclusivement.

          ViewNX 2 gratuit et fourni avec mon D5000 suffit largement. Mes photos font plus « pros » que celles de possesseurs de D90 de mes amis que je connais et qui ne tirent qu’en jpg.

          Je peux imaginer qu’on puisse rouler en Ferrari et de se limiter à la 4me vitesse, sans jamais vouloir passer la 5me, de peur que ça aille trop vite. Mais comment peut-on posséder un reflex Nikon de haute qualité et de se limiter à des jpg plats et sans relief ? Par peur de sortir de trop belles photos en RAW ?

          Cordialement,
          Jibé

          • Merci pour ta réponse constructive .. Je vais essayer le RAW en test sur une carte dédiée. Ce qui me rebute : Peur de perdre mes photos ou de ne pas les avoir de suite …Stupide je sais

            Mon boitier : D7000 qui a remplacé un D40 un peu limite

          • Aucune crainte de perdre tes fichiers RAW, si ce n’est la crainte habituelle pour n’importe quel fichier électronique : crash du disque dur, perte de la clé USB, et tout ça sans avoir fait de sauvegarde.

            Pour faire ton test, je te suggère de prendre une série de photos dans toutes sortes de situation : au soleil, à l’ombre, en contre-jour, bref tu refais comme quand tu as eu ton D7000 le premier jour, tu shootes tous azimuts à mort, soit en Auto vert, soit comme quand tu fais d’habitude à ta convenance.

            Pour commencer, de 10 à 50 photos, sauvegardées et copiées à l’abri. Puis pour tester ViewNX2, tu joues avec les curseurs en les glissant à droite et à gauche, rien de tel que la main à la pâte pour comprendre l’effet que cela fait. J’ai un vieux CoreDuo de 2.13 ghz avec 2 go de ram, je traite fréquemment 100 pix après une sortie ou une fête, un repas entre amis.

            Une fois que les réglages testés te conviennent, tu convertis les NEF en JPG dans le dossier choisi et tu vas les visualiser soit avec ViewNX, soit avec ton logiciel habituel. Si tu t’aperçois que les réglages ne te conviennent pas, retourne sur le NEF, déplace les curseurs, convertit à nouveau : le logiciel incrémentera automatiquement le nom du ficher en ajoutant -01, puis -02 et ainsi de suite. Tu pourras alors comparer plusieurs versions jpg du même fichier NEF d’origine.

            Plusieurs mois après avoir commencé à retoucher mes NEF avec ViewNX, j’ai changé mon écran ACER de 1440×900 pixels contre un ASUS FULL HD de 1920×1080, et me suis ainsi rendu compte que mes anciens jpg méritaient d’être révisés, le rendu n’étant plus le même. En même temps, mes goûts (et mes couleurs !) avaient aussi changé. J’ai donc pu revenir sur certains NEF et les améliorer encore, tout en augmentant la taille : de 1600×1200 je suis monté à 1920×1080. NB. Un NEF conserve toujours les paramètres de la prise de vue initiale, tous les réglages pouvant être réinitialisés à tout moment.

            Sans exagérer, je peux dire que j’ai pu transformer des bonnes photos standard en super belles photos ! Les fonctions les plus importantes de ViewNX sur un NEF : correction de l’exposition, la balance des blancs, le D-Lighting, débouchage des ombres (impossible à faire sur un jpg !), horizontalité, saturation. Pour moi, il ne manque que la réduction du bruit.

            Tu vas t’amuser, je te le garantis et je suis persuadé que tu vas enfin découvrir le vrai potentiel de ton D7000 !
            Bon we à tous
            Jibé

          • Merci , bon Dimanche aussi

            Je garde ton post sur Disqus et te tiendrais au courant des mes « pérégrinations » ^=^

        • Le Raw, c’est magique mec…

  8. Ayant acheté au mois de mars 2013 Lightroom 4.4 es ce que j’ai droit à la mise à jour gratuite de la version 5?

  9. Je pense que je vais franchir le pas … Dans une certaine mesure je pense que ça peux pallier à l’utilisation de photoshop …

    En tout cas depuis que je suis passé d’aperture à ligthroom, je ne regrette vraiment pas mon choix !!

    PS: pour ceux qui ont fait l’acquisition de LR 4 il y a 1 mois vous pouvez faire une demande de migration gratuite. (je l’ai faite hier pour ma boite et ça fonctionne) le seul truc, il faut parler Anglais, mais le plus c’est que vous conservé LR 4 et LR 5 pour le prix d’un 🙂