Nikon D810 : des taches lumineuses possibles et une prise en charge rapide par Nikon

Le Nikon D810 lancé récemment fait l’objet d’une note de service par les équipes du support Nikon. Certains modèles peuvent en effet générer des taches lumineuses lors de poses longues en mode 1.2x. Le support Nikon prend en charge les boîtiers concernés, voici comment savoir si le vôtre l’est.

Nikon D810 : des taches lumineuses possibles et une prise en charge rapide par Nikon

illustration (C) Nikon

 

Le Nikon D810 a succédé au couple D800/D800E depuis quelques semaines. Nous avons eu l’occasion de le prendre en main récemment pour un premier test en situation réelle lors du Festival des Vieilles Charrues. D’autres utilisateurs l’ont utilisé dans des situations totalement différentes et ont pu remarquer l’apparition de taches lumineuses en pose longue en mode 1.2x (30×20).

Le défaut relevé par ces utilisateurs consiste en des points lumineux apparaissant lors de prises de vues en mode 1,2x et avec des temps de pose qualifiés de ‘longs’ par Nikon. Pas d’infos plus précises sur la durée des temps de pose ‘longs’ mais il s’agit de plusieurs secondes manifestement.

Nikon a réagit promptement en proposant une prise en charge rapide et, bien évidemment, gratuite pour les boîtiers concernés. De même, pour éviter de répéter l’épisode malheureux du D600, Nikon veut s’assurer cette fois qu’aucun boîtier n’est laissé de côté, le problème étant manifestement pas visible par tous les utilisateurs du fait de son caractère particulier.

Nikon précise cependant que tous les D810 dont le filetage de pied présente un point noir ont été vérifiés et ne nécessitent pas de contrôle.

Faut-il en conclure que le D810 est un boîtier à problème ?

Assurément non au vu des informations dont nous disposons. Il ne fait jamais qu’embarquer une technologie (de plus en plus) complexe, comme la plupart des appareils photo actuels. Et comme avec plusieurs autres modèles concurrents qui ont également connu des déboires à leur sortie, il est courant que les premiers utilisateurs découvrent des soucis sur les premiers modèles.

Si certaines anomalies se règlent avec une mise à jour du firmware, d’autres nécessitent un passage au SAV. Pour les marques, une grande réactivité au lancement d’un nouveau modèle est donc plus que jamais d’actualité aussi nous apprécions le fait que Nikon ait cette fois traité le problème très rapidement et pris les mesures nécessaires.

Pour en savoir plus et vérifier si votre D810 est concerné, rendez-vous sur le site du support Nikon.

Source : Nikon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


5 Commentaires sur "Nikon D810 : des taches lumineuses possibles et une prise en charge rapide par Nikon"

  1. info emballage D810 point bleu | 10 septembre 2014 à 1 h 15 min | Répondre

    Sur le site nikonrumors, plusieurs personnes de différents pays
    auraient signalé que les nouveaux emballages contenant
    le D810 porteraient un marquage , sous forme d’un point bleu,
    pour indiquer que la correction a été effectuée.
    Selon les mêmes sources, le filetage à la base du D810
    ne porterait pas systématiquement le point noir dans ce cas.

    http://nikonrumors.com/2014/09/09/nikon-d810-cameras-with-thermal-fix-are-marked-with-a-blue-dot-on-the-box.aspx/

    nikonrumors rappelle que la solution est d’effectuer non seulement la
    mise a jour du firmware mais également le passage du boitier au SAV Nikon.

    Le « black-dot gate » du D810 a déjà son fil dédié : http://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=104779.0

  2. Ces tâches blanches existent dans les mêmes conditions de PDV pour le D4 et le D800/(E)… j’en ai averti Nikon plusieurs fois dans divers salon photo. Toujours la même réponse, mettre la réduction bruit. Et là on s’en occupe pour le D810?!

  3. Les constructeurs font tout pour que l’obsolescence perçue arrive de plus en plus tôt en renouvelant leur gamme de plus en plus rapidement. Normal, dés lors, que les premiers utilisateurs servent de beta-testeurs.
    Il s’agit de savoir jongler entre les exigences du marketing et celles de la production afin d’être toujours plus agressif envers le concurrent.
    Je ne suis pas sur que cette politique soit bonne sur le long terme pour le consommateur.
    Et suis certain qu’elle est mauvaise pour l’utilisateur.