Photographie de paysage en vacances : faire mieux sans dépenser plus

La période des congés d’été favorise la pratique de la photographie de paysage. Vous avez plus de temps, vous quittez votre quotidien et vous déclenchez « pour faire de belles photos« . Mais vous revenez souvent déçu en vous disant que vos photos de vacances ne sont pas aussi intéressantes que les lieux visités vous le laissaient penser.

Comment faire une belle photographie de paysage pendant vos vacances ? Voici une série de conseils à appliquer immédiatement sans dépenser un centime.

Photographie de paysage : comment faire mieux sans dépenser plus

Je ne suis pas un pro de la photographie de paysage mais …

Bien sûr, comme vous j’ai plaisir à photographier les lieux dans lesquels je me rends, mais je ne prétends pas rivaliser avec les photographes dont c’est le domaine d’expertise (par exemple Fabrice Milochau).

Mais chaque fois que j’ai devant les yeux un beau paysage, j’ai envie de faire des photos que je serai heureux de montrer ensuite. Parce que j’ai déjà ramené des photos de paysages déplorables (si, si), et que je n’aime pas ça, j’ai passé du temps devant mon écran pour comprendre ce qui n’avait pas fonctionné chaque fois qu’une photo ne me plaisait pas.

Voici ma liste de bonnes pratiques « photographie de paysage » que j’ai plaisir à partager avec vous.

1- Jouez avec la lumière

Photographie de paysage : les Météores en Grèce

Regardez les plus belles photos de paysage, elles ont toutes été faites avec une lumière naturelle exceptionnelle. S’il est possible de jouer avec un flash ou un réflecteur pour réussir un portrait, il est impossible de faire de même pour la photographie de paysages. Il vous faut donc choisir le meilleur moment de la journée pour photographier les paysages car c’est la nature qui décide et pas vous.

Lorsque vous voyagez vous êtes très souvent au meilleur endroit au plus mauvais moment, en milieu de journée quand le soleil tape au plus haut, ou du mauvais côté du décor quand la lumière ne vous offre que des contre-jours désagréables.

Pour réussir en photographie de paysages, préparez votre séance et soyez au bon endroit au bon moment. Parfois il suffit de faire le circuit de la journée dans le sens contraire pour avoir une meilleure lumière. Ou d’attendre quelques heures avant de sortir photographier. Ce sont des choses qui s’anticipent.

Lorsque j’ai fait mes photos des monastères des Météores, en Grèce, j’ai passé l’après-midi à visiter l’intérieur des monastères parce que la lumière extérieure n’était pas du tout favorable avant de refaire le circuit en voiture à la tombée du jour pour bénéficier des plus belles lumières. Et le résultat est là.

Pour savoir à quelle heure vous pouvez photographier un lieu précis, lisez ce sujet dans lequel vous découvrirez un outil pratique. Vous pouvez aussi installer l’application Sun Seeker sur votre smartphone, elle vous aide à identifier où se trouve le soleil en un lieu précis à une heure précise.

2- Jouez avec l’arrière-plan

Photographie de paysage : Navaro Loop

En photographie de paysage, nous faisons tous la même erreur qui consiste à photographier un décor au loin avec un grand angle, en oubliant totalement de remplir le premier plan. Vos photos seront bien plus intéressantes si vous ajoutez un élément au premier plan dans votre composition tout en montrant le paysage en fond.

Si de plus vous pouvez inclure un premier plan fort qui apparaît sur un arrière-plan aussi intéressant, vos images vont sortir du lot très vite. Il y a plein de sujets très communs à votre disposition qui font d’excellents premiers plans comme les fleurs, les arbres, les rochers, les pierres, …

3- Pensez à l’humain

Photographie de paysage : Grand Canyon

Une photographie de paysage ne saurait se résumer à un simple cliché. Vous gagnerez en force en incluant un personnage dans votre composition, ou plusieurs. Il peut s’agir des personnes de votre entourage comme de personnes qui se trouvent là en même temps que vous.

N’ayez pas peur de vous approcher des inconnus, vous pouvez tout à fait inclure un personnage dans le cadre sans que la personne ne s’en rende compte. Prenez soin de ne pas porter préjudice à quiconque et utilisez un grand-angle pour vous approcher au mieux. Évitez les portraits volés de loin au téléobjectif, pour la photographie de paysage ce n’est pas l’idéal.

En ajoutant un personnage dans vos photos, vous ajoutez un contraste avec le paysage, du mouvement, des couleurs, une sensation. Ce sont des points importants qui toucheront le spectateur.

4- Le sujet principal n’est pas toujours celui que vous pensez

Photographie de paysage : Grèce Météores

En photographie de paysage nous avons souvent tendance à ne voir que la scène principale et à négliger les détails. Et pourtant ce sont eux qui font la différence au final. En utilisant un détail de la scène comme sujet de votre photo, vous attirez le regard du spectateur et vous donnez au paysage dans lequel se trouve ce détail une place de choix dans votre composition.

Ne vous précipitez pas quand vous arrivez quelque part. Prenez le temps de regarder, de chercher, de fouiller, et trouvez ce qui va devenir le point d’intérêt de votre photo.

5- La composition est primordiale

Photographie de paysage : USA Road Trip

De nombreux lecteurs m’écrivent pour me dire qu’ils sont démunis face à ces immensités que sont certains paysages : comment photographier de telles scènes, comment faire de meilleures photos ? Tout repose sur la composition de vos images : ne vous contentez pas de viser et déclencher mais réfléchissez.

Qu’est-ce qui a de l’intérêt dans la scène que vous êtes en train d’observer ? Qu’est-ce qui a attiré votre regard en premier ? Que ressentez-vous face au paysage en question ?

Identifiez un élément et incluez-le dans votre composition qui doit respecter quelques règles (voir les règles de composition) mais pas trop non plus. Variez l’exposition (passez en mode manuel ou utilisez le correcteur d’exposition) pour créer du contraste dans votre composition.

Une partie du décor est très lumineuse ? Jouez avec la partie plus sombre. Une partie du décor présente une forme caractéristique ? Une texture particulière ? Un reflet spécifique ? Jouez de cette singularité pour créer une composition forte qui va donner du relief à la scène.

Si vous en avez la possibilité, analysez vos images après la séance et retournez au même endroit une nouvelle fois pour essayer autre chose. La lumière ne sera pas la même, la composition non plus.

Pensez toujours à ce que le spectateur va voir en premier dans votre image. C’est ce qui doit guider la composition, vous devez attirer l’œil du spectateur sur l’élément qui vous importe et non le laisser se perdre dans l’image sans savoir où regarder.

6- Changez de perspective

Photographie de paysage : Esprit Lot

Observez vos photos : vous faites toujours les mêmes cadrages, dans la même position ? Pourquoi ?

Quand vous êtes face à un paysage grandiose, bougez, changez de position, levez les bras (aidez-vous de l’écran inclinable si votre boîtier en possède un), baissez-vous … Changer d’angle va vous forcer à réfléchir, à faire des photos différentes. Cadrez en portrait et en paysage, une des deux photos sera plus forte que l’autre.

Observez le lieu dans lequel vous êtes : il y a certainement un endroit où aller qui change, où les autres ne vont pas. Vous êtes un peu crapahuteur ? Profitez-en pour vous éloigner du « point de vue photo » désigné et vous ferez des photos différentes.

7- Prenez votre temps

Photographie de paysage : Portrait paysage

Faire une bonne photographie de paysage prend du temps. Si vous n’acceptez pas de prendre du temps pour chercher un détail, un premier plan, une lumière, un cadre, vous ferez la même photo que les autres. Et vous serez déçu au retour.

Lorsque je voyage en famille, je sais qu’il ne m’est pas toujours possible de prendre le temps, je compose avec les obligations familiales. Mais mes proches savent aussi que parfois ils doivent m’attendre quelques minutes ou faire autre chose en m’attendant. Chaque membre de la famille le sait, nous en avons parlé avant et chacun l’accepte (et moi j’accepte aussi les poses shopping …).

Je fais des efforts pour ne pas être toujours à la traîne (j’ai du mal …) mais ainsi je peux faire les photos qui me plaisent car j’ai un peu plus de temps. Parfois quelques minutes suffisent pour qu’un nuage s’éloigne et me rende le soleil attendu, ou qu’un véhicule sorte du champ, ou qu’un animal passe dans mon viseur. C’est à ça que tiennent les plus belles photos la plupart du temps.

Les meilleurs photographes de paysage prennent le temps qu’il leur faut pour faire leurs images. Ils viennent sur le site de leur choix très tôt, restent des heures, savent être patients. Nous n’avons pas toujours cette possibilité pendant les vacances, lors d’un voyage, mais entre aller très vite et passer des heures il y a une juste mesure à trouver.

8- Testez encore et toujours

Photographie de paysage : Thailande

Ce n’est qu’en testant que vous obtiendrez des résultats intéressants. Si vous vous contentez de faire des photos toujours de la même façon, avec les mêmes réglages, le même objectif, vous aurez toujours les mêmes photos.

Faites l’inverse : forcez-vous à ne pas utiliser votre focale favorite, changez de mode de prise de vue, de mode de mesure de lumière, de temps d’exposition. Vous ferez beaucoup de photos quelconques mais vous apprendrez à jouer avec votre boîtier et c’est ainsi que vous évoluerez dans votre pratique.

Si vous ne vous renouvelez jamais, vous ne progresserez pas. C’est d’autant plus important que cela ne vous coûte rien puisqu’il vous suffit d’utiliser le matériel dont vous disposez déjà (même un simple 18-55mm) mais différemment.

9- Post-traitez vos photos

Photographie de paysage : Key West Floride

Avant : fichier RAW non traité brut de carte

Photographie de paysage : Key West Floride

Après : fichier RAW développé et traité dans Lightroom

Comme pour les autres domaines photographiques, toute photographie de paysage nécessite un post-traitement dédié pour avoir le rendu qu’elle mérite. La lumière, les détails, l’accentuation sont autant de paramètres que vous pouvez aisément modifier en partant d’un fichier RAW. Pour obtenir un résultat sans commune mesure avec le JPG de base.

Découvrez le post-traitement en vidéo …

Si vous ne faites pas de post-traitement encore je ne peux que vous encourager à vous y mettre. Une bonne photographie se fait toujours avant, pendant et après la prise de vue. Le labo numérique est aujourd’hui à la portée de toutes les bourses, qu’il s’agisse de logiciels libres gratuits ou de logiciels plus experts mais accessibles aux amateurs.

Pour aller plus loin en photographie de paysage …

Vous aimeriez faire des belles photos de paysage ? Appliquez les conseils ci-dessus qui vont vous permettre de passer un premier cap.

Je vous conseille également de parcourir l’ouvrage de Fabrice Milochau « Les secrets de la photo de paysage » dans lequel ce photographe professionnel spécialisé vous livre ses conseils.

Je vous invite également à suivre l’atelier « Apprendre la photo de paysage«  de Emmanuel Rondeau chez Elephorm. Cette formation est accessible quel que soit votre niveau, elle est faite par un photographe professionnel qui vous montre sur le terrain comment il fait ses photos.

A vous …

Vous avez des questions sur la photographie de paysage ? Posez-les via les commentaires et parlons-en, et partagez vos conseils aussi si vous en avez !

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


6 Commentaires sur "Photographie de paysage en vacances : faire mieux sans dépenser plus"

  1. Un article qui fourmille de juteux conseils et de très jolies photos …merci

  2. Lors de mes randonnées, je fais des photos de paysages . Vos conseils sont précieux .
    J’essaie toujours d’avoir un premier plan intéressant et je varie les cadrages pour choisir la meilleure … Aussi, je suis souvent à la traîne .
    Maintenant, je travaille avec Gimp pour les corrections . Très facile pour une débutante
    J’ai abordé Darktable mais je patauge lamentablement .

  3. Bonjour Jean Christophe j’aime beaucoup tes photos de paysage mais j’aurais aimé avoir les donnés comme l’ouverture, la vitesse, iso etc. pour moi qui n’est pas encore un habitué de la photographie. Merci et très bonne chronique.

  4. Merci. C’est bon de se faire montrer, et re-montrer, le droit chemin. En voyage, comme beaucoup, c’est la pression des proches qui nous indispose. Merci Jean-Chistophe du temps consacré à toutes ces rubriques.

  5. Merci Jean Christophe pour cette publication . de très bons conseils mis à notre disposition. bon partage. Marc

  6. Bravo pour cet article qui devrait susciter des envies de faire « autrement » et à une autre heure! pourquoi pas à  » l’heure magique » voir sur smartphones, très utile (SunCalc aussi). A chaque fois que je m’astreins à ce changement, (horaires) les images sont meilleures et il y a moins de post prod. ! avec les RAW(s). Comme j’ai commencé le panoramique, c’est un impératif pour sortir quelque chose de bien et de propre
    ….A votre prochain ‘post’ et bonnes vacances