Comparaison des obturateurs et miroirs Nikon et Canon | Choisir et utiliser votre reflex - Nikon Passion


Comparaison des obturateurs et miroirs Nikon et Canon

par Jean-Christophe Dichant le 14 avril 2011

Le fonctionnement d’un obturateur de reflex, et du miroir associé, est théoriquement le même quelle que soit la marque du boîtier. Il y a pourtant des différences dans la réalité, c’est ce qu’illustre cette courte séquence vidéo.

Comparaison obturateurs Nikon et Canon

Filmés en cadence rapide et présentés de façon à permettre la comparaison immédiate, voici les obturateurs des Canon 5D Mark II et Canon 7D face aux obturateurs des Nikon D700 et Nikon D7000.

On aperçoit rapidement que, même si le principe reste fort heureusement le même – le miroir se relève, l’obturateur s’ouvre, se referme et le miroir retombe – il y a des différences flagrantes. Regardez par exemple comment le miroir des Canon rebondit lorsqu’il revient à sa position de repos ! N’en tirons aucune conclusion hâtive puisque ces boîtiers ont largement fait leurs preuves en matière de résistance et longévité.

Image de prévisualisation YouTube

Voir la vidéo sur YouTube : Obturateurs et miroirs des Nikon et Canon : comparaison live !

Source: PetaPixel

  • http://blog.aube-nature.com Cédric G.

    Salut

    Intéressant ! Au niveau du « rebond », ne pas y voir une quelconque fragilité… bien au contraire !

    Pratiquant régulier et de longue date de sports de combats et d’arts martiaux, je connais un peu (à l’échelle du corps humain) ce genre de fonctionnement. Pour résumer avec une vision très « martiale » de la chose : « Le bambou plie mais ne rompt pas. L’acier, lui, casse net ! »

    En d’autres termes, la souplesse d’un matériau assure sa longévité. La dureté ne le rend que plus fragile…

  • croucrou

    Le bambou c’est bien mais pour ma charpente je préféré une poutre en chêne.

    Les 2 systèmes ont faits leurs preuves au niveau longévité, et le système Nikon est amortie de façon différente.
    Par contre, je pense aux vues de ces images qu’il doit y avoir une grosse différence au niveau confort de visé. Le système Nikon doit couter plus cher pour maitriser le rebond, mais il à l’aire de redonner beaucoup plus rapidement une visée stable à l’utilisateur.

  • hayat

    On peut démontrer n’importe quoi de cette façon.Qui a fait la démonstration? avec combien de boitiers différents a t elle été faite?