Des conseils pour choisir et mieux utiliser votre appareil photo par Jean-Christophe Dichant

Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Optimiser l’exposition avec les Nikon Z : comparaison mode de mesure « pondérée haute lumière » et spot « haute lumière »

Vous utilisez un Nikon Z et vous avez remarqué que votre hybride propose un mode de mesure « pondérée haute lumière » et un mode spot « haute lumière ». Lequel utiliser ? Voici de quoi en savoir plus sur ces deux modes pour faire le bon choix et la solution ultime dont personne ne vous parle.

Comment régler un Nikon Z hybride : conseils, astuces, fonctions méconnues : Mesure pondérée haute lumière

Mesure pondérée haute lumière vs mesure spot haute lumière sur les Nikon Z

Le mode de mesure « pondérée haute lumière » des Nikon Z n’est pas identique au mode de mesure spot calé sur les hautes lumières ou « spot hautes lumières ». Voici les différences entre ces deux modes de mesure de lumière.

En savoir plus sur la mesure de lumière en général.

Le mode de mesure « pondérée haute lumière »

Ce mode se concentre en priorité sur les zones les plus lumineuses de la scène : il ajuste l’exposition pour éviter de les surexposer.

Le mode de mesure « pondérée haute lumière » prend en compte une zone plus large que le mode « spot », lequel ne considère qu’une portion réduite du cadre au centre de l’image ou autour du collimateur autofocus sélectionné (en savoir plus sur ce dernier point).

La différence tient donc en la zone considérée. Ce qui change tout.

En pratique, quel mode choisir ?

Le mode de mesure « pondérée haute lumière » est préférable lorsque vous avez plusieurs sources de lumière importantes dans votre cadre. Le Nikon Z va alors ajuster l’exposition en tenant compte de ces différentes zones.

Le mode de mesure « spot calé sur les hautes lumières » est préférable si vous voulez assurer une exposition correcte sur une petite zone, couverte alors par la mesure spot. Dans ce cas le boîtier ne prends pas en compte tout le cadre, mais uniquement la zone spot.

Notez bien que dans ce mode, les zones environnantes peuvent être surexposées ou sous-exposées car leur luminosité n’est pas prise en compte à l’inverse du mode de mesure « pondérée haute lumière ».

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple

La question que vous devez vous poser maintenant est « comment, en pleine action, faire ce choix ? ». Vous avez raison.

Nikon a eu la délicatesse d’inclure ces modes dans votre boîtier, mais avec un Nikon Z vous avez bien mieux (et simple) à faire : oublier tout ça et ouvrir les yeux.

Le viseur électronique de votre Nikon Z vous donne un aperçu de la photo telle qu’elle va être prise, vous voyez donc l’exposition en direct. Plutôt que de jongler avec des modes qui finissent par vous rendre la vie plus difficile qu’elle ne devrait l’être, ajustez l’exposition comme vous l’entendez avec la molette de correction d’exposition, en regardant dans le viseur. C’est bien plus simple et rapide !

Tous les conseils de réglage et utilisation de la série Nikon Z

Cet article vous a aidé ?

Recevez ma boîte à outils photo pour progresser en photo même si vous n'avez que 5 minutes par jour.

La recevoir maintenant

Télécharger cet article en PDF

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique. En raison de trop nombreux spams les commentaires comportant un lien sont modérés.


*


1 Commentaire sur "Optimiser l’exposition avec les Nikon Z : comparaison mode de mesure « pondérée haute lumière » et spot « haute lumière »"

  1. Effectivement comme précisé dans l’article, il n’y a plus d’inquiétude à avoir avec CE réglage qui n’a d’utilité qu’en mode tout automatique… Mode qui reste triste sur nos boitiers de compétition 😊.
    Le retour visuel dans le viseur ou sur l’écran arrière donne une bien meilleure vision du résultat final .
    Pour la visée à l’écran il peut être intéressant d’y associer la possibilité de faire apparaître l’histogramme dans ces conditions extérieures avec beaucoup de lumière, l’analyse de la scène juste à l’écran est risquée…
    Il faut TOUJOURS laisser les réglages de la luminosité de l’écran à 0 sinon la déception lors de l’importation des images sur un ordinateur sera à la hauteur de ce  » déreglage de l’écran…
    Bonnes photos à toutes et tous