DJI Mavic Pro et DJI GO : pilotage, prise de vues, accessoires, réglementation

Faire des photos et tourner des vidéos depuis le ciel tout en restant les pieds sur terre, c’est ce que vous permettent les drones actuels comme le DJI Mavic Pro.

Avant de maîtriser la prise de vue aérienne, encore faut-il maîtriser le drone ! C’est l’objectif du guide de Eric de Keyser qui s’adresse aux débutants et passionnés d’objets volants (parfaitement) identifiés.

DJI Mavic Pro et DJI GO : pilotage, prise de vues, accessoires, réglementation

Ce guide au meilleur prix …

DJI Mavic Pro et DJI GO : comment piloter un drone et faire des photos et vidéos aériennes

Si vous n’avez encore jamais entendu parler de drones et vu de photos et vidéos réalisées avec ces drôles d’engins volants, c’est que vous avez fait un long séjour loin de tout ! Les drones sont partout, leur tarif les rend de plus en plus accessibles au grand public et la technologie embarquée facilite le pilotage et les prises de vue de qualité.

Ne s’improvise toutefois pas pilote de drone ET photographe aérien qui veut. Il y a des bases à maîtriser, une réglementation à connaître, des principes de prise de vue en photo comme en vidéo à mettre en oeuvre pour arriver à vos fins et – surtout – profiter de votre drone.

DJI Mavic Pro et DJI GO : pilotage, prise de vues, accessoires, réglementation

Eric de Keyser n’en est pas à son premier ouvrage sur les drones, il a publié Filmer et photographier avec un drone, un guide de référence qui en est à sa seconde édition déjà. Notre auteur est non seulement pilote de drone lui-même mais aussi – et avant tout – réalisateur de documentaires pour la télévision et plusieurs institutions.

Avec ce nouvel ouvrage il vous propose un guide pratique dédié au drone DJI Mavic Pro, un des modèles les plus diffusés par la marque chinoise leader sur son marché (découvrir ce drone DJI).

Tout comme il existe des guides pratiques pour les appareils photo, il existe donc désormais un guide pratique pour apprendre à utiliser et maîtriser le DJI Mavic Pro et son application DJI GO, c’est peut-être même le début d’une longue série tant les modèles évoluent rapidement.

Ce guide va vous permettre de faire connaissance avec le DJI Mavic Pro mais aussi avec le monde des drones s’il ne vous est pas familier encore.

Les deux premiers chapitres vous aident à faire le tour du Mavic Pro et à le préparer pour vous assurer que vos premiers vols ne tourneront pas mal et que vous débuterez dans les meilleures conditions.

Le troisième chapitre vous initie à l’utilisation de l’application DJI GO, au cœur du système puisqu’elle permet de :

  • paramétrer le drone,
  • paramétrer la navigation,
  • configurer la télcommande
  • transmettre les images,
  • contrôler l’état de la batterie,
  • régler la nacelle de prise de vue.

Cette application très complète s’avère assez complexe à utiliser si vous n’êtes pas à l’aise avec ce type de technologie et les termes anglais couramment utilisés dans ce domaine.

Le guide vous détaille toutes les options à ne pas négliger (par exemple distance d’éloignement et altitude maximales que vous autorisez pour le vol, pages 26 et 27).

Vous y trouverez également toutes les options qui ont un impact sur le vol du DJI Mavic Pro et la prise de vue (par exemple la stabilisation).

DJI Mavic Pro et DJI GO : pilotage, prise de vues, accessoires, réglementation

Les choses deviennent plus concrètes – et sérieuses – avec les chapitres 4 et 5 puisque vous allez apprendre à faire voler le DJI Mavic Pro. Au programme, ce qu’il vous faut savoir pour :

  • décoller,
  • atterrir,
  • voler dans toutes les directions,
  • utiliser les fonctions d’assistance.

J’ai apprécié la liste des ressources citées qui vous permettront de vous entraîner en toute sécurité (les terrains, les clubs, les simulateurs), autant d’informations parfois complexes à trouver et rassemblées ici pour vous faire gagner du temps.

Le chapitre 5 vous emmène à la découverte des modes de vol intelligents, et ce qui fait l’intérêt des drones comme le DJI Mavic Pro pour les photographes puisque ces modes vous libèrent en bonne partie du pilotage pour vous laisser vous concentrer sur la prise de vue :

  • Gesture,
  • Active Track,
  • TapFly,
  • mode Cinéma,
  • Tripod,
  • Terrain follow,
  • Point d’intérêt,
  • Follow Me,
  • Waypoints,
  • Home Lock (à connaître si vous avez perdu votre drone de vue),
  • Course Lock
  • détection et évitement d’obstacles (pour éviter le pire).

Le chapitre 6 va vous intéresser si vous souhaitez faire des photos aériennes avec votre drone. Vous y trouverez les conseils indispensables pour régler tout ce qui concerne le système de prise de vue embarqué, en photo comme en vidéo.

Le DJI Mavic Pro dispose d’un capteur 12Mp CMOS de 1/2,3 pouce et de lentilles offrant un angle de prise de vue équivalent à la focale 28mm. Il tourne en vidéo 4K jusqu’à 30i/s et en 1080p à 100i/s, autant dire qu’il vous permet des images de très bonnes qualités.

Vous découvrirez comment faire des photos aériennes de :

  • paysages,
  • activités sportives,
  • maisons, villages, châteaux,
  • parcs et jardins, campagne et bord de mer.

Saviez-vous que vous pouvez aussi photographier et filmer en intérieur avec un drone ? Lisez les indications de la page 116 pour vous en sortir.

Les deux derniers chapitres concernent les différents accessoires pour le DJI Mavic Pro (batteries, hélices, protections, transport), les logiciels complémentaires à l’application DJI GO mais aussi la sécurité, l’entretien du drone et la réglementation en vigueur en France.

DJI Mavic Pro et DJI GO : pilotage, prise de vues, accessoires, réglementation

Mon avis sur le guide pratique du DJI Mavic Pro

Si vous n’avez jamais utilisé un drone, que vous ne connaissez pas grand chose au pilotage et à la prise de vue aérienne, vous allez passer beaucoup de temps – et prendre beaucoup de risques – en essayant d’apprendre seul. Les témoignages d’utilisateurs ayant endommagé leur drone (ou perdu) et ayant connu des ennuis suite à un vol sont fréquents.

Ce guide va vous permettre d’éviter les erreurs les plus courantes, d’être en règle avec la loi (si vous suivez ce qui est écrit !), de gagner beaucoup de temps dans votre apprentissage.

 Le tarif de 25 euros qu’il vous en coûtera est négligeable par rapport au prix du DJI Mavic Pro (environ 1000 euros) et cette dépense sera bien vite amortie.

Le guide comporte de très nombreux encarts « Bon à savoir » qui sont des retours d’expérience de l’auteur venant compléter les explications plus théoriques. 

Si vous êtes totalement débutant, n’hésitez pas une seconde, la lecture de cet ouvrage me semble indispensable pour profiter de votre drone.

Si vous avez déjà piloté un drone et que vous venez de passer au DJI Mavic Pro, à vous de voir quelles sont les différences avec votre précédent modèle, sachez toutefois que ce guide est bien plus agréable à lire qu’un manuel utilisateur.

Ce guide au meilleur prix …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires sur "DJI Mavic Pro et DJI GO : pilotage, prise de vues, accessoires, réglementation"

  1. Jacques Vanhorick | 8 avril 2018 à 8 h 38 min | Répondre

    Bonjour Jean-Christophe.

    Ton livre sur le Mavic m’est malheureusement annoncé un peu tard. J’ai déjà écumé internet à la recherche de tous les articles se rapportan à ce magnifique drone.
    Cependant, un sujet que je trouve rarement abordé c’est l’étude comparative des avantages et inconvénients respectif d’un télé (ou zoom) supplémentaire par rapport à un cropping de l’image en post production.Avanttages de la post: gain de poids, de taille du sac photo et moins de manipulations. Souvent un gain en luminosité mais plus de profondeur de champ (pouvant être un inconvénient) et perspective différente ? etc.
    Bonne continuation

  2. Super, maintenant qu’on attend l’arrivée proche du Mavic Pro 2…