Nature d’Ariège 2008 : concours photo

Dans le cadre du festival Natures d’Ariège 2008, l’Association des Naturalistes de l’Ariège organise un concours photos Nature.

Le réglement :

http://abela.club.fr/Natures_ariege_2008/Concours_2008.htm

Les images primées du concours 2007 sont encore en ligne :

http://abela.club.fr/Natures_ariege_2007/portfolios/Concours.htm

Les photographies sélectionnées et primées seront exposées durant le festival :

http://abela.club.fr/Natures_ariege_2008/Acceuil.htm

Nature d’Ariège 2008 : concours photo

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


3 Commentaires sur "Nature d’Ariège 2008 : concours photo"

  1. Je comprends la déception des férus de concours qui recherchent la gloire et les médailles.Ce concours n’était toutefois qu’un petit volet d’un jeune festival vraiment prometteur ou j’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer des gens qui sont d’abord des naturalistes passionnés, respectueux et engagés avant d’être des photographes souvent talentueux.Les expos hors concours étaient d’un haut niveau et les échanges avec les photographes ont été riches.Un festival loin des mondanités, qui célèbre la beauté de la nature et non l’orgueil de prétendus artiste.Je reviendrai avec un grand plaisir l’année prochaine.Merci et bravo aux organisateurs et aux participants , photographes , dessinateurs et sculpteurs pour cette salutaire bouffée d’oxygène. Un pur week_end de bonheur!

  2. quelqu'un de déçu | 9 octobre 2008 à 16 h 09 min | Répondre

    Avis défavorable également, attribution des prix pas très objetcif, exposition des photos ridicule (à 2 mètres de haut au fond d’une salle ou côté conférence dans la pénombre)…

  3. Je recommande chaleureusement cette manifestation à ceux qui aiment les tripatouillages occultes, les règles à géométrie variable et les médailles en bois vermoulu. Un nombre pléthorique de catégories annoncé, sans doute pour faire « grand concours international », un règlement façon Dalloz, mais des moyens inexistants, un planning fantaisiste et un jury qui délibère dans la plus grande opacité, se permettant ne pas décerner de prix dans une catégorie même quand elle n’est pas vide de concurrents. Bref on veut bien se faire de la pub et attirer de généreux mécènes, mais prière de nous laisser se congratuler entre soi.
    Le genre de concours qui décrédibilise le genre.