NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 : le zoom de reportage f/2.8 abordable

Nikon prend tout le monde par surprise en annonçant le NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8, un zoom de reportage à grande ouverture pour ses hybrides plein format et APS-C. Par surprise car cet objectif n’apparaissait pas dans la liste des objectifs à venir dans la gamme NIKKOR Z, ni sous cette appellation, ni sous une autre désignation proche.

Voici ce qu’il faut savoir de ce zoom abordable, qui pourrait intéresser les amateurs d’optiques à grande ouverture ne souhaitant pas pour autant investir dans le plus coûteux NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8 S. Je vous ai préparé également un tableau de comparaison des 3 zooms similaires de la gamme.

NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 : le zoom de reportage f/2.8 abordable

Ce zoom et tous les NIKKOR Z chez Miss Numerique

NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 : présentation

Bien que la fin d’année pointe son nez, Nikon a décidé de nous faire une dernière (?) surprise en ce 14 décembre. Contre toute attente, puisque ce n’était pas au programme, voici donc arriver un zoom de reportage dont la plage focale 28-75 mm couvre le grand angle comme le petit télé en passant par la focale classique 50 mm.

Plus que la plage focale, c’est l’ouverture maximale qui est attirante, f/2.8 étant celle des zooms pros comme le NIKKOR Z 24-70 mm f./2.8 S. Une ouverture plus attirante que la plus modeste ouverture F/4 du NIKKOR Z 24-70 mm f/4 S, mais facturée bien plus cher puisque près de 1.260 euros séparent ces deux versions.

Facturé 1.049 euros, ce nouveau NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 est donc une belle surprise. Si ce n’est la focale 24 mm manquante, il pourrait même devenir le nouveau standard en monture Z plein format puisqu’il ne coûte que 59 euros de plus que le 24-70 mm f/.4.

Mais ce n’est pas tout.

NIKKOR Z 28-75mm f/2.8

Le NIKKOR Z 28-75mm f/2.8

Les plus attentifs auront réalisé que cette plage focale, 28-75 mm, est atypique chez Nikon. Elle n’a jamais existé, la plus proche étant celle du zoom AF NIKKOR 28-70 mm f/3.5-4.5 sorti en 1991, celle du zoom AF NIKKOR 28-80 mm f/3.5-5.6 datant lui de 1995 ou celle du zoom AF-S 28-70 mm f/2.8.

Cette plage focale est par contre celle du zoom Tamron 28-75 mm f/2.8 G1 ou G2, un zoom polyvalent compatible avec les reflex plein format comme avec les hybrides Sony E (dans la version G2). La version Sony est facturée 999 euros, soit 50 euros de moins à peine que le NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8.

De là à penser que Nikon cherche à couper l’herbe sous le pied de ses détracteurs qui affirment qu’il n’y a aucun zoom f/2.8 abordable dans la gamme Z, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement.

J’en franchis même un second en constatant que Nikon tire avant que les opticiens indépendants ne l’aient fait. Il aurait été assez simple a priori pour Tamron de décliner son 28-75 mm Série E en une version Z. « Trop tard c’est fait » pourrait s’exclamer Nikon. Les plus dubitatifs penseront peut-être qu’une alliance Nikon-Tamron se cache derrière ce nouveau venu, personne ne le sait à ce jour et bien que j’ai cuisiné qui de droit chez Nikon avant d’écrire ceci, je n’ai aucune preuve que cela puisse être le cas.

Revenons-en aux caractéristiques de ce NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8.

NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 exemple de photo

exemple de photo avec le NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 (source Nikon)

NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 exemple de photo

exemple de photo avec le NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 (source Nikon)

Caractéristiques techniques et comparaison NIKKOR Z 24-70 / 28-75 mm

Vous vous en doutez, c’est la comparaison avec le NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8 S qui va nous intéresser ici. Et vous avez déjà remarqué que la lettre S est absente de l’appellation officielle du 28-75 mm. L’absence de ce S qui désigne les optiques pros de la gamme NIKKOR Z classe donc le 28-75 mm  dans la catégorie inférieure, celle du NIKKOR Z 24-200 mm. Quand on connaît les performances de ce zoom, il y a de quoi se ravir de l’absence du S si cela se traduit par 1.260 euros de moins sur la facture.

Le NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 ne pèse que 565 gr. (805 pour le 24-70) et mesure 75 x 120,5 mm (vs. 89 x 126).

Sa formule optique diffère avec 15 lentilles en 12 groupes (dont 1 lentille en verre super ED, 1 lentille en verre ED et 3 lentilles asphériques) face aux 17 lentilles en 15 groupes (dont 2 lentilles en verre ED, 4 lentilles asphériques, des lentilles avec traitements nanocristal et ARNEO, et des lentilles avant et arrière traitées au fluor) du 24-70 f/2.8 S.

La distance minimale de mise au point diffère aussi. Tandis que celle du 24-70 mm f/2.8 est constante à 0,38 m, celle du NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 est variable :

  • focale 28 mm : 0,19 m
  • focale 35 mm : 0,22 m
  • focale 50 mm : 0,3 m
  • focale 75 mm : 0,39 m

Le diamètre du filtre est de 67 mm contre 82. Le rapport de reproduction maximal est de x 0,34 (vs. 0,22). Le diaphragme reste circulaire à 9 lames, une bonne nouvelle pour les amateurs d’effet Bokeh ou les vidéastes.

Parmi les points faibles par rapport au zoom f/2.8, notez que ce 28-75 mm ne comporte pas une troisième bague dédiée à la mise au point, pas de touche programmable sur le fût, pas d’afficher OLED et pas de traitement ARNEO.

Voici la comparaison des 3 zooms NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8, NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 et NIKKOR Z 24-70 mm f/4 :

  24-70 mm f2.8 S 28-75 mm f/2.8 24-70 mm f/4 S
Monture Nikon Z FX Nikon Z FX Nikon Z FX
Ouverture
maximale
f/2.8 f/2.8 f/4
Ouverture
minimale
f/22 f/22 f/22
Formule optique 17 lentilles en 15 groupes (dont 2 lentilles en verre ED, 4 lentilles asphériques, des lentilles avec traitements nanocristal et ARNEO, et des lentilles avant et arrière traitées au fluor) 15 lentilles en 12 groupes (dont 1 lentille en verre super ED, 1 lentille en verre ED et 3 lentilles asphériques) 14 lentilles en 11 groupes (dont 1 lentille en verre ED, 1 lentille en verre ED asphérique, 3 lentilles asphériques, des lentilles avec traitement nanocristal et 1 lentille avant traitée au fluor)
Angle de champ Format FX : 84° à 34°20ʼ
format DX : 61° à 22°50ʼ
Format FX : 75° à 32° 10′
format DX : 53° à 21° 20
Format FX : 84° à 34°20′
format DX : 61° à 22°50′
Diaphragme circulaire 9 lames circulaire 9 lames circulaire 7 lames
Autofocus Système de mise au point interne Système de mise au point interne Système de mise au point interne
Distance minimale de mise au point 0,38 m à partir du plan focal pour toutes les focales Focale 28 mm : 0,19 m, focale 35 mm : 0,22 m, focale 50 mm : 0,3 m, focale 75 mm : 0,39 m (mesure à partir du plan focal) 0,3 m à partir du plan focal pour toutes les focales
Rapport de reproduction maximal 0,22 0,34 0,30
Diamètre (mm) 89 75 77,5
Longueur (mm) 126 120,5 88,5
Poids (gr) 805 565 500
Tarif EUR (déc. 2021) 2.249 EUR 1.049 EUR 990 EUR

NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 exemple de photo

exemple de photo avec le NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 (source Nikon)

NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 : premier avis

Le choix d’un zoom de reportage en monture Z vous paraît complexe avec trois options ? Il l’est, d’autant plus que les écarts de tarifs sont significatifs.

Toutefois, le NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8 S garde le leadership face au NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 dont les performances devraient être moins exclusives.

Le NIKKOR Z 24-70 mm f/4 reste plus compact et accessible, surtout proposé en kit avec un boîtier, son tarif étant alors plus proche de 600 euros dans cette configuration.

Le NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 devrait cependant constituer une offre attirante pour compléter un Nikon Z 5 ou Z 6II, moins exigeants que les Z 7II et Z 9, sans vous imposer une dépense excessive. Il sera également un meilleur choix que le NIKKOR Z 24-50 mm proposé en kit avec le Nikon Z 5, une optique dont la plage focale est trop modeste eu égard aux envies des utilisateurs d’un tel appareil photo.

Proposé à un tarif très attractif face à la concurrence interne comme externe, ce zoom NIKKOR Z 28-75 mm f/2.8 pourrait bien constituer le nouveau standard dans une gamme Nikon Z qui commence à ressembler à quelque chose.

Source et plus d’infos : Nikon France

Ce zoom et tous les NIKKOR Z chez Miss Numerique

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment faire de bonnes photos

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*



27 Commentaires sur "NIKKOR Z 28-75mm f/2.8 : le zoom de reportage f/2.8 abordable"

  1. Bonjour
    merci pour cet article
    Il est juste domage que Nikon brouille ainsi les cartes. 4 zooms dans la meme zone d’activite, c’est un peu bizarre.
    24-70 S F2.8 Pro, 24-120 S f4.0 , 28-75 F2.8 chacun fera son choix et trouvera son bonheur.
    Mais quid du 24-70 s f4.0, ni vraiment moins lourd ni vraiment moins cher que le 24-120.

  2. Bonjour a t il le VR?Merci

  3. Désolé de la naïveté de ma question, mais qu’est-ce qui fait que certaines lentilles sont 24-70 et d’autres 28-75? Ne serait-il pas justifié, dans une certaine mesure, que les constructeurs commercialisent des focales plus ou moins standardisées?

    • Je devrais me taire puisque je ne suis pas spécialiste, mais je suppose que pour gagner un peu vers le haut sans augmenter le coût on a accepté de perdre un peu vers le bas…
      A mon très humble avis, ici, ce qu’on perd est plus gênant que ce qu’on gagne…
      Mais je dis certainement n’importe quoi ! Je ne suis qu’un humble photographe poète (et passionné); mes photos ne sont certainement pas encore parfaites techniquement , c’est bien pourquoi je suis ravis d’avoir découvert Nikon Passion !

    • Il existe des standards comme le 14-24, le 24-70, le 70-200 dans les zooms.
      Mais heureusement chaque constructeur a ses propres formules sans quoi si tout était standard ce serait triste.

  4. Bonjour Jean Christophe,
    Merci pour cette annonce, de plus bien argumentée comme d’habitude …
    Ayant un Z50, je serais bien tenté. J’ai « gouté » à l’ouverture constante 2.8 avec un Tamron monté sur un D90, et j’avais beaucoup aimé la souplesse d’utilisation.
    Cet équivalant 42 – 112 en DX est bien tentant, mais … est il vraiment compatible ? Je pense que oui, mais j’aimerai en avoir confirmation !
    Merci

  5. Merci d’avoir eu la gentillesse d’apporter cette confirmation, et je suis bien d’accord, mieux vaut un large choix qu’un top restreint, certains trouveront leur bonheur dans ce nouvel objectif et c’est tant-mieux.
    Je voulais poster une photo de chat grec (ce n’est pas original) pris au 105mm à f4 avec mon objectif 24/105, où je trouve l’arrière plan pas vilain du tout, suffisamment estompé à mon goût. Mais je pense qu’on ne peut pas poster de photo ici…
    Merci encore en tout cas, je suis heureux d’avoir découvert ce forum dont les membres sembles faire preuve de correction et de retenue; ce n’est pas forcément le cas partout…

  6. Je suis très curieux et impatient de lire les tests du futur Nikkor Z 24/120 f4…

    Je ne suis pas ingénieur et mes connaissances sont plus « artistico poétiques » si j’ose dire que techniques… Mais je suppose que ce n’est pas parce qu’un objectif démarre à f4 qu’il sera obligatoirement moins bon qu’un 2.8 au point de vue rendu et netteté par exemple. Après je comprends qu’il ne fera pas tout à fait la même chose en ce qui concerne les arrière-plans en portrait. Mais dans la mesure où l’on possède un autre petit télé fixe à grande ouverture, il me semble, enfin je suppose que ce genre de télé n’a rien d’un sous-objectif pour amateurs (au mauvais sens du terme) Mais je me trompe peut-être. En tout cas, depuis que j’ai le Sigma 24/105 f4, j’ai rangé le Sigma 24/70 2.8 dans un tiroir d’où il ne sort plus, et mes photos ne me semblent pas plus mauvaises, bien au contraire, et je ne passe plus mon temps à changer d’objectifs.
    Au cas où je passerai bientôt à l’hybride, je serais curieux également d’avoir un comparatif entre ce futur 24/120 Nikkor f4 et le 24/105 f4 Sigma monté avec bague sur un hybride… (Je ne parle pas du 24/120 chez Nikon, parce qu’il parait qu’il est moins bon en fait)

    Pour faire simple, ma question de départ était, en qualité pure, un objectif ouvrant à f4 est il obligatoirement moins bon qu’un objectif ouvrant à 2.8… Qui d’ailleurs, parmi vous, utilise 2.8 , en dehors de cas très particuliers?
    Après, à qualités égale et pour le même « range », si on ne compte pas et qu’on n’a pas d’autres objectifs plus appropriés, pourquoi pas… on a le droit de se faire plaisir!

    • Un objectif f/4 n’est pas moins bon qu’un f/2.8, ce n’est pas la question.
      Nikon propose un zoom f/2.8 constant abordable quand le f/2.8 série S est considéré par beaucoup comme trop cher.
      Ainsi tout le monde a le choix, l’excellence ultime avec le 24-70 f/2.8 S, la polyvalence avec le 24-70 f/4 et la grande ouverture abordable avec le 28-75. Il ne faut pas chercher d’autres raisons tarabiscotées comme certains font. Mieux vaut avoir le choix que pas de choix.

  7. Bien sûr que je comprends la différence. 40 ans de photos. C’est le range avec le 2.8 qui me gène. Je n’achète plus de 2.8. les 4 sont largement suffisants à mon goût et légers comme tu le dis souvent pour les hybrides.

  8. Et le même chez Sigma…

    Je ne l’utilise plus depuis que j’ai le 24/105 f4 de la même marque et qui m’enchante. Je trouve cette plage de focale presque parfaite.
    Si je veux vraiment et spécialement faire des portraits ou autres choses de ce genre, j’ai un 85 mm très lumineux. (et même un « vieux » nikkor 180 mm ED 2.8 qui est tout à fait épatant pour ça!) .
    Il me manque le 70/200 f4 pour compléter le 24/105; il semble très bon d’après ce que je lis… Mais comme un jour ou l’autre, peut-être l’an prochain, je passe au Z62 ou autre, je vais peut être attendre de voir ce qu’il se passe… C’est vrai qu’à priori ce 28/75 ne me tente pas vraîment, surtout si le 24/120 annoncé est très bon, il serait absolument idéal à mon sens, complété par deux ou trois focales fixes plus spécialisées…
    Un 28/75 me semble trop court des deux côtés, pire que le 24/70 en bas, et quasiment aussi insuffisant en haut… Ni grand angle ni télé… autant utiliser un bon 50mm en se déplaçant !
    Mais bon, on ne va pas se plaindre, il vaut mieux trop de choix que pas assez, je ne suis pas un grincheux qui saute sur toutes les occasions pour polémiquer, il ne me dérange pas, il ne fait de mal à personne !
    Je suis juste plus curieux de voir arriver ce 24/120, s’il est très bon, il me donnera encore plus envie de passer au nouveau format…

  9. Bonjour,
    ce qui m’intrigue c’est la mise au point en mode manuel ?
    en terme de comparaison j’aurai rajouter le 24/70 2.8 AFS (VR ou pas) afin de montrer les evolutions à bientôt

  10. Il faudrait ajouter à ce comparatif le zoom Z24-120 f4 sur le point de sortir.
    Si ce zoom est du 100% Nikon, la marque jaune aurait pu se differencier de Tamron en sortant un 28-80, voire un 28 ou 35-85 et du coup faire de ce zoom une optique idéale pour le portrait. Occasion ratée donc !
    Alors, produit « me too », c’est à dire plagiat pour couper l’herbe sous le pied de Tamron, ou colaboration avec ladite marque ?
    En attendant, pour le reportage, je pense que le 24-120 f4 fera plus d’adeptes pour un prix similaire.
    Ce 28-75 laisse, semble-t-il, un peu perplexe nombre de « reviewers » dans le monde et moi-même !

    • Entre un f/2.8 à 75 et un f/4 à 120, il n’y a guère d’hésitation à avoir en reportage. L’ouverture f/2.8 à ce prix est largement plus intéressante.
      Pour la photo de famille de tous les jours, le 24-120 reste plus intéressant, mais c’est un autre usage.

  11. Ok pour le tarif mais ce n’est pas un 24 mais un 28

  12. 24/70. 28/75 j’y vois rien de flagrant. 24/85 apporterait de l’eau au moulin
    Rien d’intéressant sur cette dernière optique. Désolé pour cette fois mais depuis qu’on attend les autres, Nikon nous sort ça ? Comprend pas.

  13. mais personne ne parle de l’étanchéité de ce nouvel objectif

  14. Personnellement j’espère que c’est une collaboration tamron ! On pourrait voir le 35-150 un jour !
    J’ai un 50mm 1.8 serie s pour le photo d’intérieur, les portrait larges et le 24-70 F4 pour les sorties … remplacer les 2 par ce 28-75 f2.8 est à réfléchir.

    D’ailleurs sait on pourquoi on a pas de tamron / sigma en Nikon Z ? Nikon refuse de donner la licence d’exploitation ou ces 2 marques ne veulent pas y aller ?

  15. Merci pour cet excellent comparatif

  16. Clair, net et précis comme d’habitude, sans à priori et objectif (sans jeu de mots).
    Merci Jean-Christophe pour cette présentation et ce petit comparatif qui apporte les réponses aux interrogations que ne manquent pas de susciter ce nouveau caillou.
    Merci et bravo.

  17. Bonjour,
    Ça tombe au bon moment, j’étais quasiment prêt à quitter Nikon pour passer chez Sony pour entrer dans le monde de l’hybride pour cette histoire d’optique. Avec le Z 24-120 f/4 et ce Z 28-75 f/2.8 qui prend tout le monde par surprise, je vais réviser mon projet. Allez, encore un petit effort Nikon pour nous sortir l’optique ultime de reportage de mariage que j’attends : le 35-150 f/2-2.8 comme chez Tamron 😉

  18. Bonjour, il y avait celui-ci Nikon 28-70 AFS qui ouvrait a 2,8…