Nikon SnapBridge : présentation et principe de fonctionnement

Nikon profite du CES 2016 pour annoncer Nikon SnapBridge, son nouveau système de connexion continue entre appareil photo et appareil mobile. Utilisant la technologie Bluetooth basse consommation, Nikon SnapBridge permet de disposer de ses photos sur le mobile dès la prise de vue.

Nikon SnapBridge : présentation et principe de fonctionnement

Avec la montée en puissance du web et des réseaux sociaux, nombreux sont les photographes à vouloir (ou devoir) partager leurs photos en ligne le plus rapidement possible. D’autres apprécient de pouvoir les envoyer par mail à un proche sans attendre le passage devant l’ordinateur.

Nikon, comme la plupart des autres marques, proposait jusqu’alors un transfert Wifi entre certain de ses boîtiers et les appareils mobiles à l’aide de l’application Nikon WMU. Il fallait connecter le mobile au réseau Wifi du boîtier puis choisir les images à transférer et lancer l’opération. C’est efficace mais un peu fastidieux, la connexion-déconnexion nécessaire du réseau Wifi n’étant pas des plus conviviales.

Nikon SnapBridge : le Bluetooth en continu

Nikon innove en proposant un tout nouveau type de connexion basé sur la technologie Bluetooth « Low Energy ». SnapBridge consiste donc en :

  • une connexion Bluetooth basse consommation depuis le boîtier
  • une connexion Bluetooth sur l’appareil mobile (smartphone ou tablette)
  • une application dédiés Nikon SnapBridge pour gérer les échanges
  • une interconnexion avec Nikon Image Space (le cloud gratuit Nikon)

Nikon SnapBridge met en oeuvre un module boîtier spécifique (le Nikon D500 est le premier reflex compatible) et le module Bluetooth existant de votre appareil mobile.

Nikon SnapBridge : présentation et principe de fonctionnement

Une fois appairé au mobile, le boîtier est ensuite capable de transmettre en temps réel et en continu les photos vers le mobile sans intervention spécifique de l’utilisateur. Un vrai confort par rapport à la version Wifi puisque cette dernière liaison n’est pas rompue lors du transfert. L’usage simultané du Wifi ou de la 3G/4G reste possible.

La transmission des photos se fait au format JPG natif ou JPG réduit (2Mo environ). Elle reste active même si le boîtier est éteint.

Nikon SnapBridge : un écosystème interconnecté

Nikon SnapBridge permet en outre la sauvegarde automatique (mais désactivable) de toutes les photos reçues par le mobile sur Nikon Image Space, le cloud Nikon. Ce Cloud gratuit propose un espace de stockage illimité (images de 2Mo) pour sécuriser et partager vos images.

Nikon SnapBridge : présentation et principe de fonctionnement

L’application SnapBridge est compatible iOS et Android et ne nécessite aucune saisie de mot de passe une fois l’appairage initial réalisé. Dès la connexion au boîtier, SnapBridge peut automatiquement synchroniser la localisation et l’heure sur le boîtier pour tenir compte d’un changement de fuseau horaire par exemple.

SnapBridge permet également l’insertion d’informations dans les fichiers photo depuis le mobile (données IPTC/EXIF).

Nikon SnapBridge : une commande à distance

L’application Nikon SnapBridge permet le contrôle à distance du boîtier (via connexion Wifi uniquement, bizarrement). Il est ainsi possible de déclencher via le mobile et/ou de contrôler le zoom (sur boîtiers compatibles) et le retardateur.

Nikon SnapBridge : premier avis

Avec SnapBridge, Nikon propose une alternative très crédible aux applications basées sur une liaison Wifi. La souplesse offerte par ce nouveau mode et la facilité de transfert devraient permettre de profiter – enfin – d’une véritable association entre boîtier et mobile.

Ce qui peut paraître comme un gadget est loin d’en être un : nombreux sont les photographes désireux de partager des images de bien meilleure qualité que celles de leurs smartphones, pour alimenter leurs réseaux sociaux pros comme livrer très vite un premier aperçu à un proche ou un client.

La possibilité de sécuriser les photos sur le Cloud est un avantage complémentaire, même si d’autres services (Dropbox par exemple) proposent ce type de fonction native (mais un espace de stockage gratuit moins important). Les utilisateurs de l’application Lightroom Mobile y verront également une possibilité très simple de mise à jour de leur catalogue en temps réel.

Source : Nikon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


24 Commentaires sur "Nikon SnapBridge : présentation et principe de fonctionnement"

  1. Utilisation d’un D500 et d’ Android samsung avec snapbridge.
    le transfert s’effectue avec les photos en JPEG mais non en RAW;Pourquoi?….
    merci de votre réponse

  2. Je viens d’acheter un appareil photo Nikon A300 au Centre Leclerc de Landivisiau 29 .Je ne comprends rien à l’installation. Auparavant je possédai un appareil Nikon avec une carte à puce, d’une simplicité…. Je me demande comment je pourrai installer mes photos dans mon ordinateur et comment je pourrai développer mes photos.Je n’ai reçu aucune information à ce sujet. Pouvez-vous m’aider ?

  3. Malgré les dernières mises à jour, ceci ne fonctionne absolument pas avec D500.
    Chez Nikon c’est l’indigence. Pas bien doués pour les applications externes.

  4. Jean-Pierre de Harenne | 5 février 2018 à 15 h 53 min | Répondre

    Bonjour, j’aurais souhaiter savoir comment cela fonctionne avec une tablette surface de Microsoft ?

  5. Bonjour,
    Sur mon d850, restent grisées dans menu configuration les bluetooth et Réseau je n’y ai pas accès…
    Comment faire pour synchroniser avec SnapBridge installé sur mon téléphone avec reconnaissance du d850 ?
    Merci

  6. bonjour le D610 avec WU 1b est il compatible snapbridge ?

    • Selon le site Nikon :
      Les appareils photo offrant le Wi-Fi (au moyen de la technologie intégrée ou d’une connexion à un adaptateur sans fil WU-1a ou WU-1b pour mobile) peuvent uniquement être utilisés avec un iPhone®, iPad®, et/ou iPod touch® compatible, ou un périphérique intelligent fonctionnant sous le système d’exploitation Android™. L’application utilitaire de mobilité sans fil Nikon doit être installée sur le périphérique en question avant qu’il puisse être utilisé avec l’appareil photo.

  7. Gros problèmes depuis la mise à jour Android 7.0 sue Galaxy S7 edge.
    SnapBridge ne reconnait plus mon D500 après la validation des codes d’appairage.
    Nikon dit qu’il faut attendre une mise à jour. Sympa !…

  8. Bonjour,
    Snap Bridge est-il compatible avec le D750 ?
    Est-ce que Snap bridge permet de mémoriser le lieu de la prise e vue (comme un gps) ?

    cordialement

  9. Est ce qu’il y a la possibilité de désactiver SnapBridge (le Bluetooth) et le Wifi sur le D500 ?

    Merci

  10. J’ai un nikon b500 je n’arrive pas à apairer ma tablette et l’appareil avec snapbridge

  11. Snapbridge, encore une merde pas au point de Nikon

  12. Bonjour
    Est ce que Snapbridge permettra de connecter le GPS du smartphone et permettra à Lightroom de récupérer les infos
    Merci

  13. snapbridge est annoncé comme une app sur Google play et sur Applestore. Un mois après l’annonce il n’y a toujours rien sur Applestore tout du moins. Quelqu’un a t il une idée sur ce « retard »