Nouveau Nikon D4 : 16Mp, 204800 ISO, vidéo Full HD, 5800 euros

Le Nikon D4 pointe le bout de son nez ! Après une année 2011 cataclysmique pour la marque japonaise et des perturbations sans précédent ayant entraîné du retard dans les annonces de nouveaux boîtiers, voici 2012 venue. Cette nouvelle année voit donc le tout nouveau boîtier pro Nikon arriver le premier avant le très attendu Nikon D800 et son petit frère Nikon D400, tous les deux pour le printemps (peut-être).

Nouveau Nikon D4 : 16Mp, 204800 ISO, vidéo Full HD, 5800 euros

Le Nikon D4 vient donc remplacer le Nikon D3s, ayant lui-même succédé au Nikon D3. Concurrent avéré du futur Canon EOS-1D X, ce Nikon D4 dispose d’une fiche technique qui nous semble aller dans le bon sens même si elle ne révolutionne pas le monde de la photo numérique. Le D4 embarque un capteur à 16Mp, une définition plus proche du besoin actuel pour la plupart des photographes que les seuls 12Mp du D3s. Le Nikon D4 a ainsi le bon goût de ne pas jouer l’inflation en matière de pixels même si l’on aurait apprécié de retrouver un capteur 18 ou 20Mp pour un peu  plus de souplesse en recadrage. Le Nikon D3x reste au catalogue pour les amateurs de capteurs bien fournis, avant l’arrivée possible d’un futur Nikon D4x. A moins que le futur Nikon D800 n’embarque le capteur 36Mp dont certaines rumeurs font état.

Nouveau Nikon D4 : 16Mp, 204800 ISO, vidéo Full HD, 5800 euros

Nikon a donc choisi de privilégier la sensibilité, le Nikon D4 pourra shooter à 204800 ISO en mode étendu, et la rapidité. Si l’on peut regretter la valeur nominale maximale de 12800 ISO de ce nouveau capteur – Canon fait beaucoup mieux sur ce point – on ne peut qu’apprécier la rapidité qui semble être celle du Nikon D4 grâce à son nouveau processeur Expeed 3. Le processeur Expeed 3 présent sur le Nikon D4 autorise en effet une cadence rafale infernale de 10 vues par seconde avec un suivi AF qui assure jusqu’à à 11 vps sans AF (nous attendons des précisions de la part de Nikon sur cette dernière remarque). Le D4 gère des données 16 bits (le format RAW est réglable sur 12 ou 14 bits). Contrairement au concurrent Canon,  la cadence rafale à 10 vps est annoncée comme disponible quel que soit le mode de prise de vue utilisé (toutes sensibilités, mode D-Lighting, mode réduction du bruit électronique).

Dans la droite ligne du Nikon One, le boîtier le plus rapide du monde selon Nikon, le Nikon D4 propose donc une rapidité de mise au point et de déclenchement qui le positionne au-delà de ce que savait faire le Nikon D3s.

Nouveau Nikon D4 : 16Mp, 204800 ISO, vidéo Full HD, 5800 euros

Le Nikon D4 dispose du module de détection AF Multicam 3500FX du D3s, avec 51 collimateurs. Ces collimateurs peuvent fonctionner en groupe de 11 si l’on choisit le mode dynamique dédié. Nikon a également travaillé sur la sensibilité de ces collimateurs afin de permettre un emploi aisé des téléconvertisseurs de focales. De même la plage de détection est étendue par rapport à celle du D3s avec des limites à -2 et +19 IL.

Le D4 dispose également d’un nouveau capteur de mesure de lumière, un module à 91000 points (1005 sur les versions précédentes), ce capteur étant capable à lui tout seul de détecter le type de scène, les conditions d’éclairage et donc la meilleure exposition possible. Contrairement au module de 100.000 points du Canon EOS 1DX qui fonctionne par regroupement de 252 zones, celui du Nikon D4 autorise l’emploi de tous les points pour l’analyse de la scène. On retrouve bien là une des qualités reconnues des reflex Nikon, la gestion de l’exposition. Ce capteur peut ainsi assurer la détection des visages en visée reflex. Il ne nécessite pas l’utilisation conjointe du module principal. Le module AF à détection de contraste en visée sur l’écran fait également l’objet d’améliorations, le rendant plus réactif.

Avec le Nikon D4, Nikon rattrape le retard sur la concurrence en matière de vidéo. Le D4 dispose d’un mode vidéo Full HD, un format d’enregistrement .MOV avec codec H.264, une gamme complète de cadences de tournage pour le plus grand plaisir des vidéastes. Ces derniers disposeront également d’une entrée ligne, d’une prise casque, de niveaux avec vue-mètre, d’une sortie HDMI, etc. De bonnes nouvelles donc pour les amateurs du genre.

Le mode vidéo H.264/MPeg-4 AVC permet l’enregistrement sur cartes de séquences de 30mns. Le mode ciné en 4:2:2 permet de sortir le signal sur un enregistreur externe pour travailler sur le flux HDMI non compressé.

Nouveau Nikon D4 : 16Mp, 204800 ISO, vidéo Full HD, 5800 euros

les touches rétro-éclairées du Nikon D4

Pour ce qui est de son apparence extérieure, le Nikon D4 ressemble fortement à son prédécesseur, quelques améliorations en matière d’ergonomie étant à relever toutefois : une poignée verticale remodelée, un écran plus généreux, des touches arrières éclairées, un joystick indépendant pour une meilleure gestion des collimateurs AF. Le viseur du Nikon D4 reste identique à celui du D3s, il faut dire qu’il n’y avait pas grand-chose à reprocher à ce dernier. L’écran LCD arrière gagne en surface puisqu’il mesure désormais 8,1 cm contre 7,6 pour le D3s.

Si la robustesse des Nikon pro n’est plus à démontrer, soulignons néanmoins l’effort fait par Nikon pour fiabiliser encore un peu plus son modèle pro. L’obturateur est désormais conçu pour résister à 400.000 cycles de déclenchement. Le miroir, l’obturateur et le diaphragme fonctionnent indépendamment les uns des autres, les vidéastes pourront ainsi modifier la valeur de l’ouverture le diaphragme pendant le tournage. Le Nikon D4 permet également la capture de photos pendant l’enregistrement vidéo.

Nouveau Nikon D4 : 16Mp, 204800 ISO, vidéo Full HD, 5800 euros

Le Nikon D4 dispose d’une connectique très complète puisqu’outre les traditionnels ports USB (curieusement en version 2 et non 3) et HDMI, il dispose d’une prise ethernet, d’un nouveau transmetteur Wifi, d’un port pour les cartes mémoire XQD en complément du port Compact Flash. Notons la présence du port XQD, le standard correspondant aux nouvelles cartes mémoire non disponible à ce jour mais qui permettront selon Nikon des rafales de 200 vues en JPG et 105 en RAW !

Ce nouveau Nikon D4 reprend donc le flambeau d’une lignée de boîtiers pros Nikon reconnus pour leurs qualités en matière de sensibilité et de performances AF. Il ne bouleverse pas pour autant le marché, mais était-ce nécessaire au vu du niveau de performances proposé par ce type de boîtier d’ores et déjà. Petite ombre au tableau par contre, un tarif public de 5800 euros qui demandera un réel effort au photographe professionnel dont les finances sont plutôt malmenées ces dernières années.

Source : Nikon

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

29 Commentaires sur "Nouveau Nikon D4 : 16Mp, 204800 ISO, vidéo Full HD, 5800 euros"

  1. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’effectivement le D4 est onéreux.

    Maintenant, concernant certaines critiques « bien françaises » il ne semble pas que Nikon est opté, comme certaines marques de voiture de luxe, d’une personnalisation à la demande.
    Dans ce dernier cas, le coût en serait encore plus élevé. Alors même si moi non plus je ne conçoit pas mon appareil pour faire de la vidéo, et bien qu’il laisse cette fonction.

    Par ailleurs, et comme certains l’on fort bien dit, personne n’oblige personne à acquérir ce boitier. Moi je fais suivant mes économies et mes envies.

    Aux professionnels de la photo, certes votre activité est sinistrée mais pas plus que d’autres.
    Moi je suis dans l’électricité et l’investissement en matériels est et restera une nécessité absolue même en situation de « crise ». A nous d’être imaginatif pour faire évoluer nos professions respectives.

    La crise est déjà dans nos porte-monnaie, ne l’installons pas dans nos têtes !

    J’attends avec impatience la livraison de mon D4 !!!

     

  2. Le temps se fait fraiment long pour trouver le Nikon D4,après plus d’une année??

  3. Dominique Tougeron0852 | 15 mars 2012 à 14 h 24 min | Répondre

    Bonjour,

    La batterie EN-EL4a est elle toujours en fabrication chez NIKON JAPON, car après les arrêts du D3, D3S en décembre 2011 et maintenant le D3X en mars 2012, on peu se poser réellement la question.

    Je possède un NIKON D3s depuis 14 mois avec 3 batteries EN-EL4a, le boitier totalise environ 8000 déclenchements et est loin d’être fatigué.

    Faut-il acheter d’autre batterie en prévision d’un arrêt de fabrication ou NIKON assure t’il le maintien en fabrication des batteries EN-EL4a pour plusieurs années encore.

    Pouvez-vous me répondre, merci d’avance.

    Cordialement.

  4. Dans la famille des FF (Full Frame) : D4 à 16Mp, D800 à 18Mp… le choix est difficile, LOL !

  5. Belle évolution que ce nouveau Nikon D4 : Processeur Expeed III, nouvelle mesure matriciel 3D III avec capteur dédié de 91kpts, Autofocus amélioré, ect…..

    Je possède un D3S (batterie EN-EL4a 2500mAh) avec objectifs 14-24, 24-70, 70-200, 50, 85, TC14EII et TC20EIII.

    J’envisage donc l’achat d’un 2ème boitier comme le D4.

    SURPRISE ?, en consultant la notice du D4 sur le site NIKON et les infos dans la presse,on voit que la nouvelle batterie (EN-EL18 2000mAh) n’est pas compatible avec le D3S ainsi que les chargeurs associés. Pourquoi ne pas avoir gardé la même forme de batterie et la position des contacts à droite comme sur la EN-EL4a afin de pouvoir conserver la compatibilité des batteries. La nouvelle norme au Japon de (2000mAh) sur les batteries ne concerne que Nikon ?, car le nouveau boitier Canon EOS 1DX aura une batterie de (2450mAh), bizarre ne trouvez-vous pas. 

    Question: jusqu’à quand les batteries EN-EL4a seront-elles encore en vente.

    Les Pros équipés de D3,D3s et D3X vont assurément hurler comme moi en découvrant la nouvelle batterie incompatible avec les D3.

    Je trouve cela absolument inadmissible de la par de NIKON qui nous avait habitué à plus de sérieux avec les fidèles de la marque. 

    Cordialement.

  6. Etonnant ! 6000 Dollars américains font 5800 Euros…… J’aimerais beaucoup savoir ou je peux changer les miens avec ce taux de change.
    Chui bien content d’aller aux US en Juin…….

  7. Super! je viens d’effectuer un reportage de NY avec mon nikon F…Parfait, 1/60 à f8; clic clac;c’est bon! pas plus compliqué que ça!

  8. Je crois en effet et avec quelques infos à la source, que nous avons bien affaire a une véritable bombe sur le marché pro !
    Ça va le faire sur Toulouse….

  9. Et donc pas de systeme anti poussiere ? tres dommage moi ( en tous cas j’ai tout lu et pas trouvé d’indications a ce sujet )

    aussi j’aurais aimé 18 mp , quand au reste , je garde mon D 3 meme si le D4 est encore plus beau !

    attendons quelques mois et le prix sera deja plus raisonnable

  10. Cecile Mairesse Epouse Kupczyk | 6 janvier 2012 à 18 h 49 min | Répondre

    belle bete ms dieux que c’est cher!!! faut un credit pour se payer tel engin!!!!

  11. Un immense Bravo à Nikon qui a eu le courage de résister à la pression et à la démagogie commerciale ambiante, allant vers toujours plus, j’allais presque dire « toujours trop » de pixels.

    En effet, il est important de rappeler qu’un grand nombre de pixel constitue, non pas un avantage, mais un inconvénient !

    Fichiers plus lourds, Chargements plus longs, et surtout, surtout, plus de bruit…
    C’est à dire une photographie de qualité inférieure (car un grand nombre de pixels entraine une taille plus petite des photosites, qui sont alors moins sensibles aux photons) .

    Personnellement, j’utilise actuellement un D700, avec un capteur 12.000 millions de pixels :
    Je puis vous assurer que c’est complétement suffisant même lorsque je réalise de grands agrandissements.

    16 millions c’est donc parfait … 24 millions aurait été de trop !

    Aussi, je réitère mon Bravo à Nikon, qui a eu l’intelligence de ne pas suivre Canon dans la politique du « toujours plus de Pixels » au dépend de la qualité.

     

     

  12. Changer son D3s pour un D4 semble nécessiter d’investir près de 5000€….pour quelle différence?Basta je vais attendre qu’un de mes D3 ou D3s rende l’âme…

  13. Marc
    Bonjour
    Le temps s’est fait long pour en arriver à 16 MP,le D3X en était déjà arrivé à 24,5 MP,
    maintenant le + qui sera sa cadence prise de vue,ses point AF,..   On ferra

  14. Bonjour

     16 MP …. tout ça pour ça!!! nikon joue « petit » , ce n’est qu’un outil pour reporter avec vidéo HD, avec un meilleur traitement des sigaux , bruit et couleur ( à voir en réalité) mais pas du tout pour des pro qui veulent faire de la mode, du portrait…. 
    il n’y a tjours pas de chainon manquant avec le moyen format, ce qui veut bien dire comme il a été  déja dit que comme à l’époque de la pellicule le moyen format est irremplaçable mais à quel prix en numérique.
     Et puis  200.000 iso, c’est du n’importe quoi  déja à 3200 c’est trés limite sur un D3 surtout si on passe en A3

  15. Trés beau boitier comme seul Nikon sait les faire mais pourquoi mettre une définition de 16Mpx sur une telle béte alors que celui de 21 Mpx du D3x aurait été parfait surtout quand le prix avoisine les 6000 Euros.
    Mais bon ,on attends les premiers modéles pour voir vraiment si le changement de boitier se justifie…………

  16. Merci pour l’article. Petite précision sur le site officiel Nikon USA : le port USB semble bien être en version 3.0

    http://www.nikonusa.com/Nikon-Products/Product/Digital-SLR-Cameras/25482/D4.html#tab-ProductDetail-ProductTabs-TechSpecs

    Mais sur le site « DPreview », ils n’ont pas pu l’afficher tel que car leur base de donnée n’a pas l’option USB 3.0…

    By R Butler (Jan 6, 2012 at 08:25:50 GMT)

    I’m afraid our database doesn’t yet support USB 3.0, I’ll get it added in the morning.

    En attendant, toutes les photos officielles de la bête sont là :

    http://press.nikonusa.com/photogallery/?gid=180

    ça donne envie !

    • Es que l’on n’a encore besoin d’un flash a 204800 ISO?
      Pour ma part j’attend 5 ou 6ans pour en trouver un en occasion comme je viens de le faire avec mon D2x.

      • J’ai toujours mon D2X depuis 6 ans bon compagnon.
        c’est quoi cette monté en ISO, 6400 c’est suffisant. 
        et puis si vous voulez faire de la vidéo achetez vous une caméra, filmer avec un appareil photo c’est du n’importe quoi, une rumeur me dit qu’avec le D5 vous allez avoir un réveil et la radio pour écouter les info!!!

        Je suis photographe professionnel et c’est vraiment la crise, notre profession est sinistrée. Vous financez à peine votre boîtier qu’ il est déjà « dépassé ».
        stop à la société de consommation. 6000 euros c’est vraiment trop cher passé en francs c’est environ 40 000 francs ou 6 SMIC.
        l
        Jacques HAMPE

        •  Bien d’accord avec cet avis,par contre que de différence de rendu entre un D2X et un D3 qui n’a pas grand chose de moins que le D3s mis à part la faculté de pouvoir être utilisé dans des conditions de luminosité faible,mais c’est sur qu’il devient IMPOSSIBLE d’amortir les boitiers qui sont de plus en plus chers et rapidement « obsolètes »

        • Je suis complétement d’accord avec toi Jacques sur la problématique financière qu’entraine un tel investissement.

          J’imagine en outre mal une personne ayant acheté un D3S en 2100, ressortir 5900 euros pour un nouveau boitier.

          Avec ne l’oublions pas une inconnue de TAILLE liée à la crise des dettes souveraines…

          Si l’euro continuait à perdre de sa valeur, ou pire, si nous retournions au franc (qui serait alors fortement dévalué…)
          Ce n’est plus 40.000 francs que coûterait un D4 mais plutôt 60.000  🙁
           

          • PS:  lire 2010 et non pas 2100 !  😉

          • Je ne vois pas franchement ce que vient faire ici la dette souveraine !!!!!! personne ne vous oblige à investir dans un tel appareil, tout le monde peut vivre, aimer, considérer son prochain etc sans ça !!!! Quel débat bizarre à propos d’un boitiers. En revanche je partage à 200% la remarque sur « l’anachronisme »de la video. Il existe des caméra pour ça ! Bon allez t’chin t’chin j’vais boire un coup à la santé du D4 !

          • Excuse moi Bruno, Mais la dette souveraine est en plein dans le sujet … du prix du D4 !!!!!!

            Crise de dettes souveraines = évolution de l’euro à la baisse = Yen plus cher = D4 plus cher !!!!

            Ce ne sont que des mathématiques !

            Maintenant, je suis complétement d’accord avec toi sur le fait que l’on peut vivre sans ça !

            Mon « vieux » D700 me suffit pleinement 😉

            Mais on boira ensemble un coup à la santé du D4 😉

          • si tu veux pas l’acheter tu l’achètes pas

          • Que vous trouviez injuste de payer cher la fonction vidéo je comprends mais que vous ne sachiez pas faire la différence entre une image à forte profondeur de champ d’un caméscope et une image vidéo issue d’un reflex vidéo FF , là, je m’inquiète. Aucune camera ne peut rivaliser à ce prix sur la qualité du bokeh obtenu. Des vidéastes et cinéastes investissent dans ces appareils uniquement pour faire des vidéos. Et là pour le coup, une fonction photo sur ces appareils, c’est vraiment du n’importe quoi !!!   🙂

        • Jean Gabriel Moulin | 17 janvier 2012 à 17 h 14 min | Répondre

          complètement d’accord avec toi jacques; je suis à la retraite j’ai perdu 350€ de revenue, je continue à faire de la photo, n’ayant plus les appareils de l’entreprise, j’ai acheté un D700 avec le pdk1 (8im sc); excellent boitier, j’aimerais avoir un 16 ou 18 MPX (sans vidéo) pas plus, c’est suffisant, -même en portrait et mode-, on demande pas à un appareil de faire des photos à notre place, le prix pourrait donc être plus modeste, déjà que les bonnes optiques son chère et la qualité photo ce situe la aussi! Alors! un 2ème D4 sans la vidéo moins chère montrerait que Nikon se préoccupe d’un plus large éventail de photographes professionnels utilisateur de la marque…           

      • Je pense que OUI, car l’idéal n’est pas de travailler à 204800 ISO

        Cet excellent boîtier nous permet certes de nous affranchir d’un flash dans certaines conditions, mais lorsque l’on souhaite galber son sujet avec sa propre lumière, ou lorsqu’on se trouve dans un noir presque total, un flash du type SB900 reste, à mon sens, indispensable.