Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Notre série Rencontre avec … les photographes connaît un joli succès et cette semaine c’est Eric Martzloff qui se prête au jeu de l’interview.

Le parcours d’Eric intéressera tous ceux qui se demandent comment concilier deux activités professionnelles en parallèle, dont la photographie. Une solution bien tentante pour s’assurer des revenus professionnels tout en vivant sa passion pour la photo sans (trop) de contraintes. Rencontre …

Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Rencontre photographe : Eric Martzloff

Eric Martzloff est photographe à Lyon, il est également formateur et anime de nombreux stages photo. Après Rencontre avec David Lefevre récemment, voici donc une nouvelle rencontre à découvrir pour savoir comment faire de la photo son métier.

NP:  Eric, en quelques mots peux-tu nous dire qui tu es, ce que tu fais, dans quel monde tu évolues ?

EM : En quelques mots, cela ne va pas être évident tant mes semaines sont bien remplies. Ceci étant, mon métier premier n’est pas la photographie. J’évolue dans un univers désormais plus banal de nos jours puisque j’occupe un poste de responsable produit chez un éditeur de logiciels hygiène et santé.

Cet univers me plait mais le quotidien est parfois répétitif. J’ai donc opté pour une seconde activité et quoi de mieux qu’une passion pour allier travail et plaisir ? J’ai sauté le pas il y a presque 4 ans grâce au statut d’auto-entrepreneur. Pour résumer, je suis informaticien la semaine et photographe les soirs et week-end.

Photo (C) Eric Martzloff

Si l’on se concentre sur mon monde photographique, il est aussi assez complexe. Mes spécialités sont le portrait et l’évènementiel. J’interviens également en tant que formateur auprès de la société Photostage à Lyon pour laquelle j’anime différents stages qui vont des bases techniques à la retouche et au noir et blanc, en passant par la composition d’une image.

Nous avons aussi une galerie photo dont j’ai la responsabilité, ce qui me permet d’aller à la rencontre de photographes de tous les styles et de tous les niveaux. J’ai aussi été rédacteur, puis rédacteur en chef du site ReportagesPhotos.

Malheureusement, l’accumulation des activités a fait qu’il a été nécessaire d’effectuer un choix, celui qui s’est avéré le plus rémunérateur et le site a été mis au repos forcé. Bien entendu, à côté de tout cela, j’ai mes projets personnels dont un en particulier qui est l’association de la rédaction d’un polar et sa mise en scène en photo. Ce projet me tient à cœur car, par delà ma passion, je souhaite faire participer les amis modèles et photographes.

Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Photo (C) Eric Martzloff

NP: Parle nous un peu de ton parcours photo, comment es-tu venu à t’y intéresser, qu’est-ce qui te motive, te pousse à aller toujours plus loin ?

EM : J’aime bien raconter mes débuts en photographie car c’est assez original. J’y suis arrivé par hasard. Mon père possédait un Canon AE-1 Program qui prenait la poussière dans le grenier. A la fin de mon adolescence, je cherchais un appareil pour faire des photos souvenirs. On commence un peu tous par là. Mon père ne souhaitait pas que j’utilise son réflex, trop complexe selon lui. A force d’insister, il m’a dit un jour : « Ecoute, si tu arrives à t’en servir, je te le donne ». A partir de là ma motivation a fait qu’aujourd’hui je vis en partie de la photographie.

Entre mes débuts en argentique et le présent, la photographie a énormément évolué. Si certains ont jeté l’éponge, le partage et l’échange sont les deux leitmotiv qui me font actuellement continuer cet art. C’est entre autre pour cela que j’ai rejoint Photostage lorsque Denis Chaussende m’a proposé de le rejoindre dans l’aventure. Transmettre ma passion est toujours un vrai bonheur. Même le plus novice des photographes a quelque chose à nous apprendre.

Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Photo (C) Eric Martzloff

NP: Quelles sont tes références en photographie, tes photographes préférés ?

EM : Mes références et préférences s’orientent surtout sur les travaux en noir et blanc très nuancés ou très contrastés, voire très charbonneux. Parmi mes coups de cœur, il y a le projet Genesis de Salgado, l’ensemble des travaux de Mario Giacomelli ou, dans les photographes plus jeunes, les travaux urbains de Jean-Michel Berts et mon énorme coup de cœur d’Arles 2010, les Transibériades de Klavdij Sluban.

Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Photo (C) Eric Martzloff

NP: Peux-tu nous décrire la structure professionnelle dans laquelle tu évolues, comment tu gères tes activités ?

EM : En tant que salarié du secteur privé, pour pouvoir effectuer des prestations photographiques, je n’ai pas eu d’autre choix que de devenir auto-entrepreneur, après des débuts dans le système de portage salarial. Ceci dit, auto-entrepreneuriat est simple pour ce qui est des démarches administratives, aucune TVA, les charges et les impôts s’élèvent à 23% du CA et toutes les déclarations se font par internet. Ciel a même développé un logiciel gratuit qui permet de gérer la partie comptable de l’activité de manière simple et automatique.

Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Photo (C) Eric Martzloff

NP: Tu réponds aux commandes de clients, mais arrives-tu à développer en parallèle une démarche personnelle, à la publier ?

EM : Mes multiples activités font effectivement de l’ombre à mes projets personnels. C’est la raison pour laquelle ceux-ci mettent du temps à sortir. Le dernier date de 2009. J’avais pu exposer une série de photos résultant de mes divers voyages en Corée du Sud, un mélange de tradition et de modernisme. Depuis, j’ai privilégié le développement professionnel pour, depuis cette année, travailler sur mon projet polar. Celui-ci me tient vraiment à cœur car il est le symbole de ce que la photo m’apporte, le partage d’un travail avec les rencontres que je fais depuis 10 ans.

Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Photo (C) Eric Martzloff

NP: Parle nous un peu de tes projets professionnels, comment vois-tu l’avenir en tant que photographe professionnel ?

EM : De nos jours, le photographe doit savoir se diversifier pour vivre et surtout se remettre en question chaque instant car le marché évolue très vite. Actuellement, je suis sur un projet professionnel différent qui m’emmène sur un autre média, celui de la vidéo. Dans cette aventure, les connaissances photographiques vont m’être d’une grande utilité pour progresser dans cet univers.

Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo

Photo (C) Eric Martzloff – extrait de la série « La couleur du sang »

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Rencontre avec Eric Martzloff, photographe et formateur photo"