Canon Powershot G15, compact expert 12MP et concurrent du Nikon P7700

Canon profite de la Photokina 2012 pour annoncer son nouveau compact expert Canon G15, dans la lignée des Canon Powershot G précédents et du Canon G12. Concurrent direct du Nikon Coolpix P7700, ce nouveau compact propose un objectif zoom équivalent 28-140mm f/1,8-2,8 et un capteur de 12Mp.

Canon Powershot G15 vu de face

Canon a donc revu son modèle compact expert avec cette déclinaison G15 qui succède au G12. Ces modèles appréciés des photographes amateurs de boîtiers suffisamment performants pour remplacer de temps à autre leur reflex sont en concurrence directe avec les nouveaux hybrides, des compacts également mais à objectifs interchangeables, comme le Canon EOS M ou le Nikon 1 J2.

Capteur CMOS 12,1 Mp et stabilisation

Le Canon G15 est doté d’un capteur de 12Mp 1/1.7 pouce, une définition suffisante pour permettre les recadrages et tirages grand format, et identique à celle de son concurrent le Nikon P7700. Ce capteur est associé au processeur d’images Digic 5. Canon annonce une réduction de bruit performante en basses lumières et une sensibilité maximale de 12.800 ISO.

L’ensemble de capture d’images est associé à un système de réduction des vibrations, un stabilisateur d’images automatique à 4 vitesses qui sélectionne automatiquement la bonne valeur parmi les 7 connues du boîtier.

Le mode rafale permet une cadence de 10 vues par seconde sans autofocus, la cadence tombe à 0,9 vps quand l’autofocus est enclenché, une performance loin de celle des reflex mais dans la moyenne pour un compact. Selon Canon l’autofocus s’avère plus réactif que sur le G12, le gain annoncé étant de 50%.

Canon Powershot G15 vu de dos

Optique 28-140mm f/1.8-2/8

Le Canon G15 propose un objectif revu et corrigé par rapport à la précédente génération Canon G12. Avec un zoom optique 5x, une stabilisation et une ouverture glissante f/1,8-2,8 le G15 dispose d’une optique plus performante que celle du G12 ouvrant à f/2,8-4,5. On peut toutefois regretter que Canon n’ait pas poussé jusqu’à proposer une focale 24mm, il faut dire que le Nikon P7700 ne fait pas mieux avec une plage démarrant elle-aussi à 28mm et une ouverture moins grande. Avantage par contre pour la position 200mm du Nikon.

Ecran LCD de 7,5 cm (3 pouces) et viseur optique

Si le Canon G15 paraît plus compact que le G12, c’est en partie parce que son écran arrière est désormais fixe et bien moins proéminent que sur le précédent modèle. Canon a fait le choix de supprimer l’écran orientable du G12 pour revenir à cet écran fixe. Une surprise tant le monde des compacts est désormais familier de l’écran orientable. Faut-il y voir une tentative de repositionnement de ce modèle expert qui rentre en concurrence directe avec le Canon EOS M à objectifs interchangeables ? Possible, mais dans ce cas, pourquoi avoir conservé le viseur optique toujours aussi ridicule (et inutilisable) et ne pas avoir doté ce G15 d’un écran tactile comme certains de ses concurrents .

Canon Powershot G15 vu de dessus

Ergonomie dans la lignée des Canon G

Le Canon G15 ne crée pas la surprise en matière d’ergonomie. Il faut dire que le G12 était déjà assez convaincant et le G15 reprend la molette supérieure principale pour le contrôle des modes de prises de vue ainsi qu’une molette secondaire pour le correcteur d’exposition. L’affichage du niveau électronique sur deux axes permet de caler les images sur les plans horizontal et vertical.

Le Canon G15 ne fait pas l’impasse sur le flash escamotable et la griffe porte-flash. Un bon point qui permet l’utilisation des flashs cobra de la marque ou compatibles.

Vidéos Full HD, HDMI-CEC

S’il ne remplace pas un reflex en matière d’enregistrement vidéo, le Canon G15 propose néanmoins un mode Full HD 1080p avec enregistrement audio stéréo. La connexion HDMI-CEC permet une lecture sans perte de qualité sur un téléviseur HD compatible. Nous regrettons toutefois l’absence de sortie casque et de prise micro externe.

Premier avis sur le Canon G15

Canon met à jour son modèle compact expert en proposant un G15 dont le seul vrai atout est l’optique. Grande ouverture, plage de focale limitée mais suffisante pour permettre les plans serrés, ce zoom Canon devrait donner des résultats satisfaisants.

Déception par contre pour ce qui est de l’écran arrière non orientable et non tactile. Le G15 ne propose pas non plus de module WI-FI, de module GPS, d’entrée micro et sortie casque pour l’enregistrement en vidéo.

Le Canon G15 va devoir se faire une place dans le sac des photographes experts qui commencent à adopter les modèles hybrides plus souples à l’usage et permettant l’utilisation de petites focales fixes agréables. Son viseur optique étriqué ne lui permet pas de faire la différence, d’autant plus que le tarif du G15 est sensiblement équivalent à celui des hybrides d’entrée de gamme dont le capteur est plus généreux et l’ensemble plus cohérent. Face au Nikon P7700 il ne démérite pas, mais celui-ci offre pour le même prix un écran orientable et une plage focale plus importante.  Nikon a également eu le bon goût de retirer le viseur optique pour favoriser l’usage de l’écran arrière plus agréable au quotidien. Pour canonistes convaincus donc.

Source : Canon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Canon Powershot G15, compact expert 12MP et concurrent du Nikon P7700"