Comment photographier la danse en intérieur, tutoriel vidéo

Comment photographier la danse en intérieur quand la lumière manque, que les danseurs bougent vite et qu’il y a du monde dans la salle qui vous empêche de bien vous placer ? Je vous dis comment je procède dans la vidéo ci-dessous.

Comment photographier la danse en intérieur

Pour faire de belles photos de danse il faut un minimum de préparation car ce type de photographie peut s’avérer complexe en raison du manque de lumière, du manque de place, de la vitesse des mouvements.

Pour vous aider à obtenir de meilleurs résultats, j’ai compilé dans la vidéo ci-dessus toutes les bonnes pratiques que j’utilise lorsque je fais des photos de danse.

Je fais souvent des photos dans différents lieux – plateaux, théâtres, salles municipales – et j’ai eu l’occasion de travailler pour une compagnie de danse professionnelle, une activité très formatrice.

Parmi les principaux critères à respecter, il y a :

  • la préparation, de l’étude du lieu à celle de la représentation (horaires, répétitions, conditions d’accès),
  • le matériel, boitier et objectif,
  • les accessoires,
  • la prise de vue (exposition, mise au point)
  • le post-traitement.

Dans ce tutoriel vidéo je vous donne des conseils pour vous sortir au mieux de cet exercice :

  • comment je choisis les réglages du boîtier,
  • comment je choisis l’objectif,
  • comment je procède pour trouver ma place,
  • comment je règle l’exposition et la mise au point.

Je vous montre des photos en exemple (en incrustation dans la vidéo), elles sont tirées de la série de photos réalisées lors du spectacle dont vous pouvez voir quelques images en début de vidéo.

Pour en savoir plus …

Une fois que vous aurez visionné le tutoriel vidéo, je vous invite à me laisser vos remarques et questions via les commentaires sous la vidéo ou ici en fin d’article.

Vous pouvez également consulter les articles suivants qui peuvent vous intéresser :

Ne manquez aucune nouvelle vidéo en vous abonnant gratuitement à la chaîne Youtube Nikon Passion, je vous présente différents sujets sur le choix du matériel photo, la prise de vue et le post-traitement :

Je veux voir tous les épisodes …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


26 Commentaires sur "Comment photographier la danse en intérieur, tutoriel vidéo"

  1. Super votre tuto ! J’ai souvent eu des problèmes avec les éclairages de scène mais là, avec vos conseils j’ai un maximum de photos exploitables. Merci beaucoup.

  2. Bonjour Jean-Christophe,
    Merci pour ce tuto qui va m’être d’un grand secours!
    Par contre, pouvez-vous me dire quel mode il faut privilégier?
    Priorité à l’ouverture ou priorité à la vitesse? Je maîtrise moins bien ce dernier, c’est la raison pour laquelle je me demande si en ouvrant au maximum, en jouant sur la balance des blancs et en choisissant un iso élevé, le mode A est adéquat également.
    Voilà, je vous remercie pour tous vos bons conseils et votre magnifique site dans lequel je puise énormément d’informations!!!
    A bientôt,
    Sylvie

    • Peu importe le mode, ça revient toujours au même.
      En manuel c’est très bien aussi, fixez l’ouverture maximale, la vitesse et sensibilité IS0-Auto sans dépasser les limites du boîtier et il fera le reste.
      Et vérifiez sur l’écran que c’est conforme à vos attentes.

    • Un tout grand merci, Jean-Christophe, pour votre réponse, ça me rassure!
      A bientôt.
      Sylvie

  3. Jean-Christophe, étonnant que tu ne parles pas du magique mode M + ISO-auto chez Nikon. En deux mots pour les lecteurs, on cale son expo en manuel pour être à 0 sur une vitesse moyenne et au diaph de travail, par exemple le boîtier va donner 1/125e à f/2,8 à 1600 ISO. Ensuite, il suffit pendant le spectacle de changer la vitesse en fonction du mouvement (changer le diaph c’est plus rare), dans le cas ci-dessus si on passe au 1/500e le boîtier va changer les ISO pour garder une expo correcte, donc grimper automatiquement à 6400 ISO. Il faut paramétrer le menu ISO-auto en fonction de la sensibilité maxi à laquelle vous autorisez le boîtier à aller (i.e. ne pas mettre 3200 si vous voulez atteindre les 6400). Le raw est quasi-obligatoire car avec les éclairages mixés la BdB auto est à l’ouest, il faut fréquemment corriger le point gris pour retrouver un rendu agréable. Amicalement.

  4. Merci Jean-Christophe,
    Suite à ces conseils bienvenus avant le spectacle de ma fille, j’ai commandé l’AF-S 50mm 1.8. Reste à bien se préparer avec tous ces éléments pour immortaliser son 1er spectacle !
    A plus tard

  5. Viviane Carrignon | 23 mai 2018 à 14 h 01 min | Répondre

    Bonjour Christophe,
    Dans ta vidéo, tu mentionnes que tu peux monter à 6400 isos sans problème de bruit.J’aimerais savoir quel boitier tu utilises car j’envisage d’en acheter un nouveau pour faire ce genre de photos. Merci pour ta réponse. Viviane

  6. Bonjour,
    Après cet exposé fort intéressant quel réglage de la balance des blancs faut-il utiliser ? Merci pour votre réponse. Cordialement.

  7. Merci pour vos conseils ,photographier danse intérieur
    hâte de les appliquer au prochain spectacle
    Comme dit dans votre vidéo ,très complexe de sortir une image concluante
    Ma première grosse erreur étais de travailler au téléobjectif peut lumineux, pour le prochain je compte travailler avec mon sigma 30mm
    merci a vous pour votre dévouement !

    • Le téléobjectif peut convenir, tout dépend de l’éclairage. Si c’est une scène, il faut tenir compte de l’ouverture du plateau. Plus elle est importante (plus la scène est large) plus la focale augmente. Pour les petites ouvertures (inférieures à 10) le 35mm convient, voire le 50.
      Au-delà (15m et plus), le 70-200 est bien aussi.

  8. Bonjour,
    Utilisez-vous parfois le mode rafale pour capturer les mouvements, quitte bien sûr à jeter la majorité des prises? Y a t il des contraintes techniques à ce mode dans ce genre de situations?

  9. Jean-Louis Séran | 20 mai 2018 à 9 h 21 min | Répondre

    Merci Christophe pour ta présentation qui suggère que c’est bien dans ces conditions qu’un hybride performant prend vraiment l’avantage sur le reflex, notamment en terme de discrétion, ce qui est essentiel en la circonstance. Sur ce point, peut-être ai-je loupé une petite partie mais tu n’as pas évoqué l’usage ou pas de la lampe d’assistance à l’autofocus qui peut aussi représenter une gène pour l’entourage. Deux autres petites questions: quelle type d’autofocus s’en tire le mieux et quelle balance des blancs adopter?
    Merci de ta réponse

    • Pas d’assistance autofocus, c’est évident, je ne me vois pas agresser les danseurs avec ça.
      Tous les autofocus récents s’en tirent bien, même sur les hybrides. C’est le manque de lumière le problème la plupart du temps et le temps de pose qui en découle plus que l’autofocus. D’où l’importance d’un capteur qui monte bien en ISO et d’un objectif qui ouvre en grand.
      La balance des blancs se cale en post-traitement sur le RAW pour rendre au mieux les éclairages de la scène.

  10. Merci pour tous ces renseignements, je fais des photos de danse en plein air donc lumière naturelle qui décroit. Je pratique une correction d’exposition de -1IL ce qui me permet en post traitement de retrouver un peu de lumière. Qu’en pensez-vous ?

    • Difficile de répondre car tout dépend de la scène. Si la lumière baisse je ne suis pas certain que corriger de -1 soit une solution mais j’imagine que vous avez calé ça sur la base d’expériences précédentes.
      Personnellement je corrige l’exposition de presque toutes les photos à la prise de vue, mais cela peut varier de +3 à -3 selon le cas.

  11. la danse en intérieur : avec un D7100 et un 50mm1.4 je pense laisser les iso automatiques,vitesse min 1/250 comme vs le dite … ouverture 1.8 (pour la profondeur de champs ?d autres choses a faire attention ou à régler? pourquoi mettre l auto focus en mise au pt continu? ?va t il suivre?? spot non?
    merci pour votre avis

    • 1/250 est un minimum en effet et ouverture selon la lumière. Mieux vaut fermer un peu pour la profondeur de champ si c’est possible sans que l’ISO ne monte trop.
      Sinon ISO maximum à 3200 sur le D7100 avec traitement du bruit en post-traitement qui est de toutes façons obligatoire pour ce type de photos ne serait-ce que pour caler la balance des blancs.
      Il faut bien sûr mettre l’AF en AF-C avec suivi 21 points par exemple exemple.

  12. Merci beaucoup ! Je suis photographe mais je fais jamais de photos de spectacles de danse et j’ai accepté d’en faire un hier mais j’y suis allé les mais dans les poches et ça a été une vraie catastrophe LOL ! J’aurais mieux fait de regarder votre vidéo avant LOL ! Encore Merci

  13. Bonjour,
    Merci pour le tuto !
    J’ai un sigma 35mm 1.4 art, est-ce un bon objectif pour la danse en intérieur ? à savoir qu’il est monté sur un d5000 (pour le moment). Et quelle est la plage de vitesse à utiliser pour ce type de photographie ?
    Merci

  14. VARNIER Jean-Pierre | 26 mars 2017 à 9 h 01 min | Répondre

    Spectacles de danse

    Quelle balance des blancs choisir : Auto ou autre?

    Jean-Pierre

    • Auto convient puisqu’on parle de post-traitement RAW, donc possibilité de changer la BdB après la prise de vue. En JPG il faut faire des tests mais c’est un peu le hasard quand les éclairages sont multiples. Je ne recommande pas ce format dans ce type de situation.

  15. Bonjour JC. Depuis des années je suis réquisitionné par ma fille prof de danse, pour immortaliser ses spectacles. J’ai donc l’avantage de connaitre par avance le déroulement. L’éclairage est primordial, est j’ai convaincu les éclairagistes de régler les spots vers la scène et non vers le public. Même en mode spot vous vous retrouvez avec une expo correcte du sujet, mais le fond est cramé avec l’éclairage de face. Mes réglages, et matériels. Un D610 avec un70-200 2.8 mode S 400 sec, ISO auto bloqué à 6400 maxi, et un D7000 avec un 50mm 1.4 même réglage. Monomode recommandé. Voilà c’est juste mon expérience.

  16. Bonjour Jean-Christophe .
    avec mon D 3100 si je monte à HI 1 je risque d’avoir du bruit numérique ou pas ? ou bien l’arrière plan plus obscure va l’atténuer un peu . comme je nai pas L R c’est pour cela que je pose cette question . Merci pour ta réponse et bonne journée . j luc