Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Elles changent l’Inde : 100 photos pour la Liberté de la Presse par RSF

Le dernier album de RSF, Reporters sans Frontières, est paru récemment. Intitulé « Elles changent l’Inde : 100 photos pour la Liberté de la Presse », il s’agit d’un album fidèle à la tradition RSF : une belle qualité d’impression, un choix de photos pertinent et un tarif modeste eu égard à la cause qu’il sert et à la qualité du produit.

Elles changent l'Inde, 100 photos pour la liberté de la presse - RSF

Cet album rompt avec la ligne éditoriale de RSF qui consacre généralement ses albums à un photographe. Ici c’est d’un pays dont il s’agit, l’Inde.

Vu par l’oeil de six photographes de l’agence Magnum Photos, l’Inde et ses évolutions actuelles nous apparaît sous un autre jour. Alessandra Sanguinetti, Martine Franck, Alex Webb, Olivia Arthur, Patrick Zachmann et Raghu Rai nous montrent le rôle des femmes dans la mutation qui est en train de se produire dans ce pays.

« Elles changent l’Inde : 100 photos pour la Liberté de la Presse » est disponible en kiosque ainsi que chez Amazon.

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Elles changent l’Inde : 100 photos pour la Liberté de la Presse par RSF"

  1. Petit bémol, RSF est financé depuis des années par le Département d’État américain : accepter l’argent du gouvernement américain me semble une incohérence vue le peu de respect que manifeste les USA à l’égard des conventions de Genève, des droits de l’Homme et du droit international……

    Comment peut-on affirmer défendre la liberté d’expression et un État de droit alors que l’organisme accepte l’argent d’un État qui a l’habitude d’accuser, juger et d’exécuter sans tenir de procès ?

    Encenser RSF me laisse dubitatif..