Etre photographe portraitiste, le guide par Sarah Tailleur

Comment devenir photographe portraitiste ? Comment vendre ses photos ? Comment trouver des clients ? Quelles structure choisir pour être photographe ? Autant de questions que nombre d’entre vous se posent quand il s’agit de devenir photographe professionnel ou de commencer à vendre ses photos.

Sarah Tailleur est une jeune photographe spécialisée dans la photographie de famille, d’enfants, de couples, de naissance. Elle a rassemblé dans ce guide tout ce qu’il vous faut savoir avant de vous lancer.

Etre photographe portraitiste - revue avis sur le livre de Sarah Tailleur

Prendre de bonnes photographies est très important, mais choisir de devenir photographe indépendant induit beaucoup plus de tâches qu’un simple clic‘. Sarah Tailleur résume dès l’introduction ce que vous allez trouver dans son guide.

Ne vous attendez donc pas à recevoir un cours de photographie, à disposer de la liste du matériel idéal ou de recettes toutes prêtes. Non. Mais découvrez les différentes facettes du métier de photographe et ce qui vous attend si vous souhaitez vous lancer.

Si vous avez déjà compris qu’être photographe professionnel c’est passer plus de temps à vous vendre qu’à faire des photos, alors ce guide va vous aider à vous lancer. Marketing, vente, mise en avant, site web, réseaux sociaux mais aussi choix de la structure, tarifs, types de prestations, tout est détaillé de façon très précise pour vous aider à voir clair.

Etre photographe portraitiste - revue avis sur le livre de Sarah Tailleur

En parcourant ce guide vous allez réaliser que vivre de vos photos est loin d’être impossible si – et seulement si – vous prenez le temps de mettre en place une organisation sans faille qui vous permettra de vous faire connaître mais aussi d’éviter les principales erreurs que nous commettons tous.

Jeune photographe – elle a 25 ans à peine – Sarah Tailleur nous envoie un beau message d’espoir. Oui, devenir photographe portraitiste est encore possible et vous pouvez en vivre. Mais non, il ne vous suffit pas de savoir faire des photos pour cela.

Etre photographe portraitiste - revue avis sur le livre de Sarah Tailleur

L’approche et la méthodologie peuvent sembler un peu éloignée de la pratique photo, mais c’est tout l’intérêt du livre : le matériel ne fait pas le photographe, la méthode et l’organisation si.

Dans un métier où l’échec est commun, comment faire les bons choix et être de ceux qui se distingueront ?‘. Tout au long de cet ouvrage, vous apprendrez à :

  • vous diriger vers la photographie professionnelle : de la formation (ou pas) au style en passant par le matériel
  • démarrer votre activité : cibler une clientèle, concevoir une image de marque, créer votre portfolio, établir votre liste de prix
  • faire vivre votre entreprise : vous faire connaître via le marketing et le web, établir des partenariats, fidéliser votre clientèle
  • affronter les obstacles : concurrence et protection de vos droits et images
  • réaliser une séance photo : de la prise d’information au tri des photos en passant par la commande, le contrat et la séance
  • à livrer ce que votre client attend : des photos, des produits dérivés, sur le bon support
  • à rester passionné : parce que sans passion il n’est point d’activité performante !

Ce guide fait le tour du sujet et constitue une vraie introduction, complète et pertinente, au métier de photographe portraitiste. J’ai particulièrement apprécié l’approche de l’auteur, loin des poncifs et des clichés 20° siècle, toujours proche de la réalité du moment. Le métier de photographe est difficile, demande beaucoup à celui ou celle qui veut le pratiquer mais il reste un métier que vous pouvez pratiquer.

Dans le même esprit que l’ouvrage d’André AmyotVivre de ses photos, et si le marketing était la clé ?‘, ce guide se veut exhaustif et pertinent mais aussi extrêmement pragmatique.

Devenir photographe c’est difficile ? Oui, mais ce n’est pas impossible. Et plutôt que de passer le restant de votre vie à vous dire que vous auriez bien aimé mais que vous n’avez pas osé, découvrez les clés de cette profession, celles du 21° siècle dans lequel nous vivons et lancez-vous !

Etre photographe portraitiste - revue avis sur le livre de Sarah Tailleur

A qui s’adresse ce guide ?

Ce guide est un ouvrage très spécifique qui intéressera en priorité les photographes désireux de vendre leurs images.

Les photographes experts y trouveront de quoi avancer d’un cran et commencer à vendre leurs premières photos dans le respect des règles tant administratives que liées à la profession.

Les photographes professionnels déjà en exercice y trouveront de quoi revoir leur approche, la moderniser pour certains, la compléter pour d’autres. C’est particulièrement vrai pour les aspects marketing, web et commerce.

Les photographes plus amateurs ou étudiants en photo y trouveront de quoi monter un projet de vie qui pourrait ensuite déboucher sur une activité bien concrète s’ils ont la passion et l’envie.

Un beau message d’espoir pour tout le monde non ?

Vous pouvez vous procurer ce guide dans toutes les bonnes librairies ainsi que chez Amazon : Etre photographe portraitiste par Sarah Tailleur aux éditions Eyrolles (242 pages, 26 euros)

Egalement disponible au format électronique (ebook) au tarif de 18 euros chez Eyrolles

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Etre photographe portraitiste, le guide par Sarah Tailleur"