Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : plus rapide, nouvelles fonctions et support de Loupedeck

Skylum, l’éditeur de Luminar 2018, annonce la mise à jour Aurora HDR 1.2.0, le logiciel de fusion HDR compagnon de Luminar comme des autres logiciels de traitement des fichiers RAW capables d’intégrer des modules additionnels (par exemple Lightroom).

Plus rapide, avec des nouvelles fonctions, et vous permettant d’utiliser une console Loupedeck, Aurora HDR 2018 est un des meilleurs logiciels HDR actuels.

Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : plus rapide, nouvelles fonctions et support de Loupedeck

Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : les performances d’abord

Si l’on en croit les utilisateurs, moi le premier, les logiciels de traitement photos sont tous trop lents. La faute aux éditeurs ? Parfois, oui, mais aussi aux fichiers très riches en pixels, aux ordinateurs pas toujours au niveau et aux trop nombreuses manipulations que nous sommes souvent amenés à faire pour traiter nos photos.

Certains éditeurs ont bien compris le message et font en sorte d’optimiser le fonctionnement de leurs logiciels. C’est le cas de Skylum, éditeur de Luminar 2018, qui vient de proposer une mise à jour Aurora HDR 2018, son logiciel de fusion HDR, dont la principale caractéristique est d’être bien plus rapide que les précédentes versions.

Si vous disposez déjà d’une précédente version d’Aurora HDR 2018, la mise à jour est gratuite.

Si vous voulez en savoir plus sur ce logiciel et télécharger une version d’essai, suivez ce lien (bénéficiez de 10 euros de remise sur l’achat du logiciel avec le code NIKONPASSION, version française disponible) :

téléchargez la version d’évaluation – 10 euros de réduction pour tout achat avec le code NIKONPASSION …

Aurora HDR 2018 1.2.0 : des performances en hausse

Selon l’éditeur, Aurora HDR 2018 version 1.2.0 gagne en performances pures :

  • sur MacOS, Aurora HDR 2018 est 180% plus rapide pour la fusion HDR à partir de plusieurs photos, 175% pour le rendu HDR à partir d’une image unique,
  • sur Windows la différence est encore plus flagrante avec 500% dans le premier cas et 400% dans l’autre.

Il n’est pas étonnant de mesurer une telle différence sur Windows, Skylum a fait de nombreux efforts ces derniers mois pour porter ses logiciels sur Windows, l’offre n’étant disponible auparavant que sur MacOS.

L’usage de la mémoire vive de votre ordinateur est optimisé et, plus important que tout, la stabilité du logiciel aussi.

Je n’ai pas eu l’occasion encore d’effectuer des mesures de performances mais pour tester cette nouvelle version depuis quelques jours, elle s’avère en effet plus réactive que la précédente.

Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : plus rapide, nouvelles fonctions et support de Loupedeck

Aurora HDR 2018 : avant/après

Aurora HDR 2018 1.2.0 : des nouvelles fonctions

La fusion HDR sous Windows va s’avérer plus pratique puisque cette version intègre un traitement par lot permettant de générer plusieurs photos sans intervention manuelle.

L’intégration sous forme de plugin dans Lightroom et les autres logiciels compatibles s’annonce plus stable, la vitesse d’export des images HDR étant elle-aussi plus rapide.

Aurora HDR 2018 supporte plusieurs nouveaux boîtiers, dont les Sony A7 III, Canon EOS 3000D et FujiFilm X-H1.

Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : plus rapide, nouvelles fonctions et support de Loupedeck

Aurora HDR 2018 : avant/après

Mise à jour Aurora HDR 2018 pour MacOS

Les principaux apports de la version 1.2.0 d’Aurora pour MacOS sont les suivants :

  • ouverture plus rapide des fichiers RAW,
  • amélioration du traitement par lot qui autorise l’export au format PDF et JPEG 2000 en complément des autres formats,
  • gestion des paramètres prédéfinis revue pour une meilleure ergonomie et un classement (par glisser-déplacer) facilité,
  • support de la console Loupedeck, un clavier dédié au post-traitement des photos qui devient donc compatible avec Aurora HDR 2018,
  • une meilleure traduction des versions allemande et japonaise.

Mise à jour Aurora HDR 2018 pour Windows

Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : plus rapide, nouvelles fonctions et support de Loupedeck

  • ouverture plus rapide des fichiers RAW,
  • nouvel outil de réglage de la balance des blancs et de mesure ponctuelle, une pipette fiat son apparition pour prendre un point de mesure sur la photo tandis que les changements de balance des blancs sont désormais mémorisés dans l’historique de traitement,
  • nouvelle fonction de traitement par lots (Mac uniquement avant) avec possibilité de fusionner plusieurs photos en même temps pour produire plusieurs images HDR résultantes,
  • renommage possible des calques ajoutés à une photo,
  • nouveaux réglages avancés pour les calques, le clic droit sur un claque donnant un accès direct aux fonctions associées,
  • nouveau menu de visualisation des photos dans le logiciel avec choix du niveau de zoom, de la couleur de fond, etc.,
  • nouveaux outils de transformation d’images, avec basculement horizontal et vertical, rotation à 90° pour compenser les écarts à la prise de vue,
  • nouvelle prévisualisation plein écran, l’appui sur la touche F (comme Lightroom) affiche la photo dans son intégralité,
  • nouvelle fonction de prévisualisation avant/après, identique à celle de Luminar 2018 avec aperçu variable,
  • gestion des paramètres prédéfinis revue pour une meilleure ergonomie et un classement (par glisser-déplacer) facilité,
  • amélioration de l’outil Courbes de tonalité avec prévisualisation du résultat et histogramme,
  • amélioration des fonctions d’export avec choix du dossier de destination et nom du fichier,
  • changement de la langue du logiciel via les préférences utilisateurs.

Compatibilité Loupedeck+

Aurora HDR 2018 est compatible avec la console Loupedeck+ qui autorise le post-traitement à l’aide de molettes et boutons en complément du clavier et de la souris.

Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : plus rapide, nouvelles fonctions et support de Loupedeck

Des bonus à la clef …

Jusqu’au 4 juillet 2018, Skylum vous fait profiter d’un ensemble de bonus d’une valeur de 159 USD si vous installez la version 1.2.0 de Aurora HDR 2018 :

  • 119 incrustations pour ajouter des ciels créatifs à vos photos,
  • le tutoriel HDR complet de Trey Ratcliff, photographe spécialisé,
  • la vidéo pour bien débuter avec Aurora HDR 2018 de Trey Ratcliff aussi.

téléchargez la version d’évaluation – 10 euros de réduction pour tout achat avec le code NIKONPASSION …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires sur "Mise à jour Aurora HDR 2018 1.2.0 : plus rapide, nouvelles fonctions et support de Loupedeck"

  1. Bonjour,

    mon logiciel de traitement de photos est Aparture.
    Bien sûr, je sais, je commence à être dépassé.
    Mais je ne sais vers quelle solution me tourner.
    Que feriez-vous?
    Mario Montpetit
    Bromont
    Québec.

  2. Bonjour, j’ai testé la version d’évéluation et si l’offre paraît intéressante, je trouve ces deux logiciels plus lents que lightroom et photoshop. Suis-je le seul ?
    MacBook pro 2012
    8Go Mo
    SSD 512

  3. Bonjour,
    Merci pour l’article sur AURORA. Je l’ai téléchargé hier, et je rencontre un problème concernant le traitement par lots (que j’opérais précédemment sur PHOTOMATIX !). Lorsque je valide la sélection (3 photos avec 3 expositions) j’obtiens le message « Le traitement en lots a été annulé » … impossible d’obtenir un résultat. J’ai beau regarder sur la toile, je ne trouve pas de Tuto valable ou compréhensible concernant ce procédé. Dommage car c’est principalement l’utilisation que je voulais en tirer.
    As-tu quelques conseils à me donner ?
    Merci pour ta collaboration

    • Tu as bien choisi 3 photos identiques, avec 3 expositions différentes et le même format pour chacune ? Ça fonctionne très bien chez moi, il doit y avoir un problème avec la sélection.

      • Merci Jean-Christophe.
        J’ai longuement discuté avec les techniciens d’AURORA (tous très disponibles !) et le problème est le suivant :
        Lorsque j’introduis ma carte SD dans mon PC Windows, les photos se chargent automatiquement dans LIGHTROOM au format DNG. Or, les équipes m’ont expliqué que cette conversion n’était pas équivalente au même format obtenu à l’aide d’un convertisseur de RAW. En effet, autant mes packs de photos en .DNG ne fonctionnent pas (affichage d’un message d’erreur), autant les envois équivalents en .NEF marchent parfaitement… à méditer.
        Encore merci pour ton assistance.

  4. Bonjour
    Je vous remercie pour tous vos conseils et explications sur les différents Nikon.
    Je possède un Nikon D750 depuis peu et vos explications sur son fonctionnement
    m’ont été très utiles, votre façon d’expliquer est très claire.
    Toutefois un tuto récapitulatif plus détaillé de l’ensemble des fonctions du boîtier du Nikon D750 serait encore très utile.
    Merci pour votre action en faveur des appareils photographiques, et de la photographie en générale.
    Michel Giroud

  5. Personnellement je préfère la photo du champ de blé avant traitement, mais pour les photos d’architectures c’est plus intéressant .A petite dose ça va,mais à force de ne voir que des photos trafiquées ainsi ça lasse.

    • Tout à fait d’accord avec votre commentaire…
      Le « virtuel » prend le pas sur le « naturel ». Trop souvent, maintenant et à tout-va, on nous sert du « trop beau pour être vrai »…Que c’est triste..

      • L’art est fait pour nous interpeler ou nous faire rêver, pourquoi développer un dogme de la photo comme vous l’aimez. Dans l’art, la tolérance doit être une vertu à développer. Alors comle pour une pellicule, apprenez à la développer et à convertir votre regard étriqué, le monde vous paraîtra plus beau. 😊

    • Pourquoi parler de photos trafiquées ?
      Diriez-vous qu’un v même paysage peint par Monet, PIcasso et Van Gogh est trafiqué ? L’appareil photo est à la fois le crayon qui dessine l’esquisse, les réglages de l’appareil (vitesse, profondeur de champ, iso etc…) sont mon pinceau et les retouches que je fais, ce sont mes tubes de couleur pour accentuer un rouge, éclaircir un sous-exp etc.
      De plus, le capteur « trafique » le résultat si je suis votre raisonnement car entre un capteur de type Bayer et un Trans III vous n’obtiendrez pas les mêmes résultats.
      Que dites-vous des influences en argentique du choix d’une pellicule d’une marque, d’un ISO , du temps du bain, etc. qui influencent le résultat ?
      La photo est un art et à ce titre il y a plusieurs demeures dans la maison du père.
      Je respecte toutes les écoles et une photo me touche ou pas sans passer mon temps à me poser la question : retouches ou pas. C’est l’émotion qu’elle procure qui m’intéresse !