Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Nettoyez votre capteur numérique sans paranoia

Nettoyez votre capteur numérique sans paranoia

comment nettoyer son capteur

Poussières, vous avez dit poussières ?? Si tel est le cas et que vous constatez quelques tâches sur vos photos laissant penser que les vilaines choses ont envahi votre appareil photo numérique, voici quelques conseils pour un nettoyage prompt et efficace.

Jacques (alias Le Patriarche) nous dévoile sa méthode personnelle, c’est bien documenté, clair et … sans garantie bien sûr, il n’assure pas le SAV de vos boîtiers donc prudence quand même avant de revenir râler 😉

Quant aux autres méthodes que vous pouvez déjà employer, n’hésitez pas à les lister ici …

comment nettoyer son capteur

Nettoyez votre capteur sans paranoia

Cet article vous a aidé ?

Recevez ma boîte à outils photo pour progresser en photo même si vous n'avez que 5 minutes par jour.

La recevoir maintenant

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique. En raison de trop nombreux spams les commentaires comportant un lien sont modérés.


*


3 Commentaires sur "Nettoyez votre capteur numérique sans paranoia"

  1. Tu viens de me rajeunir en parlant des produits pour nettoyer les vinyls. Je revois encore la boite contenant le flacon et la jolie brosse en velours rouge.
    Ca coûtait la peau des fesses ce truc (mais ça marchait pas mal quand même).

    Evidemment nous parlons d’un temps que les moins de vingt ans … 🙂

  2. Les SWAB et autres SWEEP sont efficaces si bien employés….mais c’est effectivement au niveau du prix une véritable arnaque. On peut faire un pad avec n’importe quelle lamelle de plastique souple qu’on entoure de PEC-PAD puis quelques gouttes d’ECLIPSE ou E2 (l’un est de l’éthanol à 3 francs six sous), mais attention, il faut bien vérifier sur le site du constructeur quel liquide est à utiliser sur tel filtre de capteur, à cause du vernis qui peut être soluble à l’alcool). Attention également le dispositif (lamelle & PEC-PAD doivent être parfaitement propres. A cet égard les SWAB et autres prétendent être mis sous sac scellé, en salle blanche….à voir. Pour en revenir à l’arnaque, les mêmes avaient cours dans le temps avec les produits de nettoyage des microsillons, puis avec les stylos feutre verts pour enduire la bordure des CD (ce qui soit disant neutralisait les réflexions parasites du laser (rouge)à l’intérieur du tiroir…..plus c’est gros plus ça passe!

  3. La question m’obsède car je subis de plein fouet ce problème et je n’allais pas tarder à poser la question sur NikonPassion 🙂

    Un post de TWIPPhoto m’a aidé à y voir plus clair :
    http://twipphoto.com/archives/1443
    Un lien que j’y ai trouvé m’a semblé particulièrement recommandable :
    http://www.cleaningdigitalcameras.com/methods.html

    Je reste néanmoins circonspect sur l’achat de ces kits coûteux et sur ces tiges à utilisation unique. Un peu cher non ?