NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S : téléconvertisseur intégré et poids (presque) plume pour un objectif inédit

Annoncé en octobre 2021, le téléobjectif à focale fixe NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S est désormais disponible. Bien que proposé à un tarif peu démocratique, il constitue une alternative attirante pour les experts et pros ne se satisfaisant pas des télézooms 150-600 mm ou 200-500 mm. Voici ses caractéristiques techniques  et en quoi il se démarque de la concurrence.

NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S : téléconvertisseur intégré et poids (presque) plume pour un objectif inédit

Cet objectif chez La Boutique Photo Nikon revendeur pro sur place et par correspondance

NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S : présentation

Le NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S répond aux besoins des utilisateurs d’appareils Nikon Z hybrides les plus exigeants, et inaugure en particulier une nouvelle motorisation autofocus nommée Nikon Silky Swift Voice Coil Motor (VCM). Celle-ci intègre un codeur ABS optique et permet à Nikon de proposer une mise au point plus rapide et plus silencieuse que celle des précédents modèles de téléobjectifs pros.

Cette motorisation, toujours selon la marque, devrait permettre une acquisition de la mise au point plus rapide, critique sur une telle longue focale. Le suivi du sujet, quant à lui, tout aussi critique, devrait être plus précis. Les utilisateurs de Nikon Z 9 dont l’autofocus fait le point et suit le sujet à la vitesse de l’éclair devraient trouver un vrai gain en confort et en précision avec ce téléobjectif y compris face au récent NIKKOR Z 100-400 mm f/4.5-5.6 VR S.

Mais ce n’est pas tout. Ce NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S inaugure également un traitement optique anti reflet lui-aussi inédit, dénommé Nikon méso-amorphe. Ce traitement utilise des particules plus fines que les nanoparticules employées sur les précédents objectifs NIKKOR, améliorant d’autant la réduction de la lumière parasite et la gestion des images fantômes. La lentille frontale est traitée au fluor pour faciliter l’élimination des gouttes d’eau et poussières.

NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S

le NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S

Le téléobjectif NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S dispose d’un téléconvertisseur de focale x 1,4 intégré qui fait de lui un équivalent 560 mm f/4 en plein format. Le téléconvertisseur est activé par basculement du commutateur dédié situé sur le flanc droit de l’objectif. La distance minimale de mise au point est de 2,5 m, le rapport de reproduction maximal est de x 1.7.

NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S : téléconvertisseur intégré

le commutateur téléconvertisseur x 1.4 intégré

Nikon revendique un gain de 5,5 stops apporté par la stabilisation VR intégrée (qui complète ainsi la stabilisation du capteur sur les Nikon Z plein format). Ce gain couvre l’utilisation du téléconvertisseur x1.4 intégré. Monté sur un Nikon Z 9, le NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S permet l’utilisation du mode VR synchro.

Enfin, cerise sur l’objectif, ce NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S s’avère léger pour un 400 mm f/2.8 (2.950 gr.) tout en proposant une qualité de construction et une résistance aussi importantes que les autres modèles et concurrents. Son centre de gravité, en particulier, est calé sur l’arrière de l’optique de manière à ne pas déséquilibrer l’ensemble boîtier-objectif lors de l’utilisation.

Du côté de la personnalisation, vous ne serez pas déçu(e) puisqu’il est possible d’attribuer une fonction à la bague Fn, aux commandes Fn, à la bague de mise au point et à la bague de réglage silencieuse. L’enregistrement de la distance de mise au point MEMORY-SET, activable depuis le menu des Nikon Z, est également possible.

NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S : téléconvertisseur intégré

le logement pour filtres

Le logement pour filtres autorise l’insertion de filtres particuliers pour appréhender les différentes conditions de lumière. L’objectif propose un sabot de trépied amovible, de même qu’un système de sécurisation antivol Kensington.

Le NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S est compatible avec les téléconvertisseurs NIKKOR Z TC-1.4x et NIKKOR Z TC-2.0x. Il mesure 156 mm de diamètre pour une longueur de 380 mm et un poids, téléconvertisseur compris, de 2.950 gr.

Pour pouvoir le glisser dans votre sac photo et bénéficier de cet ensemble inédit de caractéristiques, il vous faudra toutefois débourser la modique somme de 14.999 euros. Un tarif qui peut sembler astronomique, mais qu’il faut comparer à la concurrence :

  • 13.000 euros pour le Canon RF 400 mm f/2.8 L IS USM, 2.890 gr. sans convertisseur intégré,
  • 12.000 euros pour le Sony FE 400 mm f/2.8, 2.900 gr., sans téléconvertisseur intégré.
  • 13.000 euros pour l’AF-S NIKKOR 400 mm f/2.8E FL ED VR pour reflex pesant 3.800 gr.

Source : Nikon

Cet objectif chez La Boutique Photo Nikon revendeur pro sur place et par correspondance

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment faire de bonnes photos

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "NIKKOR Z 400 mm f/2.8 TC VR S : téléconvertisseur intégré et poids (presque) plume pour un objectif inédit"