NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : le téléobjectif à grande ouverture stabilisé pour les hybrides Nikon Z

Nikon profite de l’ouverture du CES de Las Vegas pour annoncer le nouveau NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S, un téléobjectif à grande ouverture stabilisé pour sa gamme d’appareils photo hybrides à monture Z.

Ce 70-200 mm f/2.8, attendu par les utilisateurs des Nikon Z 6 et  Z 7 vient seconder le NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8 S pour constituer un duo d’optiques pros idéal en reportage.

NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : le téléobjectif à grande ouverture stabilisé pour les hybrides Nikon Z

NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : présentation

L’arrivée tardive du NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8 S plusieurs mois après celles des Nikon  Z 6 et Z 7 était compensée, en partie, par la disponibilité de l’excellent et très abordable NIKKOR Z 24-70 mm f/4 S.

Au rayon des téléobjectifs par contre, point de f/4 pour patienter en attendant le f/2.8. C’est à l’AF-S NIKKOR 70-200 mm f/2.8E FL ED VR que revenait la charge d’assumer ce rôle, grâce au couplage avec la bague FTZ.

Nikon l’avait bien compris, c’était un manque, mais proposer des objectifs de plus courte focale, tel l’excellent NIKKOR Z 14-30 mm f/4 S passait avant car le gain en performances avec la monture Z sur l’hybride est d’autant plus flagrant que les focales sont courtes.

La gamme NIKKOR Z commençant à être consistante, le lancement du Z 50 fait, il était temps de passer à la suite. N’oublions pas que Nikon nous a promis 23 objectifs en monture Z pour 2021, pas question de s’endormir (et c’est très peu japonais comme comportement d’ailleurs).

NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : le téléobjectif à grande ouverture stabilisé pour les hybrides Nikon Z

le NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S avec son collier de pied et les touches personnalisables

Voici donc venir en ce début d’année, c’est en presque un cadeau de Noël, le NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S. Oui, vous avez bien lu. VR S (S pour supérieur, pour votre culture personnelle).

Ce téléobjectif à grande ouverture, contrairement aux focales fixes déjà disponibles dans la gamme Z ou aux zooms f/4 (mais comme les NIKKOR Z DX), est stabilisé (VR pour Vibration Reduction, toujours pour votre culture).

Pourquoi stabiliser l’objectif ?

Vous devriez déjà être en train de vous demander pourquoi diable Nikon stabilise son 70-200 mm f/2.8 alors que les Nikon Z 6 et Z 7 ont un capteur stabilisé sur cinq axes et que ce téléobjectif pro n’est pas vraiment fait pour être monté sur le Z 50 non stabilisé.

La raison est simple : en mettant en oeuvre sur l’objectif un système de stabilisation deux axes spécifique, complété à l’usage des trois autres axes du boîtier, les résultats s’avèrent encore meilleurs, selon Nikon, qu’en utilisant les seuls cinq axes du boîtier.

Ce principe permet au NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S d’afficher un gain de 5,5 stops, une valeur record dans la gamme Nikon pour un téléobjectif.

NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : le téléobjectif à grande ouverture stabilisé pour les hybrides Nikon Z

le NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S sur Nikon Z 7

Une nouvelle formule optique

Les opticiens japonais semblent s’éclater avec cette monture Z et font feu de tout bois pour proposer des objectifs dont les performances n’ont jamais été atteintes encore dans la gamme F.

Parmi les innovations du jour, retenez que ce 70-200 mm utilise une lentille interne en verre SR (short-wavelengh refractive), dont le but est de réduire les aberrations chromatiques dues aux rayons lumineux à faible longueur d’onde, comme ceux qu’émet la couleur bleue.

Si vous n’avez pas fait d’études supérieures en optique cela vous laissera de marbre, sinon vous comprendrez aisément le degré de sophistication atteint par ce type de formule optique.

Celle-ci comporte 21 lentilles réparties en 18 groupes (excusez du peu …) et les traitements ARNEO et nanocristal sont bien évidemment de la partie.

Video-ready

Vous le savez si vous lisez mes présentations des hybrides Nikon depuis l’arrivée du Nikon Z 7 en août 2018, l’hybride et la vidéo c’est un mariage d’amour. Il est donc critique que toute nouvelle optique de la série Z soit capable d’assurer une mise au point rapide, précise ET silencieuse en vidéo. C’est le cas de ce NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S.

Le focus breathing, qui se traduit par une variation de la focale lorsque vous changez la mise au point, ce que les vidéastes n’aiment pas du tout (vraiment pas du tout) , est ici compensé en temps réel comme sur les autres optiques de la série Z. Le contrôle de l’ouverture est stabilisé pour autoriser une variation d’exposition la plus naturelle possible.

Ecran OLED et commande Fn

Apparu sur le NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8 S, le petit écran OLED disposé sur le fût de l’objectif est aussi présent sur ce NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S. Il affiche au choix :

  • l’ouverture,
  • la distance de mise au point,
  • la focale,
  • la profondeur de champ.

La touche de commande Fn est personnalisable, 21 fonctions peuvent lui être attribuées de la mémorisation AF à la mesure de lumière en passant par le bracketing et quelques autres.

NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : le téléobjectif à grande ouverture stabilisé pour les hybrides Nikon Z

le NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S sans collier de pied, notez la présence de l’écran OLED

Autofocus multi-groupes

Ce 70-200 mm met en oeuvre le système autofocus multi-groupes apparu sur les optiques de la série Z, un principe qui utilise deux unités de moteurs pas à pas synchronisées afin de garantir une précision et une vitesse d’exécution encore supérieures à ce que l’on connaît sur les optiques de la série F.

Ce système s’avère aussi très silencieux, ce que les vidéastes apprécient (décidément, ils sont gâtés !).

Construction

Inutile de dire que ce NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S est conçu pour résister aux pires conditions, il dispose de nombreux joints d’étanchéité limitant le passage des poussières et de l’humidité.

Le poids de l’optique est de 1440 grammes (1430 gr. pour la version AF-S), ses mensurations sont de 89 x 200 mm (88,5 x 202,5 mm pour la version AF-S).

Tarif et disponibilité

Le NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S sera disponible au premier trimestre 2020 au tarif public de 2.799 euros (2.599 euros pour la version AF-S).

NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : Fiche technique

  • Type : Monture Nikon Z
  • Format : FX (plein format)/24 × 36 mm
  • Focale : 70–200 mm
  • Ouverture maximale : f/2.8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Construction optique : 21 lentilles en 18 groupes (dont 6 lentilles en verre ED, 2 lentilles asphériques, 1 lentille en fluorite, 1 lentille SR, des lentilles avec traitements nanocristal et ARNEO et une lentille avant traitée au fluor)
  • Angle de champ : Format FX : 34° 20’–12° 20’. Format DX : 22° 50’–8°
  • Échelle des focales : Graduée en millimètres (70, 85, 105, 135, 200)
  • Système de mise au point : Système de mise au point interne Distance minimale de mise au point (à partir du plan focal) : Focale 70 mm : 0,5 m
  • Rapport de reproduction maximal : 0,2 ×
  • Stabilisation de l’image avec système de réduction de vibration VR : Oui
  • Réduction de vibration : Décentrement à l’aide de moteurs à bobine acoustique (VCM)
  • Nombre de lamelles de diaphragme : 9 (diaphragme circulaire) Traitements : Traitement nanocristal, traitement au fluor, traitement ARNEO
  • Diamètre de fixation pour filtre : 77 mm (P = 0,75 mm) Dimensions : Diamètre maximal d’environ 89 × 220 mm (distance à partir du plan d’appui de la monture d’objectif)
  • Poids : Environ 1440 g (avec le collier du trépied). Environ 1360 g (sans le collier du trépied)
  • Autofocus : Oui
  • Mise au point interne : Oui
  • Mise au point : Automatique, manuelle
  • Commutateur de la limite de mise au point : Deux positions,  FULL (∞ à 0,5 m) et ∞ à 5 m
  • Accessoires fournis : Bouchon d’objectif avant LC-77B, bouchon d’objectif arrière LF-N1, parasoleil HB-92, étui pour objectif CL-C3

Source : Nikon France

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


9 Commentaires sur "NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S : le téléobjectif à grande ouverture stabilisé pour les hybrides Nikon Z"

  1. Bonjour,
    Le VR objectif se désactive-il ?
    si oui, comment ?

  2. GUICHARD Jean-Claude | 12 janvier 2020 à 9 h 56 min | Répondre

    Bonjour! Je trouve que Nikon y va un peu fort côté tarif, les hybrides doivent coûter moins cher à la fabrication vu qu-il y a moins de pièces mécaniques et qu’ils sont plus petits donc moins de matières premières, total le prix et supérieur. Les objectifs Z sont peut-être très performants mais côté esthétique ils ne sont pas très beaux, manque les bagues dorées quelques touches de finition.bref ce n’est pas très engageant.Bien cordialement.

    • Débattu sur d’autres forums : le client paie pas que le coût de la fabrication mais aussi ce qu’il y avait derrière ( Recherche et Développement ).
      Et entre nous soit dit, pourquoi les marques se priveraient vu qu’ils trouveront toujours des clients ( Si tu achètes pas, moi non plus, y aura toujours quelqu’un d’autre qui fera vendre ).
      Mais ça n’engage que moi comme raisonnement.

  3. Bonjour Jean Christophe.
    Tu dis que le Focus Breathing est  » compensé en temps réel « .
    Cela veut dire quoi exactement ?
    Qu’il y a un Focus Breathing mais que le boitier s’adapte de façon logicielle ?
    Qu’il n’y a pas de Focus Breathing ?
    Que l’objectif lui même sait s’adapter quand ça arrive ?
    Merci.

  4. On ne s’en rend peut-être pas assez compte, mais il y a de quoi jubiler en ce moment: en plus des nouveaux appareils, les constructeurs comme Nikon et Canon sont en train de sortir de nouvelles optiques ma foi très prometteuses.

    Et dans le même temps, les prix restent « raisonnables » pour ce genre d’optiques: je crois me souvenir que le prix initial du 70-200 f/2,8 III monture F était de 3100€ à sa sortie, en octobre 2017.

    On ne peut donc pas considérer comme exagérés les prix des nouveaux objectifs Z!

  5. Enorme malheureusement Nikon aurait du s inspirer de Canon et de son 70 200 rf 2.8
    espérons qu il sortiront un 70 200 f4 beaucoup plus compact

    • .. et surtout de la même qualité au moins que l’actuel AF-S (qui est excellent).

      Pour le piston, il faut voir sur le long terme, je pense. Même si le Canon a tout à fait l’air irréprochable niveau construction, il est difficile de prévoir ce que ça donnera au bout de mettons 5 ans sur les entrées de poussières et d’humidité… En out cas, c’est clair que nos constructeurs s’amusent bien de ce côté là en ce moment (même si du côté des ventes, ça reste compliqué).