Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Qu’est-ce que le Focus Peaking ?

Focus Peaking est l’un des nouveaux termes barbares apparus avec les boîtiers hybrides sans miroir. Ce terme, que vous pourriez prendre à tort pour le nom d’un nouveau problème, est en fait celui d’une nouvelle fonctionnalité destinée à faciliter la vie des photographes.

Qu'est-ce que le Focus Peaking et comment l'utiliser

Plus de conseils comme celui-ci dans mon kit photo

Qu’est-ce que le Focus Peaking ?

La traduction peut vous laisser perplexe, et il y a de quoi : « mise au point culminante » n’évoque pas grand-chose hormis que cela aurait peut-être à voir avec la mise au point.

Bingo ! C’est bien de cela dont il s’agit : le focus peaking n’est ni plus ni moins qu’une aide visuelle à la mise au point manuelle. Mais oubliez les viseurs-loupe et autres stigmomètres que l’on pouvait rencontrer sur les reflex d’antan, car le focus peaking n’a rien à voir avec cela.

Bien qu’il soit devenu très performant avec son autofocus plein champ, un boîtier hybride sans miroir permet toujours d’effectuer une mise au point manuelle « à l’ancienne », en jugeant du résultat à l’œil nu directement sur le viseur ou l’écran arrière. Petit luxe moderne, il est aussi possible de zoomer dans la zone voulue afin d’affiner la mise au point.

Cependant cette méthode présente plusieurs inconvénients : elle est fastidieuse et souvent imprécise à main levée. Elle peut s’avérer redoutable sur pied, mais demandera alors un temps de mise en œuvre certain : dans ces conditions la spontanéité et la balade légère seront impossibles.

C’est là qu’intervient le focus peaking : ce procédé permet une mise au point rapide et précise, même à main levée, et offre des résultats satisfaisants moyennant un minimum de pratique.

Avec la fonction focus peaking activée, la zone de netteté apparaît en couleur en surimpression de l’image cadrée. Vous n’avez alors plus qu’à tourner la bague de mise au point jusqu’à ce que la zone voulue se colore : une fois fait, le point est effectué, il ne reste plus qu’à déclencher.

Comment accéder au Focus Peaking ?

La plupart des hybrides sans miroir disposent de la fonction de focus peaking. Mais attention, si vous cherchez ce terme dans le manuel de votre appareil, vous risquez fort de ne rien trouver car chaque marque a sa façon de nommer cette fonction. Chez Nikon, le focus peaking porte le doux nom de «  Mise en relief de la mise au point ».

Commencez par accéder au menu photo de votre hybride Nikon Z puis sélectionnez MF Mise au point manuelle. Vous pouvez aussi choisir la mise au point manuelle via les touches désignées de votre boîtier.

Focus Peaking Nikon

Pour accéder à la fonction de focus peaking, vous devez préalablement l’activer dans les réglages personnalisés de l’appareil.

Accédez au menu « Réglages personnalisés » puis « Prise de vue / Affichage ». Selon le modèle, vous trouverez le focus peaking sous l’appellation « Mise en relief de la mise au point », entrée d11 sur le Nikon Z 6II par exemple.

Focus Peaking Nikon

Le menu de la fonction focus peaking permet de choisir la couleur utilisée pour la mise en valeur de la zone de netteté (blanc, rouge, bleu ou autre).

La couleur de mise en relief à utiliser dépend de vos préférences personnelles, comme du type de  sujet photographié : si la couleur blanche n’est pas la plus adaptée pour les paysages enneigés, elle fait en revanche merveille dans les ambiances sombres. La couleur Rouge est celle qui convient dans la plupart des autres cas.

Focus Peaking Nikon

Il est aussi possible de choisir une sensibilité plus ou moins importante du focus peaking. Le mieux est de faire des essais afin de déterminer les réglages qui vous conviendront le mieux.

Focus Peaking Nikon

Une fois ces réglages effectués, la fonction de focus peaking sera active dès que vous tournerez la bague de mise au point. Si vous souhaitez la désactiver, sélectionnez  la valeur OFF Désactivé dans le menu ci-dessus.

Comment fonctionne le Focus Peaking ?

Le focus peaking vient du monde de la vidéo, et n’a débarqué que tardivement, en mode live view uniquement, sur certains reflex numériques. Il s’est généralisé chez les photographes avec l’apparition et la généralisation des hybrides sans miroir.

Son principe est le suivant : le capteur du boîtier hybride est exposé à la lumière de façon continue et en temps réel. A l’instar des autofocus à détection de contraste, le capteur détecte les contrastes de l’image cadrée en temps réel. Les bords à fort contraste correspondent alors aux zones nettes de l’image.

Le processeur de l’hybride traite cette information (toujours en temps réel) et superpose une couleur en surbrillance sur lesdites zones. Celles-ci, désormais colorées, correspondent donc aux zones nettes de l’image. Ne reste alors au photographe qu’à tourner la bague de mise au point afin de faire apparaître la couleur sélectionnée dans le menu pour faire la mise au point à l’endroit voulu.

En pratique, quand le focus peaking est activé et que la mise au point n’est pas faite sur le sujet, la couleur en surbrillance ne s’affiche pas. L’illustration ci-dessous est faite sur l’écran arrière pour être plus visible, le focus peaking apparaît de la même façon dans le viseur électronique de l’hybride. Ici la couverture du livre visé est floue. Aucune couleur n’apparaît sur l’image.

Mise au point manuelle avec focus peaking

Focus peaking : image floue, aucune info visible

Dès que vous commencez à tourner la bague de mise au point, l’affichage de la couleur préalablement sélectionnée se produit lorsque vous commencez à avoir des zones vaguement nettes (quand le contraste devient suffisant discriminant).

Sur l’illustration ci-dessous, une très fine ligne rouge commence à être visible sur les tranches des livres et la couverture au centre.

Mise au point manuelle avec focus peaking

Focus peaking : image manquant de netteté, info devenant visible

Plus vous affinez la mise au point, plus l’image, et donc la zone en surbrillance, deviennent nettes. Selon l’ouverture sélectionnée et la distance du sujet, la zone de netteté et donc la couleur en surimpression seront de taille plus ou moins importante : à très grande ouverture, la zone en surbrillance sera en toute logique plus étroite qu’avec le diaphragme fermé, rien de nouveau de ce côté-là.

Mise au point manuelle avec focus peaking

Focus peaking : image nette, les lignes rouges sont évidentes sur la couverture du livre

Si vous souhaitez une mise au point encore plus précise, vous pouvez utiliser la loupe conjointement avec le focus peaking. Dans ce cas il vous faut bien faire attention à ne pas perdre le cadrage car dans ces conditions vous ne voyez plus qu’une infime partie du champ cadré.

Comment faire la mise au point avec la loupe sur un Nikon hybride

Utilisation de la loupe avec le focus peaking

Quand utiliser le Focus Peaking ? Quand ne pas l’utiliser ?

En photo, grâce au focus peaking vous pouvez effectuer une mise au point très précise quand l’autofocus a rendu les armes, ou quand l’objectif utilisé ne dispose pas de l’autofocus, comme un ancien NIKKOR Ais par exemple.

Le focus peaking peut aussi être utilisé pour vérifier la mise au point, ou pour visualiser la zone de netteté à une ouverture donnée en temps réel. Cela sera d’autant plus utile dans des disciplines où le moindre décalage de mise au point non souhaité est problématique, en macro par exemple.

En vidéo, l’utilisation du focus peaking permet d’effectuer une mise au point manuelle en temps réel sans occasionner de nuisance sonore, quand l’objectif utilisé ne dispose pas d’un autofocus silencieux prévu à cet effet.

Le focus peaking a aussi des limites. Il a besoin que les zones photographiées disposent d’un contraste suffisant afin de pouvoir être mis en œuvre. Faute de quoi, il vous faudra en revenir à des méthodes de mise au point manuelles plus traditionnelles.

Plus de conseils comme celui-ci dans mon kit photo

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Qu’est-ce que le Focus Peaking ?"

  1. Sur un D850,
    Le focus peaking est très utile avec les objectifs à décentrement. Dès qu’on décentre de quelques millimètres, et en visée par oculaire, le D850 n’arrive plus à indiquer si la mise au point est correcte avec les flèches rouges et le points vert. Avec le focus peaking la mise au point est possible, mais toujours très précise même à f/8 ou f/11. Suivant le sujet et la succession des plans, le réglage de mise au pont précis est assez hasardeux.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]