Tokina SZX 400 mm F8 MF : une longue focale à miroir dans la poche

Tokina annonce le Tokina SZX 400 mm F8 MF, un téléobjectif catadioptrique disponible en monture Nikon F comme Canon, Fujifilm, Sony ou Micro 4/3.

Tokina SZX 400 mm F8 MF

Cet objectif au meilleur prix chez Miss Numerique

Cet objectif au meilleur prix chez Amazon

Les objectifs de type catadioptrique (ou objectifs à miroir), parce qu’ils étaient les seules longues focales abordables, ont eu leur heure de gloire en argentique avant de quasiment disparaître, victimes à la fois de leurs contraintes d’utilisation et de performances optiques pas toujours à la hauteur.

Aujourd’hui les progrès technologiques ont changé la donne, et Tokina en profite pour proposer un Tokina SZX 400 mm F8 MF catadioptrique moderne et taillé pour les dernières générations d’appareils.

Tokina SZX 400 mm F8 MF : présentation

Le Tokina SZX 400 mm f8 MF est un objectif à miroir à mise au point manuelle et à diaphragme fixe au design moderne.

Aujourd’hui comme hier, cette conception permet de proposer des objectifs peu coûteux, qui offrent un poids et un encombrement réduits. Avec 355 grammes sur la balance et 82 mm (hors monture), ce téléobjectif tient presque dans une poche, son gabarit est très compact et très en dessous de celui du moindre objectif à lentilles « classique » de même focale.

Le Tokina SZX 400 mm f8 MF est nativement conçu pour la monture T (en savoir plus), à laquelle vient s’ajouter l’un des adaptateurs proposés en différentes montures. Cet adaptateur, dépourvu de tout élément optique, n’aura bien entendu aucune incidence sur les performances de l’objectif.

Tokina SZX 400 mm F8 MF

Le Tokina SZX 400 mm f8 MF et la bague d’adaptation en monture Nikon F (photos pas tout à fait à la même échelle)

Objectifs à miroir : il y a un avant (en argentique) …

Les plus anciens d’entre nous savent à quel point l’utilisation d’un objectif à miroir était contraignante. En cause la faible luminosité de ce type d’objectif (diaphragme fixe souvent autour de f/8), qui associée à des pellicules dont la sensibilité dépassait tout juste 400 iso en couleur conduisait à des temps de pose souvent (très) conséquents.

Cette faible luminosité rendait la mise au point manuelle délicate dès que la lumière venait à manquer. Cela rendait d’autant plus nécessaire le besoin de stabilisation, qui passait quasi obligatoirement par l’utilisation d’un trépied.

… et un après (en numérique)

Mais aujourd’hui la donne a changé. Sur un réflex numérique actuel, le Tokina SZX 400 mm f8 MF est beaucoup plus simple à mettre en œuvre que sur les boîtiers d’autrefois : la montée en iso permet d’obtenir des temps de pose raisonnables, et le live view viend à la rescousse en cas de mise au point délicate. La dynamique des capteurs actuels permet elle aussi de tirer le meilleur de cet objectif.

Avec un  hybride, le confort sera encore meilleur, car en plus des avantages déjà cités, la mise au point assistée (focus peaking) et la stabilisation par le capteur permettront d’utiliser ce Tokina SZX 400 mm f8 MF  avec une facilité jusqu’alors inconnue avec ce type d’objectif.

Tokina SZX 400 mm F8 MF pour reflex Nikon

Le Tokina SZX 400mm f8 MF monté sur un Nikon D810

Conclusion : miroir ou pas miroir ?

Bien que les réflex numériques permettent maintenant de gagner en confort d’utilisation avec des objectifs tel que le Tokina SZX 400 mm f8 MF, nous restons sur notre faim faute de stabilisation embarquée, et à cause d’une mise au point qui restera souvent délicate en visée optique avec un objectif peu lumineux et un viseur pas forcément optimisé pour cet usage.

Les hybrides semblent beaucoup mieux placés pour une utilisation facile de ce type d’objectif peu lumineux et nécessitant une stabilisation efficace. De fait ce Tokina SZX 400 mm f8 MF formera un combo très compact pour les amateurs de longue focale ne désirant pas s’encombrer d’un « tromblon ».

Restera à s’accommoder du rendu particulier du bokeh en « donuts » typique des objectifs à miroir, et dont on pourra rapidement se lasser. Un objectif à miroir pourquoi pas, mais de préférence sur un boîtier sans miroir !

Exemple de photo faite avec le Tokina SZX 400 mm F8 MF

Image prise avec le Tokina SZX 400mm f8 MF et le bokeh en « donuts » caractéristique des objectifs à miroir

Tokina SZX 400 mm f8 MF  : fiche technique

  • Format : Monture T  (Nikon F, Canon EF, Fujifilm X, Micro 4/3 et Sony E via adaptateurs dédiés)
  • Focale : 400 mm
  • Ouverture fixe : f/8
  • Construction optique : design optique catadioptrique (6 éléments en 5 groupes)
  • Angle de champ : Format FX : 6,8°
  • Système de mise au point :mise au point manuelle
  • Distance minimale de mise au point : 1,15 m à partir du plan focal
  • Rapport macro : 1:2,5
  • Traitement : multicouches
  • Diamètre de fixation pour filtre : 67 mm
  • Dimensions : 74 x 77 mm
  • Poids : Environ 355 g
  • Accessoires fournis : Bouchon d’objectif avant, bouchon d’objectif arrière, pare soleil, adaptateur de monture (pour les kits)

Exemple de photo faite avec le Tokina SZX 400 mm F8 MF

Exemple de photo faite avec le Tokina SZX 400 mm F8 MF

Exemple de photo faite avec le Tokina SZX 400 mm F8 MF

Tarif et disponibilité

Après avoir annoncé plusieurs objectifs plus classiques dans leur formule (par exemple le Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 ou le Tokina atx-i 11-16 mm f/2.8), Tokina joue la carte de la différentiation avec cette formule à miroir. Ce n’est pas pour tout le monde, mais si vous aimez les objectifs à la marge, les bokehs atypiques et les longues focales compactes, ce Tokina peut vous intéresser

Le Tokina SZX 400 mm F8 MF est vendu au tarif conseillé de 269,90 euros en kit avec adaptateur de monture inclus. Le tarif de l’objectif vendu seul en monture T est de 249,90 euros.

Source : Tokina – Cokin

Cet objectif au meilleur prix chez Miss Numerique

Cet objectif au meilleur prix chez Amazon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


3 Commentaires sur "Tokina SZX 400 mm F8 MF : une longue focale à miroir dans la poche"

  1. Mon TAMRON SP 500mm f8 reprend régulièrement du service sur mon D300 et cela depuis longtemps donc, la monture Adaptall 2 ayant bien aidé à cette « transition ». Il me suffit juste de dire à l’appareil (avec couplage Ai..!) quel objo je lui met et perso, je passe en mode « A » et « roule ma poule ». J’ai encore fait, dernièrement, quelques photos de pleine lune, pas trop mal je dirais. En effet, on voit quand même que ce TAMRON été conçu à l’époque de l’argentique et que sa définition ne vaut pas celle d’une optique « plus moderne ». Mais donc, les résultats obtenus sont très corrects. J’avoue aussi préférer le mettre sur pied, afin de ne pas trop dégrader ses performances, déjà moyennes, faut l’avouer.
    C’est donc avec plaisir que je vois que certains reviennent à ce genre d’optique.

  2. Monté sur un Z6 certains automatismes sont-ils conservés? notamment l’exposition.

  3. J’utilise depuis plus de 35 ans (acquis en 1984) le précurseur de ce Tokina, une optique Nikkor à miroir focale 500 mm ouverture fixe f : 8 qui, maintenant, avec le Nikon Z6 , le focus peaking et la stabilisation intégrée au boitier, reprend une nouvelle jeunesse.

    Il est bien sûr, un peu plus gros et plus lourd que celui présenté.

    RV