Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 pour Nikon F et Canon EF

Tokina annonce le nouveau Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 pour Nikon F et Canon EF, un zoom grand-angle à ouverture constante f/2.8 conçu pour répondre aux besoins des photographes utilisateurs de reflex haute définition comme les Nikon D850 et Canon 5DS R ou 5D Mark IV.

Voici la présentation détaillée ainsi que le test complet de ce Tokina 16-28 mm sur Nikon D750/D850.

Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 

Tokina Opera, une gamme d’optiques visant l’excellence

Tokina est une marque bien plus ancienne que vous ne pourriez l’imaginer si vous débutez en photographie. Cet opticien indépendant conçoit des objectifs pour la photographie et le cinéma depuis plus de 60 ans. Tokina a développé depuis un véritable savoir-faire en matière de formules optiques et de fabrication de verres de qualité.

Afin de revenir au meilleur niveau après quelques années passées à courir après les leaders du secteur comme Sigma, Tamron ou Zeiss, Tokina a développé fin 2018 une nouvelle gamme d’objectifs pour reflex baptisée Opera.

Qu’il s’agisse de la racine latine Opus ou du terme italien Opera, l’appellation laisse aisément penser aux ouvrages d’art si l’on en croît Tokina qui souhaitait marquer le coup pour annoncer une gamme résolument tournée vers l’excellence, complétant les précédents modèles comme le Tokina AT-X 11-16 mm f/2.8 Pro DX II cité dans ma liste d’objectifs abordables pour les reflex Nikon.

Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 pour Nikon F et Canon EF

Tokina Opera 16-28 mm f/2.8

Présentation

Le Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 est décliné en deux versions pour Nikon F et Canon EF. Les reflex haute définition des deux marques devraient ainsi profiter des capacités de ce grand-angle à produire des images bien définies, le test à venir de ce Tokina Opera 16-28 mm devrait nous en dire plus sous peu.

Tokina s’est appuyé sur le Tokina AT-X 16-28 mm pour proposer cette nouvelle version, le design optique bénéficiant d’une formule modernisée avec quinze lentilles réparties en treize groupes, dont trois lentilles asphériques et trois lentilles en verre moulé à faible dispersion.

Selon Tokina, la résolution de ce zoom grand-angle est excellente dès la pleine ouverture f/2.8 et gagne encore en qualité dès f/4. Le rendu des contrastes et couleurs a été optimisé et devrait satisfaire les photographes de paysage. La lentille frontale participe à la faible distorsion des images, un critère important avec les courtes focales qui n’excellent pas dans les angles pour la plupart. Notez que l’aspect de cette lentille n’autorise pas la fixation d’un filtre vissé, il faudra avoir recours aux porte-filtres comme ceux de Cokin (qui distribue Tokina en France).

Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 pour Nikon F et Canon EF

Ce Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 est compatible avec les reflex plein format des deux gammes Nikon et Canon pour lesquels il saura être un zoom grand-angle adapté au paysage comme au reportage.

Sur les reflex à capteur APS-C, l’équivalence 24-42 mm est plus complexe à gérer, mieux vaut vous tourner vers le Tokina AT-X 11-16 mm f/2.8 cité précédemment.

Tokina précise que la bague de mise au point reprend le sens de rotation des optiques Nikon (et Canon) tandis que la mise au point autofocus est confiée à une motorisation SDM (Silent Drive Module) et un nouveau capteur, l’ensemble assurant une mise au point rapide et silencieuse.

Fiche technique du Tokina Opera 16-28 mm f/2.8

  • plage de focales : 16-28 mm
  • angles de vue : 107.1°~76.87°
  • ouverture maximale : f/2.8
  • ouverture minimale : f/22
  • lentilles à traitement multicouches
  • construction : 15 éléments en 13 groupes
  • distance de mise au point minimale : 0.28m
  • ratio macro : 1:5.26
  • diaphragme : 9 lamelles
  • longueur : version Nikon, 133.5mm – version Canon, 136.0mm
  • diamètre maximum : 89mm
  • poids : version Nikon, 940g – version Canon, 950g
  • paresoleil : intégré
  • pas de filetage pour filtres.

Tarif et disponibilité

Le Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 sera proposé au tarif conseillé de 729.90 euros et disponible à la mi-mars 2019.

Ce zoom grand-angle vient concurrencer le récent Tamron 15-30 mm f/2.8 DI VC USD G2 proposé lui au tarif plus élevé de 1249 euros ou son frère de gamme le Tamron 17-35 mm f/2.8 DI OSD. Le Nikon AF-S 17-35 mm f/2.8 D IF ED quant à lui, bien que proposant une plage focale proche, souffre d’un tarif de 2069 euros qui calme les ardeurs des plus curieux.

Source : Tokina France

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


2 Commentaires sur "Tokina Opera 16-28 mm f/2.8 pour Nikon F et Canon EF"

  1. Etonnant comme produit. Accessible au niveau prix. Sans stabilisation. Sans possibilité de porter un filtre. Focale très courte laissant finalement peu de concurrence à l’utilisation de focales fixes. Espérons que la netteté est bonne jusque dans les angles, point faible de nombre de UGA. Est il compatible avec Nikon Z?

    • Bin les Nikon et Sigma 14-24 aussi sont des focales courtes, et difficiles d’y placer des filtres je crois, et pour plus chères.
      Pas de stabilisation optique non plus pour les autres, sauf le Tamron 15-30 G2 qui je crois est VC ( Vibration Compensation ).