Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 : l’ultra grand-angle pour reflex Nikon F

Tamron a annoncé ces derniers jours l’arrivée du nouveau zoom ultra grand-angle Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2.

Venant compléter la série des optiques G2 récentes, cette nouvelle version du Tamron 15-30mm adopte les caractéristiques de la série G2, une construction faite pour durer et des performances au niveau des meilleurs concurrents.

Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 : l'ultra grand-angle pour reflex Nikon F

le Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2

Cet objectif au meilleur prix chez Miss Numerique

Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 : stabilisation 4,5 Il et performances optimisées

Ce nouveau Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 vient donc compléter le gamme d’optiques G2 Tamron, en combinant les caractéristiques du modèle précédent sorti en 2015 (voir la présentation) et les caractéristiques des optiques G2 :

  • une construction plus robuste et limitant l’infiltration des poussières et de l’humidité,
  • un design plus moderne (« Human Touch »),
  • un traitement Tamron AX anti-reflet qui permet d’améliorer les performances en périphérie de l’image (là où pêchent les grand-angles),
  • une stabilisation permettant un gain (selon la marque) de 4,5 Il,
  • un autofocus plus réactif,
  • la compatibilité avec la console de personnalisation Tamron TAP-in.

Tout comme les récents Tamron 24-70mm f/2.8 G2 et Tamron 70-200mm f/2.8 G2, ce nouveau 15-30mm f/2.8 G2 est conçu pour offrir le même niveau de performances que les ténors de la catégorie.

Il va devoir affronter le Nikon AF-S 14-24mm f/2.8 à la plage focale plus limitée, vieillissant et ne disposant pas du VR ainsi que le Sigma 14-24mm f/2.8 Art qui a fait ses preuves.

Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 : l'ultra grand-angle pour reflex Nikon F

Une formule optique modernisée et de meilleures performances en périphérie

 

Les objectifs grand-angle, et les zooms en particulier, souffrent la plupart du temps de performances modestes en périphérie des images. La faute en revient à une formule optique bridée par le tirage mécanique important sur certains boîtiers, et sur les reflex Nikon en particulier.

Le capteur étant situé à bonne distance de la baïonnette, l’objectif doit être conçu pour gérer au mieux l’angle d’arrivée des rayons, un angle dont la valeur est élevée sur les objectifs à courtes focales. C’est une des raisons pour lesquelles Nikon a conçu une nouvelle monture Z de plus grand diamètre et au tirage mécanique bien plus court sur ses récents hybrides Z 7 et Z 6.

Pour améliorer les performances de leur 15-30mm f/2.8 G2, les opticiens Tamron ont intégré une nouvelle lentille, asphérique, et l’on accompagnée de plusieurs lentilles en verre à faible dispersion. Ces lentilles, ainsi que le traitement anti-reflet AX (Anti-reflect eXpanded) devraient permettre au Tamron 15-30mm f/2.8 G2 de délivrer des images plus homogènes depuis le centre jusqu’au bord du cadre.

Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 : l'ultra grand-angle pour reflex Nikon F

le principe du revêtement AX Coating du Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2

L’objectif bénéficie d’un traitement de surface de la lentille frontale à la fluorine, ce matériau facilite le nettoyage de l’optique et diminue les effets parasites tels l’effet de flare.

La version Canon dispose d’un porte filtre-arrière absent de la version Nikon.

Le système de double microprocesseur Tamron MPU permet de proposer une meilleure réactivité de l’autofocus, bien que cette caractéristique ne soit pas fondamentale sur un zoom ultra grand-angle, la mise au point variant peu avec les très courtes focales.

Fiche technique du Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2

  • longueur focale : 15-30 mm
  • ouverture maximale – minimale : f/2,8 – f/22
  • angle de vue (diagonale) : 110°32′ – 71°35′ (sur reflex plein format) : 85°52′ – 49°54′ (sur reflex APS-C)
  • formule optique : 18 éléments répartis en 13 groupes
  • mise au point minimale : 0,28 m sur toute la plage focale
  • rapport de grossissement : 1:5 (f=30 mm)
  • diamètre maximum : 98,4 mm
  • longueur** : pour Nikon 142,5mm
  • poids : pour Nikon 1,100 g
  • lamelles de diaphragme : 9 (diaphragme circulaire)
  • stabilisation d’image : 4,5 stops (selon les normes CIPA)
  • accessoires : pare-soleil intégré, bouchons

Comparaison Tamron 15-30mm f/2.8 G1 vs. G2

VersionStabilisationErgonomieAutofocusRevêtementProtectionAutre
Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2

version A041

VC optimisé 4,5 IlNew SP « Human Touch »USD optimiséAX (anti-reflet)

eBand, BBAR (anti-reflet)

Fluorine amélioré anti-salissures

Tropicalisation renforcéePorte-filtre arrière (monture Canon)

Double microprocesseur MPU

Compatibilité console TAP-in

Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD

version A012

VC ClassiqueClassiqueUSDeBand, BBAR (anti-reflet)

Fluorine anti-salissures

Tropicalisation classique

Disponibilité et tarif

Le nouveau Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 sera disponible à partir du 21 septembre 2018 en monture Nikon (12 octobre en monture Canon) au tarif public de 1399 euros.

Ce tarif place le Tamron en bonne position face au Sigma 14-24mm f/2.8 proposé couramment à 1499 euros et le plus onéreux Nikon AF-S 14-24mm f/2.8 dont le tarif courant frôle les 1900 euros.

Attendons les premiers tests pour savoir si cette optique ne démérite pas, et si c’est le cas alors il pourrait s’agir d’un des ultra grand-angles les plus intéressants du marché pour équiper un reflex Nikon F.

Cet objectif au meilleur prix chez Miss Numerique

Source : Tamron France

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


3 Commentaires sur "Tamron SP 15-30mm f/2,8 Di VC USD G2 : l’ultra grand-angle pour reflex Nikon F"

  1. J’ai acheté un objectif Tamron pour Canon avant que je ne passe à Nikon.
    Cet objectif s’est bloqué et pour l’enlever j’ai abîmé mon boîtier.
    Je suis donc depuis très méfiant quant à la compatibilité des objectifs compatibles et surtout de la marque Tamron qui n’a jamais daigné répondre à mes courriers. Franchement c’est de la daube.
    Cdt

  2. Bonjour,

    Ce Tamron me semble pas mal, j’ai hâte de voir les tests labo et les tests sur le terrain. Par contre j’ai toujours du mal à comprendre l’intérêt d’un VR si développé sur un UGA.

    Au fait,en parlant ultra grand-angle, savez-vous si Nikon a prévu une mise à jour de son AF-S 14-24mm f/2.8 dans les prochains moi ?

    Cdt