Vendre ses photos et devenir photographe professionnel : 4 guides indispensables

Nombreux sont les amateurs photographes à rêver de faire carrière dans la photographie. Devenir photographe professionnel permet de vendre ses photos et de générer des revenus complémentaires. Pour certains c’est même d’une profession à temps plein dont il s’agit.

Pour autant beaucoup de ceux qui ont essayé déchantent, les échecs sont nombreux et le succès n’est pas au rendez-vous. Avec un peu de méthode, de recul sur soi et quelques bons conseils, il est pourtant possible d’envisager la chose sous un autre angle. Compléter ses revenus est possible, développer une activité de formation photo aussi, autant de pistes que je vous invite à découvrir.

Vendre ses photos et devenir photographe professionnel : 4 guides indispensables

J’ai recensé les meilleurs ouvrages parmi les plus appréciés par la profession. Il s’agit de livres dédiés au futur professionnel que vous souhaitez être. Vous n’y trouverez aucun conseil pour choisir du matériel photo ou faire de belles images, ce n’est pas l’objectif et pas comme cela que vous deviendrez pro. Vous y trouverez par contre des conseils pour lancer votre activité, trouver des clients, vous faire connaître,. Sachez que vendre ses photos c’est maîtriser le marketing et la vente aussi bien que la photographie !

Vendre ses photos, et si le marketing était la clé ? – André Amyot

Un best-seller d’André Amyot qui présente sans aucune prétention les éléments indispensables à connaître pour se lancer. Je vous propose la chronique du livre ici.

Vivre de ses photos - vendre ses photos

Animer des ateliers de photographie – devenir formateur photo – Fabiène Gay Jacob Vial

Un second guide paru chez Eyrolles qui vous livre toutes les clés pour devenir formateur photo. Une autre (belle) occasion de vivre de sa passion en transmettant son savoir. Je vous propose la chronique du livre ici.

Animer des ateliers de photographie, cours de photo

Créer et gérer une activité de photographe – Fabiène Gay Jacob Vial

Vous rêvez de devenir photographe professionnel mais vous ne savez pas comment commencer ? Voici un guide qui va vous aider à y voir clair !
Je vous propose la chronique du livre ici.

Créer et gérer une activité de photographe

Vendre ses photos : Profession Photographe indépendant – Eric Delamarre

Eric Delamarre est un photographe et auteur qu’on ne présente plus tant il a su montrer une vraie expertise en la matière. Son livre en est à sa seconde édition et vous apporte la réponse aux questions « comment vendre ses photos », « comment devenir photographe professionnel » et plusieurs autres. La chronique du livre est ici.

Profession photographe indépendant: Droits d'auteur. Statuts sociaux et fiscaux. Devis. Facturation. Gestion. Eric Delamarre - vendre ses photos

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


2 Commentaires sur "Vendre ses photos et devenir photographe professionnel : 4 guides indispensables"

  1. Il faut accepter cela et c’est présent dans tous les métiers (coiffeurs, paysagistes, plombier etc). Après à toi de justifier tes talents, tes tarifs et ton côté marketing pour valoriser ton travail, chose qu’une personne travaillant la semaine ne peut faire. Pour le client, c’est son choix si il veut dépenser moins et avoir un travail de débutant mais si tu arrives avec un book pro et dans lequel on sens un réel travail de lumière etc alors là il ne vas pas chercher à prendre le risque de voir des photos types facebook.

  2. Pourquoi s’énerver alors que ce n’est pas la peine. Il n’y a pas de sous-entendu, rien n’interdit à personne de faire des prestations et de les déclarer. En toute légalité. C’est ce que présente ce guide et ce que de nombreux photographes font. Un guide qui s’adresse d’ailleurs plus au pro qu’à l’amateur, mais il faut lire l’article pour le savoir 😉