7 conseils pratiques pour votre prochain reportage photo

Mettez en pratique les conseils ci-dessous lors de votre prochain reportage photo (mariage, anniversaire, manifestation…) pour donner du sens à vos séries photo. Vous envisagez un voyage, la couverture d’un événement ? Prenez le temps de lire la suite !

7 conseils pratiques pour votre prochain reportage photo

Après 7 conseils pour allier légèreté et efficacité lors d’une sortie photo, voici un nouvel article proposé par Maïeva Voyage, nikoniste amateure passionnée.

Reportage photo : le problème

Vous est-il déjà arrivé de partir enthousiaste en vue de couvrir un événement (mariage, anniversaire, manifestation) mais, de retour chez vous, d’être déçu(e) de vos photographies et du résultat ?

Pourquoi ?

En raison de problèmes de matériel ?
Pas vraiment, d’ailleurs vous aviez profité de l’événement pour tester votre tout nouveau Nikon ou votre dernier objectif (et il n’y a pas à dire, la qualité de l’image était au rendez-vous).

Des faiblesses au niveau de la technique et de la composition d’une image ?
Non plus, vous avez même pu obtenir quelques photos dont vous êtes fièr(e)… lorsque vous les considérez une à une.

Dans ce cas, quel est le problème ?
Eh bien votre reportage photo n’a tout simplement ni queue ni tête.

Oui, vous avez une vue de paysage sympa par ci, une photo de détail fort réussie par là mais en consultant l’ensemble de vos photos, vous réalisez juste que, mises bout à bout, elles n’ont aucun sens.

Heureusement, ces séries de photo sont derrière vous : aujourd’hui Nikon Passion a pensé à vous et vous livre des conseils pour obtenir à tous les coups des séries de photo qui ont du sens !

Allez c’est parti, prenez votre sac photo, Nikon Passion vous emmène faire des exercices pratiques au Laos, à Luang Prabang à la découverte de la cérémonie du Tak Bat.

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

Conseil n°1 : considérez votre événement comme un reportage photo à couvrir, racontez une histoire !

Le secret d’un reportage photo réussi c’est une très bonne préparation en amont (même les pros le disent !)

Si vous ignorez le déroulement de la journée, renseignez-vous auprès des organisateurs (l’organisatrice de mariage, la personne en charge de l’anniversaire surprise, le responsable de la délégation syndicale…).

Si vous ignorez ce qu’est l’événement en lui-même (le Tak Bat par exemple), renseignez-vous auprès de votre guide.

Une fois ces informations en votre possession définissez en amont un planning de l’événement par séquence (avec un début, des phases intermédiaires, une fin) ainsi qu’une liste des moments à ne surtout pas rater.

Exemples :

  • pour un mariage : la préparation des mariés, les parents qui aident lors de la préparation, le départ pour la cérémonie, le moment où les mariés se voient pour la première fois,
  • pour un anniversaire surprise : les préparatifs, le moment où tout le monde se cache, lorsque la surprise est dévoilée, quand on souffle les bougies, l’ouverture des cadeaux,
  • pour une manifestation : la réalisation des banderoles en amont dans les locaux, le moment où tout le monde monte dans le bus, les mines sérieuses ou joyeuses, l’arrivée sur le lieu de la manif.

Durant le déroulement, sur le terrain, attachez-vous à photographier précisément TOUTES les séquences listées !

Vous pourrez ajuster en cours de route en ajoutant quelques séquences auxquelles vous n’aviez pas pensé au départ. Cependant sur le terrain, respectez votre liste de départ (ainsi vous êtes sûrs de pouvoir “reconstituer l’histoire” une fois de retour chez vous).

Le Tak Bat (cérémonie d’offrandes aux moines) se déroule quotidiennement au petit matin à Luang Prabang. Les moines, qui ont fait vœu de piété et de pauvreté, sortent à l’aube de leurs monastères, vêtus de robes couleur safran, et se dirigent pieds nus, en file indienne, vers le cœur historique de la capitale laotienne. Le long des routes, la population lao attend leur passage pour leur offrir à genoux du riz gluant et autres denrées alimentaires que les moines consommeront dans la journée.

Le Tak Bat (cérémonie d’offrandes aux moines) se déroule quotidiennement au petit matin à Luang Prabang

Idée de séquence 1 : A l’aube, les moines aux silhouettes couleur safran se dirigent vers la péninsule de Luang Prabang.

Le Tak Bat (cérémonie d’offrandes aux moines) se déroule quotidiennement au petit matin à Luang Prabang

Idée de séquence 2 : Ils avancent en file indienne, pieds nus, avec à leur tête les moines de plus haut rang et en queue de file les jeunes bonzes.

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

Idée de séquence 3 : Sur le bord de la route, les fidèles lao les attendent avec des offrandes préparées pour eux le matin même.

Le Tak Bat (cérémonie d’offrandes aux moines) se déroule quotidiennement au petit matin à Luang Prabang

Idée de séquence 4 : Lorsque les moines approchent, c’est tête baissée par humilité et respect (au Laos, les femmes surtout doivent éviter de croiser le regard des moines…) que les laïques déposent leurs offrandes de riz gluant dans les bols d’aumône (on dit “gluant” en français mais il s’agit de riz “collant”).

Conseil n°2 : pour chacune de vos séquences, multipliez les angles de vue

De nombreux angles de vues sont autant de points de vue différents qui complètent votre reportage photo et la façon dont vous racontez votre histoire.

Exemples :

  • pour un mariage : les mariés vus de derrière le bureau du Maire (“regard de l’élu(e)”) ou photographiés depuis l’assemblée (“regard d’un membre de la famille”)
  • pour une manifestation : grimpez sur un banc pour une photographie d’ensemble en plongée, ou mettez-vous en tête de manifestation et accroupissez-vous pour photographier les têtes de file en contre-plongée pour accentuer le côté “leader”.

Le Tak Bat (cérémonie d’offrandes aux moines) se déroule quotidiennement au petit matin à Luang Prabang

Conseil n°3 : insérer dans le fond ou au premier plan de vos images des éléments qui permettent de contextualiser les photos, de resituer le lieu où l’action s’est déroulée, l’heure de la journée ou la période de l’année

Vos photos doivent parler d’elles-mêmes et ces détails (secondaires mais primordiaux) vous permettent de replacer les éléments en situation.

Exemple :

  • pour un anniversaire : pour un portrait de l’invité d’honneur, pensez à placer le gâteau ou la bouteille de champagne au premier plan
  • pour un mariage : garder dans votre cadre des cotillons ou des décorations propres au mariage

Le Tak Bat (cérémonie d’offrandes aux moines) se déroule quotidiennement au petit matin à Luang Prabang

En voyage, placez dans votre cadre des écriteaux avec l’écriture locale.

Les monuments et bâtisses à l’architecture typique sont de très bons marqueurs d’espace-temps.

Le Tak Bat (cérémonie d’offrandes aux moines) se déroule quotidiennement au petit matin à Luang Prabang

Conseil n°4 : dressez un portrait des personnages principaux dans chaque reportage photo

Arrêtez-vous sur l’un des protagonistes et tentez d’en faire un portrait fort qui mettra en avant une de ses caractéristiques. Puis, tentez la même chose avec un autre invité. Et ainsi de suite.

Exemples :

  • pour un mariage : vous pouvez immortaliser l’émotion du témoin ou le côté malicieux d’un enfant
  • pour une manifestation : vous pouvez mettre en avant la détermination d’une manifestante ou la tension d’un membre du service d’ordre

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

La physionomie et l’allure très juvénile de nombreux bonzes sont surprenantes.

Conseil n°5 : photographiez l’interaction entre les personnes présentes que l’on comprenne à travers vos images le lien qui les unit

Placez de l’humain et les rapports entre humains au coeur de votre démarche et de votre reportage photo.

Exemple :

  • pour un mariage : les échanges entre la mariée et ses demoiselles d’honneur, la première danse entre la mariée et son père
  • pour un anniversaire : les sourires de connivence des complices, l’invité d’honneur qui embrasse ses amis

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

Lors du Tak Bat, les moines reçoivent des offrandes mais en donnent également aux enfants qui font l’aumône sur leur passage.

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

Conseil n°6 : selon l’événement, affinez votre regard et développer la façon dont vous allez raconter votre histoire dans votre reportage photo

Vous pouvez par exemple proposer une vision humoristique de la scène ou, au contraire, jeter un regard critique sur une partie du déroulement.

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

Comme souvent en Asie, les touristes (photographes compris) donnent une autre dimension à l’événement

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

Tous les matins à l’aube, alors que les moines traversent Luang Prabang en direction du cœur historique, de jeunes enfants traversent la Nam Khan (l’une des 2 rivières qui bordent la péninsule) pour récolter des offrandes de nourriture eux aussi.

Conseil n°7 : Arrivez de bonne heure et restez jusqu’à la fin

En arrivant sur les lieux très tôt et en repartant en dernier, vous avez l’opportunité de photographier l’attente des participants en amont mais aussi les lieux une fois la place vidée.

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

Toute une économie parallèle s’est mise en place autour du Tak Bat. De bon matin des marchandes préparent des plateaux de bananes figues et des paniers à riz gluant tout chauds à vendre aux touristes qui les offriront aux moines.

Donnez du sens à vos séries de photo ! Ou 7 conseils (précieux) à mettre en pratique lors de votre prochain reportage photo

C’est la fin jusqu’au lendemain matin. Il est temps de ranger et de balayer. Le jour se lève sur Luang Prabang.

Çà y est, vous savez tout sur le reportage photo

A présent, finies les séries de photo sans queue ni tête, votre avenir s’annonce radieux : à vous le reportage photo, vous savez comment donner du sens à vos séries de photo !

Dès ce week-end, mettez vos nouvelles connaissances en pratique pour un reportage photo près de chez vous avec d’autres amis photographes. Vous pouvez d’ailleurs les aider à sortir eux aussi de l’impasse en partageant avec eux cette page de bons conseils : ils vous en seront reconnaissants !

A moins qu’il ne reste encore quelques conseils précieux auxquels Nikon Passion n’aurait pas pensé ???!!! Si c’est le cas, faites-le nous savoir en commentaire !

Ce tutoriel photo a été rédigé par Maïeva Voyage, auteure du blog Photo Tuto (aujourd’hui fermé). Maïeva Voyage a découvert la photographie en 2009 après avoir reçu par hasard un reflex Nikon D40x en cadeau. C’est avec les photographes professionnels et amateurs du Club Photo d’Hanoï (où elle a résidé de 2009 à 2012) qu’elle a développé sa pratique de la photographie.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Rédaction
Sujet proposé par un rédacteur que je vous invite à remercier en laissant un commentaire !

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


12 Commentaires sur "7 conseils pratiques pour votre prochain reportage photo"

  1. Merci Maïeva pour cet article complet sur la réalisation d’un reportage ! « Raconter » une histoire avec une intro, un déroulé et une conclusion, c’est effectivement le point principal de la discipline.

    Sans oublier de bonnes chaussures, car pour chercher ses photos, varier les cadrages, les points de vue etc, il faut… courir !

    Mais quand la magie opère dans notre viseur, plus rien ne nous arrête 😉

    Ha oui j’oubliais, ne pas passer son temps à regarder les photos sur son écran de contrôle, mieux vaux photographier sans rien louper, en s’assurant que l’expo est bonne, ou à son goût en tout cas… 😉

    Au plaisir de lire de la suite !

    Marianne W
    http://www.marianne-waquier.com/

  2. Je suis étudiante en photographie, et je dois réaliser un reportage photo sur un sans-abri, tes conseils sont très intéressant puisque je me posais justement la question de savoir comment garder du sens a l’histoire que je souhaite raconter. Seulement dans un thème comme celui que j’aborde je ne vois pas trop les évenements de la journée que je peux mettre en évidence

  3. Excellent touto, bravo et merci !!!! :)))

  4. Toute une économie parallèle s’est mise en place autour du Tak Bat.
    De bon matin des marchandes préparent des plateaux de bananes figues et
    des paniers à riz gluant tout chauds à vendre aux touristes qui les
    offriront aux moines.

    c’est devenu du buisness en fait maintenant…pas sur que cela soit le mieux.

    • Rapha,

      Le Tak Bat en lui-même n’est pas du business mais il est vrai qu’une économie parallèle s’est développée autour.
      Pour en profiter, le mieux est sans doute de se rendre dans les rues plus loin où l’agitation est moindre.
      Vous avez eu l’occasion d’y participer, c’est ça ?
      Maïeva Voyage

  5. Tres belle photo du pays d’origine qui m’a vu naitre … j’y suis repasse mais je faisais des offrandes et cela dure un petit moment … felicitations pour vos photos … 🙂

  6. Superbe tutoriel, c’est très intéressant ! Maintenant, il n’y a plus qu’à mettre en pratique 😉

  7. J’ai eu la chance de pouvoir faire des photos à Luang Prabang lors de la ceremonie de la quéte du riz. C’est trés tot le matin avec une faible lumiére et les moines ne s’arretent pas de marcher. Par respect il ne faut pas de flash. Donc trés dur d’avoir des photos nettes.