Comment bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7 : les guides de Vincent Lambert

Vous avez craqué pour le Nikon Z 6 ou le Nikon Z 7 mais parcourir le manuel Nikon vous rebute ? Vous préférez aller droit au but et obtenir les réponses à vos questions sans fouiller parmi des centaines de pages ? Vincent Lambert s’est remis au travail pour vous proposer deux guides vous permettant de bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7.

Comment bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7 : les guides de Vincent Lambert

Ce guide version Nikon Z 6 …

Ce guide version Nikon Z7 …

Bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7

A l’inverse du manuel Nikon commun aux deux hybrides Nikon Z 6 et Z 7 tant ils sont proches, ou du guide de Bernard Rome paru chez Dunod, Vincent Lambert a opté pour deux ouvrages distincts. La majeure partie du contenu est identique, en toute logique et à quelques différences de mise en page près, la différence porte sur l’autofocus et la définition de chaque boîtier.

Si vous n’avez qu’un seul de ces deux boîtiers, choisissez le guide correspondant. Si vous avez un Z 6 et un Z 7 (veinard !), vous trouverez de quoi les régler correctement dans chacun des livres, n’achetez pas les deux.

Ces deux guides ont subi une opération de simplification par rapport aux précédents ouvrages du même auteur comme « Comment photographier avec le Nikon D500« . Le découpage des différentes notions en 72 fiches rend l’ensemble plus lisible, tandis que les différentes parties de chaque guide sont pensées pour vous autoriser un accès direct à la bonne information :

  • découvrir le Nikon Z 6 / Z 7,
  • configurer le Nikon Z 6 / Z 7 pour bien débuter,
  • savoir régler l’autofocus et utiliser les aides à la mise au point,
  • savoir régler l’exposition et ses fonctions avancées,
  • bien utiliser les Picture Control et les formats de fichiers,
  • bien utiliser la vidéo,
  • bien utiliser un flash Cobra de reportage ou un flash de studio.
Il manque dans cette liste les chapitres relatifs aux accessoires, à la post-production ainsi que les exemples de réglages qui clôturaient les précédents guides. Le nombre de pages est à la baisse également passant d’environ 275 (Nikon D500) à 185. Ceci a permis à l’éditeur de maintenir le tarif à 26 euros, celui-ci étant directement influencé par le nombre de pages à imprimer. Il est toutefois dommage que des informations utiles à certains utilisateurs ne figurent plus dans ces ouvrages.

Comment bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7 : les guides de Vincent Lambert

Qu’allez-vous apprendre avec ces guides ?

Un appareil photo hybride ne fonctionne pas comme un appareil photo reflex. Les modes de visée différent, les modes de déclenchement aussi.

Dans la famille Nikon, les modes autofocus des hybrides Nikon Z 6 et Z 7 présentent plusieurs différences majeures avec ceux des reflex, tandis que les fonctions vidéo sont plus riches sur les hybrides.

Si vous venez du monde du reflex Nikon

Vous allez apprendre à utiliser les fonctions spécifiques d’un hybride, les différences par rapport à un reflex et comment adapter ce que vous savez des reflex Nikon à l’hybride.

Vous apprendrez par exemple à utiliser la visée électronique et les modes de mise au point comme celui qui vous permet de suivre le sujet. Sachez que le mode autofocus Eye-AF est décrit puisque ces guides sont sortis après l’arrivée de la mise à jour firmware apportant l’Eye-AF.

Vous allez également apprendre à utiliser la mise au point manuelle, le mode focus peaking et le mode loupe, l’éclairage au flash et la vidéo.

Comment bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7 : les guides de Vincent Lambert

Si vous venez du monde de l’hybride autre que Nikon

Vous allez faire connaissance avec la logique Nikon, celle des menus comme celle des modes de fonctionnement :

  • autofocus,
  • exposition,
  • rendu de l’image,
  • vidéo,
  • flashs,
  • paramétrage du boîtier.

Comment bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7 : les guides de Vincent Lambert

Gagner du temps et éviter les erreurs

L’intérêt de ces guides pratiques est de vous faire gagner du temps en évitant les erreurs les plus grossières. Vincent Lambert est rodé à l’exercice de l’apprentissage des boîtiers Nikon. Ce photographe professionnel (en savoir plus) est aussi formateur à la Nikon School pour les cours reflex et hybrides. Il a compilé dans chaque section de ces guides ce qu’il faut :

  • connaître,
  • comprendre,
  • régler,
  • utiliser,
  • oublier.

Les nombreuses illustrations vous permettent de faire le lien entre le guide et votre boîtier, les photos présentées en exemple sont des illustrations du résultat à attendre si vous suivez les consignes de l’auteur.

Comment bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7 : les guides de Vincent Lambert

Mon avis sur les guides Nikon Z 6 et Nikon Z 7 de Vincent Lambert

Si l’on met à part le nombre de pages en baisse pour un tarif constant, et les notions périphériques non abordées dans les deux déclinaisons de ce guide, nous n’en sommes pas moins en présence d’un ensemble pertinent et fidèle à ce que l’auteur nous a proposé par le passé.

Les notions présentées le sont avec justesse et précision, le langage employé est à la portée de tout photographe amateur comme plus expert. La mise en page et la structure de chaque guide vous aident à trouver rapidement l’information requise. Vous réglez votre boîtier (et vos problèmes) sans trop d’hésitations (un guide ne remplace jamais l’expérience personnelle mais il la facilite).

Les hybrides Nikon apportant de nombreuses évolutions par rapport à leurs homologues reflex, impliquant de nouveaux comportements de la part des utilisateurs, un tour d’horizon de ce qu’il vous faut savoir pour utiliser un Nikon Z 6 ou son grand frère le Nikon Z 7 n’est pas inutile. Ces deux guides vont vous permettre de faire ce tour d’horizon vite et bien.

Ce guide version Nikon Z 6 …

Ce guide version Nikon Z7 …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


7 Commentaires sur "Comment bien utiliser le Nikon Z 6 et le Nikon Z 7 : les guides de Vincent Lambert"

  1. Je viens de lire , bien confiné et le nikon z7 sur mes genoux , l’ouvrage de B Rome.
    J’avais auparavant épluché le manuel Nikon.
    Et bien, j’ai appris beaucoup de choses simples et pratiques.
    Quelques unes restant un peu complexes ! On a tous nos limites.
    Un ouvrage que je recommande !

  2. Bonjour
    Votre site est très intéressent
    A quand un livre sur le NIKON Z50 que j’envisage d’acheter
    J’attend le nouvelle objectif Z 18-140 qui devrait arrivé en 2021 ?
    Bien à vous
    Gérald Noetzlin (Genève)

  3. Hélas, j’ai un lumix g9 qui certes est plein de qualités. Un guide façon Vincent Lambert serait le bienvenu. On a certes le mode d’emploi mais aucun guide ni tutos sauf en anglais et comme beaucoup de compatriotes, mon niveau en anglais est nul.
    Vivement un guide du G9!

  4. Je réponds moi-même à ma question car j’ai la réponse ….
    En effet je viens de me souvenir qu’en concevant ses boîtiers Z, Nikon a considérablement réduit le tirage mécanique en le passant de 46.5 mm (tirage des ses réflex) à 16 mm . Pour conserver les caractéristiques initiales des optiques « F » il « suffisait » donc d’interposer entre le boîtier Z et l’optique F une bague intermédiaire (FTZ dans le cas présent) de même largeur que la différence de tirage soit 30.5 mm !
    Simple mais très malin…
    Bonne journée à tous.

  5. Bonjour,
    Information que je trouve nulle part dans la documentation (Nikon et autre) sur les Z6/Z7 et leurs accessoires :
    La bague FTZ se comporte-t-elle comme un bague allonge (augmentation du tirage mécanique) ?
    Si oui :
    – pas grave pour la macro (c’est même le contraire si on veut un grandissement + élevé…)
    – mais quid devant un grand angle ? ( un 24 mm devient un 28 ? voire plus …)
    et là ce n’est plus pareil !
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement.