DxO PhotoLab 3.2, optimisation de la gestion des mots-clés et des outils de traitement locaux

DxO annonce la mise à jour de son logiciel de traitement d’images DxO PhotoLab 3.2. Disponible dès aujourd’hui, cette version apporte des compléments à la gestion des masques et outils locaux, à la gestion des mots-clés et le support de cinq appareils photo récents dont le Nikon D780.

DxO PhotoLab 3.2, optimisation de la gestion des mots-clés et des outils de traitement locaux

En savoir plus sur DxO PhotoLab 3

DxO PhotoLab 3.2, gestion des masques plus complète

Les versions précédentes de DxO PhotoLab 3 permettaient déjà d’utiliser des masques de retouche locale, d’en régler l’opacité, l’inversion de la sélection, comme le font plusieurs autres logiciels de post-traitement. La mise à jour PhotoLab 3.2 apporte deux nouvelles fonctions.

Duplication : vous pouvez désormais copier-coller un point de contrôle, un filtre gradué ou un masque pour en appliquer l’effet à une autre zone de la photo.

Renommage : un masque peut recevoir un nom pour être plus facilement identifiable, à la façon de Photoshop. Le déplacement des masques automatiques et des masques créés avec l’outil pinceau est étendu à la version Windows.

DxO PhotoLab 3.2, optimisation de la gestion des mots-clés et des outils de traitement locaux

Outil réparation

Cette nouvelle version met en oeuvre un outil de réparation plus efficace pour nettoyer une photo, retirer un élément indésirable ou une tache de capteur. Les zones de retouche sont désormais matérialisées par des contours fins, ceci facilitant leur visibilité et celle de la zone sélectionnée.

DxO PhotoLab 3.2, optimisation de la gestion des mots-clés et des outils de traitement locaux

Gestion des mots-clés

Les versions précédentes de DxO PhotoLab 3 permettaient déjà d’associer des mots-clés à une ou plusieurs images, de les supprimer, de les renommer. La version 3.2 complète cette gestion de l’indexation en permettant de détecter quels sont les mots-clés communs à plusieurs photos.

La version Windows de DxO PhotoLab 3 permet désormais de renommer les mots-clés, ce qui n’était pas possible auparavant.

Nouveaux appareils photo supportés

Un logiciel de traitement d’images doit être capable d’interpréter les fichiers RAW d’un boîtier donné (chaque boîtier a le sien) pour en permettre le traitement. Les mises à jour régulières des logiciels ont donc pour effet, en complément de l’enrichissement fonctionnel, de permettre ce support.

DxO PhotoLab 3.2 est capable de lire et traiter les fichiers de cinq boîtiers sortis récemment :

  • Nikon D780,
  • Canon EOS-1D X Mark III,
  • Olympus E-M1 Mark III,
  • Leica D-Lux 7 et Leica Q2.

La base de données de couples boîtier/objectif qui permet à DxO PhotoLab 3 de proposer des corrections automatiques s’enrichit quant à elle de près de 770 modules. Rappelons que ces modules permettent de corriger les défauts optiques des objectifs associés à un boîtier bien particulier.

DxO précise que ces apports sont également disponibles dans DxO FilmPack 5 et DxO ViewPoint 3.

Si PhotoLab 3 excelle en matière de gestion du bruit numérique et d’optimisation automatique des défauts optiques, il faut reconnaître que le logiciel pêche encore par manque de fonctions de traitements globaux et locaux face à la concurrence (Lightroom, Capture One Pro en particulier).

Cette nouvelle version permet à DxO de combler une partie de son retard, en étendant par ailleurs le nombre de boîtiers supportés. Regrettons toutefois que les boîtiers Fujifilm ne le soient toujours pas, DxO ne souhaitant pas développer de fonctions de dématriçage spécifiques pour les capteurs Fuji.

Tarif de DxO PhotoLab 3.2

Les éditions ESSENTIAL et ELITE de DxO PhotoLab 3.2 (PC et Mac) sont disponibles aux prix de lancement suivants jusqu’au 31 mars 2020 :

  • DxO PhotoLab 3.2 ESSENTIAL Edition : 99,99 euros au lieu de 129 euros
  • DxO PhotoLab 3.2 ELITE Edition : 149,99 euros au lieu de 199 euros

Chaque licence ESSENTIAL vous permet d’installer le logiciel sur deux ordinateurs différents, ou trois ordinateurs si vous utilisez la licence ELITE.

La mise à jour est gratuite pour les détenteurs d’une licence DxO PhotoLab 3 dans une version précédente. La mise à jour depuis DxO PhotoLab 2 ou DxO Optics Pro bénéficie d’un tarif particulier, à voir sur le site DxO.

Une version d’essai du logiciel est téléchargeable gratuitement.

En savoir plus sur DxO PhotoLab 3

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


3 Commentaires sur "DxO PhotoLab 3.2, optimisation de la gestion des mots-clés et des outils de traitement locaux"

  1. Bonjour,

    Est ce que ce logiciel est plus simple à utiliser que photoshop?

    • Il faut plutôt faire une comparaison avec Lightroom. Je suis passé à DXO pour trois raisons principales. 1° Je le trouve plus intuitif. 2° On ne paye qu’un fois, tandis que Lightroom, c’est un paiement chaque mois. 3° L’utilisation obligatoire de catalogues sous Lightroom m’énerve, et d’autant plus qu’il faut relancer le logiciel à chaque changement de catalogue. Enfin, je ne vois pas de quelles fonctions dispose Ligthroom qui ne seraient pas disponibles sous DXO.