BenQ SW271C : un écran pour les photographes et vidéastes (très) exigeants

Parmi les périphériques photo-vidéo, s’il y a bien un maillon important dans la chaîne de traitement, c’est l’écran. Il vous permet de visualiser vos images, de juger de la qualité du rendu et d’apporter les corrections nécessaires. Certains modèles abordables sont adaptés à l’utilisation de la majorité des amateurs. D’autres adressent les besoins des photographes et vidéastes plus exigeants. C’est le cas du BenQ SW271C.

BenQ SW271C : un écran pour les photographes et vidéastes (très) exigeants

Article rédigé en partenariat avec BenQ

Cet écran au meilleur prix chez Miss Numerique

L’écran photo vidéo : un accessoire indispensable ?

En photo comme en vidéo l’écran ne représente pas toujours un achat prioritaire : en effet, vous privilégiez souvent l’achat de tel objectif ou tel boîtier, cette future acquisition va très probablement monopoliser la plus grosse partie de votre budget.

Mais la pratique de la photo et de la vidéo ont évolué avec le numérique : il vous faut aussi penser ordinateur, logiciels, stockage, sonde, imprimante et écran. Il va donc parfois être nécessaire de mettre vos projets de matériel de prise de vue en attente pour vous pencher sur l’indispensable matériel informatique, avec des choix et des arbitrages parfois difficiles en perspective (voir Pourquoi utiliser un écran photo).

L'écran photo/vidéo BenQ SW271C et sa casquette antireflet 

L’écran photo/vidéo BenQ SW271C et sa casquette antireflet 

BenQ SW271C : présentation de l’écran

L’écran BenQ SW271C propose une dalle IPS de 27 pouces au ratio 16:9 (3840 x 2160 pixels – pitch 0.1552 – 163 ppp). Il est doté d’une connectique complète adaptée aux besoins courants des utilisateurs.

Son point fort est à rechercher du côté de la restitution des couleurs annoncée : non seulement cet écran couvre 100 % de l’espace sRGB, mais aussi 99 % de l’espace Adobe RVB, ce qui ravira les photographes les plus pointus. 

Les vidéastes ne sont pas en reste avec 100 % de l’espace Rec.709 et 90 % de l’espace colorimétrique DCI-P3 couverts. Le BenQ SW271C s’adresse aux vidéastes pour qui la reproduction précise des scènes est essentielle dans leur travail. Il prend en charge les contenus de films en 24P/25P/30P et les affiche à la cadence native sans pulldown, ni détérioration du signal source de la vidéo.

De plus, le BenQ SW271C supporte deux formats HDR (HDR10 et HLG), ce qui en fait un moniteur idéal pour le montage vidéo et l’étalonnage. Les vidéastes peuvent afficher les effets HDR d’une séquence vidéo pour en contrôler finement la luminosité et le contraste. Les dispositifs munis de connectique SDI ou HDMI sont compatibles avec le BenQ SW271C. Les vidéastes peuvent connecter leurs appareils SDI au moniteur pour une transmission stable et non compressée du signal et une qualité vidéo professionnelle lorsqu’ils utilisent l’écran avec des systèmes AJA ou BlackMagic.

Les graphistes ne sont pas oubliés, le BenQ SW271C a été officiellement validé par la marque Pantone (créateur de couleurs de référence, entre autres pour l’imprimerie). Cet écran BenQ a également été certifié « Calman Verified » par la marque de calibrage d’écran professionnel pour la vidéo.

Le BenQ SW271C dispose d’un processeur de traitement d’image intégré au moniteur qui permet de l’étalonner sans changer les données de sortie de la carte graphique. Les images affichées correspondent donc au contenu original sans être affectées par les paramètres de la carte graphique.

Le BenQ SW271C prend en charge les logiciels d’étalonnage vidéo avancés Calman et LightSpace, il est compatible avec les étalonneurs tels que Display Pro de X-Rite i1 et Spyder X de Datacolor.

Le BenQ SW271C est compatible Mac et PC, et comme la majorité des écrans professionnels, sa calibration est faite avec rigueur en usine : une fois le carton déballé, l’écran est déjà prêt à l’emploi (le constructeur recommande néanmoins de recalibrer l’écran toutes les deux semaines ou tous les mois au maximum).

Le BenQ SW271C sur son pied (réglable en hauteur)

le BenQ SW271C sur son pied (réglable en hauteur)

Restitution des couleurs

Tous les chiffres annoncés, aussi bons soient-ils, ne signifient rien si vous ne savez pas les interpréter : si vous considérez qu’un écran lambda n’est pas en capacité de restituer parfaitement les couleurs et les contrastes tel que vous pouvez les voir à l’œil nu, vous comprenez que la retouche des images ne pourra jamais être parfaite.

Au contraire, parce qu’il est en mesure de restituer sur sa dalle les images quasiment à l’identique de ce qui a été capturé, l’écran BenQ permet d’obtenir des images aux couleurs et aux contrastes conformes à la réalité.

Reproduire les couleurs à la perfection n’est pas le seul défi à à relever pour séduire les experts. La majorité des écrans a tendance à manquer d’homogénéité : plus on s’éloigne du centre de la dalle et plus on observe des dérives de couleurs. Pour éviter cela, BenQ a développé une technologie nommée « Uniformity Technology » qui permet d’offrir des couleurs précises sur tout l’écran, aussi bien au centre qu’en périphérie de l’image.

Enfin, la cohérence écran-impression du BenQ SW271C permet un aperçu simple et précis des photos avant l’impression. Pour cela, le mode Paper Color Sync permet d’afficher les images en simulant les paramètres de couleurs de l’imprimante et du papier photo utilisés. L’image affichée à l’écran possède alors des propriétés presque identiques à celles des copies papier imprimées avec votre propre matériel.

le BenQ SW271C couvre 100 % de l'espace sRVB et 90 % de l'espace Adobe RVB

le BenQ SW271C couvre 100 % de l’espace sRVB et 90 % de l’espace Adobe RVB

Ergonomie et connectique

L’écran BenQ SW271C dispose d’une casquette antireflet, de deux prises HDMI (v2.0) et d’un DisplayPort (v1.4). Il assure la fonction de Hub USB avec trois prises 3.1 et dispose d’un lecteur de cartes SD. 

le BenQ SW271C dispose d'une connectique complète

le BenQ SW271C dispose d’une connectique complète

BenQ a également doté son SW271C d’un port USB Type-C qui permet la transmission des signaux vidéo/audio/données via un seul câble tout en assurant l’alimentation électrique, ce qui évite de multiplier les fils.

L’écran est très facilement orientable et peut pivoter à 90° pour une utilisation en mode portrait. Une petite télécommande filaire vous permet de visualiser simultanément du contenu dans différents espaces de couleurs côte à côte pour une comparaison plus efficace.

Télécommande filaire BenQ

la télécommande filaire du BenQ SW271C 

Retour d’expérience du photographe et formateur Antonio Gaudencio (paysage, Street Art, Voyages, Hôtels)

« C’est une belle avancée en terme de fidélité de rendu par rapport à la génération précédente. Une dalle en même temps précise ET confortable d’utilisation. Cela compte beaucoup pour moi, car il arrive régulièrement que je fasse des sessions de 8 à 10 heures de retouche d’affilée.

Ma configuration : MacBook Pro pour préserver mon coté Nomade et le SW271C en complément pour traiter mes photos et préparer mes tirages d’art.»

Vue de l'espace de travail d'Antonio Gaudencio

Vue de l’espace de travail d’Antonio Gaudencio

BenQ SW271C : en conclusion

Pour qui a besoin d’avoir un contrôle parfait de la colorimétrie, que ce soit pour la photo, la vidéo ou le graphisme, le BenQ SW271C offre une solution efficace et complète : c’est un moniteur professionnel pour les photographes et vidéastes, offrant une précision des couleurs exceptionnelle et une résolution 4K impeccable. 

La clarté des détails et des textures, sur une dalle 16 bits mate avec une couverture de l’espace colorimétrique de 99 % d’Adobe RGB, 100 % de sRGB/Rec.709 et 90 % de DCI-P3/Display P3 le destine aux utilisateurs exigeants. Avec un tel écran correctement calibré, vous disposez d’une vision totalement réaliste du résultat final, ce qui peut être crucial dans le cadre de certains travaux professionnels.

Le tarif de 1.500 euros le situe dans la moyenne des écrans de même gamme, ce qui le réserve aux amateurs les plus exigeants et aux pros.

Le BenQ SW271C permet de passer en affichage N&B ou de scinder l'écran en deux

Le BenQ SW271C permet de passer en affichage N&B ou de scinder l’écran en deux parties de manière à afficher la même image dans 2 espaces couleur différents et de les comparer

BenQ SW271C : caractéristiques techniques

  • Affichage 27 pouces
  • 4K (3840 x 2160) de technologie IPS
  • Espaces couleur : 99 % d’Adobe RGB, 100 % sRGB/Rec. 709 et 90 % DCI-P3/Display P3
  • Table LUT 3D 16-bit 3D améliorant la combinaison précise des signaux RVB
  • Delta E ≤ 2 dans les espaces couleur Adobe RGB et sRGB
  • Dispositif ‘Uniformity Technology’ de 3ème génération
  • Affiche les effets HDR en postproduction avec les formats HDR10 et HLG, avec prise en charge des contenus en 24P/25P/30P sans pulldown ni distorsion.
  • Technologie Paper Color Sync pour simuler les impressions
  • Connectique USB-C™ (PD60W, DP Alt mode, Data) avec transmission haut débit des signaux vidéo/audio/data et 60W de puissance délivrée, en un seul câble.
  • Lecteur de cartes SD/MMC, format SD/SDHC/SDXC/MMC
  • Testé avec les logiciels de calibrage de référence CalMAN et LightSpace
  • Certifié Pantone et CalMAN
  • Dimensions (H x L x P mm) : paysage : 503-630.15 x 659.24 x 362.17 – portrait : 759.67 x 399.76 x 362.07

Source : BenQ

Cet écran au meilleur prix chez Miss Numerique

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment faire de bonnes photos quel que soit votre niveau

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*



7 Commentaires sur "BenQ SW271C : un écran pour les photographes et vidéastes (très) exigeants"

  1. Pour info
    L’ écran Viewsonic VP2785-4K utilise la même dalle avec les caractéristiques
    identiques avec un prix de 800 Euros, deux fois moins cher

    • Un Nikon utilise le même capteur que d’autres marques d’appareils photo, mais le résultat diffère sur l’image. De la même façon la dalle d’un écran ne fait pas tout. Le traitement du signal joue aussi et il est propre à chaque constructeur. La connectivité, la finition, la commande à distance, ça joue aussi.

    • J’utilise un écran Vieuwsonic VP 2458…..Pas la peine de dépenser une fortune….L’important c’est que l’écran soit bien étalonné….Mes tirages papier correspondent exactement à ce que je vois sur mon écran. Si je change d’écran , ce sera toujours un Vieuwsonic et seulement pour un plus grand…Et ce sera mon troisième de marque….

  2. En plus au niveau connectique une sortie DVI ,
    en disparition sur de nombreux écrans
    Voir les tests sur le site d’ Arnaud Frich

  3. Dans la même catégorie pour la photo
    l’ écran Eizo CS2731 moins cher 1100 euros
    je le possède il est excellent

  4. Très intéressant, mais hors budget pour ce qui me concerne
    J’utilise un DELL U2721DE qui est plutôt fidele, l’auriez vous tester afin de faire un point de comparaison ?