Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR, le retour de la lentille de Fresnel

La lentille de Fresnel utilisée dans le Nikon AF-S 300mm … fait son retour dans le (futur) nouveau Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR. Cette optique en cours de développement chez Nikon est un téléobjectif dédié aux reflex de la gamme Nikon FX.

[MàJ 31/08/2018] Le Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR est officialisé, présentation détaillée

Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR, le retour de la lentille de Fresnel

Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR, un autre Nikon 500mm ?

Plusieurs projets Nikon en cours de développement font languir les passionnés de la marque depuis plusieurs mois : le Nikon hybride plein format est attendu de pied ferme, le remplaçant du Nikon D750 aussi, la mise à jour du Nikon D5 se fait attendre et un nouveau modèle de reflex plein format aurait sa place en entrée de gamme en remplacement du vieillissant Nikon D610.

La gamme d’objectifs Nikon Nikkor fait l’objet de toutes les attentions de la part des mêmes passionnés, la concurrence des opticiens indépendants Tamron et Sigma étant rude. Optiques pros, performances au niveau, tarifs inférieurs, Nikon est challengé !

En réponse à ces attentes, Nikon dévoile petit à petit ses projets.

Pas sur l’hybride Nikon.

Pas sur les remplaçants des Nikon D750 et D610.

Pas sur la mise à niveau du Nikon D5.

C’est bien d’une nouvelle optique dont il est question et pas des moindres puisqu’il s’agit d’un 500mm fixe à lentille de Fresnel.

Le Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR arrive donc, ses caractéristiques précises et son tarif seront dévoilés ultérieurement, retenez qu’il est conçu pour la gamme de reflex Plein Format Nikon (et compatibles de fait avec les DX experts-pros).

Ce nouvel objectif a pour ambition de compléter la série de téléobjectifs Nikon, dont le Nikon AF-S 180-400mm est le dernier arrivant, en reprenant ce qui est le point fort du Nikon AF-S 300mm f/4E PF ED VR, la lentille de Fresnel.

L’utilisation de cette lentille spécifique permet de concevoir un objectif plus compact et plus léger que le modèle équivalent qui en serait dépourvu.

Cette compacité devrait permettre la prise de vue à main levée en vitesse lente, grâce à une stabilisation optique Nikon VR dont les performances sont reconnues. Les photographes de sport et les photographes animaliers devraient être comblés s’il ne le sont pas déjà avec le zoom Nikon AF-S 200-500mm f/5.6 par exemple.

Pourquoi une lentille de Fresnel ?

La lentille de Fresnel utilisée dans les objectifs Nikon est un modèle développé par les ingénieurs de la marque pour répondre à des besoins très spécifiques :

  • correction des aberrations chromatiques ultime pour l’ensemble de la formule optique comprenant par ailleurs des lentilles en verre classique,
  • réduction du nombre de lentilles nécessaires,
  • réduction du poids de l’objectif,
  • réduction de la taille de l’objectif.

Le tarif et la date de commercialisation de ce Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR ne sont pas communiqués encore, il y a fort à parier qu’il fasse son apparition lors de la Photokina de Septembre 2018 et que vous puissiez le prendre en main lors du Salon de la Photo de Paris en novembre.

MàJ : la présentation détaillée du Nikon AF-S 500mm f/5.6E FL ED VR est disponible.

Source: Nikon France

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


11 Commentaires sur "Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR, le retour de la lentille de Fresnel"

  1. Bonjour,
    Une simple question: « quel différence, (voir avantage) entre ce 500F5.6 et le désormais célèbre 200-500F5.6 ?
    A part le tarif bien sûr ! »
    L’ouverture maximale étant similaire pour les 2, j’ai du mal à saisir ce qui pourrait pousser un acheteur à dépenser 2500€ de plus pour une optique qui présente moins de polyvalence ?
    Merci de vos réponses. Patrick

  2. Bonjour, (désolé je n’ai pas trouvé de rubrique pour ma question, donc je m’excuse si ce commentaire est totalement hors sujet.)
    Je souhaite débuter en photo argentique. Je me noie dans les forums et autres discussions sur le sujet. Je souhaiterais d’abord investir dans un appareil (j’ai trouvé un F601 à 89€ sur la boutique photo nikon en occasion). Mais le problème est que je ne sais pas quel film utiliser, quel objectif utiliser, je suis complètement perdu !
    J’ai flashé sur les photos argentiques de Jean Raclet qui utilise un Nikon FE et c’est à peu près le rendu que je recherche même si l’utilisation principale de mon futur argentique sera pour de la street photo.
    J’ai besoin d’aide.
    Merci d’avance.

  3. Je n’ai jamais lu beaucoup de retours d’utilisateurs du 300 à lentille de Fresnel . C’est étonnant , on dirait que c’est un objectif très confidentiel alors que les « coms » sur le 300 f4 « normal » sont légions ! Je l’ai commandé à sa sortie et en plus de deux mois d’attente il y a eu un gros cafouillage qui a fait que j’ai annulé cette commande . Je me « contente » de mon 300/2,8 AFS de 1996 ( 2kg 850 ! ) qui a un piqué de rêve !

    • Plusieurs lecteurs l’utilisent et en parlent sur le forum.

      • Je l’ai aussi: il est super léger et vraiment excellent. Optiquement parlant, il est à mon avis légèrement meilleur que le 300 AFS que l’ai possédé aussi. Idem pour l’AF qui est au top (sur un D500 c’est une tuerie!) et bien sûr le VR est un plus. Il n’y a pas d’équivalent sur le marché: c’est d’ailleurs pour ça que je l’ai, sinon (à part le 50 F/1.8 que j’ai aussi) je n’achète plus d’objectifs Nikon depuis plusieurs années: Tamron fait aussi bien pour deux fois moins cher! Le prix est quand même très très élevé et ce nouveau 500 risque fort d’être trop cher: je ne vois pas l’intérêt d’un 500 F/5.6 qui serait deux fois plus cher que le zoom 200/500 de la même marque! A 3500 euros grand max, s’il est vraiment très très bon et très très léger je serais éventuellement intéressé, mais vu les tarifs des derniers Nikon, il ne faut pas rêver!

    • Je l’ai, et le PF apporte des avantages que je qualifierais « d’ordre pratique »; légèreté, encombrement, VR. Ceux pour qui cela représente un plus y gagnent. Les autres font tout aussi bien avec le très bon AFS non stabilisé…

  4. Un beau cailloux mais certainement à un prix inabordable pour beaucoup de passionnés de photos .

  5. Intéressant pour le poids et l’encombrement mais que penser d’une ouverture à 5,6 ! Le même ouvrant à f/4 aurait-il été possible techniquement ?

  6. Super intéressant