Samyang 14 mm f/2.4, mise au point manuelle et monture Nikon

Samyang annonce un nouvel objectif Samyang 14 mm f/2.4 à mise au point manuelle compatible avec les reflex Nikon. Ce grand-angle intègre la gamme Premium de l’opticien coréen qui propose déjà plusieurs objectifs pour les principales marques d’appareils photo du marché.

Note : le test du Samyang AF 14 mm f/2.8 F pour Nikon est aussi disponible.

Samyang 14mm f/2.4, mise au point manuelle et monture Nikon

Samyang 14mm f/2.4 : caractéristiques

Le nouveau Samyang 14mm f/2.4 est un objectif à mise au point manuelle, comme la plupart des Samyang (hors gamme AF naissante). Probable nouvelle version de l’existant 14mm f/2.8 (voir le test ici), ce 14mm f/2.4 Samyang devrait délivrer des images à la hauteur des attentes des photographes et vidéastes les plus exigeants (selon la marque).

Cette optique est accompagnée d’un 85mm f/1.2 MF non compatible (encore ?) avec la monture F Nikon.

La formule optique du Samyang 14mm f/2.4 comporte 18 lentilles en 14 groupes, dont 2 lentilles asphériques, une asphérique hybride, deux en verres à très faible dispersion et une lentille haute réfraction (!). Cet ensemble devrait donner des résultats à la hauteur de ceux des modèles concurrents, ce qu’il faudra vérifier lors des premiers tests.

La distance de mise au point minimale est de 28cm, le diaphragme comporte 9 lames. Le diamètre du filtre est de 95mm.

Samyang 14mm f/2.4, mise au point manuelle et monture Nikon

Le Samyang 14mm f/2.4 mesure 109,4mm de long et pèse 791 grammes, à intégrer dans votre calcul si vous n’aimez pas les optiques lourdes. L’objectif Samyang 14mm f/2.4 dispose d’un fût construit en alliage d’aluminium. Les optiques Samyang sont plutôt bien construites et robustes (et lourdes aussi), ce nouveau modèle ne devrait pas déroger à la règle.

Le tarif et la disponibilité ne sont pas encore connus, Samyang a fait sa réputation ces dernières années en proposant des tarifs sans concurrence pour ses optiques manuelles, l’absence d’autofocus n’étant pas un problème insoluble sur un 14mm.

Ce Samyang 1’mm f/2.4 vous intéressera si vous pratiquez la photo de paysage ou la photo sur pied, son poids aide à la stabiliser l’ensemble boîtier + objectif. L’absence de mise au point autofocus n’est pas un problème dans ces conditions, la bague de mise au point manuelle semblant suffisamment large pour être manipulée aisément.

Si vous êtes plutôt familier du reportage photo, privilégiez une version à mise au point autofocus comme le Nikon AF-S 14mm f/2.8 ou l’excellent zoom de reportage AF-S 14-24m f/2.8, plus coûteux mais plus aptes à répondre à vos besoins de réactivité.

Le tarif de ce grand-angle devra se démarquer de celui de la concurrence pour être compétitif, ce qui devrait être possible face au Nikon AF-S 14mm /2.8 proposé à près de 1500 euros. Le modèle à ouverture f/2.8 IF ED UMC se trouve lui à moins de 400 euros (voir tarif Miss Numerique).

Source : Samyang

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


7 Commentaires sur "Samyang 14 mm f/2.4, mise au point manuelle et monture Nikon"

  1. Le samyang 14mm 2.8 est un objectif excellent et je l utilise pour les photos de paysage. Il a une bonne et suffisante ouverture et je ne sais pas pourquoi ce 2.4 serait meilleur. Le plus souvent ces objectifs sont utilises avec suffisement de lumiere et donc l ouverture a 5.6 ou 8 est sensee etre la meilleure pour avoir une profondeur de champ nette sans devoir faire une mise au point super precise. Merci

  2. Des objectifs sans auto focus, on s’en fatigue vite et il y a plus de déchet dus à la mise au point que pour les autres.

  3. Dans ma boite mail j’ai reçu un message annonce pour un objectif de 12 mm Samyang 2.4. Cela aurait été une belle initiative. Mais nos fabricants produisent des objectifs vaguement rénovés et Nikon a abandonné les courtes focales. Seul Canon a fait dernièrement la révolution avec son superbe 11-24 ouvrant à 4 ! L’usine à pognon est en marche mais la créativité et les créations sont rares …

  4. Parmi la concurrence, on peut aussi citer les nouveaux Zeiss Milvus 15 et 18mm, ce Samyang 15mm f/2.4, l’Irix 15mm f/2.4 et les Laowa 12mm f/2,8 et 15mm f/2.
    La concurrence va être féroce sur les focales fixes 🙂
    Pour les zooms, il y a également l’excellent Tamron 15-30 f/2.8.

  5. Il devrait également être intéressant pour les photos de nuits, plus particulièrement de la voie lactée. J’ai hâte de voir des test de cet objectif!