12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Vous voulez participer à un concours photo mais vous ne savez pas si votre photo a suffisamment d’intérêt ? Vous débutez en photo et vous n’osez pas participer à un concours photo ? Voici les 12 erreurs à éviter en priorité.

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Concours photo : pourquoi il faut participer

Participer à un concours photo est toujours gratifiant : si vous êtes retenu pour faire partie des lauréats, c’est une belle reconnaissance et une façon de faire connaître vos photos.

Si vous n’êtes pas retenu, c’est positif aussi car cela montre que vous avez su faire l’effort de participer, de faire une photo qui correspondait – pour vous – à l’attente des organisateurs. Ou que vous avez – aussi – su parcourir vos archives photo pour trouver l’image adéquate.

Concours photo : respectez les critères

Il existe autant de prérequis qu’il y a de concours photo, chaque organisateur est libre de définir ses attentes et de faire le choix final. Ce choix vous échappe, c’est la règle des concours.

Il existe par contre des critères qui dépendent entièrement de vous pour participer à un concours photo en évitant d’être éliminé dès le premier tri.

Voici la liste des 12 erreurs à éviter avant d’envoyer une photo, je détaille tout dans la vidéo ci-dessous et je vous donne des exemples plus bas.

Les 12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo

1- Photo floue car temps de pose trop long

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Ici le temps de pose est trop long pour figer le mouvement du vélo

Une photo floue n’a aucune chance d’être sélectionnée dans la cadre d’un concours photo. Si votre photo est floue, c’est peut-être parce que le temps de pose était trop long pour le sujet photographié. Un enfant qui court, une voiture qui roule, un sportif en action … sont autant de sujets qui demandent des temps de pose courts.

Pour figer une action choisissez un temps de pose le plus court possible en fonction de la lumière disponible, en tenant compte des deux autres paramètres qui définissent l’exposition : l’ouverture et la sensibilité. Au besoin augmentez la valeur ISO sans dépasser les limites de votre boîtier afin de ne pas avoir trop de bruit sur l’image.

Si le flou est le résultat d’une démarche créative personnelle alors cette démarche doit être évidente. De nombreuses photos floues sont intéressantes, quel que soit le type de flou, mais le spectateur doit comprendre immédiatement que l’effet est volontaire – faites confiance à ceux qui sélectionnent vos photos, ils savent faire la différence –

En savoir plus : comment faire une photo nette avec un sujet en mouvement …

2- Photo floue car flou de bougé

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Prise à la volée, cette photo est floue parce que le boîtier a bougé au déclenchement

Le flou de bougé du photographe est une autre cause de rejet immédiat pour participer à un concours photo : vous avez choisi un temps de pose trop long pour la focale utilisée, et/ou vous tenez mal votre boîtier au moment de déclencher.

Choisissez un temps de pose au moins égal à l’inverse de la focale. Si vous utilisez un objectif de 200 mm de focale, ne descendez pas en-dessous de 1/200 ème pour le temps de pose. Vous pouvez par exemple  passer à 1/500 ème mais pas descendre à 1/60 ème.

Utilisez le stabilisateur si vous en disposez, il vous permet de gagner quelques valeurs de temps de pose (si vous utilisez un trépied désactivez le stabilisateur, il peut dégrader le résultat).

Tenez fermement votre boîtier à deux mains, passez une main sous l’objectif si c’est un long téléobjectif ou un mégazoom type 18-200 mm. Et appuyez avec délicatesse sur le déclencheur pour prendre la photo.

3- Exposition mal maîtrisée

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Le ciel est surexposé car la mesure de lumière automatique n’a pas bien géré
le fort écart de luminosité entre basses et hautes lumières

Une exposition mal maîtrisée vous donne une photo trop claire (surexposition) ou trop sombre (sous-exposition). Adaptez le réglage de mesure de lumière à la scène photographiée, corrigez l’exposition au besoin, et finissez le travail en post-traitant vos fichiers RAW pour disposer d’une photo correctement exposée.

Dites-vous que pour participer à un concours photo l’exposition de vos images doit être irréprochable, c’est ce qui fait la différence avec les autres.

En savoir plus : pourquoi et comment utiliser le bracketing d’exposition …

4- Horizon penché

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Loin d’être un désalignement créatif, ici l’image penche irrémédiablement !
et oui, la photo a plein d’autres défauts …

Vous voulez participer à un concours photo en envoyant une photo penchée ? Rien de tel pour être éliminé au premier coup d’œil. Et pourtant c’est un phénomène courant, surtout si vous utilisez un objectif grand-angle qui favorise le décalage de l’horizon.

Utilisez le repère d’horizon de votre boitier s’il en possède un, assurez-vous que votre cadrage est correct en vous calant sur les repères visuels du viseur, et corrigez au besoin en recadrant légèrement au post-traitement.

N’hésitez pas à cadrer un peu plus large si vous pensez devoir recadrer ultérieurement, cela vous facilitera la tache.

En savoir plus : recadrer une photo après la prise de vue, pour ou contre ?

5- Verticales non redressées

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Orienter le boîtier vers le haut pour cadrer fait pencher les verticales de façon non naturelle

L’utilisation de courtes focales vous fait souvent déclencher en levant légèrement le boîtier pour photographier un bâtiment de bonne taille. Ou en baissant le boîtier pour englober dans votre cadre un paysage. En procédant ainsi vous générez des défauts de verticalité dans vos photos : les lignes verticales penchent vers l’extérieur ou l’intérieur de la photo.

Prenez soin de tenir votre boîtier bien droit, l’axe boîtier-objectif doit être parallèle au plan du sol. Si vous ne pouvez faire autrement, corrigez ces défauts au post-traitement, la plupart des logiciels évolués permettent de redresser les verticales en quelques clics.

En savoir plus : guide pratique pour la photo d’architecture urbaine

6- Absence de sujet

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

C’est quoi le sujet ? L’herbe ? Le banc ? Personne ne sait …

En matière de composition de vos images, posez-vous toujours la question : quel est le sujet ?

Si c’est évident pour vous, demandez à un proche s’il sait répondre. Et écoutez bien la réponse : si elle n’est pas immédiate, que la personne cherche avant de vous répondre, c’est que le sujet n’est pas clairement identifié. Pour participer à un concours, c’est perdu d’avance.

7- Sujet coupé

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Le cadrage aurait pu être intéressant mais le personnage de droite coupé gâche tout

Vous avez identifié votre sujet mais … vous lui avez coupé la tête, les mains ou les pieds si c’est une personne. Ou un élément si c’est un objet physique. Ou encore une partie de la scène si c’est un paysage. Là-aussi c’est irrémédiable et votre photo ne sera pas retenue.

Si la coupure est volontaire parce qu’elle découle d’une démarche créative de votre part, faites en sorte que cela soit évident. Un sujet coupé peut avoir de l’intérêt, un portrait serré par exemple, mais l’effet doit être clair sans quoi votre démarche sera perçue comme une erreur de cadrage.

8- Photo volée de loin

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Sans commentaire ! 🙂

Ce critère est assez personnel mais si vous photographiez un sujet de loin, avec une longue focale par exemple, parce que vous n’avez pas voulu ou osé vous approcher, cela va se voir sur la photo. Et ce ne sera pas du meilleur effet.

Photographier avec une longue focale n’est bien sûr pas interdit, mais le sujet doit être en rapport. « Voler » un portrait pour ne pas vous faire voir, ou faire de même parce que vous avez peur d’aborder une personne donne rarement une photo remarquable. Osez le contact rapproché !

En savoir plus (vidéo) : faut-il utiliser un megazoom 18-200 ?

9- Superposition de plans tous nets

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Tout est net, du premier au dernier plan, mais tout est confus et se superpose

Certains photographes ont le don de composer des images magnifiques avec différents plans bien nets et différenciés. Mais si vous faites cela sans que chacun des plans ne soit clairement identifiable, si tous sont superposés, alors le résultat est bien souvent peu intéressant. Votre composition est confuse, le spectateur s’y perd.

Privilégiez des zones différentes de l’image pour inclure chacun des plans et mettre en valeur leur intérêt visuel.

10- Post-traitement trop poussé

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Saturation excessive, clarté excessive, netteté excessive, tout est … excessif !

Quand il s’agit de passer au post-traitement, tout est permis. Ou presque.

Un abus de curseur se remarque vite, surtout si l’effet résultant est disgracieux. Lorsque vous proposez une photo pour un concours, assurez-vous que le traitement est acceptable en fonction des critères énoncés par l’organisateur. Evitez aussi les effets de mode passés, comme le HDR excessif ou les effets Sépia en noir et blanc, c’est rarement un bon choix.

En savoir plus : le post-traitement d’une photo de A à Z

11- Retouches locales trop marquées

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Déboucher les ombres sur l’arbre oui, mais avec précaution car ici le traitement local est trop visible

Le traitement localisé permet de traiter une zone précise d’une photo, déboucher les ombres sur un contre-jour par exemple, ou densifier un ciel. Mais attention à ne pas pousser – à nouveau – le curseur trop loin.

Il est fréquent de voir des corrections locales mal maîtrisées et le résultat ne donne pas envie d’aller plus loin. Soyez attentif aux effets de bord quand vous appliquez une correction, des lignes blanches fines mais visibles peuvent apparaître et dégrader l’image.

12- Signature trop visible

12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur

Vous le voyez bien le nom ?? 🙂

C’est l’erreur du débutant qui veut bien faire en identifiant sa photo mais oublie que pour un concours c’est très souvent éliminatoire. Imaginez que si votre photo est retenue elle sera peut-être publiée dans un magazine ou sur le site de l’organisateur. Si la signature est trop visible, vous n’avez aucune chance car cela détourne le regard, votre image perd tout son attrait.

Un autre défaut consiste à poser une signature discrète en taille mais dans une couleur qui vient tout gâcher. Pourquoi proposer une belle image noir et blanc et venir lui coller une signature en Times New Roman jaune vif en plein milieu ??

Mais aussi …

Un treizième défaut est encore trop fréquent, il concerne le fichier que vous envoyez et sa définition. Prenez soin de vérifier quelles sont les dimensions attendues de la photo en pixels. Sans spécification, envoyez une photo en pleine définition mais au format JPG absolument, aucun RAW n’est jamais accepté dans aucun concours et pour cause, ce n’est pas un format image.

Si les dimensions sont précisées, respectez-les. Il faut redimensionner la photo native si l’on vous demande 2048 pixels maximum par exemple. Mais attention au défaut inverse qui consiste à envoyer une photo à la définition trop faible : vérifiez dans un logiciel approprié quelles sont les dimensions en pixels et le poids de la photo en Mo. Si vous voyez 800x600px et 200 ou 300 ko vous avez un problème.

En savoir plus : comment redimensionner une photo avec Lightroom

Et maintenant …

En suivant ces conseils vous éviterez une élimination trop rapide. Mais n’en restez pas là : votre photo doit être intéressante, elle doit interpeller celui qui la regarde, elle doit étonner, faire rire, surprendre, provoquer une émotion. Sans quoi même la meilleure photo « technique » n’ira pas au bout.

Sachez aussi que si vous ne participez pas à un concours photo, vous pouvez également éviter ces erreurs pour faire de bonnes photos !

A vous : quels sont les problèmes que vous rencontrez quand vous voulez participer à un concours photo amateur ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


16 Commentaires sur "12 erreurs à éviter pour participer à un concours photo amateur"

  1. Très intéressant cet article, personnellement j’aime beaucoup photographier, et ces conseils sont très utiles

  2. Bonjour
    Et merci je trouve votre vidéo très pertinente.
    Avec tous c’est erreur qu’ils faut éviter , j’en connais dans mon club qui vont faire la gueule comme je vais leurs partager la vidéo
    mes pour moi mes photos me laisse sceptique au niveau de la composition .
    problème concours a la fpf mon club photos ne trouvent toujours pas se problème de déclassement qu’ils ont subi ces dernière année je vais leurs montrer la vidéo

  3. Non !
    Le flou, le décadrage, la surexposition ou la sous exposition, l’absence de sujet et bien d’autres partis pris ou même hasards photographiques peuvent faire d’une image un objet tout à fait intéressant.
    Avec des conseils comme ceux ci on formate les gens à fabriquer des images lisses qui ne surprennent plus personne. Sans oublier que le hasard fait partie de la vie, et de la photo aussi après tout. Une photographie transmet quelque chose de l’ordre du sensitif, alors bien sûr que cela peut être « trop », ou « pas assez », ou même « moche », « confus », « vide »… ça peut être n’importe quoi, comme demain on peut décider de marcher sur la tête et de voir les choses autrement.

  4. Merci pour ce tuto très pertinent JC.
    Moi j’ai surtout 1 problème avec les concours, toujours le même! Mais il est difficile à supprimer: ce sont les concurrents… 🙂
    Plus sérieusement le niveau des photographes amateurs est à présent si élevé, et c’est une très bonne chose, que gagner un concours nécessite d’allier technique impeccable , originalité et émotion… mais malgré tout ça rien n’est gagné car il reste une grande part de subjectivité dans le choix et les goûts des jury (normal). De ce fait les concours ont ça de bon qu’ils rendent humbles même les meilleurs et les plus talentueux des photographes (voire les mieux équipés, LOL).

  5. Merci pour ce tuto très pertinent JC.
    Moi j’ai surtout 1 problème avec les concours, toujours le même! Mais il est difficile à supprimer: ce sont les concurrents… 🙂

  6. Déjà merci pour tous ces conseils que tout débutant devrait conserver à sa portée !
    Pour l’exposition je n’ai pas souvent de problème car j’utilise la règle numérique et je me positionne sur le zéro ou à 1 cran avant ou après suivant que je veuille surexposer ou sous-exposer, c’est tellement évident et si « rarement » abordé dans les tutoriaux que j’ai pu parcourir que je me demande s’il y a-t-il une contre-indication à cela ?

  7. Merci pour ces conseils avisés !
    Quels sont les problèmes que vous rencontrez quand vous voulez participer à un concours photo amateur ?
    – Le choix de la (des) photo(s) ! Particulièrement pour les concours sans thème (mais aussi avec thème) : même en respectant ces 13 conseils, il en reste encore pas mal à éliminer !

  8. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour toutes ces informations, claires et à la portée de tout le monde, dès la première je suis devenu accro… En ce qui me concerne j’aurais deux questions:
    1- Il y a t’il un lien sur lequel les différents tuto que vous avez réalisés sont regroupés?
    2- Etant équipé Nikon D90 et flash Nikon SB 900 et un objectif Nikon 18-200 j’aimerais un petit tuto sur l’utilsation de ce flash qui me parait on ne peut plus compliquer (où, quand comment bien l’utiliser) j’aime bien prendre les photos de sports (judo Gym équitation et foot de temps en temps.
    Merci à l’avance et bonne continuation

  9. joelle Zawadzki de Chaline | 19 mars 2017 à 21 h 39 min | Répondre

    L’ami de merci étant BEAUCOUP, c’est exactement ce que je pense de vos vidéos mini cours! Merci en particulier à Christophe qui est un excellent animateur.

  10. Bonsoir
    Vous avez oublié le hors sujet, je participe actuellement à un concours Olympus, le thème c’est la rue et l’on voit des photos de bateaux ou des rangées des platanes en campagne.
    Cordialement marie

  11. bjr
    merci pour la video j’ai bien appris