Comment choisir un convertisseur de focale, avantages, inconvénients, limites

Vous voulez étendre l’utilisation de vos objectifs sans investir dans des optiques plus onéreuses ? Le convertisseur de focale est une solution pratique mais qui a ses limites, voici ce qu’il faut savoir (avec une présentation vidéo en fin d’article).

Comment choisir un convertisseur de focale, avantages, inconvénients, limites

Comment choisir un convertisseur de focale, avantages, inconvénients, limites

Un convertisseur de focale est un complément optique qui vous permet de cadrer plus serré que ne le permet la focale maximale de vos objectifs. Le convertisseur de focale vient s’insérer entre l’objectif et le boîtier et ses lentilles modifient le cheminement des rayons lumineux vers le capteur afin de réduire l’angle de champ, et donc augmenter la focale apparente.

Comment choisir un convertisseur de focale

Illustration (C) Kenko

La focale de l’objectif ne change pas, elle est propre à l’objectif, mais le convertisseur de focale ajoute un coefficient de conversion :

  • x1,4 pour les convertisseurs type Nikon TC-14,
  • x1,7 pour les convertisseurs type Nikon TC-17,
  • x2 pour les convertisseurs type Nikon TC-20 (ou doubleurs de focale).

Avec un  téléobjectif 70-200mm par exemple, une fois le convertisseur de focale installé, l’objectif va cadrer comme :

  • un 98-280mm avec un convertisseur x1,4
  • un 119-340mm avec un convertisseur x1,7
  • un 140-400mm avec un convertisseur x2

L’ouverture résultante diminue selon le type de convertisseur utilisé, c’est une limite à connaître, voir plus bas comment en tenir compte.

Doubleur de focale Nikon TC-20

convertisseur x2 Nikon TC-20 (doubleur de focale)

Chaque marque propose ses convertisseurs, adaptés à ses objectifs ou compatibles avec les objectifs d’autres marques d’appareils photo. Il ne s’agit pas de simples bagues d’adaptation mécanique (voir les bagues pour Nikon) mais bien d’un ensemble complet comprenant des lentilles, des liaisons électroniques et une double monture :

  • objectif – convertisseur,
  • convertisseur – boîtier.

Prenez soin de choisir un convertisseur qui s’adapte à votre appareil photo, sa monture doit être « compatible Nikon » si c’est un Nikon.

Les convertisseurs de focales autorisent la transmission des informations entre le boîtier et l’objectif, mesure de lumière et contrôle du diaphragme et de la motorisation autofocus par exemple. Il est recommandé d’utiliser un convertisseur de focale de la même marque que l’objectif pour assurer une compatibilité maximale, les modèles compatibles comme ceux de Kenko sont un bon choix aussi.

Il est recommandé de n’utiliser un convertisseur de focale qu’au delà de la focale 50mm car les focales inférieures sont rarement compatibles.

Certains objectifs pros intègrent un téléconvertisseur dans le fût de l’objectif, c’est le cas du Nikon AF-S 180-400mm f/4 E TC14 FL ED VR. Dans ce cas l’ajout d’un convertisseur complémentaire n’est pas utile.

Avantages

Le convertisseur de focale permet d’éviter l’achat d’un objectif de plus longue focale, plus onéreux. Un même convertisseur peut être utilisé avec plusieurs objectifs. C’est une solution abordable si vous ne savez pas financer l’achat d’un objectif ou que vous n’en avez pas un besoin fréquent.

L’ensemble est souvent plus léger qu’un objectif de plus longue focale. Il suffit de glisser le convertisseur dans votre sac pour avoir à disposition l’équivalent de deux objectifs.

Inconvénients

La conversion de focale entraîne une perte de luminosité fonction du facteur de conversion :

  • 1Ev avec un convertisseur x1.4
  • 1,5Ev avec un convertisseur x1.7
  • 2Ev avec un convertisseur x2 ou doubleur de focale

Rappel : 1Ev = 1 valeur d’ouverture ou de vitesse ou de sensibilité

L’autofocus peut ne plus fonctionner si l’ouverture maximale résultante dépasse la valeur indiquée par le fabricant du boîtier. Les modules autofocus les plus performants peuvent fonctionner jusqu’à f/8. L’ouverture doit en effet être suffisamment importante pour laisser passer la lumière vers le capteur autofocus.

Limites d’utilisation

exemple 1: objectif 70-300mm f/4.5-5.6 avec doubleur

La plage focale résultante est 140-600mm.

Les ouvertures maximales résultantes sont f/9 et f/11 respectivement (2 EV de perte).

Sans convertisseur l’autofocus va fonctionner parfaitement puisque l’ouverture maximale est f/4.5 ou f/5.6.

Avec convertisseur  l’autofocus ne va plus fonctionner car l’ouverture résultante est trop faible, f/9 et f/11 sont moins importantes que f/8. Il faudra faire la mise au point en mode manuel, ce qui n’est pas idéal dans la plupart des cas d’autant plus que la visée sera sombre du fait de l’ouverture résultante.

exemple 2: objectif 70-200mm f/2.8 avec doubleur

La plage focale résultante est 140-400mm.

L’ouverture maximale résultante est f/5.6 (2 EV de perte).

Sans convertisseur l’autofocus va fonctionner parfaitement puisque l’ouverture maximale est f/2.8 constante.

Une fois le doubleur installé l’autofocus va continuer à fonctionner car l’ouverture résultante est f/5.6 plus importante que f/8.

Il convient donc de bien vérifier les caractéristiques de votre boîtier et de vos objectifs avant d’investir dans un convertisseur de focale.

Les convertisseurs de focales pour Nikon

Convertisseurs Nikon TC-14, TC-17 et TC-20

Les trois convertisseurs de focale Nikon TC sont compatibles avec la plupart des reflex Nikon, ils respectent le standard Nikon AF-S et AF-I.

La distance minimale de mise au point est celle de l’objectif.

La formule optique comprend :

  • 5 lentilles en 5 groupes pour le TC-14,
  • 7 lentilles en 4 groupes pour le TC-17,
  • 7 lentilles en 6 groupes pour le TC-20.

Il existe plusieurs versions de ces convertisseurs Nikon TC, vérifiez dans le tableau de compatibilité Nikon laquelle utiliser avec vos objectifs et votre boîtier.

Les convertisseurs Nikon chez Miss Numerique

Convertisseurs Tamron TC-X14 et TC-X20

Tamron propose deux convertisseurs x1,4 et x2 pour ses objectifs, les TC-X14 et TC-X20 :

  • 6 éléments en 3 groupes pour le TC-X14,
  • 9 éléments en 5 groupes pour le TX-X20.

Ces convertisseurs sont compatibles avec les optiques Tamron exclusivement, voir la liste sur le site Tamron. Ils autorisent le fonctionnement de l’autofocus jusqu’à f/8 si le boîtier l’autorise aussi.

Les convertisseurs Tamron chez Miss Numerique

Les convertisseurs Tamron chez Amazon

Convertisseurs Sigma TC-1401 et TC-2001

Sigma propose deux convertisseurs de focales pour ses objectifs, les TC-1401 et TC-2001 :

  • 7 éléments en 5 groupes pour le TC-1401,
  • 10 éléments en 5 groupes pour le TX-2001.

Ces convertisseurs disposent de lentilles en verre SD et autorisent le fonctionnement de l’autofocus jusqu’à f/8 si le boîtier le permet aussi.

Les convertisseurs Sigma chez Miss Numerique

Les convertisseurs Sigma chez Amazon

Convertisseurs Kenko Teleplus HG DGX 1.4x et 2.0x

La marque Kenko propose plusieurs versions de convertisseurs compatibles avec différents boîtiers dont les reflex Nikon. Chaque modèle doit correspondre à la monture de votre reflex pour être utilisable.

Kenko propose deux versions différentes de ces convertisseurs, les versions Pro 300 sont particulièrement recommandées pour les optiques pros des gammes Nikon et Canon.

Les convertisseurs Kenko chez Amazon

Les convertisseurs Kenko chez Miss Numerique

Pour en savoir plus

Je vous propose de suivre ces explications en vidéo, j’ai profité d’un test d’objectif pour vous parler des convertisseurs de focales et vous montrer à quoi ils ressemblent.

Cliquez ici pour vous abonner à la chaîne Youtube et ne manquer aucun épisode :
Je veux voir tous les épisodes …

Vous avez des expériences à partager sur les convertisseurs de focales ? Des recommandations de marques ? Profitez des commentaires pour le faire.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


33 Commentaires sur "Comment choisir un convertisseur de focale, avantages, inconvénients, limites"

  1. Bonjour, quel convertisseur utiliser avec le « vieux » 300 mm AF ED f/4 nikkor
    Merci d’avance

  2. Bonjour,
    C’est avec beaucoup de plaisir que je prends connaissance (avec retard) des courriels que vous m’adressez.
    Au sujet des convertisseurs, est-il possible d’utiliser le TC14 avec un objectif AFS24-70 2.8G. Un technicien Nikon avant l’achat m’a dit oui, mais le mode d’emploi de l’objectif dit non!
    Merci pour votre réponse.

  3. Jean-Christophe bonjour ,
    J’ai un D300 + TC 2E ii + Nikon 70-200 2.8 VR ( le 1erqui est sorti et néanmoins excellent) .
    La stabilisation ne fonctionne pas ou pas bien du tout ( ouverture 5.6 , 400mm , vitesse 800 , Photos de sport ).
    Pensez vous sur c’est normal ou bien il y a une « panne » sur un des 3 composants ?
    Merci pour votre site et vos articles pertinents.
    Cordialement Bruno

  4. Bonjour,
    Pouvez-vous m’éclairer de vos lumières ?
    Quelle est la différence entre les NIKON TC 14, NIKON TC 14 E II, et NIKON AFS TC-14E III ?
    Lequel ou lesquels puis-je utiliser avec un Nikon 200-400 F4 VR d’une part et avec un Nikkor 200-500F5.6 d’autre part ?
    Merci de votre aide. Féfé

  5. Bonjour,

    Il faut bien attirer l’attention que les convertisseurs ne fonctionnent finalement qu’avec une gamme très réduite d’objectifs :
    – Chez Sigma, le doubleur de focale n’est compatible en mode Autofocus qu’avec le 70-200 mm f/2.8 et le 300 mm f/2.8. de chez Sigma
    – Ce n’est pas le cas pour leur 105 mm macro f/2.8.

    Je le confirme pour l’objectif Sigma 70-200 f/2.8 : l’AF et le VR fonctionnent quelle que soit l’ouverture choisie pour la prise de vue (ce point n’a rien à voir avec la compatibilité, c’est la luminosité de l’objectif qui compte et le fait que la 1ère lentille ne touche pas le convertisseur). Par contre, s’il n’y a pas assez de lumière ambiante, ça coince, mais c’est déjà le cas pour une optique simple.
    Je confirme que le Sigma 105 mm macro f/2.8 ne fonctionne pas en mode AF avec le convertisseur 2x, même si son ouverture max est de 2.8.
    Le sigma 28-105 mm f/4 ne fonctionne pas non plus.

    Je n’ai pas testé le convertisseur Sigma avec des objectifs d’autres marques (Nikon, par exemple).

  6. Un autre désavantage à utiliser un convertisseur est la perte de piqué résultat de l’addition de verre. Personnellement, j’ai une D-810 et un convertisseur de 1.4X version III soit le plus performant de Nikon.. Je l’ai essayé avec une lentille 105mm Macro de Nikon. Les résultats sont discutables car le piqué n’est pas mieux qu’en grossissant ma photo par recadrage.

  7. Bonjour
    désolé la question a été posé le 1 avril, vu sur le point de faire un achat
    j’attendais de votre part une réponse
    il ne faut pas le prendre mal, je sais que vous êtes très occupé, encore désolé si vous l’avez mal pris ce qui n’est pas mon but loin de la.
    vous faites beaucoup de choses et de très beau commentaires et renseignements,
    maintenant à vous de voir si vous souhaitez ou pas me répondre
    Bon dimanche et milles excuses de vous avoir offensé
    cordialement

    • Il faut utiliser le formulaire contact pour les questions sans quoi je ne les vois pas toutes quand vous répondez à des mails précis avec une question qui n’a rien à voir. Oubliez le convertissseur avec un objectif qui ouvre à f/5.6, ce ne sera pas efficace.

  8. J’ai laissé un message et à l’heure actuelle toujours pas de réponse
    Est-ce normal pour ma part Non
    Merci de bien me dire si je peux utiliser un. Convertir 1,4 ou pas
    Bon dimanche

    • Vous avez laissé un message où ?
      Est-ce normal que je ne réponde pas dans la minute à une question parmi des centaines, un dimanche ? Oui.
      La question est tellement peu précise qu’elle n’appelle de plus aucune réponse, donc vous ne recevrez rien.

  9. Excellente information toujours au top Jean Christophe
    jpl

  10. Jean-Christophe bonjour . . .

    Excellente information . . . je possède un TAMRON 70/200 . . . la possibilité d’en faire un 400 me ravi complètement.

    merci . . .cordiales salutations.

  11. Bonsoir Jean -Christophe
    Ma question est sur les doubleurs, ayant un D 750 est il judicieux d’après toi de mettre un doubleur 1,4’ou un 1,7 sur un Nikon 70.200 f 4 qui à 2 ans ? OU plus tôt passer le boitier en format DX pour avoir (tout est relatif…) un multiple de 1.5 avec cette
    configuration??? .
    Quand pense tu honnêtement !
    Merci pour ta réponse, au fait tes articles sur le terrain sont compréhensibles et précis, et permettent de voir les commentaires des fabricants des objectifs et boîtiers sous un autre Angle.
    autre remarque…j’ai remarquer que depuis longtemps, les exifs de certains photographes manque d’informations du déroulement de leurs clichés, as tu déjà constater cela !
    cordialement

    • Je préfère toujours privilégier l’optique aux réglages du boîtier. Le convertisseur fera toujours mieux que le crop DX et il ne limite pas la définition des fichiers, mais pour un usage occasionnel le crop est plus simple et moins coûteux.

  12. Bonjour
    Petite question, la fonction VR reste elle opérationnelle (ex le 70-200 2.8) en estimant que tout les contacts électriques remontent au boitier
    d’avance merci

    • Julien bonjour ,
      J’ai les 2 et il me semble que la stabilisation ne fonctionne plus lorsqu’on associe les 2. Je fais des photos de windsurf et sans le pied c’est une catastrophe.
      Cordialement Bruno

  13. KLEIN Didier (F6F3F2) | 2 avril 2018 à 11 h 29 min | Répondre

    Bonjour Jean Christophe ! Merci pour tes articles et de faire vivre Nikon Passion, je me permets une correction : le dernier TC14, le TC14EIII a une formule optique de 7 lentilles en 4 groupes, tout comme le TC17 et contrairement à ses prédécesseurs TC14E et EII qui avaient bien 5 lentilles. Le TC20EIII a une formule de 7/5 dont une lentille asphérique. Lui aussi a évolué depuis le premier TC20-20EII (7/6).
    (Source Nikon.fr. product nikkor ). Cordialement, Didier

  14. J’utilise le D750. Avec la lentille Nikkor AF-S 70X200 1:2.8 II et le doubleur Nikon TC-20EIII Aspherical, l’autofocus fonction en haut de F8 parfaitement. Ceci rend fausse l’affirmation sur YouTube comme quoi la focale ne fonctionne pas en haut de 8

  15. Bonjour J-Christophe
    J’ai un D5300 avec objectif de base 18/140 et un 70/300 tamron F4/F5.6
    puise utiliser un convecter 1.4
    merci de votre réponse
    Jlouis

  16. Bonjour Jean-Christophe
    Une toute autre question que les convertisseurs : Le D850 bénéficie d’un adaptateur optionnel ES2 permettant de « scanner » diapos et négatifs. Cet adaptateur est-il compatible avec le D750 ? Quelles différences entre ES2 et ES1? Un article sur comment scanner diapos et négatifs avec les Nikon 24×36 récents pourrait sans doute intéresser d’autres Nikonistes.
    Merci d’avance et joyeuses Pâques !

  17. Bonjour,
    Je suis étonné que vous ne mentionnez pas, pour sigma, les téléconvertisseurs APO DG EX (x1.4 ou x2).
    donc je vais vous fair eun petite retour sur le doubleur sigma APO DG EX que je possède.
    je l’ai déjà testé sur mon sigma 150-600mm 5-.6-6.3 monté sur mon nikon d 5100.
    Tou d’abord j’ai été surpris de voir que je pouvais faire la mise au point en auto à 600mm f13 (du coup avec la perte du doubleur) . la mise au point se fait mais ca rame pas mal tout de même et il faut une bonne lumière. souvent je descend un peu en dessous (f11) pour faire une première mise au point et ensuite monte a f13 pour finaliser.
    Après avec ce doubleur je perd quand même en qualité d’image (piqué, bokeh moins agréable.. il ne faut pas trop faire de crop en plus dans limage.)
    voila pour mon petit retour sur ce doubleur.. j’espère que ces infos pourront servir a quelqu’un.
    PS: petite mésaventure avec le doubleur kenko incompatible avec le sigma 70-200 mm 2.8 au dela de 100m la mise au point patine

  18. Bonjour Jean Christophe
    J’ai un doubleur de focale Kenko N-AF 2x TELEPLUS PRO 300 .
    La perte de lumière en F11 c’est pas top donc pour avoir une photo potable je suis obligé de monter a F18, et en récupérer avec le logiciel.
    Un autre problème à la suite d’un léger choc mon D90 ne répond plus a mea demande, A.V.S d’es que je tourne la molette av où ar j’ai le P* qui s’affiche pas moyen de l’enlever et je peux plus faire de pose longue!!!. Auriez vous une astuce pour que je retrouves mes fonctions normales.
    Merci, je vous souhaite un bon dimanche.
    Cordialement
    Patrice

  19. Bonjour Jean-Christophe ,

    Article très intéressant et bien expliqué , comme d’habitude .

    Par contre , une question me vient à l’esprit :

    Je possède un D500 et , comme sur d’autres modèles je suppose , on peut basculer d’une zone d’image DX à une zone d’image 1.3x .
    Je voudrais donc savoir si l’on peut « cumuler » cette zone d’image 1.3X et un convertisseur (1.4x , par exemple) ?
    Et de plus , est-ce judicieux ?

    Merci encore pour cet article et merci d’avance pour votre réponse .

    Cordialement .

    • Je me permets de répondre : Bien sûr que c’est possible . Le convertisseur est un élément optique qui produit un effet de grossissement sur l’image qui va se former sur le capteur . Le 1.3X est un réglage du boitier qui n’ enregistre que les données qui viennent de la zone 1.3 du capteur ( un crop du capteur comme on dit dans le jargon des photographes) , donc les deux sont totalement indépendants .
      Est ce judicieux ? là la réponse est mitigée , comme l’a très bien explique JC, cela dépend de ton objectif. Il es clair qu’un convertisseur dégrade un peu l’image , le fait de prendre en plus qu’une partie de l’image peut donner un résultat très médiocre car tu amplifies par un effet d’agrandissement les défauts. Si l’objectif est excellent , c’est une manip intéressante d’autant plus que les convertisseurs ayant un effet plus dégradant sur les bords qu’au centre tu élimines les zones les plus dégradées , si le caillou est médiocre il vaut mieux éviter .
      Donc il faut tester avec ton matériel , mais techniquement c’est tout à fait possible .

      • Merci pour cette réponse CLEON .

        Sachant maintenant que c’est « techniquement » possible , il me reste en effet à tenter un essai afin de voir si le résultat est correct ou décevant …

        Alain .