Comment devenir un photographe créatif en cassant les codes – 5/8

Pour devenir un photographe créatif il faut savoir apprendre et respecter les règles et principes de la photographie. Mais il faut aussi savoir s’éloigner de ces règles pour développer votre propre démarche créative.

C’est en cassant les codes, une fois que vous les maîtrisez, que vous allez imaginer des possibilités que vous n’auriez peut-être pas envisagées.

Comment devenir un photographe créatif

Voici le cinquième volet de la série Comment devenir un photographe créatif que vous avez reçue par mail si vous êtes abonné à la newsletter. Le quatrième sujet est ici : Qu’est-ce que le Beau ?

Les inévitables règles

Notre quotidien est fait de règles que nous respectons. Certaines sont justifiées, d’autres moins mais nous faisons avec pour vivre ensemble.

En photographie il y a aussi des règles et principes, techniques comme l’exposition, ou artistiques comme la composition.

Apprenez et respectez les règles de composition si vous débutez car elles évitent les erreurs « de débutant ». Si vous les connaissez mal, je vous en parle ici : Règles de composition en photographie.

Ces règles permettent de faire des images harmonieuses une fois que vous les maîtrisez. Mais pour développer votre démarche créative, vous devez aussi savoir prendre de la distance avec les règles, vous en inspirer mais ne pas rester bloqué par le strict respect de principes qui peuvent vous sembler restrictifs.

La règle des tiers, par exemple, si vous en abusez, va vous donner un ensemble d’images identiques, monotones. Chaque photo sera agréable à regarder mais la série pourra s’avérer répétitive.

Si vous n’aimez pas ce type de répétition, il va falloir vous éloigner de la règle pour cadrer et composer vos images différemment.

L’instinct et les règles

Je vous ai parlé d’instinct dans un précédent sujet. Si vous avez réfléchi à ce que je citais, vous devez savoir déclencher plus vite, à l’instinct.

En cherchant à appliquer les règles à la lettre, de façon stricte, parce que vous avez peut-être lu ou entendu que « une règle c’est une règle« , vous risquez de prendre plus de temps pour déclencher. Vous ne fonctionnerez plus à l’instinct face au sujet. Les règles auront un impact sur vos images.

Mais alors on fait quoi pour devenir un photographe créatif ?

Il ne faut donc pas tenir compte des règles ?”. Si. Il faut les connaître et les maîtriser pour savoir ensuite prendre de la liberté. De la même façon que vous avez appris les bases de la technique pour mieux les digérer. Pour développer votre vision.

Ne faites pas n’importe quoi non plus

Il ne s’agit pas pour autant de produire n’importe quoi et d’appeler ça de l’art, le conceptuel a ses limites. Mais il faut trouver ce qui vous correspond et l’appliquer chaque fois que vous en avez envie.

J’ai fait un jour une photo au bord d’un lac, une composition avec une ligne directrice courbe traversant l’image. Au moment de déclencher, j’ai vu une grande virgule qui guide le regard du coin inférieur gauche au coin supérieur droit.

J’aime cette composition et je la reproduis chaque fois que l’occasion se présente, J’ai exposé plusieurs fois ces photos et elles plaisent au public. Et pourtant je n’applique aucune règle connue.

Comment savoir si vous voyez juste

Quand vous sortez des sentiers battus il vous faut des jalons. La première étape pour devenir un photographe créatif est de montrer vos images en demandant des avis. Observez les réactions, écoutez sans vous justifier. Vous pouvez par exemple le faire sur l’espace Critique Photo Nikon Passion.

Trop de bons avis tuent les meilleurs avis

Attention, si vous ne recevez que des avis positifs c’est peut-être que vous avez fait des images consensuelles, consciemment ou pas, pour plaire au plus grand nombre. Sur Instagram ou Facebook les comptes ayant le plus d’abonnés ne montrent souvent que des images “grand public”, formatées pour plaire.

Je vous recommande la lecture de l’ouvrage d’Harald Mante qui est une bible sur le sujet de la composition, du cadrage, de la lumière et de la gestion des volumes : Composition et couleur en photographie.

Osez, il en restera toujours quelque chose

La photographie numérique permet de tester sans risque. Déclenchez, observez vos images à l’écran, traitez-les. Osez.

Ne vous contentez pas de faire toujours les mêmes photos. Multipliez les formats, les cadrages, les compositions. C’est à force de pratique que vous allez prendre de l’assurance, savoir ce qui vous plaît ou pas, prendre confiance en vous.

Question : que pensez-vous des règles et principes en photographie, comment les utilisez-vous, ou pas ?

Lire l’article précédent :

Lire l’article suivant :

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Comment devenir un photographe créatif en cassant les codes – 5/8"

  1. Personnellement, je pense que les règles de l’art sont la base de toute bonne photo. Ces règles ne sont pas le fruit d’un jury qui les fixeraient mais le résultat de nombreuses observations par de nombreux spécialistes de l’art et autres. Même Picasso respectait des règles ! Bref, un long débat sur un tel sujet…. Cependant, s’éloigner des règles signifie à mon sens que ce ne sont pas les règles qui sont mises en cause mais le sujet qui l’impose. Une émotion forte, une situation burlesque primeront toujours sur la règle quand il faut être réactif car elles attirent immédiatement le regard sans le détourner du reste (exemple cité Cappa). L’important se fonde sur la lecture d’une image (photo, tableau) et la règle aide en ce sens. Mais le sujet peut-être plus fort que la règle car il concentre à lui seul notre regard.
    Vouloir « casser les codes à tout prix » peut être pris dans le sens de l’originalité, se démarquer avec un style différent. La photographie contemporaine est un bel exemple. Là, entre en jeu une affaire de goût et la créativité a parfois des airs de « n’importe quoi » pour un public non initié !