Comment faire un effet de silhouette en photographie

Faire des photos avec un effet de silhouette est une façon de travailler votre créativité en jouant avec la lumière. L’effet de silhouette est simple à réaliser, il suffit de modifier l’exposition donnée par la mesure de lumière de votre appareil photo une fois que vous avez identifié le bon sujet.

Voici comment procéder et des exemples de photos.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

Effet de silhouette, les principes

Faire des photos avec un effet de silhouette vous permet de développer votre pratique de la photographie, et, surtout, d’apprendre à maîtriser la lumière.

Cet effet nécessite en effet de modifier volontairement la mesure de lumière que votre appareil photo calcule, pour ajuster le rendu à votre guise.

Apprendre à faire un effet de silhouette est donc, indirectement, une façon d’apprendre à corriger l’exposition. Cela va vous servir pour toutes vos prises de vues par la suite car ajuster l’exposition est une des compétences à acquérir pour faire des photos plus intéressantes.

L’effet de silhouette consiste à placer votre sujet entre la source de lumière et vous, donc en contre-jour ou assimilé, de telle façon que le sujet reçoive peu ou pas de lumière frontale. Vous allez ensuite corriger l’exposition donnée par la cellule de votre appareil photo pour que votre sujet soit plongé dans l’ombre (donc sous-exposer).

Cette façon de photographier est contraire à ce que vous avez pu apprendre en photographie. On vous conseille souvent de vous placer entre le sujet et la source de lumière pour que le sujet bénéficie d’un éclairage flatteur. C’est bien l’inverse qu’il faut faire ici.

Vous allez alors créer des photos en jouant sur les formes et la lumière, suggérer plutôt que montrer. C’est une façon d’inciter le spectateur à s’interroger et à apprécier la dimension graphique de vos images si l’effet est réussi.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

l’effet de silhouette est accentué par le cadre sombre autour du sujet
Nikon D750 + AF-S Nikkor 24-70 mm f/2.8 – 56 mm – f/4 – 1/400 ème sec. – ISO 800

Gérer la lumière

Pour réussir un effet de silhouette, il faut ajuster l’exposition (en savoir plus sur l’exposition) sans tenir compte des réglages donnés par votre appareil photo.

Face à une source de lumière frontale, la cellule va en effet ajuster le couple ouverture/temps de pose pour faire en sorte que toutes les zones de l’image soient exposées au mieux. Or ce que vous cherchez à obtenir pour réussir l’effet de silhouette, c’est l’inverse. Vous voulez que votre sujet soit dans l’ombre tandis que l’arrière-plan est correctement exposé.

Vous obtiendrez un effet graphique intéressant si votre sujet est sombre, à vous alors d’ajuster le cadre et l’arrière-plan pour que la composition soit attirante.

Prenez soin de désactiver le flash de votre appareil photo, il ne doit pas se déclencher au risque de venir éclairer le sujet que vous voulez laisser dans l’ombre. Il en est de même pour toute source de lumière (lampe, phare, reflet, …) qui pourrait éclairer le sujet de façon trop directe.

Vous obtiendrez les meilleurs résultats lorsque le soleil est au niveau de l’horizon, il est alors plus facile de placer votre sujet face à lui. Si le soleil est trop haut, vous devrez trouver un sujet en hauteur, ou vous baisser pour respecter la règle de placement du sujet.

En début de matinée comme en fin de journée, la lumière solaire est plus agréable (voir la notion d’heure bleue) et vous pourrez faire des photos en jouant sur la couleur.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

ici la très forte luminosité du soleil couchant impose de sous-exposer fortement, les couleurs du ciel rendent l’image intéressante
Nikon Z6 + AF-S Nikkor 70-200 mm f/2.8 VRII – 75 mm – f/2.8 – 1/8.000 ème sec. – ISO 100

Gérer le sujet

Tous les sujets ne conviennent pas pour jouer avec l’effet de silhouette. Choisissez des sujets qui vont bien se découper sur le fond lumineux, dont les formes sont bien visibles. Les portraits en pied, à quelques mètres de distance, donnent souvent de bons résultats. Les bâtiments, si leur taille permet de les cacher avec la lumière, sont de bons candidats aussi.

L’effet de silhouette suppose de pouvoir placer le sujet au bon endroit, s’il ne peut être déplacé c’est à vous de bouger, mais il se peut que cela ne fonctionne pas à tous les coups.

Retenez que plus votre sujet a des formes distinctes, plus l’effet sera réussi. Évitez les portraits de face par exemple, car la silhouette résultante ne sera pas agréable à regarder. De profil la même personne prendra une toute autre dimension.

Vous pouvez multiplier les sujets pour obtenir des images différentes : demandez à plusieurs personnes de se mettre côte à côte et de se tenir les mains, de tendre les jambes, de lever les bras, tout ce qui permet de créer des formes visibles est intéressant.

En photographie de paysage vous pouvez créer de belles images avec cet effet si vous jouez avec les formes :

  • la crête des sommets au loin,
  • des rochers ou des arbres,
  • des bâtiments sur fond de nature,

Lancez-vous et vous allez réaliser bien vite que les possibilités sont nombreuses. Plus vous essaierez, plus vous aurez de chances d’obtenir des images intéressantes car ça ne fonctionne pas à tous les coups. Un sujet peut bouger, la lumière peut varier d’un instant à l’autre, l’effet graphique peut s’avérer inintéressant au final. Ne vous découragez pas.

Pensez à choisir avec soin votre arrière-plan, plus il est uniforme et meilleur est le résultat. Cela va accentuer l’effet de bord sur le sujet, et donner une dimension encore plus graphique à l’ensemble.

Si l’arrière-plan n’est pas suffisamment dégagé, baissez-vous et intégrer une part de ciel plus importante dans le cadre, cela peut vous aider à masquer ce qui vous dérange.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

j’ai profité d’une animation dans les arbres pour créer un effet de silhouette qui m’a permis de lever l’appareil et d’inclure le ciel dans mon cadre
Nikon D750 + AF-S Nikkor 24-70 mm f/2.8 – 70 mm – f/4 – 1/4.000 ème sec. – ISO 200

Comment régler votre appareil photo

Je l’ai mentionné plus haut, il va vous falloir gérer l’exposition par vous-même et ne pas vous contenter de la mesure automatique donnée par votre boîtier.

Selon votre expérience et la connaissance que vous avez de la gestion de l’exposition, voici comment procéder.

En mode automatique

Si vous restez en mode automatique, sachez que l’appareil photo ne va pas vous faciliter la vie car il fait en sorte que l’ensemble du cadre soit exposé correctement, ce qui va à l’encontre de l’effet recherché.

Pour forcer l’appareil à assombrir le sujet, visez le ciel ou une zone très claire de la photo (pas le soleil directement qui est trop lumineux et pourrait endommager votre appareil), pressez à mi-course le déclencheur. La cellule va alors ajuster l’exposition pour cette zone. Recadrez sans relâcher le déclencheur pour mémoriser la mesure de lumière. Certains boîtiers offrent un peu plus de souplesse que d’autres en mode automatique, mais c’est assez contraignant en général.

Mode A / Mode S

Dans ces deux modes vous fixez l’ouverture (mode A) ou le temps de pose (mode S) et l’autre valeur est fixée par le boîtier. Vous avez possibilité, de façon simple, de corriger l’exposition résultante grâce au correcteur d’exposition dont disposent la plupart des boîtiers.

Faites la mesure de lumière comme vous le feriez de façon classique, corrigez l’exposition d’environ 2 stops (Ev, Il, en savoir plus) vers la sous-exposition, déclenchez.

Regardez le résultat sur l’écran arrière et ajustez en fonction de ce que vous voulez obtenir. Il n’y a pas de règle précise, chaque prise de vue est différente.

Une autre solution consiste à utiliser le bracketing d’exposition, cela vous permet de faire plusieurs photos identiques mais exposées différemment. Calez cette fonction pour que l’écart soit au moins de 1Ev entre chaque image.

Avec un reflex il vous faut multiplier les tentatives pour obtenir un résultat satisfaisant.

Ave un hybride à viseur électronique, il vous suffit de viser et d’ajuster l’exposition dans le viseur avant de déclencher quand le résultat vous convient, c’est beaucoup plus rapide et simple.

Pensez à utiliser le format RAW qui va vous permettre d’ajuster l’image finale, le JPG est moins souple pour cela si la prise de vue n’est pas idéale.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

avec un mode expert et la correction d’exposition, j’ai pu m’assurer que le fond serait assez flou pour ne pas accrocher le sujet au premier plan
Nikon D3400 + AF-S Nikkor 70-300 mm f/4.5-6.3 – 255 mm – f/5 – 1/250 ème sec. – ISO 1.000

Mode M

En mode manuel vous devez ajuster l’ouverture et le temps de pose manuellement. Procédez comme ci-dessus. L’hybride s’avère là-aussi plus simple à utiliser puisque ce que vous voyez dans le viseur est l’image finale tandis que le viseur optique du reflex vous montre la scène à photographier sans augurer du résultat.

Avec un peu d’habitude, vous parviendrez à vos fins quel que soit le modèle d’appareil utilisé, et une fois de plus c’est en multipliant les essais que vous progresserez.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

tout est permis quand il s’agit de faire une image atypique, ici j’ai volontairement joué sur la netteté du sujet pour obtenir une silhouette inhabituelle
Nikon Z7 + Nikkor 35 mm f/1.8 S –  f/8 – 1/80 ème sec. – ISO 800

La profondeur de champ

Pour obtenir un effet silhouette intéressant, il est important d’ajuster la profondeur de champ pour que les bords du sujet soient parfaitement nets.

N’hésitez donc pas à fermer l’ouverture au mieux quitte à monter en ISO si le temps de pose résultant ne vous convient pas.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

pour conserver des détails dans l’arrière-plan, mieux vaut ajuster la profondeur de champ
Nikon Z7 + Nikkor 24-70 mm f/4 S – 70 mm – f/10 – 1/4.000 ème sec. – ISO 3.200

Le post-traitement

Bien que le résultat puisse être satisfaisant dès la prise de vue, vous obtiendrez de meilleurs rendus en traitant vos photos dans un logiciel de post-traitement. En RAW ce sera un passage obligé.

L’idée est de mettre en valeur la silhouette, ou les silhouettes, en adaptant l’équilibre général de la photo sans la dénaturer.

Ajustez l’exposition pour assombrir le sujet au besoin. Jouez sur le curseur des noirs si vous ne voulez pas assombrir l’ensemble de l’image, ou utilisez un filtre radial calé sur le sujet pour effectuer un traitement local.

Vous pouvez aussi augmenter la netteté sur le sujet s’il en manque, afin de rendre ses bords encore plus précis.

Selon la nature de l’arrière-plan, pensez à ajuster la balance des blancs et à jouer sur la colorimétrie pour que l’ensemble soit plus agréable. En augmentant la saturation du fond, vous renforcerez le rendu colorimétrique, ce qui mettra d’autant plus en valeur votre sujet noir.

Comment faire un effet de silhouette en photographie

en accentuant le rendu colorimétrique de la photo, je lui ai donné plus de caractère car la source de lumière artificielle ne procurait pas une aussi jolie lumière que le soleil
Nikon Z6 + Nikkor 24-70 mm f/4 S – 37 mm – f/4 – 1/25 ème sec. – ISO 6.400

A vous !

Faire un effet de silhouette est un bon moyen de vous amuser en faisant des photos, alors lancez-vous et montrez le résultat.

Vous pouvez le faire dans la section Critique photo du site, c’est le meilleur endroit pour recevoir des avis pertinents.

Si vous avez un compte Instagram, utilisez les tags #nikonpassion et #silhouettes pour donner à vos photos une chance d’être remarquée.

Vous avez des questions ? Laissez-les dans les commentaires.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


8 Commentaires sur "Comment faire un effet de silhouette en photographie"

  1. Bonjour Jean Christophe
    Travailla en ce moment sur le contre jour ,cet article m’a beaucoup intéressé

  2. Bonjour,

    Merci pour cet article très complet.

    J’aurais une question : en concert, j’utilise le mode d’exposition « Mesure pondérée hautes lumières » sur les appareils qui en disposent (dont le D750) pour éviter les surexpositions.
    C’est assez pratique et efficace. Je vois que vous n’y faites pas allusion dans l’article. Y’a t-il une raison particulière ? N’est-ce pas aussi un bon moyen d’obtenir des silhouettes sombres ?

    Et merci encore pour toutes les infos, votre site est une mine…

  3. C’est vraiment un article très complet ! J’aime beaucoup ces silhouettes en contre-jour. Ça donne des images assez originales et très créatives. Ça suppose de la réflexion sur la composition… source de qualité.

  4. Salut Jean Christophe
    Voici un bon sujet qui est très bien expliqué. Très bon partage et des idées à mettre en actions .bon WK à toi. Marc

  5. Merci pour ce tuto . Pour la dernière photo de rue avec silhouette, comment as-tu régler
    la balance pour obtenir cette belle lumière ?
    Je patauge dans ce cas . De même pour couchers de soleil et silhouettes .