Je photographie mes enfants, pistes et conseils pour des photos vivantes

Comment photographier les enfants et faire des images qui sortent un peu de l’ordinaire ? Quel appareil photo faut-il utiliser, comment s’y prendre avec les plus jeunes ? Autant de questions pour lesquelles vous trouverez la réponse dans « Je photographie mes enfants » de Stéphanie Leporcq paru aux éditions Eyrolles.

Je photographie mes enfants

Retrouver ce guide au meilleur prix …

Que vous soyez parents, grand-parents ou tout simplement entourés d’enfants au quotidien, vous savez qu’il y a des centaines d’images à faire avec les plus petits. Contrairement aux adultes, ils sont spontanés, dynamiques (parfois trop …) et ont toujours une bouille à faire craquer le photographe que vous êtes aussi.

Mais photographier un enfant n’est pas nécessairement chose facile : ça bouge, ça fatigue, ça s’impatiente et vous, pendant ce temps-là, vous cherchez toujours le bon réglage ! Et ça rate immanquablement.

Ce nouveau guide est une réédition à l’identique de l’ouvrage paru en 2013 et indisponible désormais. S’inscrivant dans la série « Eyrolles Pratique » il répond à la plupart de vos préoccupations. Et qui mieux qu’une maman photographe pouvait s’en charger ? C’est ce qu’a fait Stéphanie Leporcq, une photographe qui a développé sa passion pour la photo d’enfants à la naissance de sa fille aînée.

Classique ? Oui, mais dans le cas présent c’est très réussi. Notre maman-auteur-photographe a su présenter les choses d’une fort belle façon et l’ensemble constitue un petit guide que l’on aime lire et relire pour trouver l’inspiration.

La mode de l’édition n’est plus nécessairement aux gros (et lourds) ouvrages de 500 pages que l’on a du mal à consulter fréquemment. C’est pourquoi j’ai un penchant pour ces ouvrages abordables et pertinents : des sujets photo expliqués simplement, accessibles à tous, un format agréable à lire, de quoi progresser rapidement.

Qui plus est l’éditeur a su faire un sacré effort puisque ce guide est proposé au tarif assez étonnant de 10 euros, vous pouvez même en acheter deux et en offrir un, vous ferez deux heureux pour le tarif habituel d’un seul livre !

Je photographie mes enfants

Une approche très pragmatique, par l’exemple

Nombreux sont les ouvrages qui vous imposent de devoir maîtriser un ensemble de notions complexes avant de vous permettre de passer à l’action. Je n’ai rien contre la théorie, c’est même souvent nécessaire de connaitre les fondamentaux de la photo, mais il est agréable aussi de trouver des ouvrages qui vont droit au but.

Ce guide fait la part belle aux besoins – faire des photos amusantes, vivantes et spontanées – plutôt que de s’éterniser sur la technique :

  • comment jouer avec la lumière (on parle exposition),
  • comment faire des photos nettes quand les enfants bougent (on parle autofocus mais pas uniquement)
  • quand utiliser le flash (et quand l’éviter)
  • comment trier les photos pour ne garder que les meilleures
  • comment corriger les yeux rouges
  • comment s’adapter en fonction de l’âge de l’enfant

Plutôt que de vous dire pourquoi le mode A est mieux que le mode P (ou pas) ou de décrire les mystères du fonctionnement de l’autofocus, Stéphanie Leporcq vous présente les différentes attitudes à adopter en fonction de l’âge des enfants, du lieu, des conditions de prise de vue. J’ai particulièrement apprécié cette question qui vous est posée : « que voulez-vous montrer ?« . N’est-ce pas là en effet la seule question valable en photo ?

Je photographie mes enfants

Alors bien évidemment il y a un peu de technique de ci de là, parce qu’il faut savoir comment régler son boîtier pour faire des photos nettes quand vous êtes dans un champ de blé avec vos enfants et que le vent s’en mêle. Ou comment gérer le contre-jour quand le petit dernier avance à quatre pattes sur la terrasse et que le jour tombe.

Mais l’essentiel c’est que plus vous tournerez les pages, plus vous trouverez de raisons de faire des photos d’enfants. Ce bouquin est inspirant et si vous faites partie de ces lecteurs qui me disent manquer de créativité, et bien en matière de photo d’enfants voici ce qu’il vous faut.

En conclusion, je retiens cette phrase extraite du livre et qui résume assez bien l’intérêt de cet ouvrage : « Tout le monde peut faire de belles photos, quel que soit l’appareil utilisé et quel que soit son cadre de vie… ». Alors, à vous ?

Procurez-vous le guide au meilleur prix …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Je photographie mes enfants, pistes et conseils pour des photos vivantes"

  1. Bonjour,

    merci pour la présentation de ce livre. Je viens de passer commande car l’approche (« loin » de la technique) m’intéresse et à ce prix-là pourquoi se priver ?

    bon dimanche.