Comparatif formats d’images : RAW, NEF, TIFF, JPG, DNG, PNG, GIF, PSD

Les formats d’images sont nombreux et il est parfois difficile de s’y retrouver. Pour ce comparatif formats d’images, ils sont classés dans deux familles : les images brutes et les images finies.

Tous n’intéressent pas les photographes, pourtant la plupart d’entre eux possèdent des particularités qui correspondent à des besoins spécifiques.

Comparatif formats d'images : RAW, NEF, TIFF, JPG, DNG, PNG, GIF, PSD

Sur votre ordinateur, seules les extensions de fichiers distinguent les différents formats d’images. Les icônes varient également, elles sont fonction des logiciels que vous avez déjà installés.

L’association créée à l’installation par un logiciel avec un format d’image détermine lequel, par la suite, ouvrira quel format. Il est donc essentiel de bien comprendre quel format d’image choisir, et quels logiciels utiliser pour les ouvrir.

Comparatif formats d’images : les images brutes

Le format RAW

Le format d’image brute le plus connu est le format Raw, ou « brut » en anglais. C’est le fichier généré par un appareil photo numérique ou par un scanner.

Un fichier Raw contient les données brutes du capteur ainsi que les paramètres nécessaires à la transformation en fichier image visible sur écran. Il ne s’agit donc pas à proprement parler d’une « image » mais d’un lot de données non traitées qui décrit ce que sera l’image une fois développée.

Outre les données issues du capteur, le fichier RAW contient toutes sortes d’informations parmi lesquelles les renseignements propres au boîtier  (marque, modèle, type d’objectif, etc.) de même que les données de prise de vue (réglages d’exposition, de vitesse, d’ouverture, etc.) ou données EXIF.

Le fichier RAW est en quelque sorte un négatif numérique. A ce titre, ce type de fichier nécessite d’être développé par un logiciel spécialisé (dématriceur ou dérawtiseur) et au besoin retravaillé (voir comment ouvrir un fichier RAW). On parle alors de post traitement afin de générer une image finie (sur laquelle on n’intervient plus) au format jpeg ou Tif.

Le format NEF

Le NEF pour « Nikon Electronic Format » est le format Raw spécifique aux appareils Nikon. Il s’agit d’un format propriétaire (toutes les marques d’appareil photos disposent de leur propre format RAW).

Le NEF contient les données brutes du capteur, les données additionnelles telles que décrites ci-dessus, ainsi que les données propres aux appareils photo Nikon comme le type de Picture Control utilisé. Le NEF peut aussi contenir les données de correction des défauts optiques et aberrations, utilisées par les logiciels Nikon comme tiers.

Sachez qu’il existe un autre format RAW chez Nikon, réservé à certains appareils photo de la gamme Coolpix, le format NRW.

Comparatif formats d'images

Comparatif formats d’images : différents fichiers stockés dans un dossier

Le format DNG

Le DNG (Digital NeGative) est un format RAW développé par Adobe et qui se veut universel. Il a pour but de standardiser les nombreux formats RAW précédemment utilisés, mais dans les faits les constructeurs d’appareils photo, à de rares exceptions près, ne semblent pas très intéressées par ce format.

Pour les photographes, convertir ses RAW propriétaires en DNG permet de les transformer en RAW «générique» à l’aide de l’utilitaire Adobe DNG Converter. Ceci peut permettre de les utiliser dans certains logiciels anciens qui ne reconnaissent pas les RAW propriétaires récents par exemple (en savoir plus sur le format DNG et ses déclinaisons comme le DNG Linéaire).

Comparatif formats d’images : les autres formats

Le format JPG ou JPEG

Le format JPEG (Joint Photographic Experts Group) est un format d’image compressé. Son poids est plus léger qu’une image non compressée. La légèreté des JPEG est ce qui a fait leur succès, car cela permet de les utiliser sur le Web sans nécessiter de trop longs temps de chargement (en savoir plus). Le fait de pouvoir les envoyer par email en a également fait le format d’échange par excellence.

Les images JPEG peuvent être en mode RVB (Rouge-Vert-Bleu, pour le web ou les particuliers) ou en CMJN (pour l’imprimerie).

Revers de la médaille, le JPEG souffre de plusieurs limitations : il est cantonné à 8 bits, et à chaque fois qu’on le réenregistre on dégrade l’image (compression destructive). Pour les utilisateurs plus avancés, ce format ne convient pas car il ne peut contenir de calques, de masques ni gérer la transparence.

Le format TIF ou TIFF

Sur le papier, le format Tiff (Tagged Image File Format) semble idéal car il possède tout ce qui manque au JPEG : calques, masques, transparence, possibilité de 16 ou 32 bits, nombreux modes couleur.

Seulement voilà un TIFF est lourd, très lourd … et les possibilités de compression sont loin derrière celles offertes par le JPEG. Ces contraintes font du TIFF un type de fichier qui amené à rester surtout sur votre ordinateur : c’est le format idéal pour la retouche (quand on ne dispose pas du RAW natif), ou pour les imprimeurs (qui les exigent souvent de préférence au JPEG).

A l’inverse d’une image JPEG qui se visualise avec de nombreux logiciels (même un navigateur web), le TIFF est beaucoup moins universel. Il nécessite des logiciels ou visionneuses compatibles.

Comparatif formats d'images

Comparatif formats d’images : les images précédentes sous forme de vignettes : seule l’extension des fichiers permet de les distinguer

Le format PSD

Le PSD (Photoshop Document) est un format propriétaire créé par Adobe pour le logiciel Photoshop. Le PSD est devenu tellement standard qu’il est lisible et modifiable par de nombreux autres logiciels de traitement d’images et de retouche.

Le PSD est conçu pour le graphisme et la retouche et autorise la gestion des  :

  • calques (pixels, vectoriel, objets dynamiques, réglages)
  • masques de fusion
  • masques d’écrêtage
  • liaisons entre les calques
  • styles de calque

Cette grande souplesse présente le même inconvénient que le format TIFF : en incluant de nombreux éléments dans un PSD vous en augmentez le poids de façon importante. C’est un format qu’il convient de limiter aux travaux de retouche et d’illustration les plus complexes, en local sur votre ordinateur.

Le format GIF

Le GIF (Graphics Interchange Format) est un format d’image plus qu’un format photo. Créé à l’origine pour autoriser le téléchargement d’images couleur sur le web, il est principalement utilisé désormais pour sa déclinaison dynamique, le GIF animé. Ce format permet de créer une mini-animation visuelle, dont le poids est très léger, et qui fait le bonheur des réseaux sociaux avec les Mèmes.

Le GIF utilise l’algorithme de compression sans perte de données LZW (Lempel-Ziv-Welch) également employé par les fichiers image TIFF, ce qui permet de réduire la taille de ces fichiers de façon drastique.

Le format PNG

Le PNG (Portable Network Graphics) a été créé pour contourner la licence existante sur le format GIF et donc pour le remplacer. Contrairement au format GIF  limité à 256 couleurs au maximum, le PNG n’a pas cette limitation.

Il s’agit d’un format d’image d’abord et avant tout destiné à être utilisé sur le web, en remplacement des images GIF voire des JPEG dans certains cas. Le PNG a un autre avantage, il autorise la gestion de la transparence, et ne vous impose pas un fond d’une couleur précise. Le PNG convient particulièrement bien pour la création de logos dont la transparence du fond s’adapte à la plupart des supports.

Comparatif formats d’images : en conclusion

En tant que photographe, vous devez utiliser le bon format pour le bon usage, en fonction de votre besoins. Voici des possibilités selon votre profil.

Photographe débutant/amateur :

  • Prise de vue : JPG
  • Traitement léger : JPG
  • Publication : JPG
  • Illustrations à partir de vos photos : JPG/GIF

Photographe amateur/expert/pro :

  • Prise de vue : RAW/NEF (si Nikon), DNG
  • Traitement : RAW/NEF (si Nikon), DNG, TIFF, PSD
  • Publication : JPG
  • Illustrations à partir de vos photos : JPG/GIF

Retoucheur :

  • Fichier source : RAW/NEF (si Nikon), DNG, TIFF, PSD
  • Retouche : TIFF, PSD
  • Echanges : TIFF, PSD
  • Illustrations : JPG
Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment faire de bonnes photos

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*



Lancez la discussion sur "Comparatif formats d’images : RAW, NEF, TIFF, JPG, DNG, PNG, GIF, PSD"