Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

DxO PhotoLab 6 & ViewPoint 4 : débruitage DeepPRIME XD, outil Retouch, support Apple Silicon et ce n’est pas tout …

L’éditeur français DxO annonce la nouvelle version de son logiciel phare de traitement des fichiers RAW, DxO PhotoLab 6. Cette annonce est complétée par celle du logiciel DxO ViewPoint 4. Revue de détails des apports de ces deux nouvelles mises à jour majeures.

DxO PhotoLab 6 & ViewPoint 4 : débruitage DeepPRIME XD, outil Retouch, support Apple Silicon et ce n'est pas tout

Version d’essai complète et plus d’infos sur le site DxO

DxO PhotoLab 6 : le même, en mieux

Chez DxO, l’éditeur français de logiciels photo, les années se suivent et se ressemblent. Du moins en apparence. Car si le logiciel de traitement des fichiers RAW maison, DxO PhotoLab, évolue sans changer d’apparence ni de structure, ses performances et capacités progressent de versions en versions.

Après PhotoLab 5 sorti il y a un an, voici venir DxO PhotoLab 6, une déclinaison qui introduit plusieurs nouveautés pertinentes pour les photographes amateurs et pros.

DxO PhotoLab 6 DeepPRIME XD : le débruitage des détails

DxO PhotoLab 6 : débruitage DeepPRIME XD

DxO PhotoLab 6 : débruitage DeepPRIME XD

DeepPRIME vous connaissez si vous utilisez déjà DxO PhotoLab 5 ou DxO PureRAW 2. Ce module de débruitage, basé sur l’Intelligence Artificielle (un réseau de neurones, en savoir plus), a creusé l’écart avec tous ses concurrents. Aucun autre logiciel n’est capable à ce jour de faire ce que fait DeepPRIME :

  • réduire le bruit numérique sans modification de la chromie
  • augmenter la netteté des images sans accentuation
  • réduire le vignettage propre à chaque objectif
  • supprimer les aberrations chromatiques
  • réduire les déformations des volumes (anamorphose)
  • réduire les distorsions géométriques

Intégré à la version Elite de DxO PhotoLab 5 comme à DxO PureRAW, DeepPRIME est capable de sauver vos images faites en très haute sensibilité (6.400 ISO et plus).

Compatible avec les fichiers RAW de  la plupart des marques d’appareils photo, y compris les hybrides Fujifilm et leur capteur X-Trans, DxO DeepPRIME évolue à nouveau avec DxO PhotoLab 6. Complémentaire à DeepPRIME, voici donc venir DeepPRIME XD, la version avancée de DeepPRIME.

J’admets qu’il y a de quoi s’y perdre dans les modules de correction de bruit DxO, entre Haute Qualité, PRIME, DeepPRIME et désormais DeepPRIME XD, mais mieux vaut plus que moins en attendant une probable simplification de la part de l’éditeur.

Toujours est-il que DeepPRIME XD arrive avec une proposition alléchante, gérer au mieux la précision des couleurs et des détails lors du débruitage. Pour avoir vu à l’œuvre cette version lors de sa présentation, je ne peux que constater la supériorité flagrante de DeepPRIME XD sur ses concurrents directs, et même sur DeepPRIME « tout court ».

Nouvel espace DxO Wide Gamut et épreuvage d’écran

DxO PhotoLab 6 wide gamut

DxO PhotoLab 6 wide gamut

DxO a repensé les espaces colorimétriques et propose un nouvel espace nommé DxO Wide Gamut qui permet de restituer rien moins que 100% des couleurs visibles dans la nature. Cet espace est donc plus large que les espaces colorimétriques sRGB et Adobe RGB.

Les photographes de paysage apprécieront, mais pas uniquement eux puisque cet espace s’applique à toute photo couleur et traitée dans PhotoLab 6.

Pour vous faciliter la vie, et rattraper le retard sur la concurrence aussi avouons-le, PhotoLab 6 intègre un nouvel outil d’épreuvage d’écran (Soft Proofing). Vous pourrez ainsi apercevoir à l’écran les couleurs imprimables afin de gérer au mieux le rendu colorimétrique final de vos tirages.

Nouvel outil ReTouch

DxO PhotoLab 6 ReTouch

DxO PhotoLab 6 ReTouch

Traiter une photo par zones, c’est bien. Etre capable de sélectionner cette zone, puis de lui appliquer une inversion, une rotation ou une mise à l’échelle, c’est mieux. Vous voici capable désormais de modifier une partie d’une photo sans passer par les outils de correction des perspectives, pour « déformer » cette zone et lui donner l’apparence qui vous convient.

Un exemple concret ? Imaginez une photo en obturation électronique d’un sujet statique photographié depuis un véhicule en mouvement rapide. Il y a de fortes chances que votre sujet subisse la déformation bien connue de ce mode. L’outil ReTouch vous permet de redresser cette partie du sujet, et pas le reste de la photo, pour retrouver l’apparence initiale que vous auriez obtenue en obturation mécanique.

Une photothèque plus complète

DxO PhotoLab 6 n’a toujours pas pour ambition de concurrencer Lightroom Classic et son catalogue mais propose désormais un ensemble de fonctions de tri, sélection, classement et indexation qui commence à ressembler à quelque chose de sérieux.

PhotoLab 6 voit arriver de nouveaux champs de métadonnées EXIF et IPTC, vous permettant de compléter au mieux l’indexation de vos images à destination des banques d’images par exemple.

De nouveaux modules optiques et le support Apple Silicon

Les logiciels DxO reposent sur la mise en œuvre de modules de correction associant un boîtier, un objectif et les données de prises de vues. Ces modules, fruits de l’analyse par DxO de milliards de combinaisons et images, permettent d’obtenir les meilleures corrections possibles actuellement disponibles.

Si vous décidez de corriger vos images, c’est l’outil idéal, à vous de voir quelles images vous souhaitez corriger, toutes ne le nécessitent pas forcément.

Les nikonistes noteront que le Nikon Z 9 est supporté par PhotoLab 6. Les utilisateurs de machines Apple seront eux contents d’apprendre que PhotoLab 6 prend en charge nativement Apple Silicon.

DxO PhotoLab 6 : versions et tarifs

DxO PhotoLab 6 est décliné en deux versions, et vendu en ligne sur le site de l’éditeur :

  • DxO PhotoLab 6 Essential (sans traitement DeepPRIME) : 139 euros pour une nouvelle licence perpétuelle sans abonnement, 75 euros pour la mise à jour
  • DxO PhotoLab 6 Elite (avec traitement DeepPRIME) : 219 euros pour une nouvelle licence perpétuelle sans abonnement, 99 euros pour la mise à jour

Ces logiciels sont disponibles en version d’essai complète valable 30 jours sur le site de l’éditeur.

Version d’essai complète et plus d’infos sur le site DxO

DxO ViewPoint 4 : de la correction des perspectives à l’effet miniature en passant par l’anamorphose

DxO ViewPoint 4

DxO ViewPoint 4 contrôles de distorsion et corrections géométriques

DxO édite un logiciel de traitement des RAW, mais depuis de nombreuses années l’éditeur ne se pas contente pas de cette unique proposition. Outre la Nik Collection by DxO,  DxO propose aussi la correction avancée de nombreux défauts sur vos photos.

Avec DxO ViewPoint 4, la nouvelle version du logiciel dédié à ces corrections, DxO vous propose un outil indépendant de PhotoLab 6 pour :

  • corriger la perspective et la distorsion géométrique
  • gérer au mieux les distorsions complexes
  • corriger l’anamorphose (déformation de volume sur les bords en grand angle en particulier)
  • simuler les contrôles d’inclinaison et décentrement des chambres photo pour reproduire l’effet miniature avec progressivité du flou

Pourquoi un autre logiciel pour cela alors que Photolab 6 adresse plusieurs de ces besoins ? Tout simplement parce que tout le monde n’utilise pas PhotoLab et que ViewPoint peut fonctionner :

  • en palette dans PhotoLab pour ce que ce dernier ne fait pas (effet miniature par exemple)
  • en mode plugin avec Lightroom Classic, Photoshop CC et Photoshop Elements
  • en version autonome

Le nouvel outil Reshape de DxO ViewPoint 4 permet :

  • d’appliquer des corrections localisées
  • de tourner et retourner les images verticalement et horizontalement
  • d’afficher des guides visuels pour caler vos modifications et zones

L’outil de recadrage, quant à lui, autorise la rotation d’image.

La navigation dans les dossiers images est facilitée par l’affichage d’une arborescence des dossiers et DxO ViewPoint 4 utilise nativement l’architecture Apple Silicon.

DxO ViewPoint 4 est disponible sur le site de l’éditeur au tarif de 99 euros pour une nouvelle licence perpétuelle et de 59 euros pour la mise à jour depuis une précédente version.

Télécharger la version d’essai complète 30 jours sur le site DxO

Source DxO

Télécharger cet article en PDF

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


3 Commentaires sur "DxO PhotoLab 6 & ViewPoint 4 : débruitage DeepPRIME XD, outil Retouch, support Apple Silicon et ce n’est pas tout …"

  1. Frédéric Navarre | 11 octobre 2022 à 16 h 11 min | Répondre

    Pour info : l’ouverture de PhotoLab 6 m’a pris une vingtaine d’heures… (mises à jour diverses des photos déjà traitées avec des versions précédentes : mots-clés, métadonnées…) pour environ 15.000 images RAW.

    • 20 h ??? Il doit y avoir un autre problème que le logiciel alors, avec plus de 50.000 photos cela m’a pris moins de 20 secondes.

      • Frédéric NAVARRE | 14 octobre 2022 à 1 h 58 min | Répondre

        Oui c’est très étonnant, c’est la 1ère fois que DxO me fait autant patienter. Je viens de consulter leur forum et j’ai l’impression que la version Mac pose qqs problèmes même en version 6.0.1 (comme par ex l’outil ReTouch qui fonctionne de manière erratique en ne mémorisant pas toujours les zones de retouche)

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]