Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Les Rencontres d’Arles 2010 : du lourd et du piquant

LES RENCONTRES D'ARLES 2010 DU LOURD ET DU PIQUANT

60 EXPOSITIONS DE PHOTOGRAPHIE  DU 3 JUILLET AU 19 SEPTEMBRE

Les Rencontres d’Arles 2010 proposent six promenades : une argentine, une rock, une argentique, une avec les amis de la Fondation LUMA, une en forme de passage de témoin, et une autre autour dans les prisons françaises.
L’édition bénéficie de l’expertise d’une vingtaine de commissaires qui sont responsables de grandes institutions internationales, directeurs artistiques ou collectionneurs.
Chaque promenade débute par des invités d’honneur ou une exposition emblématique.

Parmi les expos proposées …

PROMENADE ARGENTINE

León Ferrari présente pour la première fois en France son oeuvre anti-cléricale, et sa défiance vis-à-vis des dictatures.

Entre la difficile et douloureuse traduction de l’histoire récente et la recherche d’une identité « latino », la photographie argentine contemporaine est représentée par : Leandro Berra, Marcos Adandia, Gabriel Valansi, Marcos López et Sebastiano Mauri, Oscar Bony, David Lamelas.


PROMENADE ROCK

I am a cliché, échos de l’esthétique punk : l’influence de la musique sur la création photo et vidéo des années 60 à aujourd’hui (Andy Warhol, Robert Mapplethorpe, Stephen Shore, Christian Marclay, Jamie Reid, Robert Malaval,…).

Mick Jagger a accepté que les Rencontres d’Arles créent la première exposition retraçant sa carrière à travers l’oeil des plus grands portraitistes.

En exclusivité, Jean Pigozzi présente 40 ans de clichés au coeur de la jet-set.

Rétrospective de Claude Gassian, 40 ans de portraits de la scène pop rock.

PROMENADE ARGENTIQUE

Shoot! La photographie existentielle : étonnants autoportraits derrière un fusil réalisés sur les stands de tirs des fêtes foraines du milieu du xx e siècle et sa réappropriation par des artistes.

La collection Polaroid accompagne toute l’histoire d’une pratique.

130 photomontages politiques dans la Chine de Mao, trouvés et décryptés
par l’artiste chinois Zhang Dali.

Avec Chambre(s) Claire(s), note(s) sur la photographie, le musée Nicéphore-Niépce a carte blanche pour montrer des outils multimédias inédits expliquant les pratiques photographiques du passé.

Dernières chambres noires à travers le monde photographiées avec poésie par Michel Campeau.

Augusto Ferrari, photographies préparatoires à la réalisation de fresques peintes dans l’église San Miguel à Buenos Aires.

Ernst Haas a tiré son talent des merveilleuses possibilités du film Kodachrome.

La Mission de la photographie propose une sélection d’autoportraits issus des collections nationales.

PROMENADE AVEC
LES AMIS DE LA FONDATION LUMA

Fischli/Weiss exposent des oeuvres récentes maniant l’ambiguïté et l’humour.

Luke Fowler et Peter Hutton sont également invités par la Fondation LUMA.

Pour le Prix Découverte, les Rencontres d’Arles invitent les cinq membres du collège de réflexion de la Fondation LUMA à être les nominateurs de quinzes artistes en compétition pour le prix et exposés.

Prix du livre d’auteur et le Prix du livre historique : 500 livres édités en 2009-2010 consultables par le public.

PROMENADE DES PASSAGES DE TÉMOINS

Marin Karmitz présente pour la première fois sa collection de photographie qui a la particularité d’accompagner des artistes sur le long terme : Christian Boltanski, Chris Marker, Annette Messager, Johan van der Keuken,…

France 14, projet né à Arles à l’initiative des 14 photographes invités par Raymond Depardon en 2006. Ils présentent leur propre regard sur la France.

reGeneration2, fruit d’une sélection des écoles d’art et de photographie du monde entier.

Prix SFR Jeune Talent, sélection interactive qui a su faire émerger en peu de temps de jeunes artistes.

Paolo Woods expose ses portraits de familles iraniennes en parallèle de l’actualité de Téhéran postée sur Twitter par les manifestants eux-mêmes.

Promotion 2010 de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles.

Lea Golda Holterman, lauréate 2009 du Photo Folio Review.

PROMENADE EN PRISON

Exposition basée sur le rapport du contrôleur général des lieux de privation de liberté en France, qui montre combien l’univers carcéral français est loin d’être un lieu d’aide à la réinsertion et invite à franchir le mur des idées reçues.

HORS PROMENADES

Télérama fête son soixantième anniversaire à travers plus de 3 000 couvertures.

L’année de la Russie en France avec Ivan Mikhailov.

Le rendez-vous annuel Des Clics et des Classes produit en milieu scolaire.

L’École Nationale Supérieure de la Photographie présente Marcher-Créer, 7 artistes se déplaçant dans les villes et les campagnes.

L’Association du Méjan présente : Patrick Bouchain, François Deladerrière, François Halard, la galerie VU’, Mario Giacomelli, Peter Klasen, Klavdij Sluban et rend hommage au laboratoire Picto pour ses 60 ans.

Le Musée Réattu quant à lui propose une rétrospective de Pierre Jahan.

www.rencontres-arles.com _ Tél. 04 90 96 76 06 _ info@rencontres-arles.com

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Les Rencontres d’Arles 2010 : du lourd et du piquant"